SÉDIMENT TERRIGÈNE

OCÉAN ET MERS (Géologie sous-marine) - Topographie des fonds sous-marins

  • Écrit par 
  • Jean-Marie PÉRÈS, 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 2 343 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Sédiments »  : […] Dans la majeure partie des fonds océaniques, des sédiments surmontent la roche en place (des basaltes principalement). Celle-ci n'apparaît guère à nu que là où une pente suffisamment forte, jointe souvent à l'action de courants vifs, prévient la sédimentation, ou encore dans les endroits où une activité éruptive récente n'a pas laissé un temps suffisant pour que la couche de sédiment masque le su […] Lire la suite

OCÉAN ET MERS (Géologie sous-marine) - Étude des fonds sous-marins

  • Écrit par 
  • Gérard GRAU, 
  • Lucien MONTADERT, 
  • Claude SALLÉ
  •  • 4 245 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Zones profondes »  : […] C'est dans le domaine de la sédimentation des zones profondes que les résultats les plus nouveaux ont été acquis. Contrairement aux idées anciennes liées au concept de la permanence des océans, on a mis en évidence une forte variabilité de la distribution des sédiments et l'influence de trois facteurs principaux : – La productivité des océans en organismes planctoniques , qui forment une grande […] Lire la suite

PACIFIQUE OCÉAN

  • Écrit par 
  • Jean FRANCHETEAU
  •  • 14 710 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Sédiments actuels »  : […] On prétend que c'est le midship J. M. Brooke, à bord de l'U.S.S. Vincennes , qui a obtenu en 1854 le pre mier échantillon de sédiments à une profondeur de 3 870 mètres en attachant une plume au lest d'une ligne de sonde, observant ainsi 3 tests de foraminifère. À la suite de l'expédition du H.M.S. Challenger , John Murray et Alphonse Renard (1891) établissaient un modèle de classification des s […] Lire la suite

ROCHES (Formation) - Érosion et sédimentation

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • André JAUZEIN
  •  • 7 038 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Orogenèse »  : […] La formation des chaînes de montagnes induit des types de sédimentation diversifiés par les caractères de l'orogène considéré. Toutes les parties de la croûte terrestre ont un comportement mécanique équivalent dans des conditions identiques de température et de pression, mais seules les zones de bordures permettent l'établissement de déséquilibres puissants. Ainsi les zones instables se réduisent […] Lire la suite

SÉDIMENTOLOGIE

  • Écrit par 
  • André JAUZEIN, 
  • Jean-Pierre PINOT, 
  • André VATAN
  •  • 28 363 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les sédiments terrigènes du large »  : […] Les particules les plus grossières fournies par l'érosion qui s'exerce sur les continents cheminent, pour l'essentiel, en roulage, traînage ou saltation sur le fond. La limite dimensionnelle au-dessus de laquelle dominent ces processus varie selon les conditions locales, mais s'établit souvent au voisinage de 80 micromètres. Au-dessous, le transport s'effectue surtout par l'alternance entre des ph […] Lire la suite

<!-- <script language="javascript" type="text/javascript"> if (isMobile.any() === null) { document.write('<ins class="adsbygoogle" id="adsense_text3" style="display:block" data-ad-format="fluid" data-ad-layout-key="-g8+17+6z-bd+5p" data-ad-client="ca-pub-6024595326767178" data-ad-slot="5515571784"></ins>'); (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); } </script> -->

Affichage 

Sédiments marins : répartition

Sédiments marins : répartition

carte

Répartition des sédiments marins 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sédiments superficiels

Sédiments superficiels

carte

Répartition des sédiments superficiels 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sédiments marins : répartition

Sédiments marins : répartition
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Sédiments superficiels

Sédiments superficiels
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte