SÉDÉCIAS, roi de Juda (597-587 av. J.-C.)

JÉRÉMIE (env. 650-env. 587 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Robert MARTIN-ACHARD
  •  • 1 828 mots

Dans le chapitre « Une époque troublée »  : […] Jérémie est né dans une famille sacerdoctale à Anatot (territoire de Benjamin), non loin de Jérusalem, où il exerça son activité prophétique pendant près d'une quarantaine d'années. Cette époque fut particulièrement troublée. Profitant de l'affaiblissement de l'Assyrie, Josias (640-609) entreprit la restauration politique et religieuse du royaume de Juda et favorisa la réforme fondée sur le Deuté […] Lire la suite

NABUCHODONOSOR II

  • Écrit par 
  • Guillaume CARDASCIA
  •  • 1 123 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Guerres de conquête et destruction du royaume de Juda (605-585) »  : […] Avant son avènement, le prince héritier Nabuchodonosor aurait été, selon Bérose, associé au trône. Uni à Amytis, fille du roi mède Cyaxare, il est commandant en chef des armées babyloniennes lors de la destruction de Ninive. En cette même qualité, il bat les Égyptiens à Karkémish et les oblige à se replier jusqu'à Péluse, à l'entrée du Delta (605), quand la mort de son père le fait roi. Pressé de […] Lire la suite

PALESTINE

  • Écrit par 
  • Ernest-Marie LAPERROUSAZ, 
  • Robert MANTRAN
  • , Universalis
  •  • 31 607 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'époque monarchique (de la fin du xie siècle à 587 av. J.-C.) »  : […] Saül, devenu roi, s'établit à Gibéah (Tell el-Foul), située à 6 km au nord de Jérusalem, qu'il fortifia. Battu par les Philistins, il réussit à redresser la situation et décida, alors, de constituer un corps permanent de mercenaires grâce auquel il put éloigner la menace que les peuples voisins (Araméens au nord, Ammonites, Moabites et Édomites à l'est, Amalécites au sud) faisaient peser, de tous […] Lire la suite