SECTEUR PUBLIC

COMMUNISME - Histoire économique des pays communistes

  • Écrit par 
  • Marie LAVIGNE
  •  • 10 451 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La propriété collective des moyens de production »  : […] Les pays socialistes ont institué la propriété collective des moyens de production, en pratique par nationalisation du capital privé et transfert à l'État des biens confisqués à leurs propriétaires (la Yougoslavie constituant un cas unique, où la propriété socialiste a pris la forme de propriété « sociale » de tout le peuple, et non de l'État). Une différence formelle a distingué des autres le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communisme-histoire-economique-des-pays-communistes/#i_2073

DANEMARK

  • Écrit par 
  • Marc AUCHET, 
  • Frederik Julius BILLESKOV-JANSEN, 
  • Jean Maurice BIZIÈRE, 
  • Régis BOYER, 
  • Georges CHABOT, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Claude NORDMANN
  • , Universalis
  •  • 19 538 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « La prédominance des services »  : […] En même temps que le nombre de salariés du secteur industriel baissait, au cours des années 1990, celui des salariés du secteur des services a augmenté d'abord de 20 p. 100 entre 1992 et 1999, puis de 4 p. 100 entre 1999 et 2003. En matière de chiffre d'affaires, c'est le secteur du commerce qui était le plus important (62 p. 100 en 2003). Venaient ensuite les transports (19 p. 100), puis les ser […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/danemark/#i_2073

FONDS DE PENSION

  • Écrit par 
  • Najat EL MEKKAOUI DE FREITAS
  •  • 3 125 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Un phénomène mondial »  : […] Au Royaume-Uni, aux États-Unis, en Allemagne, au Canada, au Danemark, en Irlande, aux Pays-Bas au Japon, en Australie, en Finlande, en Suède et en Suisse, les entreprises ont institué ces régimes pour leurs employés. Ces fonds se sont aussi développés dans les pays émergents (Malaisie, Mexique, Chili, Hongrie, par exemple). La France constitue de ce point de vue une exception : le développement de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fonds-de-pension/#i_2073

FRANCE (Histoire et institutions) - Le droit français

  • Écrit par 
  • Jean-Louis HALPÉRIN
  •  • 7 137 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Évolutions heurtées entre 1880 et 1945 »  : […] La III e  République procède dans sa première période, avant 1914, à une mise en harmonie du droit français avec les valeurs républicaines de liberté, d'égalité et de laïcité. Le texte très succinct des lois constitutionnelles de 1875 – consolidé par un amendement de 1884 auquel nous devons, jusque dans notre droit actuel, l'idée que la forme républicaine de l'État n'est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-histoire-et-institutions-le-droit-francais/#i_2073

IMPÔT - Économie fiscale

  • Écrit par 
  • Jacques LE CACHEUX
  •  • 4 359 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Définition des prélèvements obligatoires »  : […] L'impôt est la principale ressource des administrations publiques, à côté des recettes des domaines et autres produits des ventes de services publics, dont le poids est aujourd'hui marginal. Les administrations peuvent aussi financer une part de leurs dépenses par l'emprunt auprès des agents privés ; la contribution est alors volontaire – même s'il est arrivé, y compris dans le passé récent (en 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/impot-economie-fiscale/#i_2073

ITALIE - La vie politique depuis 1945

  • Écrit par 
  • Geneviève BIBES, 
  • Marc LAZAR
  • , Universalis
  •  • 31 392 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les socialistes et la philosophie du centre gauche »  : […] L'absence d'une politique d'envergure nuit surtout aux socialistes dont l'accord avec la D.C. ne semble plus se justifier que par leur participation au spoils system qui s'instaure de plus en plus en Italie à la faveur de l'extension du secteur public et de la possibilité de voter en commission, donc à l'abri des débats publics, de petites lois ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/italie-la-vie-politique-depuis-1945/#i_2073

PRODUCTION, économie

  • Écrit par 
  • Marc PÉNIN
  •  • 1 408 mots

Dans le chapitre « Les contours de la production »  : […] La grande stabilité conceptuelle de la production comme activité économique contraste nettement avec la délimitation extrêmement variable de la production comme résultat de cette activité. Pour François Quesnay, seule l'agriculture est réellement productive parce qu'elle seule dégage un produit net. Adam Smith critique aussitôt cette délimitation étroite de la production. Il étend le caractère pro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/production-economie/#i_2073

PROPRIÉTÉ

  • Écrit par 
  • Georges ROUHETTE
  •  • 11 271 mots

Dans le chapitre « L'État »  : […] Il ne s'agit pas ici de s'intéresser d'une façon générale au domaine de l'État, privé ou public, mais seulement d'évoquer – sous l'angle du sujet de la propriété –  la translation de propriété qui a fait passer certains biens du patrimoine de propriétaires privés à celui de la collectivité publique et qui peut être dénommée génériquement nationalisation. Théoriquement, il y eut deux conceptions d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/propriete/#i_2073

RÉPARTITION DES REVENUS

  • Écrit par 
  • Ozgur GUN
  •  • 1 213 mots

Dans le chapitre « Répartition et redistribution »  : […] Une part du produit de la société est consacrée à son fonctionnement : appareil répressif (armée, police, justice) mais aussi éducation, santé et systèmes d'aides sociales (ne serait-ce que pour des raisons objectives de cohésion de la société, une trop grande pauvreté étant source d'une forte instabilité sociale). Les ressources nécessaires à ce fonctionnement sont obtenues de diverses façons, pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/repartition-des-revenus/#i_2073

ROYAUME-UNI - Économie

  • Écrit par 
  • Emmanuel HACHE
  •  • 7 959 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les privatisations »  : […] L'un des objectifs Le but de ce vaste mouvement de réforme et de rationalisation de l’administration, était de préparer la privatisation progressive de l'appareil productif. L'originalité du programme de privatisation mis en place au Royaume-Uni à partir de 1979 réside dans l'ampleur des secteurs concernés. En effet, outre l'importance du capital mis en vente, les privatisations britanniques ont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-economie/#i_2073