SÉCRÉTINE

DIGESTIF APPAREIL

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques BERNIER, 
  • Jean-Louis FRESLON, 
  • Claude GILLOT
  • , Universalis
  •  • 15 446 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Le fonctionnement du bloc duodéno-bilio-pancréatique au cours de la digestion »  : […] Sitôt franchi le pylore, les aliments entrent dans le duodénum, long de 25 centimètres environ la traversée des aliments ne demande que quelques minutes. Pourtant, dans cet espace et ce temps si courts, il se passe beaucoup de choses. La première de toutes est le contact des aliments avec la muqueuse duodénale, et plus particulièrement avec les cellules endocrines qui y sont éparpillées. Stimulée […] Lire la suite

ENDOCRINIEN SYSTÈME

  • Écrit par 
  • René LAFONT
  •  • 5 252 mots
  •  • 7 médias

La coordination des activités au sein d'un organisme pluricellulaire nécessite l'existence de « dialogues » entre les différentes cellules qui le constituent. Cette communication peut se réaliser selon trois grandes modalités : communication directe, grâce à l'existence de jonctions communicantes par lesquelles les substances de petit poids moléculaire peuvent diffuser librement (de telles jonct […] Lire la suite

ENTÉROGASTRONES

  • Écrit par 
  • Jean-Louis SCHLIENGER
  •  • 403 mots

Hormones peptidiques gastro-intestinales, les entérogastrones sont produites par certains constituants du système APUD, et apparentées à la sécrétine et au glucagon. Sécrété dans le duodénum et le jéjunum par les cellules K, le GIP ( gastric inhibitory peptide ) appartient à la famille de la sécrétine. Synthétisé, il peut être dosé par méthode radio-immunologique. Sa sécrétion est déclenchée par l […] Lire la suite

NOTION D'HORMONE

  • Écrit par 
  • Christiane SINDING
  •  • 197 mots
  •  • 1 média

À la fin du xix e  siècle apparut l'idée que certaines structures anatomiques friables et très vascularisées sécrétaient des substances d'une grande importance pour l'organisme, qu'on appela « sécrétions internes », reprenant une expression inventée par Claude Bernard. Après qu'on eut montré que, dans certains goitres, la glande thyroïde était détruite, George Murray réussit en 1891 à traiter ave […] Lire la suite

PANCRÉAS

  • Écrit par 
  • Jacques MIROUZE, 
  • Éric RENARD, 
  • André RIBET
  •  • 8 620 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La sécrétine »  : […] Le mécanisme humoral de la sécrétion pancréatique a été démontré en 1902 par W. M. Bayliss et E. H. Starling. Un broyat de muqueuse duodénale acidifiée, injecté dans la veine jugulaire du chien, produit une sécrétion pancréatique abondante. Cela permet de conclure à la présence dans la muqueuse duodénale d'une substance, d'une «   hormone » baptisée sécrétine, véhiculée par la circulation général […] Lire la suite


Affichage 

Entérohormones : structure

Entérohormones : structure

dessin

Structure de quelques entérohormones : noter que la séquence terminale de la pancréozymine est voisine de celle de la gastrine (en grisé : les acides aminés communs) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Entérohormones : structure

Entérohormones : structure
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin