SECRET MÉDICAL

EXPERTISE PSYCHIATRIQUE CIVILE ET PÉNALE

  • Écrit par 
  • Paul BENSUSSAN
  •  • 3 741 mots

Dans le chapitre « L’expert psychiatre : un auxiliaire de justice »  : […] L’expert psychiatre est un docteur en médecine qui a suivi une formation psychiatrique, certifiée par un diplôme reconnu par le Conseil de l’ordre. Il doit pouvoir attester de son intérêt pour la justice par la validation de diplômes complémentaires dans le domaine psycholégal. Il importe de distinguer la définition la plus large du terme d’expert de sa définition strictement juridique. Pour Le […] […] Lire la suite

MÉDECINE ET INTERNET

  • Écrit par 
  • Philippe MARREL, 
  • Elisabeth PARIZEL, 
  • René WALLSTEIN
  •  • 5 396 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « À nouvelles pratiques médicales, nouveaux problèmes »  : […] La santé connectée et les nouvelles technologies font évoluer les habitudes et les mentalités, tant du public que des professionnels. De nouvelles pratiques naissent sur Internet qui relèvent d’actes d’autodiagnostic, voire de soins médicaux. L’internaute devient acteur de sa santé en mettant son style de vie sous surveillance. Il adopte aussi une attitude proactive vis-à-vis du soin et met à prof […] […] Lire la suite

MÉDICAL DROIT

  • Écrit par 
  • Louis RENÉ, 
  • André TUNC
  •  • 3 317 mots

Dans le chapitre « Les fondements de l'organisation professionnelle et de la déontologie »  : […] En France, le droit médical est, pour une assez large part, codifié. On le trouve dans le Code de la santé publique, promulgué par un décret du 5 octobre 1953 et plusieurs fois amendé, ainsi que dans des Codes de déontologie relatifs aux diverses professions médicales (pour les médecins : décret du 28 juin 1979). L'adaptation éventuelle du droit aux nouvelles possibilités de la science est confi […] […] Lire la suite

SECRET PROFESSIONNEL

  • Écrit par 
  • Martine BABE
  •  • 394 mots

Le non-respect du secret professionnel était sanctionné par l'article 378 de l'ancien Code pénal. Il impose aux membres de certaines professions de ne pas divulguer les informations connues à l'occasion de l'exercice de leurs fonctions. Lors de sa rédaction, cet article était simplement destiné à punir les indiscrétions de certaines professions bien déterminées : avocats, médecins et prêtres. On […] […] Lire la suite