FUNÉRAIRE SCULPTURE

ABYDOS

  • Écrit par 
  • Christiane M. ZIVIE-COCHE
  •  • 2 684 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les cénotaphes royaux et le temple de Séti Ier »  : […] Les pharaons adoptèrent également l'usage du cénotaphe, dont le temple de Séti I er est l'exemple le plus remarquable. Avant lui, dans la partie sud du site, à près de trois kilomètres de Kom es-Sultan, des bâtiments ayant la même fonction avaient été édifiés pour Sésostris III (XII e  dynastie), Amosis, le fondateur de la XVIII […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abydos/#i_12847

ADAM LE JEUNE NICOLAS SÉBASTIEN ADAM dit (1705-1778)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 484 mots

Membre d'une importante dynastie de sculpteurs lorrains, Nicolas Sébastien Adam est le frère cadet de Lambert Sigisbert et le fils de Jacob Sigisbert. Élevé par son père, il vient rejoindre son frère à Paris, fait un séjour à Montpellier avant de se rendre à Rome à ses propres frais. Il y reste de 1726 à 1734. De retour en France, il est engagé grâce à son frère par le roi et exécute en collaborat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adam-le-jeune/#i_12847

ALCOBAÇA ABBAYE D'

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 266 mots

Fondée au milieu du xii e  siècle par le roi Alphonse I er , dans la région nouvellement conquise de l'Estrémadure, l'abbaye royale de Sainte-Marie d'Alcobaça (au nord de Lisbonne) devint la plus importante maison de l'ordre de Cîteaux au Portugal. Les travaux du monastère définitif ne commencèrent néanmoins qu'à l'extrême […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abbaye-d-alcobaca/#i_12847

ANGLO-SAXON ART

  • Écrit par 
  • Patrick PÉRIN
  •  • 5 158 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La sculpture »  : […] À la différence du monde celtique voisin, les Anglo-Saxons paraissent avoir ignoré la sculpture, jusqu'à ce que la multiplication des sanctuaires chrétiens en impose la nécessité. Comme sur le continent, malheureusement, peu de vestiges architecturaux des monuments primitifs, certains, révélés par des fouilles (Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Cantorbéry, consacré en 613 ; Saint-Wilfrid d'Hexam, en N […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-anglo-saxon/#i_12847

ANGUIER FRANÇOIS (1604-1669) & MICHEL (1612-1686)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 677 mots
  •  • 1 média

Élève de Simon Guillain, François Anguier demeure un représentant quelque peu attardé des traditions artisanales de la maîtrise, avant que l'Académie ne vienne organiser et définir les grandes orientations de la sculpture classique. Ayant exécuté des travaux dans le nord de la France, il part pour l'Italie vers 1641 avec son frère Michel. Tous deux vont travailler chez l'Algarde. En 1643, François […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anguier-francois-et-michel/#i_12847

ARAGON

  • Écrit par 
  • Roland COURTOT, 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Philippe WOLFF
  •  • 8 657 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Influence catalane aux XIVe et XVe siècles »  : […] Un événement politique devait orienter d'une manière durable le destin de l'Aragon médiéval. Par son mariage avec Pétronille, la toute jeune héritière du royaume, le comte de Barcelone Raimond Bérenger IV établit en 1137 une union personnelle entre les deux principaux États pyrénéens de la Péninsule. Les Aragonais allaient se trouver engagés dans les entreprises méditerranéennes des Catalans, et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aragon/#i_12847

ARMÉNIE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ALEM, 
  • Françoise ARDILLIER-CARRAS, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Sirarpie DER NERSESSIAN, 
  • Kegham FENERDJIAN, 
  • Marguerite LEUWERS-HALADJIAN, 
  • Kegham TOROSSIAN
  •  • 23 738 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Sculpture »  : […] À la même époque, le décor sculpté s'enrichit. De larges bandes d' entrelacs polygonaux entourent les portes et les fenêtres ; aux tympans les enlacements floraux remplacent les schémas linéaires et on y voit plus souvent les images de la Vierge et du Christ. Les arcatures aveugles entourent aussi le tambour de la coupole. À l'église de Saint-Grégoire d'Ani, construite en 1215, des quadrupèdes et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armenie/#i_12847

L'ART DE LA RENAISSANCE EN FRANCE (H. Zerner)

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LECOQ
  •  • 1 858 mots

L'Art de la Renaissance en France (Flammarion, 1996) offre une démonstration de véritable histoire de l'art, qui ne quitte pas d'une semelle l'examen des œuvres elles-mêmes et des rares documents d'archives subsistants. C'est un travail de réflexion approfondie qui est ici proposé. Plutôt que de proposer un panorama complet de l'art de la Renaissance en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-art-de-la-renaissance-en-france/#i_12847

AUGUSTE PRÉAULT, SCULPTEUR ROMANTIQUE (exposition)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 1 274 mots

Dans les années 1960, la sculpture française du xix e  siècle méritait l'appellation de terra incognita . La situation a profondément changé par la suite, grâce aux publications et aux expositions qui se sont multipliées depuis lors. Le grand public, lui, n'a pourtant guère suivi, soit que la sculpture e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/auguste-preault-sculpteur-romantique/#i_12847

BERNIN GIAN LORENZO BERNINI dit LE CAVALIER (1598-1680)

  • Écrit par 
  • Claude MIGNOT
  •  • 2 521 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Le grand ordonnateur des arts »  : […] En 1623, le cardinal Barberini devient pape sous le nom d'Urbain VIII. Le jour de son élévation, le nouveau pontife aurait appelé Bernin pour lui dire : « Vous avez beaucoup de chance, Cavalier, de voir le cardinal Maffeo Barberini pape, mais nous avons plus de chance encore d'avoir sous notre pontificat le cavalier Bernin. » Sous ce long pontificat (1623-1644), Bernin est le « grand ordonnateur d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernin-le-cavalier/#i_12847

BERNIN À ROME - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 208 mots

1619-1625 Statues pour les jardins de la Villa Borghèse. 1624-1626 Façade de l'église Santa Bibiana. 1624-1633 Baldaquin de la basilique Saint-Pierre ; début de l'élaboration de la décoration des quatre piliers intérieurs qui supportent le dôme (statue de Saint Longin , 1629-1638). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernin-a-rome-reperes-chronologiques/#i_12847

BONTEMPS PIERRE (1507 env.-apr. 1563)

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 273 mots

Sculpteur français mentionné dans les comptes des Bâtiments royaux à partir de 1536. Pierre Bontemps travaille alors à Fontainebleau et se forme au contact des œuvres antiques apportées par Primatice. Il exécute une fonte du Laocoon et une autre de L'Apollon du Belvédère . En 1548, il fait partie de l'équipe de sculpteurs que dirige Philibert Delorme po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-bontemps/#i_12847

CANOVA ANTONIO (1757-1822)

  • Écrit par 
  • Gérard HUBERT
  •  • 1 464 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Retour à l'antique »  : […] Né à Possagno, dans la province de Trévise, en Italie, Canova perdit tout jeune son père. Son grand-père, Pasino, praticien habile à dégrossir statues et groupes de pierre, le prépara à son métier et obtint pour lui la protection du sénateur vénitien Giovanni Falier. Entré dans l'atelier de Giuseppe II Bernardi-Torretto (1694-1774), qui prolongeait en milieu provincial les formules baroques du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antonio-canova/#i_12847

CENTAURE EN TERRE CUITE (Grèce)

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 215 mots

Tout, dans cet objet, est extraordinaire. À commencer par les circonstances de sa découverte, puisque le corps et la tête ont été trouvés dans deux tombes différentes de Lefcandi en Eubée, ce qui donne à penser que cette figurine de dimensions exceptionnelles (36 centimètres) avait une valeur particulière. Sa date n'est pas moins étonnante : ces deux tombes sont de la seconde moitié du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/centaure-en-terre-cuite/#i_12847

CHINOISE CIVILISATION - Les arts

  • Écrit par 
  • Corinne DEBAINE-FRANCFORT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Michel NURIDSANY, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Pierre RYCKMANS, 
  • Alain THOTE
  •  • 54 353 mots
  •  • 41 médias

Dans le chapitre «  Sculpture »  : […] Apparue à l'époque Shang ( xvii e - xi e  s. av. J.-C.) sous le signe prépondérant de l'animal, la sculpture chinoise liée à l'art funéraire a connu son premier épanouissement aux environs de notre ère. Son âge d'or se situe entre le iv e et le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chinoise-civilisation-les-arts/#i_12847

COUSTOU LES

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 486 mots
  •  • 1 média

La famille Coustou, qui a fourni trois des principaux sculpteurs du xviii e siècle français, est elle-même apparentée à Coysevox : les deux frères, Nicolas (1659-1733) et Guillaume I er Coustou (1677-1746) étaient ses neveux. Guillaume II Coustou (1716-1777) est le fils de Guillaume I er . Élevé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-coustou/#i_12847

DANNECKER JOHANN HEINRICH (1758-1841)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 795 mots
  •  • 1 média

Parmi les plus importants sculpteurs des années 1800, époque que l'on appelle, dans la culture allemande, le classicisme romantique, Johann Heinrich Dannecker développa son art dans le climat éclairé mais insulaire de la cour de Wurtemberg pour laquelle il travailla presque exclusivement pendant près d'un demi-siècle. Paradoxalement, un grand nombre de ses œuvres, destinées à des ensembles jamais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-heinrich-dannecker/#i_12847

DAVID D'ANGERS PIERRE-JEAN DAVID dit (1788-1856)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 1 093 mots
  •  • 2 médias

Le sculpteur français David d'Angers reste une figure très originale, empreinte d'une certaine austérité. On associe généralement son art aux quelque sept cents médaillons-portraits qu'il exécuta, représentant des célébrités de l'Europe moderne, entre 1825 et 1850. Mais en ne retenant que cet aspect de l'œuvre de David, on a de son art une idée incomplète. La carrière de David d'Angers fut une car […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-d-angers/#i_12847

DEIR EL-BAHARI

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 464 mots
  •  • 6 médias

Sur la rive gauche thébaine, au pied de la Grande Cime d'Occident, l'immense cirque rocheux de Deir el-Bahari reçut plusieurs temples funéraires royaux. Sous la XI e  dynastie (vers ~ 2060), Montouhotep II y édifia un vaste complexe funéraire. L'enceinte englobe la tombe du souverain et celle des membres de sa famille, tandis que les hypogées des fonctionnaires et dignitai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/deir-el-bahari/#i_12847

DESIDERIO DA SETTIGNANO (av. 1430-1464)

  • Écrit par 
  • Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE
  •  • 483 mots

Fils d'un tailleur de pierre, Desiderio est cité comme maître sculpteur dans un acte de 1453. Ses affinités avec Donatello sont évidentes mais, de 1432 à 1453, celui-ci est à Rome et à Padoue : c'est donc par des sculptures que l'influence de Donatello a pu s'exercer sur Desiderio, qui a certainement travaillé près de Bernardo Rossellino à Florence. L'évolution de Desiderio doit être retracée à pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/desiderio-da-settignano/#i_12847

DIFFUSION DES STATUES-PORTRAITS FUNÉRAIRES, Rome

  • Écrit par 
  • Gilles SAURON
  •  • 222 mots
  •  • 1 média

La multiplication des affranchissements d'esclaves et l'attribution de la citoyenneté romaine à l'ensemble des habitants libres de l'Italie à la suite de la guerre « sociale » (entre Rome et ses « alliés », socii ) ont entraîné, à la fin de la République romaine, une diffusion sans précédent de représentations funéraires : reliefs ou statues montrent ces nouveaux citoyens rom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diffusion-des-statues-portraits-funeraires/#i_12847

DUBRŒUCQ ou DU BRŒUCQ JACQUES (av. 1510-1584)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 387 mots

Architecte et sculpteur des anciens Pays-Bas. Jacques Dubrœucq est probablement né à Saint-Omer, mais il travaille à Mons à partir de 1539. On ignore la formation artistique qu'il a pu recevoir, mais l'analyse de son langage architectural indique qu'il a dû visiter l'Italie, en particulier Rome, avant 1539 ; elle montre également l'influence de Fontainebleau. Deux œuvres sculpturales lui sont attr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dubroeucq-du-broeucq/#i_12847

ÉTRUSQUES

  • Écrit par 
  • Françoise-Hélène MASSA-PAIRAULT
  •  • 13 416 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « L’art et l’artisanat archaïques »  : […] Le cadre complexe des échanges et les tendances nouvelles de la société éclairent l'histoire de l'art et de l' artisanat archaïques. La création d'un domaine public, bien caractérisé par les temples et les édifices d'utilité commune, donne une impulsion prodigieuse à l'architecture et à la coroplathie (art de travailler l'argile). Les formes du temple «  toscan », décrites par Vitruve, sont invent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etrusques/#i_12847

FLAXMAN JOHN (1755-1826)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 479 mots

L'Anglais John Flaxman fut à la fois un sculpteur et un dessinateur de grand talent. Son œuvre gravé, plus que sa sculpture, eut une action déterminante sur la formation et le rayonnement européen de l'esthétique néo-classique. Né dans le Yorkshire, John Flaxman a eu la carrière internationale typique des artistes à la fin du xviii e siècle. Aprè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-flaxman/#i_12847

GAULE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE, 
  • Jean-Jacques HATT
  •  • 26 409 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les styles rustiques »  : […] Au début du iii e  siècle, sous les Sévères, la sculpture provinciale est partagée entre deux tendances : un courant grandiloquent et pathétique issu de l'art romain et africain ; une tendance néo-classique, apparue par réaction dans le nord-est de la Gaule. La première tendance s'observe dans les bas-reliefs en marbre illustrant les travaux d'Her […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaule/#i_12847

GIRARDON FRANÇOIS (1628-1715)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 436 mots
  •  • 1 média

Le plus grand sculpteur du règne de Louis XIV naît à Troyes ; il est fils d'un fondeur. Girardon doit sa fortune au chancelier Séguier qui, l'ayant remarqué, l'envoie à Rome à ses frais. À son retour, il complète sa formation dans les ateliers de Laurent Magnier et de François Anguier. Son destin se scelle à Vaux-le-Vicomte, où il rencontre une prestigieuse équipe : Le Nôtre, Le Vau et surtout Cha […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-girardon/#i_12847

GISANT

  • Écrit par 
  • Maryse BIDEAULT
  •  • 358 mots

Effigie funéraire en haut relief d'un personnage représenté couché sur une tombe. Ordinairement couché à plat-dos, le gisant, qui a les yeux soit ouverts soit fermés, est, en fait, conçu comme une statue qui serait placée debout. Généralement sculptés dans la pierre, les gisants sont exécutés à partir du xiii e  siècle dans des matériaux plus préc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gisant/#i_12847

GOTHIQUE ART

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 14 842 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « La sculpture »  : […] En France, c'est dans l'entourage royal et dans celui des grands seigneurs que cette tendance s'affirme. Paris devient rapidement le lieu de production et de diffusion des œuvres sculptées. Il s'y crée des prototypes qui se trouvent aussitôt répétés sans que l'on puisse toujours préciser leur lieu d'exécution. Les sculpteurs, nombreux, ne cherchent plus à renouveler les formes afin de satisfaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-gothique/#i_12847

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - Les arts de la Grèce

  • Écrit par 
  • Pierre DEVAMBEZ, 
  • Agnès ROUVERET
  •  • 18 509 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre «  Le classicisme »  : […] On a l'impression que jusqu'à cette époque aucune doctrine artistique ne s'était imposée ; que des modes, bien sûr, avaient parfois prévalu, mais que jamais, si éminente que fût sa personnalité, aucun maître n'avait dominé ses contemporains. C'est au contraire une sorte d'hégémonie que, pendant une vingtaine d'années, va exercer Phidias. Athénien de naissance, homme de confiance de Périclès, il e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-civilisation-les-arts-de-la-grece/#i_12847

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - Fonctions de l'image

  • Écrit par 
  • François LISSARRAGUE
  •  • 4 758 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les dieux et les morts »  : […] À la diversité du vocabulaire correspond la variété des objets figuratifs en rapport avec le divin. Parmi les représentations divines, il faut distinguer la statue de culte des autres offrandes consacrées aux dieux. La statue cultuelle est le plus souvent abritée en un temple ; le terme hedos , temple, siège ou demeure, s'applique parfois à la statue elle-même, les deux réali […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-civilisation-fonctions-de-l-image/#i_12847

GUÉRIN GILLES (1609-1678)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 368 mots

Né à Paris, Gilles Guérin est l'élève du père de Charles Le Brun, dont il sera l'ami. Il passe sans doute par l'atelier de Simon Guillain et entre dans l'équipe réunie autour de Jacques Sarrazin, avec lequel il travaille aux Caryatides du pavillon de l'Horloge au Louvre et au château de Maisons où il exécute pour le vestibule d'honneur les bas-reliefs des Quatre Éléments . Sc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gilles-guerin/#i_12847

JAPON (Arts et culture) - Les arts

  • Écrit par 
  • François BERTHIER, 
  • François CHASLIN, 
  • Nicolas FIÉVÉ, 
  • Anne GOSSOT, 
  • Chantal KOZYREFF, 
  • Hervé LE GOFF, 
  • Françoise LEVAILLANT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Shiori NAKAMA, 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  • , Universalis
  •  • 56 364 mots
  •  • 34 médias

Dans le chapitre « Les temps d'avant l'histoire »  : […] Autant que l'on sache, la première tentative de transcrire dans la matière une forme de caractère figuratif eut lieu au Japon il y a 20 000 ou 15 000 ans. C'est un pilon en pierre dont le sommet représente une tête humaine sommaire. Cependant, il faut patienter jusqu'au Jōmon moyen, le cœur du Néolithique, qui se situe au III e millénaire avant notre ère, pour voir appara […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-arts-et-culture-les-arts/#i_12847

JUSTE LES

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  • , Universalis
  •  • 588 mots
  •  • 1 média

Dynastie de sculpteurs, originaires des environs de Florence, les Betti, qui s'établissent en France en 1504, sont naturalisés en 1513, prennent le nom de Juste et deviennent sculpteurs du roi, spécialistes de tombeaux. Antoine Juste (1479-1519) travaille dès 1507 au tombeau de Thomas James, évêque de Dol (l'effigie du défunt a disparu du monument installé dans la cathédrale de Dol). Il est appelé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-juste/#i_12847

KAYSERI

  • Écrit par 
  • Nikita ELISSÉEFF
  •  • 995 mots
  •  • 1 média

Le nom moderne de Kayseri désigne l'ancienne capitale de la Cappadoce, baptisée Qaysariyya (Césarée) sous Tibère. Placée au carrefour des routes reliant les ports de la mer Noire et de l'Égée aux pays de l'Euphrate, elle est située à 1 071 mètres d'altitude au cœur de l'Anatolie, sur un plateau fertile au nord de l'Erciyas Dag, l'antique mont Argée. La ville compte plus d'un million d'habitants (2 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kayseri/#i_12847

MASQUE EN OR, DIT D'AGAMEMNON (Grèce)

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 205 mots
  •  • 1 média

Trouvé en août 1876 dans la tombe à fosse V du « cercle A » de Mycènes, ce masque a été attribué par Heinrich Schliemann, égaré par sa passion pour les épopées d'Homère, à la dépouille du roi Agamemnon, qui a éventuellement régné au xiii e  siècle avant notre ère : en réalité, il avait été placé sur le visage d'un des seigneurs enterrés là au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/masque-en-or-dit-d-agamemnon/#i_12847

MAUSOLÉE

  • Écrit par 
  • Roland MARTIN
  •  • 312 mots
  •  • 1 média

Devenu générique à partir du i er siècle, pour désigner tout monument funéraire de vastes proportions et de riche apparence, le terme mausolée fut d'abord spécifique et s'appliquait au monument de Mausole, satrape de Carie au milieu du ~ iv e  siècle, que le prince fit élever et que son épouse Ar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mausolee/#i_12847

MAUSOLÉE DU PREMIER EMPEREUR - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Alain THOTE
  •  • 183 mots

—  221 Début des travaux de construction du mausolée, mobilisant plus de 700 000 ouvriers, selon l'historien Sima Qian (env. —  135-env. —  93) —  210 Mort du Premier empereur. En sa compagnie, et sans doute à proximité de sa tombe, seraient enterrés une partie des ouvriers ayant participé à la construction du mausolée. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mausolee-du-premier-empereur-reperes-chronologiques/#i_12847

MÉCÉNAT DE JULES II - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 296 mots

1503 Bramante est chargé de la reconstruction de la basilique Saint-Pierre. Le chantier, inauguré en 1506, sera en activité tout au long du xvi e  siècle, divers architectes en ayant repris la direction et modifié successivement le projet initial : Raphaël, Baldassare Peruzzi, Antonio da Sangallo, Michel-Ange, Vignole e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecenat-de-jules-ii-reperes-chronologiques/#i_12847

MÉDINET HABOU

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 342 mots
  •  • 1 média

Dans le secteur méridional de la Thèbes occidentale, aux limites de la zone des cultures et de la frange de désert, Médinet Habou est avant tout le grand temple de millions d'années de Ramsès III, l'un des plus importants champs de ruines d'Égypte. Il est précédé d'une porte-forteresse qui domine de la hauteur de ses vingt-deux mètres le mur d'enceinte en brique ; des étages percés de petites fenê […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/medinet-habou/#i_12847

MÉROVINGIENS

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG, 
  • Patrick PÉRIN
  •  • 15 048 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les sarcophages »  : […] Cependant, ce sont surtout les sarcophages de marbre, de pierre et de plâtre qui, du fait de leur enfouissement, nous fournissent les témoignages les plus nombreux de la sculpture funéraire mérovingienne. Un premier groupe est représenté par les sarcophages de marbre du sud-ouest de la Gaule, venant des carrières de Saint-Béat (Haute-Garonne) ; ils sont d'un style très homogène, propre à l'école a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/merovingiens/#i_12847

MICHEL-ANGE (1475-1564)

  • Écrit par 
  • Martine VASSELIN
  •  • 12 223 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Le sculpteur : projets et réalisations »  : […] L'un des aspects les plus intéressants de l'art de Michel-Ange sculpteur est sa façon de procéder, extrêmement révélatrice, bien qu'elle ne laisse pas de poser des problèmes d'interprétation. Pour Michel-Ange, la sculpture digne de ce nom est celle qu'on obtient per via di levare (par la taille) où le sculpteur se heurte à la résistance de la pierre et doit faire appel à so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-ange/#i_12847

NAVARRE

  • Écrit par 
  • Roland COURTOT, 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 4 087 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un gothique courtois »  : […] À l'époque gothique, les influences françaises qui se font plus fortes dans le domaine de l'art ne sont qu'un des aspects des liens étroits établis entre la Navarre et son puissant voisin du Nord. Le style gothique, dans sa tonalité septentrionale, fait son apparition à Roncevaux dès le début du xiii e  siècle. Il ne s'installe à Pampelune qu'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/navarre/#i_12847

OCÉANIE - Les arts

  • Écrit par 
  • Jean GUIART
  •  • 8 894 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Vanuatu »  : […] Des anciennes Nouvelles-Hébrides, moins cohérentes du point de vue artistique que la Nouvelle-Calédonie voisine, émergent des aires stylistiques qui s'opposent par la technique de reproduction des traits du visage et du corps humain. Dans l'une, des lignes en creux, profondément gravées autour d'un cylindre, circonscrivent des volumes qui affleurent au même niveau (Sud-Malekula) ; dans l'autre ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-les-arts/#i_12847

PALÉOCHRÉTIEN ART

  • Écrit par 
  • François BARATTE, 
  • Françoise MONFRIN, 
  • Jean-Pierre SODINI
  •  • 13 547 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « L'art funéraire »  : […] Les plus anciennes peintures des catacombes , vers le milieu du iii e  siècle, puis les premiers sarcophages chrétiens fixent déjà les épisodes de l'Ancien et du Nouveau Testament que l'on retrouva pour la plupart d'entre eux répétés à l'infini jusqu'au milieu du iv e  siècle dans la peinture (dat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-paleochretien/#i_12847

PALMYRE

  • Écrit par 
  • André LARONDE
  • , Universalis
  •  • 2 976 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La civilisation palmyrénienne »  : […] Vers 129, Hadrien visite Palmyre, alors à l'apogée de sa puissance économique. La ville se transforme : le temple de Baalshamîn est rebâti par Hadrien, le sanctuaire de Bêl est achevé, de nouveaux tombeaux s'élèvent. Mais, surtout, l'urbanisme s'ordonne autour de la reconstruction de l'agora, et de l'édification de la première section de la grande colonnade . À l'ouest, la route de Homs recoupe ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/palmyre/#i_12847

PIGALLE JEAN-BAPTISTE (1714-1785)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 454 mots
  •  • 1 média

La carrière de Pigalle offre, au moins au départ, quelques analogies avec celle de Falconet. Presque contemporains, ils furent l'un et l'autre élèves de Lemoyne. Mais Pigalle est de ces hommes auxquels on dirait qu'une bonne étoile est attachée. Envoyé à Rome de 1736 à 1739, Pigalle parcourra les échelons de la hiérarchie académique avec facilité, commençant par un coup d'éclat : le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-baptiste-pigalle/#i_12847

PORTRAIT

  • Écrit par 
  • Galienne FRANCASTEL
  •  • 6 167 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « La fonction religieuse du portrait »  : […] Dans la civilisation de Sumer, des statues en pierre étaient placées dans les temples des dieux. Elles entouraient le maître du lieu, également sculpté en pierre, matériau noble par excellence, parce que rare et coûteux en ces régions. Leur fonction était d'entretenir, par leur présence permanente au sanctuaire, un service d'adoration incessant, faute duquel les rapports entre le monde des humain […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/portrait/#i_12847

PRÉAULT ANTOINE AUGUSTIN dit AUGUSTE (1809-1879)

  • Écrit par 
  • Sylvain BELLENGER
  •  • 1 239 mots

Né et mort à Paris, Auguste Préault incarne l'archétype de l'artiste romantique. Sa légende, celle du génie en butte à la reconnaissance, est servie par une personnalité hors du commun et une sociabilité féconde qui en firent une des grandes figures du Paris de la bohème. Son œuvre est tendue vers la recherche de solutions formelles novatrices dominées par l'idée et par l'inachèvement. L'inachèvem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/preault-antoine-augustin-dit-auguste/#i_12847

PRIEUR BARTHÉLEMY (1536-1611)

  • Écrit par 
  • Pierre DU COLOMBIER
  •  • 313 mots

Sculpteur français de religion réformée, dont la fille Madeleine épousa le sculpteur Guillaume Dupré, Prieur est nommé en 1594 sculpteur du roi, au détriment de Germain Pilon fils. On le trouve, cette même année, travaillant au Louvre, à la décoration de l'aile sud de la Grande Galerie, mais ses principaux ouvrages ont été réalisés pour les Montmorency : il exécute les deux gisants de marbre (musé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barthelemy-prieur/#i_12847

RELIEFS FUNÉRAIRES GRECS

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 1 394 mots
  •  • 2 médias

Si l'on excepte le groupe, d'ailleurs isolé et mystérieux dans l'art mycénien, des grandes stèles en calcaire qui signalaient les tombes royales du premier cercle funéraire de Mycènes (~ xvi e s.), la coutume d'installer sur les tombes des stèles à décor peint ou sculpté est relativement tardive en Grèce : durant toute la période géométrique, les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reliefs-funeraires-grecs/#i_12847

REPRODUCTION DES ŒUVRES D'ART - Les copies dans la sculpture antique

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 3 992 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les copies d'époque impériale »  : […] Cette première vague de production intensive, destinée à satisfaire l'appétit de la clientèle romaine, fit place, à partir d'Auguste, à une activité plus différenciée : les copies conformes de statues grecques semblent avoir cédé le pas aux adaptations et contaminations de types grecs. Le style néo-classique augustéen est en partie fondé sur cette combinatoire, dont témoignent les statues officiel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reproduction-des-oeuvres-d-art-les-copies-dans-la-sculpture-antique/#i_12847

RICHIER LIGIER (1500 env.-av. 1567)

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 479 mots
  •  • 2 médias

Né à Saint-Mihiel en Lorraine sans doute dans les dernières années du xv e  siècle, Ligier Richier acquit, semble-t-il, très rapidement une grande réputation de sculpteur puisque, selon un texte de 1532, on le tenait alors pour « le plus expert et meilleur ouvrier en dict art que l'on vit jamais ». Sa première œuvre conservée serait le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ligier-richier/#i_12847

SAN AGUSTÍN CULTURE

  • Écrit par 
  • Susana MONZON
  •  • 478 mots

Cette culture s'est développée près des sources du Magdalena (département du Huila), dans le sud-ouest de la Colombie. Mal connue, elle semble s'être développée entre ~ 500 et 1100 après J.-C.( ?). Les structures funéraires et la statuaire y sont exceptionnelles (environ 300 sculptures connues, parfois hautes de plus de 5 mètres, provenant d'une quarantaine de gisements dispersés sur environ 500  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/culture-san-agustin/#i_12847

SARCOPHAGES À SCÈNES DIONYSIAQUES OU MILITAIRES (Rome)

  • Écrit par 
  • Gilles SAURON
  •  • 262 mots

La tradition romaine de l'incinération, qui s'est maintenue, sauf dans certaines grandes familles (celle des Scipions, par exemple), durant la République et le premier siècle de l'Empire, a laissé progressivement la place à l'inhumation à partir du règne de Trajan (98-117). Trois centres de production de sarcophages s'affirment rapidement : Rome, où sont fabriqués des cuves et des couvercles sculp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sarcophages-a-scenes-dionysiaques-ou-militaires/#i_12847

SCULPTURE - Catégories

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 3 359 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les genres »  : […] Les genres traités par la sculpture sont théoriquement innombrables puisque à ceux qui lui sont propres elle ajoute, par le biais du relief, tous les genres qui relèvent de la peinture. En fait, certains genres sont restés à l'état de virtualités. Le paysage sculpté ne joue qu'un rôle tout à fait accessoire ; les natures mortes (en relief ou en ronde bosse) sont rares. Il n'existe pas non plus dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sculpture-categories/#i_12847

SÉPULTURE

  • Écrit par 
  • Roland MARTIN
  •  • 4 532 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Signes extérieurs de la tombe. Les monuments funéraires »  : […] La tombe en elle-même, avec ses aménagements et son décor, ne constitue qu'une partie de la sépulture. À toutes les époques et dans toutes les religions, elle est pourvue d'une « marque », d'un « signe » qui jalonne les tombes des nécropoles ; elle est associée à certains rites funéraires et accentue certains des caractères déjà signalés dans l'agencement de la tombe : le développement monumental, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sepulture/#i_12847

SHAANXI FOUILLES DU

  • Écrit par 
  • Ching-lang HOU
  •  • 965 mots
  •  • 2 médias

Situé au pied du versant nord du mont Li dans le district de Lintong, province du Shaanxi, le mausolée de l'empereur Shihuang (~ 259-~ 210) des Qin compte parmi les sites historiques les plus connus en Chine. Il n'en reste aujourd'hui qu'un tumulus de quelque 40 mètres de hauteur. Cependant, le célèbre historien Sima Qian (~ 145-env. ~ 86) a consacré un passage exceptionnellement long aux travaux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fouilles-du-shaanxi/#i_12847

SLODTZ LES

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 806 mots
  •  • 1 média

Famille de sculpteurs. Sébastien Slodtz, le père (1655-1726), est d'origine flamande ; il s'établit dans la capitale française à une date inconnue, devient disciple de Girardon et reçoit dès 1686 des commandes importantes pour le parc de Versailles : Annibal comptant les anneaux des chevaliers romains (aujourd'hui au Louvre), Aristée et Protée , le gran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-slodtz/#i_12847

STOSS VEIT (1438 ou 1447-1533)

  • Écrit par 
  • Victor BEYER
  •  • 665 mots

Les origines de Veit Stoss sont obscures, tout comme les conditions de sa formation de sculpteur et de peintre. Né à Nuremberg vers le milieu du xv e  siècle (on a proposé les dates de 1438 ou de 1447) d'une famille sans doute originaire de la ville, il s'y marie, mais son activité se partagera essentiellement entre Nuremberg et Cracovie (Wit Stwo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/veit-stoss/#i_12847

STUC

  • Écrit par 
  • Nicole BLANC
  •  • 3 865 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les œuvres antiques »  : […] À l'époque hellénistique, le stuc connaît d'abord un usage restreint, qui consiste à revêtir ou à compléter les ordonnances architecturales de pierre, comme l'attestent dès le iv e  s. avant J.-C. les façades polychromes des tombes macédoniennes, et, un peu plus tard, les nécropoles alexandrines ; à la même époque, il pénètre dans l'ornementation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stuc/#i_12847

TIBET (XIZIANG)

  • Écrit par 
  • Chantal MASSONAUD, 
  • Luciano PETECH, 
  • David SNELLGROVE, 
  • Pierre TROLLIET
  • , Universalis
  •  • 26 824 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Archéologie »  : […] La crainte de provoquer le courroux des divinités telluriques dissuada les Tibétains d'entreprendre les fouilles systématiques qui leur auraient permis de connaître leur passé lointain. Seuls les hasards des travaux des champs avaient mis au jour quelques vestiges : premiers jalons publiés par G. Tucci. Depuis les années 1950, des découvertes fortuites, des campagnes de repérage et plusieurs fouil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tibet-xiziang/#i_12847

TINO DI CAMAINO (1280 env.-1337)

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 409 mots
  •  • 2 médias

Originaire de Sienne, Tino était le fils d'un certain Camaino di Crescenzio di Diotisalvi. Il fut formé dans l'atelier de Giovanni Pisano auquel il succéda, en 1311, comme capomaestro (maître d'œuvre) de la cathédrale de Pise. En 1315, il reçut la commande du monument funéraire de l'empereur Henri VII, mais la part exacte qui lui revient dans ce tombeau, aujourd'hui démembré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tino-di-camaino/#i_12847

WERVE CLAUS DE (connu entre 1396 et 1439)

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 537 mots
  •  • 2 médias

La personnalité artistique de Claus de Werve est longtemps demeurée obscure pour les historiens d'art. Le puissant génie de son oncle Claus Sluter, qui le prend dès 1396 comme aide, éclipse un sculpteur que des recherches récentes ont contribué à réhabiliter. Il est inconcevable qu'entre la date de 1396 et celle de sa mort le 8 octobre 1439 il n'ait exécuté que le retable de Bessey-lès-Cîteaux, sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claus-de-werve/#i_12847


Affichage 

Amulette provenant d'Anyang, Chine

photographie

Amulette en jade représentant un personnage agenouillé Provient de la tombe numéro 5 d'Anyang (province du Henan, Chine) la tombe de Fu Hao, une des épouses du roi Wu Ding, qui a livré plus de 1600 objets (jades, bronzes, objets en os, en ivoire, en pierre, céramiques) et près de 7000 cauris... 

Crédits : D.R.

Afficher

Art viking : pièce de harnais en bronze

photographie

Cette pièce de harnais en bronze retrouvée dans une sépulture à Broa, sur l'île de Gotland, est l'une des premières manifestations de l'art viking On y voit la « bête agrippeuse », un thème récurrent de l'iconographie nordique 850-900 Musée historique de Stockholm 

Crédits : W. Forman/ AKG

Afficher

Chapelle Cornaro, Bernin

photographie

Sainte Thérèse d'Avila en extase, chapelle funéraire du cardinal Cornaro, conçue par l'Italien Bernin (1598-1680) Église Sainte-Marie-de-la-Victoire, Rome 

Crédits : Joseph Martin, Bridgeman Images

Afficher

Couvercle d'une boîte à onguent représentant un bouquetin

photographie

Couvercle d'une boîte à onguent représentant un bouquetin, provenant du tombeau de Toutankhamon Nouvel Empire, XVIIIe dynastie Albâtre, bronze et incrustations de verre Musée égyptien, Le Caire 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Déesse Hathor et Séti Ier, art égyptien

photographie

La déesse Hathor et Séti Ier Calcaire peint, bas-relief de la tombe de Séti Ier XIXe dynastie Vers 1314-1200 avant J-C Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Femmes cueillant des lys pour la préparation d'un parfum, le lirinon

photographie

ART ÉGYPTIEN, Basse Époque, XXVIe dynastie, Femmes cueillant des lys pour la préparation d'un parfum, le lirinon - Détail d'un relief décorant la tombe de Pairkep, calcaire Musée du Louvre, Paris 

Crédits : W. Forman/ AKG

Afficher

Gisant du cardinal Tavera, A. Berruguete

photographie

Alonso BERRUGUETE, détail du gisant du cardinal Tavera, albâtre Église de l'hôpital de Afuera, Tolède, Espagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Guerriers de Qin Shihuangdi

photographie

Plus de sept mille statues en terre cuite furent découvertes à l'extérieur de la sépulture du Premier Empereur Qin Shihuangdi (259 av J-C-210 av J-C) des Qin, dans le district de Lintong, province du Shaanxi, Chine 

Crédits : Keren Su, Getty Images

Afficher

Guerriers en terre cuite de l’empereur Qin Shi Huangdi

photographie

Environ 7 000 statues en terre cuite furent découvertes à l'extérieur de la sépulture du premier empereur de Chine, Qin Shi Huangdi (259 av J-C-210 av J-C), dans la province du Shaanxi (nord-est de la Chine) Par le rendu différent de la posture et du visage, chaque soldat est individualisé 

Crédits : Meanmachine77/ Shutterstock

Afficher

Guerriers en terre cuite, sépulture de l'empereur Shi huangdi

photographie

Quelques guerriers en terre cuite découverts à l'extérieur de la sépulture de l'empereur Shi huangdi (259 av J-C-210 av J-C) des Qin, dans le district de Lintong, province du Shaanxi, Chine 

Crédits : Glen Allison, Getty Images

Afficher

Homme préparant des grains

photographie

ART ÉGYPTIEN, fin IVe-Ve dynastie, 2550-2460, Homme préparant des grains, calcaire peint Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Hypogée étrusque

photographie

Intérieur de l'hypogée étrusque des Volumni (IIe siècle av J-C), près de Pérouse 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

La Mort de la bienheureuse Ludovica Albertoni, Bernin

photographie

La Mort de la bienheureuse Ludovica Albertoni, marbre de l'Italien Bernin (1598-1680) dans la chapelle Altieri de San Francesco a Ripa, à Rome 

Crédits : Joseph Martin, Bridgeman Images

Afficher

La Nuit, Michel-Ange

photographie

Michel-Ange, «La Nuit», 1526-1531 Figure ornant le tombeau de Julien de Médicis Chapelle Médicis, église San Lorenzo, Florence Marbre Largeur: 185 cm 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

L'Esclave mourant, Michel-Ange

photographie

Michel-Ange, Captif dit L'Esclave mourant, destiné au tombeau du pape Jules II Vers 1513-1514 Marbre 2,09 m x 0,71 m x 0,5 m Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Photos.com/ Jupiterimages

Afficher

Masque de momie de Khaemouaset, fils du pharaon Ramsès II

photographie

ART ÉGYPTIEN, Nouvel Empire, XIXe dynastie, règne de Ramsès II, Masque de momie de Khaemouaset, fils du pharaon Ramsès II, provenant du Serapeum à Saqqarah, feuille d'or Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Masque dit d’Agamemnon

photographie

Après Troie, son exploration du monde homérique conduisit l'archéologue Heinrich Schliemann à Mycènes, où il crut découvrir le tombeau d'Agamemnon Masque funéraire provenant de la Tombe V de Mycènes XVIe siècle avant J-C Or Hauteur : 31 cm Musée national, Athènes 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Masque funéraire de Toutankhamon

photographie

ART ÉGYPTIEN, Nouvel Empire, XVIIIe dynastie, vers 1326 avant J-C, Masque funéraire de Toutankhamon, provenant de la Vallée des Rois à Thèbes-Ouest, or massif et incrustations Musée égyptien, Le Caire 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Masque-plastron funéraire de femme

photographie

ART ÉGYPTIEN, époque romaine, fin IIe-début IIIe siècle , Masque-plastron funéraire de femme provenant d'Antinoé, plâtre ou stuc peint Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Michel-Ange, Moïse

photographie

En 1505, le pape Jules II commande son tombeau à Michel-Ange; le projet sera plusieurs fois modifié Seule la statue de Moïse est entièrement de la main de l'artiste Vers 1515 Marbre Hauteur : 235 cm Église Saint-Pierre-aux-Liens, Rome 

Crédits : Rabatti-Domingie/ AKG

Afficher

Mobilier funéraire, art égyptien, Moyen Empire

photographie

Serviteurs occupés l'un à moudre des grains l'autre à cuire du pain Mobilier funéraire Moyen Empire Calcaire peint British Museum, Londres 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Modèle de la Vierge du tombeau du duc de Clarence, A. Gilbert

photographie

Alfred Gilbert, Modèle de la statue de la Vierge pour le tombeau du duc de Clarence (1892-1899, achevé en 1928) Albert Memorial Chapel, Windsor, Royaume-Uni 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Monument des Néréides, Xanthos

photographie

Façade reconstituée du Monument des Néréides, tombeau du dynaste lycien Arbinas, vers 390-380 av J-C, Xanthos British Museum, Londres 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Monument funéraire de Marie de Hongrie, T. di Camaino

photographie

Tino di Camaino, Monument funéraire de Marie de Hongrie 1324-1325 Santa Maria Donna Regina, Naples, Italie 

Crédits : A. Dagli Orti/ De Agostini

Afficher

Navire marchand phénicien

photographie

Navire marchand phénicien Relief d'un petit côté d'un sarcophage, vers 150 Musée national d'archéologie, Beyrouth 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Ouchebtis

photographie

ART ÉGYPTIEN, du Nouvel Empire à la période gréco-romaine, Ouchbetis, calcaire peint, fritte glaçurée, albâtre, basalte, bois polychrome, faïence Staatliche Museen, Berlin 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Ouchebtis et boîte à ouchebtis

photographie

ART ÉGYPTIEN, troisième période intermédiaire, XXIe dynastie, Ouchebtis et boîte à ouchebtis, bois polychrome Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Plaque de cippe funéraire, art étrusque

photographie

Plaque de cippe funéraire : exposition de la défunte sur son lit funéraire Vers 490-480 avant J-C Provient de Chiusi Pierre fétide Hauteur : 32 cm; largeur : 56 cm Musée du Louvre, Paris" 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Portrait funéraire

photographie

Portrait funéraire d'un Élamite, provenant de Suse, en Iran Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Pyramidion du grand prêtre de Ptah, Ptahmès

photographie

ART ÉGYPTIEN, Nouvel Empire, XVIIIe dynastie, Pyramidion construit au-dessus de la chapelle d'une sépulture privée à Memphis - Le défunt, le vizir Ptahmès, récite un hymne au dieu solaire, granit Saatliche Museen, Berlin 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Ramesseum, Thèbes, Égypte

photographie

Le Ramesseum, temple funéraire du pharaon Ramsès II XIXe dynastie : les colosses osiriaques de la cour Grès Thèbes, Égypte 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Sarcophage, Abou Roash, Égypte

photographie

Sarcophage en calcaire provenant de la nécropole d'Abou Roash, à 16 kilomètres à l'ouest du Caire Ancien Empire Vers 2700-2200 avant J-C Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Sarcophage d'Actéon, art romain

photographie

Sarcophage à guirlandes et scène illustrant le mythe de Diane et d'Actéon Vers 130 après J-C Art romain Marbre Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Sarcophage des Époux, Cerveteri

photographie

Le sarcophage des Époux, provenant de la nécropole de Cerveteri Vers 520 av J-C Détail Terre cuite polychrome Musée national de la villa Giulia, Rome 

Crédits : G. Nimatallah/ De Agostini

Afficher

Sarcophage dit d'Alexandre le Grand

photographie

Sarcophage dit d'Alexandre le Grand, 333-311 av J-C Marbre blanc Hauteur : 1,45 m, largeur : 2,86 m, profondeur : 1,18 m Ce sarcophage servit de sépulture à un roi de Sidon Découvert en 1887 dans la nécropole de Sidon Musée archéologique, Istanbul, Turquie  

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Sépulcre, L. Richier

photographie

Ligier RICHIER, Sépulcre, avant 1560, pierre Église Saint-Étienne, Saint-Mihiel, France 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Squelette de Bar, L. Richier

photographie

Ligier RICHIER, Squelette de Bar, ou "transi", tombeau de René de Chalon, prince d'Orange, pierre Église Saint-Pierre, Bar-le-Duc, France 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Statuette de cheval, dynastie Tang, Chine

photographie

Statuette funéraire en céramique Début de la dynastie Tang (618-907) Ashmoleam Museum, Oxford, Grande-Bretagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Statuette funéraire

photographie

Statuette funéraire représentant un serviteur agenouilléTerre cuite non vernissée, Chine, période des Six Dynasties (265-581) Oriental Museum, Durham, Grande-Bretagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Stèle de Phainippos et Mnésarétè

photographie

Stèle funéraire attique : scène d'adieux entre les époux, Phainippos et Mnésarétè Période attique Vers 350 avant J-C Marbre Hauteur : 1,47 m Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Tête de dragon de la sépulture d'Oseberg

photographie

Cette tête de dragon faisait partie du matériel funéraire immergé à Oseberg en 834 L'art et l'imaginaire scandinaves étaient imprégnés de représentations fantastiques issues d'un foisonnant bestiaire Musée de l'université d'Oslo 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Tombe des Reliefs, Cerveteri

photographie

Tombe des Reliefs Civilisation étrusque Cerveteri 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Tombeau de Charles V le Sage, A. Beauneveu, détail

photographie

André BEAUNEVEU, Détail du tombeau de Charles V le Sage, vers 1364, marbre Saint-Denis, France 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Tombeau de l'évêque Antonio d'Orso, T. di Camaino

photographie

Tino di CAMAINO, tombeau de l'évêque Antonio d'Orso, marbre Cathédrale de Florence, Italie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Tombeau de Mazarin, A. Coysevox

photographie

Le tombeau de Mazarin, monument en marbre et en bronze du sculpteur français Antoine Coysevox (1640-1720), Institut de France, à Paris 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Tombeau du cardinal de Portugal, A. Rossellino

photographie

Antonio ROSSELLINO, tombeau du cardinal de Portugal, 1460-1465, marbre, San Miniato al Monte, Florence, Italie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Tombeau du doge Vendramin, T. et A. Lombardo

photographie

Tullio et Antonio LOMBARDO, tombeau du doge Vendramin, 1493, marbre San Giovanni e Paolo, Venise, Italie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Tombeau du duc de Berry, J. de Cambrai

photographie

Jean de CAMBRAI, Tombeau du duc de Berry Un des pleurants, marbre, hauteur : 37 cm Musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg, Russie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Tombeau du pape Léon XI, Algarde

photographie

Alessandro Algardi, dit Algarde, Tombeau du pape Léon XI Œuvre commandée en 1634 Marbre Saint-Pierre, Rome 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Vases canopes

photographie

ART ÉGYPTIEN, Basse Époque, Vases canopes destinés à recevoir les viscères embaumés du défunt - Leurs couvercles sont à l'effigie des quatre fils d'Horus, calcaire Staatliche Museen, Berlin 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Amulette provenant d'Anyang, Chine
Crédits : D.R.

photographie

Art viking : pièce de harnais en bronze
Crédits : W. Forman/ AKG

photographie

Chapelle Cornaro, Bernin
Crédits : Joseph Martin, Bridgeman Images

photographie

Couvercle d'une boîte à onguent représentant un bouquetin
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Déesse Hathor et Séti Ier, art égyptien
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Femmes cueillant des lys pour la préparation d'un parfum, le lirinon
Crédits : W. Forman/ AKG

photographie

Gisant du cardinal Tavera, A. Berruguete
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Guerriers de Qin Shihuangdi
Crédits : Keren Su, Getty Images

photographie

Guerriers en terre cuite de l’empereur Qin Shi Huangdi
Crédits : Meanmachine77/ Shutterstock

photographie

Guerriers en terre cuite, sépulture de l'empereur Shi huangdi
Crédits : Glen Allison, Getty Images

photographie

Homme préparant des grains
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Hypogée étrusque
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

La Mort de la bienheureuse Ludovica Albertoni, Bernin
Crédits : Joseph Martin, Bridgeman Images

photographie

La Nuit, Michel-Ange
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

L'Esclave mourant, Michel-Ange
Crédits : Photos.com/ Jupiterimages

photographie

Masque de momie de Khaemouaset, fils du pharaon Ramsès II
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Masque dit d’Agamemnon
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Masque funéraire de Toutankhamon
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Masque-plastron funéraire de femme
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Michel-Ange, Moïse
Crédits : Rabatti-Domingie/ AKG

photographie

Mobilier funéraire, art égyptien, Moyen Empire
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Modèle de la Vierge du tombeau du duc de Clarence, A. Gilbert
Crédits : Hulton Getty

photographie

Monument des Néréides, Xanthos
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Monument funéraire de Marie de Hongrie, T. di Camaino
Crédits : A. Dagli Orti/ De Agostini

photographie

Navire marchand phénicien
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Ouchebtis
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Ouchebtis et boîte à ouchebtis
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Plaque de cippe funéraire, art étrusque
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Portrait funéraire
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Pyramidion du grand prêtre de Ptah, Ptahmès
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Ramesseum, Thèbes, Égypte
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Sarcophage, Abou Roash, Égypte
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Sarcophage d'Actéon, art romain
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Sarcophage des Époux, Cerveteri
Crédits : G. Nimatallah/ De Agostini

photographie

Sarcophage dit d'Alexandre le Grand
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Sépulcre, L. Richier
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Squelette de Bar, L. Richier
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Statuette de cheval, dynastie Tang, Chine
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Statuette funéraire
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Stèle de Phainippos et Mnésarétè
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Tête de dragon de la sépulture d'Oseberg
Crédits : Hulton Getty

photographie

Tombe des Reliefs, Cerveteri
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Tombeau de Charles V le Sage, A. Beauneveu, détail
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Tombeau de l'évêque Antonio d'Orso, T. di Camaino
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Tombeau de Mazarin, A. Coysevox
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Tombeau du cardinal de Portugal, A. Rossellino
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Tombeau du doge Vendramin, T. et A. Lombardo
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Tombeau du duc de Berry, J. de Cambrai
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Tombeau du pape Léon XI, Algarde
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Vases canopes
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie