FRANÇAISE SCULPTURE

ADAM LE JEUNE NICOLAS SÉBASTIEN ADAM dit (1705-1778)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 484 mots

Membre d'une importante dynastie de sculpteurs lorrains, Nicolas Sébastien Adam est le frère cadet de Lambert Sigisbert et le fils de Jacob Sigisbert. Élevé par son père, il vient rejoindre son frère à Paris, fait un séjour à Montpellier avant de se rendre à Rome à ses propres frais. Il y reste de 1726 à 1734. De retour en France, il est engagé grâce à son frère par le roi et exécute en collaborat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adam-le-jeune/#i_89481

AMADO JEAN (1922-1995)

  • Écrit par 
  • Georges DUBY
  •  • 1 000 mots

D'ascendance juive smyrniote et comtadine, le sculpteur Jean Amado est né à Aix-en-Provence le 27 janvier 1922. Toute sa vie, il fut animé par une passion d'artisan pour le beau matériau patiemment, amoureusement, poétiquement élaboré. Excellent dessinateur, il travaille d'abord la céramique avec sa première épouse, Jo Steenackers. En 1954, l'architecte Fernand Pouillon leur commande, pour la faç […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-amado/#i_89481

ANGUIER FRANÇOIS (1604-1669) & MICHEL (1612-1686)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 677 mots
  •  • 1 média

Élève de Simon Guillain, François Anguier demeure un représentant quelque peu attardé des traditions artisanales de la maîtrise, avant que l'Académie ne vienne organiser et définir les grandes orientations de la sculpture classique. Ayant exécuté des travaux dans le nord de la France, il part pour l'Italie vers 1641 avec son frère Michel. Tous deux vont travailler chez l'Algarde. En 1643, François […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anguier-francois-et-michel/#i_89481

ARMAN ARMAND FERNANDEZ dit (1928-2005)

  • Écrit par 
  • Thierry DUFRÊNE, 
  • Universalis
  •  • 1 014 mots

Dans le chapitre « Un peintre devenu « nouveau réaliste » »  : […] Fils d'un antiquaire niçois, Armand Fernandez (qui prendra pour nom d'artiste son prénom raccourci) s'engage, encore adolescent, dans la Résistance ; le spectacle de sa ville bombardée le frappe. Bachelier, il suit les cours des Arts décoratifs à Nice, puis de l'École du Louvre à Paris, de 1946 à 1949. En 1947, il rencontre à un cours de judo Yves Klein, qui sera son émule jusqu'à sa mort en 1962, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arman/#i_89481

ARP HANS (1887-1966)

  • Écrit par 
  • Anne BOÉDEC
  •  • 1 967 mots

Dans le chapitre « La sculpture »  : […] Son œuvre sculpté est abondant : il n'y a pas de périodes délimitées, plutôt des variations sur des thèmes auxquels l'artiste est revenu à plusieurs reprises : concrétions, torse, seuil, constellation... Des formes rondes et lisses, d'une sensuelle éloquence, procèdent d'une vision synthétique proche de la forme pure désirée par Brancusi et opposée à l'esthétique analytique du cubisme. Toutefois, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-arp/#i_89481

L'ART AU TEMPS DES ROIS MAUDITS. PHILIPPE LE BEL ET SES FILS, 1285-1328 (exposition)

  • Écrit par 
  • Anne PRACHE
  •  • 1 227 mots

Deux règnes ont marqué l'histoire de l'art gothique en France, celui de Saint Louis (1226-1270) et celui de Charles V (1364-1380). Entre les deux, une sorte de hiatus s'est instauré : l'éclosion des grandes cathédrales est alors terminée, le style rayonnant poursuit ses raffinements sans se renouveler véritablement, le génie créateur des artistes semble s'épanouir hors du royaume. Beaucoup d'œuvr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-art-au-temps-des-rois-maudits-philippe-le-bel-et-ses-fils-1285-1328/#i_89481

AUGUSTE PRÉAULT, SCULPTEUR ROMANTIQUE (exposition)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 1 274 mots

Dans les années 1960, la sculpture française du xix e  siècle méritait l'appellation de terra incognita . La situation a profondément changé par la suite, grâce aux publications et aux expositions qui se sont multipliées depuis lors. Le grand public, lui, n'a pourtant guère suivi, soit que la sculpture exige, pour être appréciée, un effort d'attention plus soutenu que la peinture, soit que, restée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/auguste-preault-sculpteur-romantique/#i_89481

BAQUIÉ RICHARD (1952-1996)

  • Écrit par 
  • Alphonse VEUGLE
  •  • 984 mots

Le nom du sculpteur français Richard Baquié est presque toujours associé à l'image d'un « bricoleur sensoriel » et sentimental ; en même temps, son œuvre évoque un ensemble d'objets, d'assemblages, de machines et de dispositifs au caractère « poétique et narratif » construits à partir de matériaux de récupération. Fidèle à l'artiste comme à l'œuvre, ce portrait manque pourtant l'essentiel, c'est- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-baquie/#i_89481

BARBEDIENNE FERDINAND (1810-1892)

  • Écrit par 
  • Sylvain BELLENGER
  •  • 1 009 mots

Né à Saint-Martin-du-Fresnoy en Normandie, Ferdinand Barbedienne s'installe à Paris dès 1822 et tient de 1833 à 1838 un magasin de papiers peints. Sa rencontre avec Achille Collas (1795-1859) date de ces années-là. Celui-ci avait inventé un modèle de cylindre pour l'impression des toiles peintes et des indiennes, industrie florissante qui fut, au moment où se développaient la machine à vapeur et l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinand-barbedienne/#i_89481

BARTHOLDI FRÉDÉRIC AUGUSTE (1834-1904)

  • Écrit par 
  • Thérèse BUROLLET
  •  • 1 100 mots
  •  • 1 média

Architecte et sculpteur français. Bartholdi perd très tôt son père et est élevé par une mère sévère qui n'approuve guère son goût pour les arts ni ses résultats médiocres au lycée Louis-le-Grand. Elle lui permet cependant d'étudier l'architecture puis la peinture dans l'atelier d'Ary Scheffer. Celui-ci, maître estimé et sensible, pressent les dons du jeune homme et, devant quelques essais de model […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-auguste-bartholdi/#i_89481

BARYE ANTOINE LOUIS (1796-1875)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 749 mots
  •  • 1 média

L'art de Barye est avant tout associé à la sculpture animalière dont il fit pendant près d'un demi-siècle un genre artistique supérieur . Sa carrière fut dans son ensemble aisée, même si elle dut se développer en marge des milieux artistiques officiels. Barye se forma à l'école de l'orfèvrerie de luxe, concourut plusieurs fois, sans succès, pour le premier grand prix de sculpture à l'École des bea […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoine-louis-barye/#i_89481

BEAUNEVEU ANDRÉ (connu entre 1360 et 1400)

  • Écrit par 
  • Nicole REYNAUD
  •  • 160 mots
  •  • 1 média

Peintre, enlumineur, sculpteur et architecte, Beauneveu, originaire de Valenciennes, commence sa carrière dans le nord de la France où il retournera à plusieurs reprises. C'est comme sculpteur de renom qu'il est employé en 1364 par Charles V à l'exécution des grandes statues de son tombeau et de ceux de Jean le Bon et de Philippe VI le Hardi (Saint-Denis), et en 1374 par Louis de Male, comte de F […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-beauneveu/#i_89481

BERTRAND JEAN-PIERRE (1937- )

  • Écrit par 
  • Élisabeth LEBOVICI
  •  • 586 mots

Le travail du peintre Jean-Pierre Bertrand, né en 1937 à Paris, a toujours été considéré comme un unicum , l'artiste ne se pliant à aucun « mouvement », à aucune « école ». Il ne s'est inscrit sur la scène artistique que tardivement ; sa première exposition personnelle (Ludwigshafen, Allemagne) date en effet de 1970. Figure de l'art contemporain, Jean-Pierre Bertrand ne se reconnaît ni filiation n […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-pierre-bertrand/#i_89481

BIARD LES

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 352 mots

Famille d'architectes et de sculpteurs actifs au xvi e  siècle et au début du xvii e . Colin Biard (1460-1516) serait l'oncle de Pierre I er Biard. Il commence sa carrière en organisant des décors de fêtes. On le retrouve sur le chantier du château d'Amboise (1495-1496) , puis il est appelé à Blois lors des transformations apportées au château sous Louis XII. Il travaille enfin pour le cardinal d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-biard/#i_89481

BLAZY MICHEL (1966- )

  • Écrit par 
  • Valérie DA COSTA
  •  • 981 mots

À contre-courant de la conception répandue d’un art pérenne, Michel Blazy propose depuis les années 1990 un art qui semble plutôt appelé à disparaître. C’est avec des matériaux qui composent notre quotidien que l’artiste a choisi de travailler. Se définissant comme sculpteur, il revendique une confrontation avec la matière et privilégie des matériaux périssables et consommables qui appartiennent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-blazy/#i_89481

BONTEMPS PIERRE (1507 env.-apr. 1563)

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 273 mots

Sculpteur français mentionné dans les comptes des Bâtiments royaux à partir de 1536. Pierre Bontemps travaille alors à Fontainebleau et se forme au contact des œuvres antiques apportées par Primatice. Il exécute une fonte du Laocoon et une autre de L'Apollon du Belvédère . En 1548, il fait partie de l'équipe de sculpteurs que dirige Philibert Delorme pour le tombeau de François I er , basilique d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-bontemps/#i_89481

BOSIO FRANÇOIS-JOSEPH (1768-1845)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 406 mots

Sculpteur français. Né à Monaco, François-Joseph Bosio, certainement le sculpteur le plus en vue de l'Empire et de la Restauration, se forma seul, en marge des écoles ; il passa quelque temps à Paris dans l'atelier de Pajou, puis de nombreuses années en Italie où l'on pense qu'il rencontra Canova. Sa production italienne, qui fut abondante et consista surtout en œuvres religieuses, n'est pas bien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-joseph-bosio/#i_89481

BOUCHARDON EDME (1698-1762)

  • Écrit par 
  • Gabriella RÈPACI-COURTOIS
  •  • 963 mots
  •  • 1 média

Sculpteur parmi les plus illustres sous le règne de Louis XV, Bouchardon est considéré par ses contemporains comme l'artiste qui a « amené le goût simple et noble de l'antique » (Cochin) . Son rôle fut en effet celui d'un précurseur : alors que les Adam et les Slodtz portaient à son extrême épanouissement le style rocaille, il s'en détourna pour se faire l'interprète du mouvement culturel qui, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edme-bouchardon/#i_89481

BOURDELLE ANTOINE (1861-1929)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 512 mots

Sculpteur français. La spécificité de l'art de Bourdelle, artiste original et indépendant, est difficile à apprécier dans une époque que caractérisent simultanément la grande influence exercée par Rodin et la puissante réaction non figurative, cubiste et abstraite, qui rejette celle-ci. Né à Montauban, tôt établi à Paris, Bourdelle ne semble pas avoir été marqué par son apprentissage à l'École des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoine-bourdelle/#i_89481

BRA THÉOPHILE (1797-1863)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 1 354 mots
  •  • 1 média

Le sculpteur français Théophile Bra est né à Douai le 23 juin 1797, ville où il est mort, le 2 mai 1863. Grâce à des travaux récents, l'œuvre dessiné de Bra, totalement inconnu, vient d'être révélé par une exposition présentée à Houston en 1998, puis au musée de la Chartreuse à Douai en 1999. Bra fut connu de ses contemporains comme une personnalité excentrique et attachante et certains critiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theophile-bra/#i_89481

BRANCUSI CONSTANTIN (1876-1957)

  • Écrit par 
  • Alain JOUFFROY
  •  • 2 706 mots
  •  • 1 média

Le plus grand créateur de la sculpture du xx e  siècle s'est enfui à l'âge de onze ans du domicile familial (Pestişani, province d'Olténie, Roumanie méridionale). Il a erré seul, en travaillant comme apprenti teinturier ou garçon de café, pendant six ans, jusqu'à ce qu'un client aisé d'un café de Craiova, qui l'écoutait jouer du violon, apprenne que Brancusi avait fabriqué son instrument lui-même, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/constantin-brancusi/#i_89481

BUSTAMANTE JEAN-MARC (1952- )

  • Écrit par 
  • Jacinto LAGEIRA
  •  • 826 mots

Si le travail de Jean-Marc Bustamante (artiste français né en 1952 à Toulouse) relève des genres traditionnels de la photographie et de la sculpture, s'il aborde certains thèmes classiques tels que le paysage et l'architecture, la préoccupation de l'artiste consiste moins en une démarche formaliste liée à ces genres et à ces thèmes qu'à cerner la notion de présence qu'ils instaurent. Présence de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-marc-bustamante/#i_89481

CAFFIERI LES

  • Écrit par 
  • Colombe SAMOYAULT-VERLET
  •  • 652 mots
  •  • 2 médias

Famille de sculpteurs et de bronziers d'origine italienne de la seconde moitié du xvii e  siècle et du xviii e  siècle. Les membres les plus marquants de cette nombreuse famille sont tout d'abord son fondateur Philippe I er (1634-1716). Originaire de Naples, Caffieri travaille pour la papauté et est ensuite appelé en France par Mazarin (1660). Grâce à cette protection, il est rapidement naturalis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-caffieri/#i_89481

CARELMAN JACQUES (1929-2012)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 542 mots

Dessinateur humoristique, illustrateur de livres, peintre, sculpteur et décorateur de théâtre, Jacques Carelman est surtout connu pour son Catalogue d'objets introuvables . Né à Marseille en 1929, Jacques Carelman s'installe comme dentiste à Paris en 1956. Il se consacre également à diverses activités artistiques : décoration théâtrale, illustration de livres, peinture et sculpture. Dès 1962, il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-carelman/#i_89481

CARPEAUX JEAN-BAPTISTE (1827-1875)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 784 mots
  •  • 1 média

L'œuvre de Jean-Baptiste Carpeaux , né en 1827 à Valenciennes et mort en 1875 à Courbevoie, sculpteur et à l'occasion peintre, couvre à peine plus de vingt ans – approximativement le second Empire. En s'adonnant simultanément à plusieurs genres, il rompit une hiérarchie traditionnellement acceptée en sculpture, associant plusieurs styles considérés comme incompatibles. Le mouvement néoclassique a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-baptiste-carpeaux/#i_89481

CARRIER-BELLEUSE ALBERT-ERNEST (1824-1887)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 509 mots
  •  • 1 média

Sculpteur français représentatif par sa diversité et par son habileté de la production artistique du second Empire, Carrier-Belleuse, formé dans l'entourage de ciseleurs et d'orfèvres, a été l'élève de la « Petite École » (future École des arts décoratifs), où il se lie avec Charles Garnier. Il séjourne en Angleterre, où il travaille pour la manufacture de céramique de Minton, se distinguant par l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-ernest-carrier-belleuse/#i_89481

CÉSAR CÉSAR BALDACCINI dit (1921-1998)

  • Écrit par 
  • Nicole BARBIER
  •  • 622 mots

Lorsqu'on prononce le nom de César, c'est immanquablement l'image d'un personnage farfelu cherchant à épater le public qui vient à l'esprit de la plupart des gens. Surnommé « le Benvenuto Cellini de la ferraille », il a en effet provoqué nombre de scandales bien qu'il ne les ait jamais à proprement parler recherchés et que ses tentatives visent seulement la découverte de modes d'expression véritab […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cesar-baldaccini-dit-cesar/#i_89481

CHARTREUSE DE CHAMPMOL, PRÈS DE DIJON, SCULPTURES DE CLAUS SLUTER

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 216 mots
  •  • 2 médias

Sous les ducs de Bourgogne Philippe le Hardi et son fils Jean sans Peur, Dijon, centre politique d'un domaine en pleine expansion, devint un des grands foyers artistiques européens. C'est dans la statuaire que se manifeste le plus son originalité, grâce au Hollandais Claus Sluter, venu s'y établir en 1385. D'abord assistant de Jean de Marville (chargé du décor sculpté de la chartreuse de Champmol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chartreuse-de-champmol-pres-de-dijon-sculptures-de-claus-sluter/#i_89481

CHAUDET ANTOINE DENIS (1763-1810)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 411 mots
  •  • 1 média

La courte carrière du sculpteur français Antoine Denis Chaudet, qui ne couvrit qu'une vingtaine d'années, suffit à faire de lui le sculpteur le plus marquant de la période napoléonienne. Ses débuts furent aisés : il obtint le prix de Rome en 1784, passa quatre années en Italie, puis revint en France en 1789. Très tôt remarqué par les milieux artistiques de l'Empire, il reçut des commandes prestigi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoine-denis-chaudet/#i_89481

CHAUVIN JEAN (1889-1976)

  • Écrit par 
  • Nicole BARBIER
  •  • 947 mots

Le sculpteur Jean Chauvin, un des précurseurs de l'art abstrait, n'a jamais atteint la notoriété. Cela s'explique par l'existence retirée qu'il a toujours menée, car il fut à la fois solitaire et secret, ne se livrant guère aux confidences. Depuis 1908, il a partagé son temps entre sa Charente natale et la région parisienne, toujours volontairement coupé du monde, mais ne l'ignorant pas. Cette mis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-chauvin/#i_89481

CHEVAL FERDINAND (1836-1924)

  • Écrit par 
  • Pierre ROBIN
  •  • 1 000 mots

Né à Charmes, dans la Drôme. Facteur rural à Hauterives, Ferdinand Cheval dispose d'un petit bagage de connaissances géographiques, historiques et scientifiques. Fonctionnaire sans reproche, il semble avoir été également bon époux et bon père. Il est donc voué manifestement, en dépit de son nom de centaure postal, à l'une de ces existences sans histoire que chaque époque reproduit à des centaines […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinand-cheval/#i_89481

CLAUDEL CAMILLE (1864-1943)

  • Écrit par 
  • Anne RIVIÈRE
  •  • 1 879 mots
  •  • 3 médias

Aujourd'hui, le nom de Camille Claudel est le premier à être évoqué lorsque l'on aborde la question de l'existence des femmes dans le champ de la création. Son actuelle célébrité, qui tend à privilégier le mythe sur l'apport réel de cette artiste à l'art du xix e  siècle finissant, excède la place que les historiens lui accordent. Au point que son destin s'est confondu avec celui de toute artiste […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/camille-claudel/#i_89481

COLOMBE MICHEL (1430 env.-env. 1512)

  • Écrit par 
  • Pierre DU COLOMBIER
  •  • 316 mots

Sculpteur français, probablement frère puîné de l'enlumineur berrichon Jean Colombe, Michel Colombe s'établit à Tours. Sa première œuvre connue est une médaille frappée de Louis XII, offerte à ce prince en 1500 par la ville de Tours et pour laquelle il a collaboré avec Jean Chapillon. Il est presque septuagénaire lorsqu'il devient sculpteur d'Anne de Bretagne qui lui commande le tombeau monumental […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-colombe/#i_89481

CONVERT PASCAL (1957- )

  • Écrit par 
  • Paul-Louis RINUY
  •  • 1 000 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le temps des images »  : […] La notoriété lui est venue avec un Bas-relief réalisé en cire, résine et cuivre (1999-2000), appelé aussi Piet à du Kosovo . Cette sculpture expressive par son dépouillement s’inspire d’une photographie de presse due à Georges Mérillon, Veillée f unèbre au Kosovo , réalisée en janvier 1990 à la suite de la mort de quatre jeunes Kosovars tués par des policiers serbes. Cette réflexion sur le pouv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pascal-convert/#i_89481

CORRESPONDANCE DE CAMILLE CLAUDEL

  • Écrit par 
  • Thierry DUFRÊNE
  •  • 905 mots

Depuis les années 1980, l'étoile de Camille Claudel (1864-1943) n'a cessé de monter. Une rétrospective, en 1984, au musée Rodin à Paris et au musée Sainte-Croix de Poitiers, puis la publication du catalogue raisonné de son œuvre par Anne Rivière et Bruno Gaudichon, en 2001, ont beaucoup fait pour la connaissance de son art. Il restait à mieux cerner sa personnalité, décisive si l'on en croit la fo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/correspondance-de-camille-claudel/#i_89481

COUSTOU LES

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 486 mots
  •  • 1 média

La famille Coustou, qui a fourni trois des principaux sculpteurs du xviii e siècle français, est elle-même apparentée à Coysevox : les deux frères, Nicolas (1659-1733) et Guillaume I er Coustou (1677-1746) étaient ses neveux. Guillaume II Coustou (1716-1777) est le fils de Guillaume I er . Élevés dans la tradition et sous l'influence de leur oncle, les deux aînés assument un rôle de transition […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-coustou/#i_89481

COUTURIER ROBERT (1905-2008)

  • Écrit par 
  • Valérie DA COSTA
  •  • 857 mots

Né le 2 mai 1905 à Angoulême, Robert Couturier apprend la lithographie à l'école Estienne à Paris en 1920 et commence, à partir de 1923-1924, à réaliser ses premières sculptures en terre. La rencontre avec Aristide Maillol en 1928 est déterminante pour le jeune sculpteur ; c'est aussi le début d'une longue amitié. En 1930, il obtient le prix Blumenthal, participe à plusieurs expositions collecti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-couturier/#i_89481

COYSEVOX ANTOINE (1640-1720)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 364 mots
  •  • 4 médias

L'œuvre d'Antoine Coysevox forme une sorte de contrepartie à celle de l'autre grand sculpteur officiel de Louis XIV, Girardon. Celui-ci, attaché aux modèles antiques, pénétré de l'influence de Poussin, incarne en quelque sorte la tendance classique du règne ; Coysevox apparaît au contraire comme un sculpteur baroque. Collaborateur de Le Brun et de Mansart, il déploie sa virtuosité de décorateur da […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoine-coysevox/#i_89481

CSAKY JOSEPH (1888-1971)

  • Écrit par 
  • Nicole BARBIER
  •  • 363 mots

Sculpteur d'origine hongroise, naturalisé français en 1922, Joseph Csaky arrive à Paris en 1908, après s'être formé à l'École supérieure des arts décoratifs de Budapest. Il s'installe à la Ruche où il fréquente les artistes de l'école de Paris. On conçoit donc qu'il ait été attiré par le cubisme auquel il s'adonne dès 1911, participant au Salon d'automne et au Salon des indépendants jusqu'à la gue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-csaky/#i_89481

DALOU JULES (1838-1902)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 612 mots
  •  • 1 média

Sculpteur français. Dalou est avec Rodin la figure marquante de la sculpture française de la fin du xix e siècle. Mais, de son vivant déjà, la perception que le public avait de son art a peut-être souffert de l'immense renommée de Rodin. Dalou n'eut pas de carrière officielle. Comme beaucoup d'artistes de premier plan de la seconde moitié du xix e siècle, il passa rapidement par l'École des beau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jules-dalou/#i_89481

DAUMIER HONORÉ (1808-1879)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 2 959 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La scène politique »  : […] La réputation de Daumier va se jouer entre les deux mouvements populaires de 1830 et de 1848. Stimulé, en effet, par le choc des Trois Glorieuses, auxquelles l'artiste participe aux côtés de ses bouillants amis, et par l'effervescence politique et sociale qui caractérise ensuite le règne du « roi bourgeois », le prodigieux talent de Daumier pour la satire et la caricature éclate alors au grand jou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/honore-daumier/#i_89481

DAVID D'ANGERS PIERRE-JEAN DAVID dit (1788-1856)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 1 093 mots
  •  • 2 médias

Le sculpteur français David d'Angers reste une figure très originale, empreinte d'une certaine austérité. On associe généralement son art aux quelque sept cents médaillons-portraits qu'il exécuta, représentant des célébrités de l'Europe moderne, entre 1825 et 1850. Mais en ne retenant que cet aspect de l'œuvre de David, on a de son art une idée incomplète. La carrière de David d'Angers fut une car […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-d-angers/#i_89481

DEGAS ET LE NU (exposition)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 1 084 mots
  •  • 2 médias

La place éminente qu'occupe la représentation du nu dans l'œuvre d'Edgar Degas (1834-1917) a fait l'objet pour la première fois, au musée d'Orsay à Paris (du 13 mars au 1 er  juillet 2012), d'une exposition conçue par George T. M. Shackelford, alors conservateur au Museum of Fine Arts de Boston, et Xavier Rey. Célèbre pour ses danseuses, ses chevaux de course, ses portraits voire ses scènes de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/degas-et-le-nu/#i_89481

DESJARDINS MARTIN VAN DEN BOGAERT dit MARTIN (1640-1694)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 398 mots

Originaire de Breda, aux Pays-Bas, Martin Van den Bogaert reçoit sa première formation auprès du sculpteur anversois Verbruggen. Il cherche fortune en France, où il s'établit avant 1661, date de son mariage à Paris. Son nom est francisé en Desjardins. Ses premiers travaux répondent à des commandes particulières, pour des hôtels et des églises de la capitale (décor en stuc de l'hôtel Salé dans le M […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/desjardins-martin-van-den-bogaert-dit-martin/#i_89481

DESPIAU CHARLES (1874-1946)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 267 mots

Sculpteur français, Charles Despiau est un artiste dont l'œuvre ne comporte qu'un petit nombre de pièces, mais dont le talent particulier retient l'attention. Il se forma dans une période riche en trouvailles dans le domaine de la sculpture et qui fut dominée par le naturalisme violent de Rodin. L'orientation que celui-ci donna à la sculpture ne fut pourtant pas exclusive, et des tendances qui ne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-despiau/#i_89481

DUBUFFET JEAN (1901-1985)

  • Écrit par 
  • Marianne JAKOBI
  •  • 2 700 mots

Dans le chapitre « Trituration de matière et pratique de l'assemblage »  : […] Dans un contexte dominé par l'existentialisme, Dubuffet conçoit l'art comme un processus créatif dont le spectateur doit pouvoir revivre l'élaboration grâce aux traces laissées par l'artiste : grattage, incisions, empreintes. Les Hautes Pâtes , constituées de peinture à l'huile, de sable, de gravier, de ficelle, de verre, font scandale lors de l'exposition Mirobolus Macadam et Cie à la galerie Dr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-dubuffet/#i_89481

DUCHAMP-VILLON RAYMOND (1876-1918)

  • Écrit par 
  • Nicole BARBIER
  •  • 572 mots

Frère de Jacques Villon et de Marcel Duchamp, Raymond Duchamp-Villon suit des études de médecine pendant trois ans avant de décider, en 1898, de se consacrer uniquement à la sculpture. Ses premières réalisations dénotent une influence de l'Art nouveau ( Yvette Guilbert ) et la série d'œuvres qu'il exécute entre 1904 et 1907 est tout à fait dans le style de Rodin ( Torse de femme , 1907, musée nati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raymond-duchamp-villon/#i_89481

DUSEIGNEUR JEAN-BERNARD dit JEHAN (1808-1866)

  • Écrit par 
  • Pierre GEORGEL
  •  • 560 mots
  •  • 1 média

Sculpteur français. Son nom est étroitement lié à l'histoire du romantisme en France, car il fut une des figures les plus pittoresques de l'avant-garde artistique de 1830. Mais cette effervescence fut de courte durée, et l'œuvre de Duseigneur n'est qu'un impur reflet de l'idéal romantique. Formé à l'École des beaux-arts, auprès de maîtres d'un classicisme assez éclectique (Bosio, Dupaty, Cortot), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/duseigneur-jean-bernard-dit-jehan/#i_89481

EDGAR DEGAS ET LE SPECTACLE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 635 mots

1868 Degas expose au Salon, pour la première fois, une scène de ballet : Portrait de M lle Eugénie Fiocre : à propos du ballet « La Source » (the Brooklyn Museum, New York). Le tableau, qui n'évoque d'ailleurs que très lointainement la scène, n'obtient que peu d'écho. Vers 1870 Degas, qui fréquente assidûment l'Opéra, peint L'Orchestre de l'Opéra (musée d'Orsay), centré sur le portrait de son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edgar-degas-et-le-spectacle-reperes-chronologiques/#i_89481

ÉTIENNE-MARTIN MARTIN ÉTIENNE dit (1913-1995)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 808 mots

Dominé par une inspiration lyrique et baroque, servi à la fois par une exceptionnelle rapidité de la transcription plastique et une aisance remarquable dans l'improvisation poétique, l'œuvre du sculpteur français Étienne-Martin s'inscrit dans une sorte de fantaisie occulte et envoûtante qui le situe bien davantage dans les chemins marginaux empruntés par Antonio Gaudí et le facteur Cheval que dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etienne-martin/#i_89481

FALCONET ÉTIENNE (1716-1791)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 566 mots
  •  • 1 média

Le destin d'Étienne Maurice Falconet est l'un des plus curieux qu'offre l'histoire de la sculpture française ; son œuvre répond en effet à deux veines d'inspiration si distinctes que l'on ne dirait pas qu'un seul artiste ait pu concevoir et exécuter l'ensemble. Enfant d'un milieu humble, Falconet eut la chance de s'imposer jeune à l'attention de Lemoyne et de conquérir son amitié. Il fut toute sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etienne-falconet/#i_89481

FAUVEAU FÉLICIE DE (1801-1886)

  • Écrit par 
  • Adrien GOETZ
  •  • 1 002 mots

Longtemps oubliée, le sculpteur Félicie de Fauveau mérite de retrouver aujourd'hui, dans le courant de réhabilitation de la sculpture française du xix e  siècle, la place que ses œuvres, profondément marquées par l'historicisme de l'époque romantique, lui avaient donnée aux yeux de ses contemporains. Première femme sculpteur qui ait vraiment marqué le siècle, elle avait su aussi, par son anticonfo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/felicie-de-fauveau/#i_89481

FIRMAN DANIEL (1966- )

  • Écrit par 
  • Valérie DA COSTA
  •  • 930 mots

C’est avec ses personnages étrangement hyperréalistes que Daniel Firman (né en 1966 à Bron) s’est fait connaître au début des années 2000. Moulés d’après nature, habillés de véritables vêtements, et portant perruque, ils sont saisis dans des poses singulières : penchés la tête en bas, appuyés contre un mur ou encore en équilibre sur les mains les jambes en l’air ( M-A/C-L , 2005 ; Clémentine , 200 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-firman/#i_89481

FOUÉRÉ ADOLPHE JULIEN (1842-1910)

  • Écrit par 
  • José PIERRE
  •  • 513 mots

C'est à l'âge de quarante ans que l'abbé Fouéré, plus généralement désigné comme « l'ermite de Rothéneuf » ou « l'ancien recteur » par les autochtones, entreprend de sculpter les rochers du rivage de l'une des avancées du littoral breton entre l'estuaire de la Rance et la baie du Mont-Saint-Michel. Le thème qu'il choisit de traiter, c'est l'évocation de la famille quasi légendaire des Rothéneuf, q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolphe-julien-fouere/#i_89481

FRANCE (Arts et culture) - L'art public

  • Écrit par 
  • Caroline CROS, 
  • Universalis
  •  • 3 245 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La commande au service du pouvoir »  : […] À l'issue de la Révolution française, la commande est essentiellement un outil au service du pouvoir servant à magnifier l'image de l'État. Le xix e  siècle, le siècle de la « statuomanie », multiplie les commandes de sculptures destinées à orner arcs historiés, façades d'édifices, monuments funéraires, civils ou religieux. La commande assure aussi le maintien de la peinture d'histoire, du décor, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-arts-et-culture-l-art-public/#i_89481

FRANCHEVILLE PIERRE, dit PIETRO FRANCAVILLA (1553 env.-1615)

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 194 mots

Originaire du nord de la France, Pierre Francheville apprit son métier de sculpteur à Florence auprès de Jean Bologne. Après avoir exécuté des copies d'antiques à Rome, il collabore avec son maître à Florence (statues à Santa Croce), à Pise (portes de la cathédrale) puis à Gênes : statues pour les Grimaldi, à San Francesco di Castelletto, et deux statues, Jupiter et Junon , pour le Palazzo Bianco […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francheville-pierre-dit-pietro-francavilla/#i_89481

FRANCO-FLAMANDS ARTS

  • Écrit par 
  • Pierre QUARRÉ
  •  • 993 mots
  •  • 2 médias

On qualifie généralement de franco-flamand l'art des sculpteurs du temps de Charles V et celui des peintres travaillant à la cour de France au début du règne de Charles VI, et ce en raison de l'origine « flamande » de bon nombre de ces artistes. Il semble en effet qu'ils n'aient pas apporté une forme d'art pratiquée auparavant dans leur pays d'origine, mais qu'ils aient trouvé leur expression arti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arts-franco-flamands/#i_89481

FRÉMIET EMMANUEL (1824-1910)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 505 mots

Sculpteur français. Emmanuel Frémiet ne reçut pas sa formation artistique à l'École des beaux-arts : avec Rodin et Dalou, il fut en effet l'un des sculpteurs importants du xix e siècle dont l'éducation eut lieu à la « Petite École » (école spéciale de dessin). Il se perfectionna ensuite dans l'atelier de son oncle Rude. Élu à l'Académie des beaux-arts, il connut ainsi une carrière officielle avec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emmanuel-fremiet/#i_89481

GAUDIER dit GAUDIER-BRZESKA HENRI (1891-1915)

  • Écrit par 
  • Nicole BARBIER
  •  • 430 mots

Né près d'Orléans, ce sculpteur français est cependant beaucoup plus connu en Angleterre où s'est déroulée sa courte carrière. Les parents d'Henri Gaudier le destinent à une carrière commerciale et des bourses le conduisent en Angleterre (1906 et 1908) et en Allemagne (1909). Ses tendances artistiques se manifestent très tôt et il semble avoir toujours dessiné. Il est vrai que la tradition familia […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaudier-gaudier-brzeska/#i_89481

GAUGUIN ET LE "PRIMITIVISME" - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 895 mots

1886 Gauguin vient s'établir en Bretagne, à Pont-Aven, où il séjourne de juillet à octobre, en quête d'un contact avec une civilisation encore peu marquée par le monde moderne, dans laquelle il veut refonder sa peinture et sa sculpture. Lors de son second séjour breton en 1888, il écrira : « J'aime la Bretagne : j'y retrouve le sauvage, le primitif. Quand mes sabots résonnent sur ce sol de granit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gauguin-et-le-primitivisme-reperes-chronologiques/#i_89481

GÉRÔME JEAN LÉON (1824-1904)

  • Écrit par 
  • Bruno FOUCART
  •  • 473 mots
  •  • 3 médias

Les honneurs dont a été couvert Gérôme, sa célébrité contrastent avec la défaveur qui suivit bientôt une carrière tard prolongée. Son hostilité à l'impressionnisme (il proteste en vain, en 1884, contre l'exposition Manet à l'École des beaux-arts où il professe, mène campagne en 1894-1895 contre le legs Caillebotte) devait assimiler à un « pompier » un artiste remarquablement doué qui a illustré, d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-leon-gerome/#i_89481

GETTE PAUL-ARMAND (1927- )

  • Écrit par 
  • Béatrice PARENT
  •  • 892 mots

Depuis 1959, Paul-Armand Gette poursuit une démarche singulière, irritante, radicalement à l'écart de toute tendance artistique précise, aux confins de la science et de l'art, de la peinture, de la photographie et de la sculpture, du son, du texte et de l'image. Gette, né en 1927 à Lyon, garde un regard disponible, un regard de botaniste, qu'il pose sur la nature et sur les êtres humains. 1960 es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-armand-gette/#i_89481

GIRARDON FRANÇOIS (1628-1715)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 436 mots
  •  • 1 média

Le plus grand sculpteur du règne de Louis XIV naît à Troyes ; il est fils d'un fondeur. Girardon doit sa fortune au chancelier Séguier qui, l'ayant remarqué, l'envoie à Rome à ses frais. À son retour, il complète sa formation dans les ateliers de Laurent Magnier et de François Anguier. Son destin se scelle à Vaux-le-Vicomte, où il rencontre une prestigieuse équipe : Le Nôtre, Le Vau et surtout Cha […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-girardon/#i_89481

GISLEBERTUS (XIIe s.)

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 480 mots
  •  • 1 média

Le nom de Gislebertus, gravé sur le tympan de la cathédrale Saint-Lazare d'Autun, éclate comme le cri de triomphe d'un artiste fier de son œuvre. Il s'impose aujourd'hui à tout fervent de sculpture romane comme celui d'un artiste des plus étranges. Nous ignorons tout de lui, seule son œuvre palpitante et frémissante de vie proclame, de l'abside au tympan de la cathédrale, son génie. Il apparaît su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gislebertus/#i_89481

GORIN JEAN (1899-1981)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 1 223 mots

Mondrian disait de Jean Gorin, de trente ans son cadet, qu'il était « le seul néo-plasticien français ». Mais si ce dernier ne manqua jamais une occasion d'affirmer sa dette à l'égard du maître hollandais, on peut aujourd'hui regretter que la reconnaissance de son œuvre ait quelque peu souffert de ce parrainage. Il faut en effet distinguer entre ses premières toiles néo-plastiques (1926), encore t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-gorin/#i_89481

GOTHIQUE ART

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 14 842 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « La sculpture »  : […] En France, c'est dans l'entourage royal et dans celui des grands seigneurs que cette tendance s'affirme. Paris devient rapidement le lieu de production et de diffusion des œuvres sculptées. Il s'y crée des prototypes qui se trouvent aussitôt répétés sans que l'on puisse toujours préciser leur lieu d'exécution. Les sculpteurs, nombreux, ne cherchent plus à renouveler les formes afin de satisfaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-gothique/#i_89481

GRAND TONI (1935-2005)

  • Écrit par 
  • Didier SEMIN
  •  • 788 mots

Visage taillé à la serpe, gestes décidés, parole économe, mais chaleureuse : pour tous les visiteurs du mas du Mouton, à Mouriès, où était son atelier, Toni Grand incarnait la figure du sculpteur. On avait beau se répéter que la morphopsychologie est une farce, on ne pouvait se défaire de l’impression que ce bûcheron-horloger avait comme naturellement sa place dans la famille des Brancusi, Giacome […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/toni-grand/#i_89481

GUÉRIN GILLES (1609-1678)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 368 mots

Né à Paris, Gilles Guérin est l'élève du père de Charles Le Brun, dont il sera l'ami. Il passe sans doute par l'atelier de Simon Guillain et entre dans l'équipe réunie autour de Jacques Sarrazin, avec lequel il travaille aux Caryatides du pavillon de l'Horloge au Louvre et au château de Maisons où il exécute pour le vestibule d'honneur les bas-reliefs des Quatre Éléments . Sculpteur officiel emplo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gilles-guerin/#i_89481

GUY DE DAMMARTIN ou GUYOT (mort en 1400 env.)

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 231 mots

On suppose que Guy de Dammartin était le frère de Drouet de Dammartin, l'architecte de Philippe le Hardi. On le trouve, en effet, occupé à la même époque aux travaux de restauration du Louvre sous la direction de Raymond du Temple. Il exécute avec Jacques de Chartres les statues des ducs de Berry et de Bourgogne et, avec Jean de Saint-Romain, le décor de la voûte de la fameuse vis du Louvre (1365) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guy-de-dammartin-guyot/#i_89481

HAJDU ÉTIENNE (1907-1996)

  • Écrit par 
  • Nicole BARBIER
  •  • 408 mots

Sculpteur originaire de Turda (Transylvanie), Étienne Hajdu découvre la création artistique en observant des potiers et en analysant la structure des arbres. Après des études artistiques à Budapest et à Vienne, il se fixe à Paris, en 1927, et travaille chez Bourdelle puis dans l'atelier de Paul Niclausse à l'École nationale supérieure des arts décoratifs. Hajdu franchit une étape importante en déc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etienne-hajdu/#i_89481

HOUDON JEAN-ANTOINE (1741-1828)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 462 mots
  •  • 1 média

Le jugement de la postérité a placé Houdon au tout premier rang parmi les sculpteurs de la fin du xviii e siècle. Appréciation qui n'est pas sans fondement, mais qui a rejeté abusivement dans l'ombre tel ou tel contemporain de Houdon comme Moitte, Chinard ou Chaudet. Médiocrement concerné par les débats d'idées et les grands problèmes de style, Houdon doit en fait sa réputation à ses exceptionnel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-antoine-houdon/#i_89481

IPOUSTÉGUY JEAN-ROBERT (1920-2006)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 784 mots

Sculpteur français, né à Dun-sur-Meuse. Œuvre complexe et violente aux aspirations multiples et enchevêtrées, dominée par les mystères du sexe et de la mort, la sculpture de Jean-Robert Ipoustéguy est faite, selon les propos même du sculpteur « pour être appréciée à bout portant, le dos au mur, dans la plus stricte intimité, celle qui oblige par la force élémentaire de l'action offerte et par la b […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-robert-ipousteguy/#i_89481

JEAN DE CAMBRAI (mort en 1438)

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 323 mots
  •  • 1 média

Sculpteur de la fin du xiv e  siècle sur lequel la lumière n'est pas encore entièrement faite. On sait qu'il naquit dans une petite ville de Picardie, à Roupy, près de Saint-Quentin, et qu'il porta d'abord le nom de Jean de Roupy avant d'adopter, vers 1375-1376, celui de Jean de Cambrai, lorsqu'il alla travailler dans cette ville à la sculpture du campanile de la cathédrale. En 1387, il est dit im […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-de-cambrai/#i_89481

JEAN DE MARVILLE (mort en 1389)

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 488 mots

Sculpteur auquel la critique moderne hésite à attribuer une seule œuvre, Jean de Marville apparaît pourtant, à la lumière des textes, comme l'un des grands artistes de la fin du xiv e  siècle. Plusieurs localités de la Meuse ou du Nord se sont disputé l'honneur de l'avoir vu naître. Il apparaît pour la première fois en 1366 à Saint-Pierre de Lille, où il procède à la réfection d'un pilier. Il deva […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-de-marville/#i_89481

JEAN DE ROUEN (actif de 1510 à 1572)

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 145 mots

Son apprentissage fait en Normandie, sur les chantiers de Gisors et de la cathédrale de Rouen, le sculpteur français Jean de Rouen a collaboré vraisemblablement au tombeau des cardinaux d'Amboise. Avec d'autres artistes, il est appelé au Portugal par le roi Manuel, en 1518. Il s'installe à Coimbra, s'y marie et y meurt. C'est lui qui signe la chaire, très réputée, de Santa Cruz à Coimbra, œuvre de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-de-rouen/#i_89481

JUSTE LES

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  • , Universalis
  •  • 588 mots
  •  • 1 média

Dynastie de sculpteurs, originaires des environs de Florence, les Betti, qui s'établissent en France en 1504, sont naturalisés en 1513, prennent le nom de Juste et deviennent sculpteurs du roi, spécialistes de tombeaux. Antoine Juste (1479-1519) travaille dès 1507 au tombeau de Thomas James, évêque de Dol (l'effigie du défunt a disparu du monument installé dans la cathédrale de Dol). Il est appelé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-juste/#i_89481

KOWALSKI PIOTR (1927-2004)

  • Écrit par 
  • Thierry DUFRÊNE
  •  • 1 684 mots

L'artiste plasticien Piotr Kowalski appartient à la catégorie rare des artistes inventeurs dont la figure emblématique est Léonard de Vinci. Pour les artistes de cette famille – Seurat, Duchamp et Morellet par exemple – « voir » ne se contente pas de rimer avec « savoir » : c'est simplement la même chose. Voir, c'est inventer. Kowalski a été, dans les années 1970-1980, l'un des penseurs d'un art […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/piotr-kowalski/#i_89481

LACOMBE GEORGES (1868-1916)

  • Écrit par 
  • Antoine TERRASSE
  •  • 310 mots

Trois rencontres auront marqué la vie de Georges Lacombe : celles de Sérusier en 1892, de Gauguin un an plus tard, de Théo van Risselberghe en 1904. Lacombe adopta très vite les idées de Paul Sérusier et s'intégra aux nabis. Ses tableaux s'inspirent de la technique des teintes plates cernées de lignes décoratives, dans l'esprit des paysages de Pont-Aven ; il y montre toutefois, surtout dans le des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-lacombe/#i_89481

LALANNE FRANÇOIS-XAVIER (1927-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 260 mots

Sculpteur français. Né à Agen (Lot-et-Garonne) en 1927, François-Xavier Lalanne suit les cours de peinture de l'Académie Julian à Paris en 1945, puis s'installe dans un atelier de Montparnasse, proche de ceux de Tinguely et Brancusi. Vers 1953, il se consacre à la sculpture en compagnie de sa femme Claude (née en 1924), l'auteur de l' Homme à la tête de chou , qui a inspiré Serge Gainsbourg pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-xavier-lalanne/#i_89481

LANDOWSKI PAUL (1875-1961)

  • Écrit par 
  • Élisabeth CAILLET
  •  • 1 036 mots
  •  • 1 média

Paul Landowski s’inscrit dans la sculpture française de tradition néo-classique en réaction aux avant-gardes de la première moitié du xx e  siècle. Certains de ses monuments comptent parmi les plus célèbres au monde : Le Christ r édempteur (1931) de Rio de Janeiro et la statue de Sun Yat -s en (1930) à Nankin accueillent chaque jour des milliers de visiteurs, alors que lui-même reste peu conn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-landowski/#i_89481

LAURENS HENRI (1885-1954)

  • Écrit par 
  • Gérard BERTRAND
  •  • 1 256 mots

Henri Laurens, sculpteur français de l'école de Paris, est l'un des plus brillants représentants du mouvement cubiste. Son interprétation des principes fondamentaux de celui-ci se signala d'emblée par sa rigueur et son raffinement. De cette période, Laurens a légué un ensemble de constructions en matériaux hétéroclites et de bas-reliefs polychromés qui fournissent la plus scrupuleuse des traducti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-laurens/#i_89481

LAVIER BERTRAND (1949- )

  • Écrit par 
  • Bernard MARCADÉ
  • , Universalis
  •  • 1 440 mots

Dans le chapitre « Prendre à la lettre les choses de l'art »  : […] La logique visuelle mise en place par Bertrand Lavier possède la clarté et la distinction de l'évidence cartésienne : « Je pense, donc je suis une chose pensante. » Ainsi, pour peindre un objet, il le recouvrira de peinture. Gabriel Gaveau (1981), un piano peint, à l'aide d'une touche qu'il qualifie lui-même de « touche Van Gogh », d'une couleur identique à celle qu'elle recouvre, constitue l'emb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bertrand-lavier/#i_89481

LEGROS PIERRE (1629-1714)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 267 mots

Né à Chartres d'un père marchand épicier, Pierre Legros vient à Paris se former dans l'atelier de Jacques Sarrazin. Il épouse en 1663 la fille d'un des maîtres de la sculpture versaillaise, Gaspard Marsy, et la tradition veut que la beauté épanouie de sa jeune épouse se retrouve dans plusieurs de ses œuvres qui présentent incontestablement un air de famille. À son talent harmonieux, heureux, pourr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-legros/#i_89481

LE LORRAIN ROBERT (1666-1743)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 451 mots

Le plus brillant et le plus doué des disciples de Girardon. Robert Le Lorrain a vu le sort s'acharner sur ses œuvres, qui ont presque toutes disparu. Né à Paris, il obtient le premier prix de sculpture en 1688 et fait un séjour à Rome. En 1700, il est reçu à l'Académie royale, où il est professeur en 1717 et dont il devient recteur en 1737. On cite son nom parmi les praticiens qui sculptent le tom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-le-lorrain/#i_89481

LE MOITURIER ANTOINE (1425 env.-apr. 1497)

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 457 mots

Dernier imagier des ducs de Bourgogne, Antoine Le Moiturier a usurpé sa réputation, dont est responsable en grande partie le sculpteur Michel Colombe, qui l'a qualifié de « souverain tailleur d'images ». Après la fuite, en 1456, de Jean de La Huerta, les gens des comptes du duc se mettent à la recherche d'un successeur éventuel. Agnès de Bourgogne leur recommande le propre neveu de Jacques Morel, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoine-le-moiturier/#i_89481

LEMOYNE LES

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 371 mots
  •  • 2 médias

Deux sculpteurs importants ont porté le nom de Lemoyne : Jean-Louis (1665-1755) et son fils Jean-Baptiste (1704-1778), dit le Jeune pour le distinguer de son oncle Jean-Baptiste (1679-1731). Nous avons affaire à une de ces dynasties d'artistes si caractéristiques du xviii e siècle français. Jean-Louis Lemoyne s'était déjà fait une spécialité dans le genre où son fils devait rencontrer le plus écl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-lemoyne/#i_89481

LEPAUTRE LES

  • Écrit par 
  • Colombe SAMOYAULT-VERLET
  •  • 728 mots

Famille d'artistes français. Formé dans l'atelier d'Adam Philippon, « menuisier et ingénieur du roi », qui avait été envoyé à Rome pour étudier sur place les monuments antiques, Jean Lepautre (1618-1682) suivit sans doute son maître en Italie ; il fut le principal graveur du recueil que Philippon publia en 1645 Curieuses Recherches de plusieurs beaux morceaux d'ornements antiques et modernes tant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-lepautre/#i_89481

LÉVÊQUE CLAUDE (1953- )

  • Écrit par 
  • Bénédicte RAMADE
  •  • 1 129 mots

Depuis près de trente ans, Claude Lévêque (né en 1953 à Nevers) a imposé ses installations, ses sculptures de néon et ses multiples. Il enchaîne les projets institutionnels et internationaux (P.S.1-MoMA de New York, 1999 ; Musée d'art moderne et contemporain de Genève, 2003 ; 7 e  biennale de Lyon, 2003 ; Hamburger Bahnhof de Berlin, 2006 ; pyramide du musée du Louvre, 2014-2015) tout en continu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-leveque/#i_89481

LEYGUE LOUIS (1905-1992)

  • Écrit par 
  • Harry BELLET
  •  • 250 mots

Né à Bourg-en-Bresse, le 25 août 1905, Louis Leygue, sculpteur discret, fut marqué au cours de ses études par le cubisme. Lors de son séjour à Rome, il reçut commande d'une copie d'une œuvre de Bernin, la Statue équestre de Louis XIV . Ce travail le mit en contact avec la statuaire baroque, qu'il tenta d'associer au cubisme en alliant matériaux modernes et polychromie. Membre de la Résistance dura […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-leygue/#i_89481

LIPCHITZ JACQUES (1891-1973)

  • Écrit par 
  • Gérard BERTRAND
  •  • 1 337 mots

Lipchitz est une des figures les plus marquantes de l'art contemporain. Sculpteur français d'origine lituanienne, il recourut aux procédés du cubisme pictural pour mettre au jour les éléments d'une conception révolutionnaire du jeu des volumes dans l'espace. Peu d'artistes ont poussé aussi loin que lui l'utilisation plastique du vide : dans ses essais de sculpture « transparente », la masse, progr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-lipchitz/#i_89481

MAILLOL ARISTIDE (1861-1944)

  • Écrit par 
  • Antoinette LE NORMAND-ROMAIN
  •  • 1 548 mots

C'est en 1905 seulement, après la parution des articles d'Octave Mirbeau, de Gide et de Maurice Denis, et le Salon d'automne où était présenté le plâtre de la Méditerranée , que Maillol s'imposa comme un sculpteur à la position originale rompant avec l'académisme et avec le lyrisme expressif de Rodin. Révélant en son auteur un classique dans la lignée de Cézanne, artiste que Maillol admirait entr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aristide-maillol/#i_89481

MAISONS-LAFFITTE

  • Écrit par 
  • Sophie CUEILLE, 
  • Claude MIGNOT
  •  • 2 984 mots

Dans le chapitre « De la sculpture classique à la sculpture néo-classique »  : […] À l'intérieur du château comme sur les façades se déploie un admirable décor sculpté dessiné par Jacques Sarrazin (1592-1660) : bas-relief des quatre Éléments sculpté dans le vestibule par Gilles Guérin, groupes d'enfants perchés sur les corniches du grand escalier sculptés par Philippe de Buyster, cheminée des Captifs par Gilles Guérin. Le décor peint est plus réduit, sauf dans le Petit Cabinet a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maisons-laffitte/#i_89481

MANOLI PIERRE (1927-2001)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 202 mots

Sculpteur français. D'origine crétoise, Pierre Manoli est né au Caire. En 1950, il s'installe en France, fait des études d'art à Paris, d'abord aux Arts décoratifs (1951-1957) puis à l'École des beaux-arts. Il travaille la terre glaise, le plâtre, la pierre (en 1964, il réalise des sculptures en utilisant une technique dont il est l'inventeur : la fusion du granit) mais sa préférence va au métal. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-manoli/#i_89481

MARIE D'ORLÉANS, 1813-1939, PRINCESSE ET ARTISTE ROMANTIQUE (exposition)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 1 086 mots

L'exposition monographique consacrée à Marie d'Orléans, 1813-1839, princesse et artiste romantique , présentée conjointement au musée du Louvre à Paris (18 avril-21 juillet 2008) et au musée Condé à Chantilly (9 avril-21 juillet 2008), ne cherchait pas seulement à ajouter à notre connaissance de la nombreuse famille du roi-citoyen ou à révéler au public une artiste jusque-là connue des seuls spéc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marie-d-orleans-1813-1939-princesse-et-artiste-romantique/#i_89481

MARSY GASPARD (1625 env.-1681) & BALTHASAR (1628-1674)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 370 mots

Nés tous deux à Cambrai, les deux frères Gaspard et Balthasar Marsy sont fils d'un maître sculpteur, Gaspard ou Jaspar, venu vraisemblablement d'Italie, et qui tenait à Cambrai un atelier prospère. C'est cependant à Paris que les deux frères viennent tenter leur chance, en entrant chez Sarrazin et Michel Anguier, et en trouvant aide auprès de Buyster et de Van Opstal, hommes du Nord comme eux. Ils […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marsy-gaspard-et-balthasar/#i_89481

MASON RAYMOND (1922-2010)

  • Écrit par 
  • Paul-Louis RINUY
  •  • 751 mots

Raymond Mason, sculpteur « anglo-français » selon le terme qu'il revendiquait, fut un des plus obstinés promeneurs de Paris, ville où il s'était installé en 1946, après des études de peinture dans sa ville natale de Birmingham, puis au Royal College of Art au Slade School of Fine Art de Londres. Dans l'effervescence de la Libération, il y rencontra notamment deux maîtres exigeants, Giacometti et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raymond-mason/#i_89481

MOINE ANTONIN (1796-1849)

  • Écrit par 
  • Jean-Loup CHAMPION
  •  • 952 mots

Dans Choses vues , Victor Hugo décrivit en mars 1849, le suicide à Paris du sculpteur Antonin Moine : « ...Le coup de pistolet avait emporté presque toute la tête. Le sang ruisselait sur le carreau ; il y avait de la cervelle sur les murs et sur les meubles. C'est ainsi que mourut, marqué par la fatalité, comme Jean Goujon son maître, Antonin Moine, nom qui désormais rappellera deux souvenirs, une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antonin-moine/#i_89481

MOREL JACQUES (1395 env.-1459)

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 434 mots

L'œuvre du sculpteur Jacques Morel, oncle d'Antoine Le Moiturier, a souffert de nombreuses destructions. Sa vie est pourtant bien connue et elle peut être retracée avec une certaine précision. Il naquit à Lyon dans le dernier quart du xiv e  siècle (son père, Pierre Morel, était sculpteur). En 1418, on le trouve à la cathédrale Saint-Jean où il exécute le tombeau du cardinal de Saluces (détruit). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-morel/#i_89481

NICOLAS ZIMMERLIN dit NICOLAS DE HAGUENAU (entre 1440 et 1445-av. 1538)

  • Écrit par 
  • Victor BEYER
  •  • 364 mots

Issu d'une famille de menuisiers et de sculpteurs sur bois, Nicolas de Haguenau acquit en 1493 le titre de bourgeois de Strasbourg, où sa présence est encore attestée en 1526. De 1493-1494 date le tombeau, aux vestiges assez médiocres, de l'évêque de Strasbourg Albrecht von Pfalz-Morbach, érigé dans la chapelle de la Vierge à la collégiale de Saverne. En 1496, les comptes signalent l'exécution, en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-zimmerlin/#i_89481

ORLÉANS MARIE D' (1813-1839)

  • Écrit par 
  • Adrien GOETZ
  •  • 947 mots

La renommée de Marie d'Orléans sculpteur a sans doute souffert d'une parenté glorieuse. Marie-Christine-Caroline-Adélaïde-Françoise-Léopoldine d'Orléans, fille de Louis-Philippe et de Marie-Amélie, née à Palerme en 1813, épousa en 1837 le duc Alexandre de Wurtemberg, général au service de la Russie comme l'avait été son père et dont la mère était Saxe-Saalfeld-Cobourg, et mourut deux ans plus tard […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marie-d-orleans/#i_89481

OTHONIEL JEAN-MICHEL (1964- )

  • Écrit par 
  • Bernard MARCADÉ
  •  • 1 103 mots

Située aux confins de l'art et de la littérature, du masculin et du féminin, de la sculpture et de l'installation, de la performance et du multimédia, la démarche artistique de Jean-Michel Othoniel est difficilement classable. Si l'on devait néanmoins l'inscrire dans une généalogie esthétique, il serait possible d'évoquer ici l'importance d'une figure comme celle de Marcel Broodthaers. Utilisant t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-michel-othoniel/#i_89481

OUBLIER RODIN ? et LA FABRIQUE DU PORTRAIT (expositions)

  • Écrit par 
  • Paul-Louis RINUY
  •  • 1 136 mots

Que dire aujourd'hui de nouveau sur Rodin, après plusieurs décennies d'études tant historiques qu'esthétiques – d'Albert Elsen à Leo Steinberg ou Rosalind Krauss – qui ont culminé avec le magistral Catalogue des bronzes du musée Rodin , publié en 2007 par Antoinette Le Normand-Romain ? En 2009, deux expositions ont proposé à leur manière quelques pistes nouvelles. La première, Oublier Rodin ? La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oublier-rodin-la-fabrique-du-portrait/#i_89481

PAGÈS BERNARD (1940- )

  • Écrit par 
  • Servane ZANOTTI
  •  • 510 mots

Venu à Paris étudier la peinture, Bernard Pagès découvre en 1960 l'atelier Brancusi. Cette rencontre essentielle se concrétise quelques années plus tard lorsqu'il choisit de se consacrer uniquement à la sculpture, sensible au « plaisir du travail physique et [à] la notion du temps » qu'elle lui apporte. L'exposition des Nouveaux Réalistes qu'il voit à Nice en 1967 lui donne l'«  autorisation d'ab […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-pages/#i_89481

PAJOU AUGUSTIN (1730-1809)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 457 mots
  •  • 1 média

S'il est possible de trouver dans la seconde moitié du xviii e siècle français des sculpteurs plus inspirés et plus originaux que Pajou, il n'en reste pas moins le plus caractéristique de la période, avec ses hésitations et ses ambiguïtés de style. Né à Paris, Augustin Pajou fut l'élève de Lemoyne. On n'a toutefois pas l'impression que cet apprentissage ait laissé chez lui une profonde marque ; l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/augustin-pajou/#i_89481

PAN MARTA (1923-2008)

  • Écrit par 
  • Paul-Louis RINUY
  •  • 1 121 mots

Artiste de renommée internationale, Marta Pan incarne une ligne exigeante au sein de la sculpture moderne dans son lien à la nature comme à la cité, dans son ambition monumentale et architecturale. À partir de recherches techniques poussées, elle a su inventer une poétique personnelle dans un dépouillement formel qui confine à l'austérité. Présentes dans de nombreux sites publics en Europe comme a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marta-pan/#i_89481

PATRIMOINE ARTISTIQUE DES ÉGLISES DE PARIS

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 2 818 mots

Un touriste qui parcourrait aujourd'hui les églises de Rome, de Naples ou de Venise en se servant d'un guide du xviii e  siècle trouverait généralement dans son livre l'explication de ce qu'il voit. À Paris, ce ne serait pas le cas. Dans les capitales italiennes, le patrimoine des églises est le produit d'une accumulation lente et continue ; aucune catastrophe n'a bouleversé la sédimentation des s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrimoine-artistique-des-eglises-de-paris/#i_89481

PETITE DANSEUSE DE QUATORZE ANS (E. Degas)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 218 mots

La Petite Danseuse de quatorze ans (National Gallery, Washington), unique sculpture exposée par Edgar Degas (1834-1917) de son vivant (à la sixième exposition impressionniste, en 1881) est l'une de ses œuvres les plus importantes. Elle reprend en effet un sujet abordé depuis longtemps par l'artiste aussi bien en peinture que dans de très nombreux dessins et pastels, un sujet qu'il traitera jusqu' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petite-danseuse-de-quatorze-ans/#i_89481

PHILOLAOS (1923-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 405 mots

Né en 1923 à Larissa, en Thessalie, au centre de la Grèce continentale, de père menuisier-tourneur sur bois et d'un grand-père chaudronnier, Philolaos Tloupas (qui prendra pour nom d'artiste son seul prénom) apprend le maniement de ces matériaux. Il est élève-sculpteur à l'école des Beaux-Arts d'Athènes de 1944 à 1950, mais ses études sont interrompues à plusieurs reprises par la guerre civile qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philolaos-1923-2010/#i_89481

PIGALLE JEAN-BAPTISTE (1714-1785)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 454 mots
  •  • 1 média

La carrière de Pigalle offre, au moins au départ, quelques analogies avec celle de Falconet. Presque contemporains, ils furent l'un et l'autre élèves de Lemoyne. Mais Pigalle est de ces hommes auxquels on dirait qu'une bonne étoile est attachée. Envoyé à Rome de 1736 à 1739, Pigalle parcourra les échelons de la hiérarchie académique avec facilité, commençant par un coup d'éclat : le Mercure , son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-baptiste-pigalle/#i_89481

PILON GERMAIN (1525 env.-1590)

  • Écrit par 
  • Thomas Wolfgang GAEHTGENS
  •  • 1 814 mots

Germain Pilon, fut avec Jean Goujon, le plus grand sculpteur de la Renaissance française. Dans son œuvre, qui plonge ses racines dans la sculpture médiévale française, mais dont le style a subi l'influence décisive de l'art des Italiens de Fontainebleau, la Renaissance et le maniérisme italiens s'allient à la tradition française. L'étude des documents de l'époque fait apparaître l'image d'un homme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/germain-pilon/#i_89481

PINCEMIN JEAN-PIERRE (1944-2005)

  • Écrit par 
  • Anne BALDASSARI
  •  • 821 mots

« Mener d'une manière paradoxale des principes rigoureux et construits, et d'autres empruntés et imagés, sans jamais faire de choix » : c'est ainsi que, peu avant sa brutale disparition, à l'âge de soixante et un ans, l'artiste français Jean-Pierre Pincemin anticipait avec humour ce qui pourrait, dans un article de dictionnaire, résumer la singularité de son travail. Il plaçait la liberté d'impro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-pierre-pincemin/#i_89481

PINEAU NICOLAS (1684-1754)

  • Écrit par 
  • Colombe SAMOYAULT-VERLET
  •  • 446 mots

Sculpteur et décorateur issu d'une famille d'artistes français des xvii e et xviii e  siècles. Nicolas Pineau n'avait pas dix ans à la mort de son père Jean (1652-1694), sculpteur du roi, qui travailla à Versailles et dans les différents châteaux de la Couronne, mais il n'en reçut pas moins une formation poussée de sculpteur et d'architecte. On connaît surtout son activité à partir de 1716, date […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-pineau/#i_89481

POMMEREULLE DANIEL (1937-2003)

  • Écrit par 
  • Alain JOUFFROY
  •  • 953 mots

Ayant décidé de se consacrer à la peinture, Daniel Pommereulle (né en 1937 à Sceaux-Robinson) fut interrompu dans cette activité par la guerre d'Algérie, où il a été envoyé en 1957 ; il en revint révolté. Dès le début des années 1960, il fut l'un des rares artistes qui aient alors rompu en France avec l'héritage cézannien des esthétismes de l'époque. Après avoir peint quelques tableaux ironiques à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-pommereulle/#i_89481

POMPON FRANÇOIS (1855-1933)

  • Écrit par 
  • Paul-Louis RINUY
  •  • 806 mots

Né en 1855 à Saulieu, en Bourgogne, le sculpteur François Pompon accède brusquement à la gloire à l'âge de soixante-sept ans grâce à l' Ours blanc qu'il expose au Salon d'automne de 1922. Cette reconnaissance tardive du public couronne une carrière typique du xix e  siècle, qui ne doit pas cacher des inventions plastiques originales, préfigurant certains traits de la sculpture moderne. Originaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-pompon/#i_89481

PRÉAULT ANTOINE AUGUSTIN dit AUGUSTE (1809-1879)

  • Écrit par 
  • Sylvain BELLENGER
  •  • 1 239 mots

Né et mort à Paris, Auguste Préault incarne l'archétype de l'artiste romantique. Sa légende, celle du génie en butte à la reconnaissance, est servie par une personnalité hors du commun et une sociabilité féconde qui en firent une des grandes figures du Paris de la bohème. Son œuvre est tendue vers la recherche de solutions formelles novatrices dominées par l'idée et par l'inachèvement. L'inachèvem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/preault-antoine-augustin-dit-auguste/#i_89481

PRIEUR BARTHÉLEMY (1536-1611)

  • Écrit par 
  • Pierre DU COLOMBIER
  •  • 313 mots

Sculpteur français de religion réformée, dont la fille Madeleine épousa le sculpteur Guillaume Dupré, Prieur est nommé en 1594 sculpteur du roi, au détriment de Germain Pilon fils. On le trouve, cette même année, travaillant au Louvre, à la décoration de l'aile sud de la Grande Galerie, mais ses principaux ouvrages ont été réalisés pour les Montmorency : il exécute les deux gisants de marbre (musé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barthelemy-prieur/#i_89481

PUGET PIERRE (1620-1694)

  • Écrit par 
  • Claude MIGNOT
  •  • 2 776 mots
  •  • 2 médias

Dès le début du xviii e  siècle, Puget fut célébré comme « le Michel-Ange de la France ». De Falconet à David d'Angers, de Rude à Rodin, de Delacroix à Cézanne, innombrables sont les témoignages d'admiration, parfois critique, pour la puissance pathétique du sculpteur, en qui Théophile Gautier reconnaît « le plus grand statuaire de son époque » et que Charles Baudelaire célèbre comme l'un des « ph […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-puget/#i_89481

RAMETTE PHILIPPE (1961- )

  • Écrit par 
  • Hervé LE GOFF
  •  • 995 mots

Philippe Ramette, plasticien et photographe, naît à Auxerre (Yonne) en 1961. À la fin de ses études secondaires, le jeune homme, doué pour le dessin, accepte de suivre une formation artistique et intègre le premier cycle de l'École des beaux-arts de Mâcon (Saône-et-Loire), en peinture. Un premier travail comme assistant de galerie l'initie au réseau du marché de l'art contemporain. Sa rencontre a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-ramette/#i_89481

RAYSSE MARTIAL (1936- )

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 1 651 mots

Dans le chapitre « Entre photographie et néon »  : […] La photographie, que Martial Raysse emprunte à la publicité ou à ses propres clichés, en rendant hommage à la beauté féminine, lui permet d'exploiter la mise à plat de la réalité qu'elle autorise. Ainsi naissent Souviens-toi de Tahiti (1963, Louisiana Museum of Modern Art, Humlebaek) – dans une vision idyllique de bord de mer, l'artiste intègre à la sérigraphie sur toile un parasol et un ballon – […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martial-raysse/#i_89481

RÉALISME RETOUR AU

  • Écrit par 
  • Jean CLAIR
  •  • 5 144 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « « De l'art à la nature, de la nature à l'art » »  : […] La Biennale de Venise, en juin 1978, avait proposé comme thème : « De l'art à la nature, de la nature à l'art ». Du côté des courants de la « modernité », ce programme naturaliste n'offrait guère de surprises au hasard des divers pavillons nationaux : poncifs et ennui. En revanche, au pavillon italien, une rétrospective de peinture découvrait le talent de Piero Guccione et révélait Attilio Forgio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/retour-au-realisme/#i_89481

RICHIER GERMAINE (1902-1959)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 1 448 mots

Dans le chapitre « Les figures animalières »  : […] Née à Grans, près d'Arles, Germaine Richier entre à dix-huit ans à l'École des beaux-arts de Montpellier dans l'atelier de Louis-Jacques Guignes, un ancien assistant de Rodin. Elle y reçoit un enseignement traditionnel qu'elle complète quelques années plus tard, lorsqu'elle arrive à Paris pour suivre les cours d'Antoine Bourdelle. La jeune artiste expérimente la technique du modelage comme celle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/germaine-richier/#i_89481

RICHIER LIGIER (1500 env.-av. 1567)

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 479 mots
  •  • 2 médias

Né à Saint-Mihiel en Lorraine sans doute dans les dernières années du xv e  siècle, Ligier Richier acquit, semble-t-il, très rapidement une grande réputation de sculpteur puisque, selon un texte de 1532, on le tenait alors pour « le plus expert et meilleur ouvrier en dict art que l'on vit jamais ». Sa première œuvre conservée serait le Retable de l'église d'Hattonchâtel (1523) ; par comparaison a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ligier-richier/#i_89481

ROCOCO

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL, 
  • François H. DOWLEY, 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 21 053 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « La France »  : […] On désigne par le terme de rococo le courant qui domine la sculpture française de la dernière période du style de Versailles à la veille de la Révolution, où il finit, à l'issue d'un long conflit, par céder la place au néo-classicisme et à l'historicisme. À la différence de la peinture, marquée par la brutale irruption de la manière de Watteau, l'évolution en sculpture s'effectue de façon progres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rococo/#i_89481

RODIN AUGUSTE (1840-1917)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 4 668 mots
  •  • 7 médias

On s'accorde à voir en Rodin le sculpteur le plus remarquable de la fin du xix e  siècle. C'est vers 1875 que le public a découvert son œuvre ; cette date marque en effet le terme des débuts longs et obscurs d'un artiste dont la biographie, particulièrement pour les années de jeunesse, est encore mal connue. Peu après 1875, quelques œuvres remarquées par certains esprits clairvoyants devaient a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/auguste-rodin/#i_89481

RODIN EN 1900. L'EXPOSITION DE L'ALMA et RODIN ET L'ITALIE (expositions)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 993 mots

L'extraordinaire popularité de Rodin est due autant à la large diffusion de son œuvre qu'aux innombrables commentaires suscités par elle du vivant même de l'artiste, le tout renforcé par le rayonnement du musée Rodin. Ce dernier a son origine dans le legs, fait à la France par l'artiste, de son fonds d'atelier et de ses collections, désormais conservées dans ce qui fut sa dernière résidence paris […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rodin-en-1900-l-exposition-de-l-alma-rodin-et-l-italie/#i_89481

RODIN. L'EXPOSITION DU CENTENAIRE (exposition)

  • Écrit par 
  • Paul-Louis RINUY
  •  • 974 mots
  •  • 1 média

L’exposition qui a occupé le Grand Palais pendant plus de quatre mois, du 22 mars au 31 juillet 2017, a proposé – plus qu’un simple hommage rétrospectif – une célébration de la sculpture contemporaine, dans son énergie et dans sa puissance expressive. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rodin-l-exposition-du-centenaire/#i_89481

RUDE FRANÇOIS (1784-1855)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 669 mots
  •  • 1 média

Sculpteur français. Bien qu'accepté par ses contemporains, Rude vécut une existence discrète, à l'abri des honneurs et des polémiques de la vie artistique de son temps, et c'est du moins l'image que ses premiers historiens ont donnée de l'artiste. Né à Dijon, grand prix de Rome en 1812, Rude n'alla jamais en Italie, les séjours des pensionnaires à l'Académie de Rome ayant été alors suspendus. En 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-rude/#i_89481

SAINT PHALLE NIKI DE (1930-2002)

  • Écrit par 
  • Thierry DUFRÊNE, 
  • Universalis
  •  • 1 274 mots

Dans le chapitre « Les Nanas »  : […] En 1966, Hon (en français Elle ) est une gigantesque Nana (28 mètres de longueur sur 9 mètres de large et pesant 6 tonnes) réalisée par Tinguely, Ultvedt et Hulten et peinte par Niki de Saint Phalle dans le hall du Moderna Museet de Stockholm : elle abrite un bar et une vidéothèque, et le public est invité à pénétrer à l'intérieur par le sexe de « la plus grande putain du monde » selon l'artiste […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/niki-de-saint-phalle/#i_89481

SARAZIN ou SARRAZIN JACQUES (1592-1660)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 426 mots
  •  • 1 média

Né à Noyon, Jacques Sarrazin entre dans l'atelier de Nicolas Guillain. En 1610, il part pour Rome afin de compléter sa formation et y reste jusqu'en 1627 : il se trouve en contact avec le groupe des artistes de tendances classicisantes ou postmaniéristes qui précèdent l'éclosion du baroque. En 1620-1621, il travaille sous la direction de Maderno à la décoration des fontaines de la villa du cardina […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sarazin-sarrazin/#i_89481

SLODTZ LES

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 806 mots
  •  • 1 média

Famille de sculpteurs. Sébastien Slodtz, le père (1655-1726), est d'origine flamande ; il s'établit dans la capitale française à une date inconnue, devient disciple de Girardon et reçoit dès 1686 des commandes importantes pour le parc de Versailles : Annibal comptant les anneaux des chevaliers romains (aujourd'hui au Louvre), Aristée et Protée , le grand vase monumental orné de tournesols de l'al […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-slodtz/#i_89481

SLUTER CLAUS (1350 env.-1406)

  • Écrit par 
  • Pierre QUARRÉ
  •  • 1 474 mots
  •  • 5 médias

La statuaire de la chartreuse de Champmol révèle l'apparition à Dijon d'un art nouveau qui s'oppose au «   gothique international » de la même époque, ainsi qu'on a pu le constater à l'exposition qui s'est tenue à Vienne en 1962 : « L'Art européen vers 1400 ». Elle est l'œuvre de Claus Sluter, imagier du duc de Bourgogne, dont le nom figure sur les empreintes de son sceau conservées aux Archives d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claus-sluter/#i_89481

TUBY JEAN-BAPTISTE, dit LE ROMAIN (1635 env.-1700)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 371 mots
  •  • 1 média

S'il est un artiste qui ne mérite pas d'être confondu, comme on le fait souvent, dans l'anonymat de l'équipe de Versailles, c'est bien Tuby, doué d'un tempérament artistique très vigoureux et qui apporte en France un reflet du baroque berninien, tempéré par le souci de classicisme des maîtres de Versailles. De la première carrière de cet Italien originaire de Rome ou des environs, nous ne savons r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-baptiste-tuby/#i_89481

VIGARNY ou BIGUERNY FELIPE (1470 env.-1542)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 268 mots

Originaire du diocèse de Langres, ce sculpteur français paraît avoir reçu de maîtres italiens une partie de sa formation première. Il s'établit à Burgos en 1498 et commence par sculpter trois des grands reliefs du revers de l'abside ( trasaltar ) de la cathédrale. La composition des scènes, les costumes et les types humains demeurent gothiques, mais le volume des corps, le modelé et l'idéalisation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vigarny-biguerny/#i_89481

WARIN ou VARIN JEAN (1604-1672)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 267 mots

Sculpteur et médailleur né à Liège dans une famille française originaire de Champagne, comme le montrent les lettres de naturalisation qu'il obtient en 1650. On ne sait rien de la formation de Jean Warin ni de ses premiers travaux. On ignore s'il s'est arrêté en France au retour d'un voyage à Rome. C'est aux alentours de 1626 qu'il s'installe à Paris. Sa renommée de médailleur dépasse, à vrai dire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/warin-varin/#i_89481

WERVE CLAUS DE (connu entre 1396 et 1439)

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 537 mots
  •  • 2 médias

La personnalité artistique de Claus de Werve est longtemps demeurée obscure pour les historiens d'art. Le puissant génie de son oncle Claus Sluter, qui le prend dès 1396 comme aide, éclipse un sculpteur que des recherches récentes ont contribué à réhabiliter. Il est inconcevable qu'entre la date de 1396 et celle de sa mort le 8 octobre 1439 il n'ait exécuté que le retable de Bessey-lès-Cîteaux, sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claus-de-werve/#i_89481

ZADKINE MUSÉE, Paris

  • Écrit par 
  • Michel MENU
  •  • 1 776 mots

Dans le chapitre « Les artistes invités »  : […] Emmanuel Saulnier a inauguré ce nouveau lieu d'exposition par la série des « artistes invités ». De courtes monographies leur sont réservées permettant de rendre compte de l'évolution contemporaine de la sculpture. En 2000, onze volumes étaient parus et deux petites plaquettes qui gardent les traces des différentes installations dans la série ouverte de « l'atelier du sculpteur » : – N o  1, en 19 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musee-zadkine-paris/#i_89481

ZADKINE OSSIP (1890-1967)

  • Écrit par 
  • Gérard BERTRAND
  •  • 1 232 mots

L'œuvre de Zadkine, sculpteur français d'origine russe, est, avec celles de Laurens et de Lipchitz, la plus représentative d'une adaptation systématique des principes du cubisme pictural à la troisième dimension. Il ne faut pas chercher en elle des innovations de portée révolutionnaire, mais elle abonde en trouvailles de toutes sortes. Surtout, elle s'acquitte avec un brio étourdissant d'une tâch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ossip-zadkine/#i_89481


Affichage 

Alexandre et Diogène, P. Puget

photographie

Pierre Puget (1620-1694), Alexandre et Diogène, bas-relief en marbre, 1679-1689 Musée des Beaux-Arts, Marseille 

Crédits : Giraudon/ Art Resource, New York

Afficher

Amour et Psyché, A. Rodin

photographie

Auguste Rodin, Amour et Psyché, 1890 Marbre Longueur: 65 cm, largeur: 22 cm, hauteur: 41,5 cm Musée du Petit Palais, Paris 

Crédits : AKG

Afficher

Apollon servi par les Nymphes, Girardon et Regnaudin

photographie

François GIRARDON et Thomas REGNAUDIN, Apollon servi par les Nymphes, pour la grotte de Thétys, marbre Château de Versailles, France 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Athlète luttant avec un ours, E. Bouchardon

photographie

Edme Bouchardon (1698-1762), Athlète luttant avec un ours, groupe en terre, 1735 Musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg, Russie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Augustin Fresnel

photographie

Le physicien français Augustin Fresnel (1788-1827) se consacra essentiellement à l'étude de l'optique Sculpture de Pierre-Jean David d'Angers, 1828 Galerie David d'Angers, Angers 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Baigneuse, É. M. Falconet

photographie

Étienne Maurice FALCONET, Baigneuse, présentée au Salon de 1757, marbre Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Bassin de Latone, Versailles

photographie

Le bassin de Latone, château de Versailles 

Crédits : Bryn Campbell/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Buste de Marie-Antoinette, J.-B. Lemoyne

photographie

Buste de Marie-Antoinette, marbre du sculpteur français Jean-Baptiste Lemoyne dit le Jeune (1704-1778) Kunsthistorisches Museum, Vienne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Buste-charge, H. Daumier

photographie

Honoré Daumier, Antoine-Maurice-Apollinaire, baron d'Argout, ministre et pair de France, 1832, terre crue peinte, 13,5 cm x 16,5 cm x 9 cm Musée d'Orsay, Paris Parmi les trente-six charges des Célébrités du Juste milieu modelées par l'artiste, ce buste a fait l'objet d'une restauration qui... 

Crédits : P. Schmidt/ Service de presse, Musée d'Orsay

Afficher

Camille Claudel, A. Rodin

photographie

Auguste Rodin, «Camille Claudel», 1884 Bronze Hauteur: 27,2 cm, largeur: 21,3 cm, longueur: 21,5 cm Musée Rodin, Paris 

Crédits : AKG

Afficher

Chateaubriand, David d'Angers

photographie

Pierre-Jean DAVID, dit DAVID D'ANGERS, Chateaubriand, plâtre Musée de Cambrai, France 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Dieu du Fleuve, J. J. Caffieri

photographie

Jean Jacques CAFFIERI, Dieu du Fleuve, terre cuite Fitzwilliam Museum, Université de Cambridge, Grande-Bretagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Dieu du Fleuve, vue de dos, J. J. Caffieri

photographie

Jean Jacques CAFFIERI, Dieu du Fleuve, terre cuite Fitzwilliam Museum, Université de Cambridge, Grande-Bretagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Honoré de Balzac, A. Rodin

photographie

Auguste Rodin, Honoré de Balzac, 1898 Bronze Hauteur: 270 cm, largeur: 120,5 cm, profondeur: 128 cm Paris Trop éloignée de la tradition de représentation monumentale des grands hommes, cette sculpture fut refusée par son commanditaire, la Société des gens de lettres Dépourvue des attributs... 

Crédits : D. Greco

Afficher

La Liberté éclairant le monde, F. A. Bartholdi

photographie

Frédéric Auguste Bartholdi, La Liberté éclairant le monde, 1886, plaques de cuivre martelées et rivées sur une armature de fer, conçue par Gustave Eiffel, 33 mètres Liberty Island, New York, États-Unis 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

La Mort d'Achille, David d'Angers

photographie

Pierre-Jean DAVID, dit DAVID D'ANGERS, La Mort d'Achille, plâtre Musée des Beaux-Arts d'Angers, France 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

La Nativité, M. Anguier

photographie

Michel ANGUIER, La Nativité, marbre Église Saint-Roch, Paris, France 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

La Petite Danseuse de quatorze ans , E. Degas

photographie

Edgar Degas (1824-1917), la Petite Danseuse de quatorze ans, bronze polychrome avec tutu de mousseline, sur socle en bois Collection privée 

Crédits : Christie's Images, Bridgeman Images

Afficher

La tour Eiffel

photographie

Le pont Alexandre-III et la tour Eiffel, à Paris 

Crédits : Medioimages/ Photodisc/ Getty Images

Afficher

L'Amour, A. D. Chaudet

photographie

L'Amour, marbre du Français Antoine Denis Chaudet (1763-1810) Louvre, Paris 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Le Citoyen, J.-B. Pigalle

photographie

Jean-Baptiste PIGALLE, Le Citoyen, une des figures du piédestal de la statue de Louis XV, 1756-1765, bronze Reims, France 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Le Penseur, Rodin

photographie

Auguste Rodin (1840-1917), Le Penseur, bronze Collection privée 

Crédits : Private Collection / Bridgeman Images

Afficher

Le Triomphe de Flore, J.-B. Carpeaux

photographie

Jean-Baptiste Carpeaux (1827-1875), Le Triomphe de Flore, plâtre Collection particulière 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Lectrice, A.-E. Carrier-Belleuse

photographie

Albert- Ernest CARRIER-BELLEUSE, Lectrice, ivoire et bronze, h: 60 cm Leeds Museums and Galleries, Grande-Bretagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Louis XIV, A. Coysevox

photographie

Antoine COYSEVOX, Louis XIV, marbre Musée des Beaux-Arts de Dijon, France 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Marie Serre, la mère du peintre Hyacinthe Rigaud, A. Coysevox

photographie

Antoine COYSEVOX, Marie Serre, la mère du peintre Hyacinthe Rigaud, marbre Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Milon de Crotone, P. Puget

photographie

Pierre Puget (1620-1694), Milon de Crotone, groupe en marbre, 1671-1682 Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Minerve casquée, A. Rodin

photographie

Auguste Rodin, «Minerve casquée», 1905-1907 Marbre et bronze Hauteur: 48 cm Walker Art Gallery, Liverpool 

Crédits : AKG

Afficher

Monument aux bourgeois de Calais, A. Rodin

photographie

Auguste Rodin, Monument aux bourgeois de Calais, 1889-1895, bronze, 217 cm X 255 cm X 177 cm Ville de Calais Vue d'ensemble, prise in situ, du monument commandé au sculpteur pour célébrer l'héroïsme des six notables calaisiens qui, en 1347, à l'issue d'un long siège, offrirent leur vie au... 

Crédits : Simon Bilbault

Afficher

Monument aux bourgeois de Calais, A. Rodin

photographie

Auguste Rodin, Monument aux bourgeois de Calais, 1889-1895, bronze, 217 cm X 255 cm X 177 cm Ville de Calais Vue d'ensemble du monument commandé à Rodin en hommage aux six bourgeois de Calais qui, en 1347, à l'issue d'un long siège, offrirent au roi d'Angleterre Édouard III leur vie pour... 

Crédits : Simon Bilbault

Afficher

Monument aux bourgeois de Calais, A. Rodin

photographie

Auguste Rodin, Monument aux bourgeois de Calais, 1889-1895, bronze, 217 cm X 255 cm X 177 cm Ville de Calais Vue d'ensemble du monument commandé à Rodin en hommage aux six notables qui, en 1347, offrirent leur vie au roi d'Angleterre pour sauver celles des habitants de Calais De gauche à droite,... 

Crédits : Simon Bilbault

Afficher

Monument aux bourgeois de Calais, A. Rodin

photographie

Auguste Rodin, Monument aux bourgeois de Calais, 1889-1895, bronze, 217 cm X 255 cm X 177 cm Ville de Calais Vue d'ensemble, prise in situ, du monument commandé à Rodin en hommage au sacrifice consenti par six notables de la Ville de Calais, en 1347, qui offrirent leur vie au roi d'Angleterre... 

Crédits : Simon Bilbault

Afficher

Monument aux bourgeois de Calais, A. Rodin

photographie

Auguste Rodin, Monument aux bourgeois de Calais, 1889-1895, bronze, 217 cm X 255 cm X 177 cm Ville de Calais Vue d'ensemble du monument commandé au sculpteur en hommage au sacrifice consenti par six notables de la Ville de Calais, en 1347, pour sauver leurs concitoyens Dans le groupe serré des... 

Crédits : Simon Bilbault

Afficher

Monument aux bourgeois de Calais, A. Rodin

photographie

Auguste Rodin, Monument aux bourgeois de Calais, 1889-1895, bronze, 217 cm X 255 cm X 177 cm Ville de Calais Détail du groupe sculpté par Rodin : Jean d'Aire, honnête et riche bourgeois, s'est levé après Eustache de Saint-Pierre, pour se rendre avec lui au roi Angleterre Édouard III,... 

Crédits : Simon Bilbault

Afficher

Monument aux bourgeois de Calais, A. Rodin

photographie

Auguste Rodin, Monument aux bourgeois de Calais, 1889-1895, bronze, 217 cm X 255 cm X 177 cm Ville de Calais Détail du groupe sculpté par Rodin : Andrieu d'Andres est, parmi ses pairs, celui qui manifeste la douleur et l'angoisse les plus intenses, s'opposant à la fermeté de Jean d'Aire, juste... 

Crédits : Simon Bilbault

Afficher

Monument aux bourgeois de Calais, A. Rodin

photographie

Auguste Rodin, Monument aux bourgeois de Calais, 1889-1895, bronze, 217 cm X 255 cm X 177 cm Ville de Calais Détail du groupe sculpté par Rodin : Jacques de Wissant, notable dans la force de l'âge, autrefois riche marchand, a désormais le visage creusé On lui voit la chemise ouverte et la... 

Crédits : Simon Bilbault

Afficher

Monument aux bourgeois de Calais, A. Rodin

photographie

Auguste Rodin, Monument aux bourgeois de Calais, 1889-1895, bronze, 217 cm X 255 cm X 177 cm Ville de Calais Détail du groupe sculpté par Rodin : Jean de Fiennes (à droite) est le plus jeune parmi les bourgeois héroïques Ses traits aigus, son expression inquiète, mais aussi le traitement plus... 

Crédits : Simon Bilbault

Afficher

Monument aux bourgeois de Calais, A. Rodin

photographie

Auguste Rodin, Monument aux bourgeois de Calais, 1889-1895, bronze, 217 cm X 255 cm X 177 cm Ville de Calais Détail du groupe sculpté par Rodin : Eustache de Saint-Pierre (à droite), le plus riche bourgeois de la ville, a été le premier à proposer de mourir pour que soient épargnés ses... 

Crédits : Simon Bilbault

Afficher

Monument aux bourgeois de Calais, A. Rodin

photographie

Auguste Rodin, Monument aux bourgeois de Calais, 1889-1895, bronze, 217 cm X 255 cm X 177 cm Ville de Calais Détail du groupe sculpté par Rodin : Pierre de Wissant, s'il incarne, comme les cinq autres bourgeois, le courage et l'abnégation, n'en manifeste pas moins sa douleur Rodin utilisera... 

Crédits : Simon Bilbault

Afficher

Napoléon s'éveillant à l'Immortalité, F. Rude

photographie

François RUDE, Napoléon s'éveillant à l'Immortalité, bronze Fixin, France 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Psyché, A. Pajou

photographie

Augustin PAJOU, Psyché, 1791, marbre Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Puits de Moïse, C. Sluter (1)

photographie

Claus Sluter, le Puits de Moïse, grand cloître de la Chartreuse de Champmol, Dijon Six statues de prophètes en pied entourent un piédestal qui supportait une Crucifixion Au centre, David, qui occupe la place d'honneur face à l'entrée; il est flanqué, à gauche, de Moïse et, à droite, de... 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Puits de Moïse, C. Sluter (2)

photographie

Claus Sluter, Puits de Moïse (détail), 1396-1405, marbre, grand cloître de la Chartreuse de Champmol, Dijon Parmi les statues en pied des six personnages bibliques figurant sur le Puits de Moïse, le roi David (à droite) porte couronne, quand Moïse (à gauche) tient dans sa main droite les... 

Crédits : J.L. Duthu/ 2004, Inventaire Général

Afficher

Puits de Moïse, C. Sluter (3)

photographie

Claus Sluter, Puits de Moïse (détail), 1396-1405, marbre, grand cloître de la Chartreuse de Champmol, Dijon De fines colonnes séparent les six prophètes représentés sur le Puits de Moïse, et des anges se penchent au-dessus d'eux Zacharie (à gauche), méditatif, est suivi de Daniel (au... 

Crédits : J.L. Duthu/ 2004, Inventaire Général

Afficher

Puits de Moïse, C. Sluter (4)

photographie

Claus Sluter, Puits de Moïse (détail), 1396-1405, marbre, grand cloître de la Chartreuse de Champmol, Dijon Parmi les six figures bibliques sculptées sur le Puits de Moïse, le roi David (à gauche) ouvre le cortège ; après lui vient Jérémie (à droite), auteur du Livre des Lamentations,... 

Crédits : J.L. Duthu/ 2004, Inventaire Général

Afficher

Puits de Moïse, C. Sluter (5)

photographie

Claus Sluter, Puits de Moïse (détail), 1396-1405, marbre, grand cloître de la Chartreuse de Champmol, Dijon Sous les ailes déployées des anges deuillants, les prophètes Daniel (à gauche) et Isaïe (à droite) s'opposent par leurs vêtements, ainsi que par leurs traits et leurs attitudes,... 

Crédits : J.L. Duthu/ 2004, Inventaire Général

Afficher

Puits de Moïse, C. Sluter (6)

photographie

Claus Sluter, Puits de Moïse (détail), 1396-1405, marbre, grand cloître de la Chartreuse de Champmol, Dijon La figure d'Isaïe (à gauche), parmi les six prophètes sculptés par Claus Sluter sur le Puits de Moïse, et celle, très imposante, de Moïse (à droite) se détachent, dans leur... 

Crédits : J.L. Duthu/ 2004, Inventaire Général

Afficher

Puits de Moïse, C. Sluter (7)

photographie

Claus Sluter, Puits de Moïse (détail), 1396-1405, marbre, grand cloître de la Chartreuse de Champmol, Dijon Dans le cortège des six prophètes apparaissant sur les côtés du Puits de Moïse, après Jérémie (de profil, à gauche), viennent Zacharie (au centre), dont le phylactère annonce la... 

Crédits : J.L. Duthu/ 2004, Inventaire Général

Afficher

Ratapoil, H. Daumier

photographie

Honoré DAUMIER, Ratapoil , plâtre teinté, h: 43 cm Albright Knox Art Gallery, Buffalo, New York, États-Unis 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Rodin et ses sculptures antiques

photographie

Auguste Rodin, dans son atelier de Meudon, devant sa collection de sculptures antiques 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Roland furieux, J.-B. Duseigneur

photographie

Jean-Bernard DUSEIGNEUR, Roland furieux Bronze fondu en 1867, hauteur : 130 cm, largeur : 140 cm, profondeur : 90 cm Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Sépulcre, L. Richier

photographie

Ligier RICHIER, Sépulcre, avant 1560, pierre Église Saint-Étienne, Saint-Mihiel, France 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Squelette de Bar, L. Richier

photographie

Ligier RICHIER, Squelette de Bar, ou "transi", tombeau de René de Chalon, prince d'Orange, pierre Église Saint-Pierre, Bar-le-Duc, France 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Statue de Louis XV en Jupiter, N. Coustou

photographie

Nicolas COUSTOU, Statue de Louis XV en Jupiter, marbre Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Tigre dévorant un gavial, A. L. Barye

photographie

Antoine Louis BARYE, Tigre dévorant un gavial, bronze Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Tombeau de Charles V le Sage, A. Beauneveu, détail

photographie

André BEAUNEVEU, Détail du tombeau de Charles V le Sage, vers 1364, marbre Saint-Denis, France 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Tombeau de Mazarin, A. Coysevox

photographie

Le tombeau de Mazarin, monument en marbre et en bronze du sculpteur français Antoine Coysevox (1640-1720), Institut de France, à Paris 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Tombeau du duc de Berry, J. de Cambrai

photographie

Jean de CAMBRAI, Tombeau du duc de Berry Un des pleurants, marbre, hauteur : 37 cm Musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg, Russie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Un prophète, J. Goujon

photographie

Jean Goujon, «Un prophète», 1535 Chapelle collégiale dans le parc du château d'Ussé 

Crédits : H. Champollion/ AKG

Afficher

Voltaire assis, J.-A. Houdon

photographie

Jean-Antoine HOUDON, Voltaire assis, 1781 Marbre Hauteur : 1,40 m ; largeur 1,06 m ; profondeur : 80 cm Comédie-Française, Paris 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Alexandre et Diogène, P. Puget
Crédits : Giraudon/ Art Resource, New York

photographie

Amour et Psyché, A. Rodin
Crédits : AKG

photographie

Apollon servi par les Nymphes, Girardon et Regnaudin
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Athlète luttant avec un ours, E. Bouchardon
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Augustin Fresnel
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Baigneuse, É. M. Falconet
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Bassin de Latone, Versailles
Crédits : Bryn Campbell/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Buste de Marie-Antoinette, J.-B. Lemoyne
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Buste-charge, H. Daumier
Crédits : P. Schmidt/ Service de presse, Musée d'Orsay

photographie

Camille Claudel, A. Rodin
Crédits : AKG

photographie

Chateaubriand, David d'Angers
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Dieu du Fleuve, J. J. Caffieri
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Dieu du Fleuve, vue de dos, J. J. Caffieri
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Honoré de Balzac, A. Rodin
Crédits : D. Greco

photographie

La Liberté éclairant le monde, F. A. Bartholdi
Crédits : Bridgeman Images

photographie

La Mort d'Achille, David d'Angers
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

La Nativité, M. Anguier
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

La Petite Danseuse de quatorze ans , E. Degas
Crédits : Christie's Images, Bridgeman Images

photographie

La tour Eiffel
Crédits : Medioimages/ Photodisc/ Getty Images

photographie

L'Amour, A. D. Chaudet
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Le Citoyen, J.-B. Pigalle
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Le Penseur, Rodin
Crédits : Private Collection / Bridgeman Images

photographie

Le Triomphe de Flore, J.-B. Carpeaux
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Lectrice, A.-E. Carrier-Belleuse
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Louis XIV, A. Coysevox
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Marie Serre, la mère du peintre Hyacinthe Rigaud, A. Coysevox
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Milon de Crotone, P. Puget
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Minerve casquée, A. Rodin
Crédits : AKG

photographie

Monument aux bourgeois de Calais, A. Rodin
Crédits : Simon Bilbault

photographie

Monument aux bourgeois de Calais, A. Rodin
Crédits : Simon Bilbault

photographie

Monument aux bourgeois de Calais, A. Rodin
Crédits : Simon Bilbault

photographie

Monument aux bourgeois de Calais, A. Rodin
Crédits : Simon Bilbault

photographie

Monument aux bourgeois de Calais, A. Rodin
Crédits : Simon Bilbault

photographie

Monument aux bourgeois de Calais, A. Rodin
Crédits : Simon Bilbault

photographie

Monument aux bourgeois de Calais, A. Rodin
Crédits : Simon Bilbault

photographie

Monument aux bourgeois de Calais, A. Rodin
Crédits : Simon Bilbault

photographie

Monument aux bourgeois de Calais, A. Rodin
Crédits : Simon Bilbault

photographie

Monument aux bourgeois de Calais, A. Rodin
Crédits : Simon Bilbault

photographie

Monument aux bourgeois de Calais, A. Rodin
Crédits : Simon Bilbault

photographie

Napoléon s'éveillant à l'Immortalité, F. Rude
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Psyché, A. Pajou
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Puits de Moïse, C. Sluter (1)
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Puits de Moïse, C. Sluter (2)
Crédits : J.L. Duthu/ 2004, Inventaire Général

photographie

Puits de Moïse, C. Sluter (3)
Crédits : J.L. Duthu/ 2004, Inventaire Général

photographie

Puits de Moïse, C. Sluter (4)
Crédits : J.L. Duthu/ 2004, Inventaire Général

photographie

Puits de Moïse, C. Sluter (5)
Crédits : J.L. Duthu/ 2004, Inventaire Général

photographie

Puits de Moïse, C. Sluter (6)
Crédits : J.L. Duthu/ 2004, Inventaire Général

photographie

Puits de Moïse, C. Sluter (7)
Crédits : J.L. Duthu/ 2004, Inventaire Général

photographie

Ratapoil, H. Daumier
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Rodin et ses sculptures antiques
Crédits : Hulton Getty

photographie

Roland furieux, J.-B. Duseigneur
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Sépulcre, L. Richier
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Squelette de Bar, L. Richier
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Statue de Louis XV en Jupiter, N. Coustou
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Tigre dévorant un gavial, A. L. Barye
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Tombeau de Charles V le Sage, A. Beauneveu, détail
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Tombeau de Mazarin, A. Coysevox
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Tombeau du duc de Berry, J. de Cambrai
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Un prophète, J. Goujon
Crédits : H. Champollion/ AKG

photographie

Voltaire assis, J.-A. Houdon
Crédits : Bridgeman Images

photographie