SCULPTURE DU XVIIIe SIÈCLE

ADAM LE JEUNE NICOLAS SÉBASTIEN ADAM dit (1705-1778)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 484 mots

Membre d'une importante dynastie de sculpteurs lorrains, Nicolas Sébastien Adam est le frère cadet de Lambert Sigisbert et le fils de Jacob Sigisbert. Élevé par son père, il vient rejoindre son frère à Paris, fait un séjour à Montpellier avant de se rendre à Rome à ses propres frais. Il y reste de 1726 à 1734. De retour en France, il est engagé grâce à son frère par le roi et exécute en collaborat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adam-le-jeune/#i_89036

ART COLONIAL

  • Écrit par 
  • Véronique GERARD-POWELL, 
  • Alexis SORNIN
  •  • 8 402 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Baroque de décor en Nouvelle-Espagne »  : […] Alors que les conditions climatiques et financières imposaient des gros œuvres assez simples, le talent des sculpteurs sur bois et sur pierre uni au goût indien pour l'abondance décorative donnèrent au baroque colonial, qui se développa à partir de la fin du xvii e  siècle, des caractères bien spécifiques, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur des é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-colonial/#i_89036

ASAM LES

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 770 mots
  •  • 1 média

Famille d'artistes allemands. Cosmas Damian (1686-1739) fut fresquiste et Egid Quirin (1692-1750) sculpteur et stucateur ; les frères Asam eurent, en outre, tous les deux une activité d'architectes (on peut les comparer avec les frères Johann-Baptist et Dominikus Zimmermann). Leur père, Hans Georg Asam (1649-1711), jouissait déjà en Bavière d'une certaine réputation comme peintre à fresque. En 171 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-asam/#i_89036

BOUCHARDON EDME (1698-1762)

  • Écrit par 
  • Gabriella RÈPACI-COURTOIS
  •  • 963 mots
  •  • 1 média

Sculpteur parmi les plus illustres sous le règne de Louis XV, Bouchardon est considéré par ses contemporains comme l'artiste qui a « amené le goût simple et noble de l'antique » (Cochin) . Son rôle fut en effet celui d'un précurseur : alors que les Adam et les Slodtz portaient à son extrême épanouissement le style rocaille, il s'en détourna pour se faire l'interprète du mouvement culturel qui, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edme-bouchardon/#i_89036

BROKOFF FERDINAND MAXIMILIEN (1688-1731)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 415 mots

Nous trouvons en Brokoff l'un des représentants les plus notables et les plus caractéristiques du baroque tchèque, et tout d'abord par son origine : il est en effet le fils de Johann Brokoff (1652-1718), modeste sculpteur sur bois dont le nom reste attaché à la célèbre statue de saint Jean Népomucène sur le pont Charles, à Prague. Johann est l'un de ces ouvriers d'art qui avaient maintenu les viei […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinand-maximilien-brokoff/#i_89036

CANADA - Arts et culture

  • Écrit par 
  • Andrée DESAUTELS, 
  • Roger DUHAMEL, 
  • Marta DVORAK, 
  • Juliette GARRIGUES, 
  • Constance NAUBERT-RISER, 
  • Philip STRATFORD
  • , Universalis
  •  • 25 025 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Sculpture »  : […] La révolution industrielle a complètement supprimé la tradition populaire de la sculpture sur bois qui constitue la plus importante manifestation de cet art au Canada français. C'est l'Église qui est la principale source de commandes destinées à la décoration intérieure des édifices religieux. Statues et statuettes représentant les anges et les saints sont produites par des ateliers familiaux, co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canada-arts-et-culture/#i_89036

CANOVA ANTONIO (1757-1822)

  • Écrit par 
  • Gérard HUBERT
  •  • 1 464 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Retour à l'antique »  : […] Né à Possagno, dans la province de Trévise, en Italie, Canova perdit tout jeune son père. Son grand-père, Pasino, praticien habile à dégrossir statues et groupes de pierre, le prépara à son métier et obtint pour lui la protection du sénateur vénitien Giovanni Falier. Entré dans l'atelier de Giuseppe II Bernardi-Torretto (1694-1774), qui prolongeait en milieu provincial les formules baroques du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antonio-canova/#i_89036

CHAUDET ANTOINE DENIS (1763-1810)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 411 mots
  •  • 1 média

La courte carrière du sculpteur français Antoine Denis Chaudet, qui ne couvrit qu'une vingtaine d'années, suffit à faire de lui le sculpteur le plus marquant de la période napoléonienne. Ses débuts furent aisés : il obtint le prix de Rome en 1784, passa quatre années en Italie, puis revint en France en 1789. Très tôt remarqué par les milieux artistiques de l'Empire, il reçut des commandes prestigi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoine-denis-chaudet/#i_89036

COUSTOU LES

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 486 mots
  •  • 1 média

La famille Coustou, qui a fourni trois des principaux sculpteurs du xviii e siècle français, est elle-même apparentée à Coysevox : les deux frères, Nicolas (1659-1733) et Guillaume I er Coustou (1677-1746) étaient ses neveux. Guillaume II Coustou (1716-1777) est le fils de Guillaume I er . Élevé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-coustou/#i_89036

DANNECKER JOHANN HEINRICH (1758-1841)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 795 mots
  •  • 1 média

Parmi les plus importants sculpteurs des années 1800, époque que l'on appelle, dans la culture allemande, le classicisme romantique, Johann Heinrich Dannecker développa son art dans le climat éclairé mais insulaire de la cour de Wurtemberg pour laquelle il travailla presque exclusivement pendant près d'un demi-siècle. Paradoxalement, un grand nombre de ses œuvres, destinées à des ensembles jamais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-heinrich-dannecker/#i_89036

FALCONET ÉTIENNE (1716-1791)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 566 mots
  •  • 1 média

Le destin d'Étienne Maurice Falconet est l'un des plus curieux qu'offre l'histoire de la sculpture française ; son œuvre répond en effet à deux veines d'inspiration si distinctes que l'on ne dirait pas qu'un seul artiste ait pu concevoir et exécuter l'ensemble. Enfant d'un milieu humble, Falconet eut la chance de s'imposer jeune à l'attention de Lemoyne et de conquérir son amitié. Il fut toute sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etienne-falconet/#i_89036

GÜNTHER IGNAZ (1725-1775)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 405 mots

Fils de menuisier, Ignaz Günther est originaire du Haut-Palatinat. Dès 1743, il entre dans l'atelier du sculpteur de la cour bavaroise, J. B. Straub, à Munich. Il voyage et remporte un prix à l'Académie de Vienne. En Autriche, il subit l'influence de Georg Raphael Donner. Tout le reste de sa carrière se déroule en Bavière, autour de Munich où il s'établit ; son œuvre comprend essentiellement des s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ignaz-gunther/#i_89036

HOUDON JEAN-ANTOINE (1741-1828)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 462 mots
  •  • 1 média

Le jugement de la postérité a placé Houdon au tout premier rang parmi les sculpteurs de la fin du xviii e siècle. Appréciation qui n'est pas sans fondement, mais qui a rejeté abusivement dans l'ombre tel ou tel contemporain de Houdon comme Moitte, Chinard ou Chaudet. Médiocrement concerné par les débats d'idées et les grands problèmes de style, H […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-antoine-houdon/#i_89036

L'ANTIQUITÉ RÊVÉE. INNOVATIONS ET RÉSISTANCES AU XVIIIe SIÈCLE (exposition)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 1 079 mots

C'est une exposition remarquable que le musée du Louvre a offerte à son public avec L'Antiquité rêvée. Innovations et résistances au XVIII e   siècle (2 décembre 2010-14 février 2011). À travers un choix de plus de cent cinquante œuvres majeures, l'ambition était d'illustrer la naissan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-antiquite-revee-innovations-et-resistances-au-xviiie-siecle/#i_89036

LE LORRAIN ROBERT (1666-1743)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 451 mots

Le plus brillant et le plus doué des disciples de Girardon. Robert Le Lorrain a vu le sort s'acharner sur ses œuvres, qui ont presque toutes disparu. Né à Paris, il obtient le premier prix de sculpture en 1688 et fait un séjour à Rome. En 1700, il est reçu à l'Académie royale, où il est professeur en 1717 et dont il devient recteur en 1737. On cite son nom parmi les praticiens qui sculptent le tom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-le-lorrain/#i_89036

LEMOYNE LES

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 371 mots
  •  • 2 médias

Deux sculpteurs importants ont porté le nom de Lemoyne : Jean-Louis (1665-1755) et son fils Jean-Baptiste (1704-1778), dit le Jeune pour le distinguer de son oncle Jean-Baptiste (1679-1731). Nous avons affaire à une de ces dynasties d'artistes si caractéristiques du xviii e siècle français. Jean-Louis Lemoyne s'était déjà fait une spécialité dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-lemoyne/#i_89036

LIGURIE

  • Écrit par 
  • Michel ROUX, 
  • Giovanna TERMINIELLO ROTONDI
  •  • 2 787 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Sculpture et architecture »  : […] L'évolution de la sculpture est comparable aux transformations de la peinture ; les formes maniéristes du Cinquecento se transmirent dans les œuvres de dynasties de sculpteurs, les Carlone et les Orsolino, jusqu'à ce que la venue, en 1661, du Français Pierre Puget importe le nouveau ton du baroque romain. La même année, un sculpteur génois, Filippo Parodi, revient de Rome, riche d'influences bern […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ligurie/#i_89036

LISBOA ANTONIO FRANCISCO, dit ALEIJADINHO (1738 env.-1814)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 542 mots

Réputé le plus grand des artistes brésiliens, Antonio Francisco Lisboa a exercé ses talents dans la province de Minas Gerais, région montagneuse et désertique, soudainement devenue un Eldorado au début du xviii e siècle. L'Église elle-même, comme toutes les autres classes de la société, s'y était laissé gagner par la soif de l'or, et demandait à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antonio-francisco-lisboa/#i_89036

MAINI GIOVANNI BATTISTA (1690-1752)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 318 mots

Lombard d'origine, le sculpteur Giovanni Battista Maini vint faire sa carrière à Rome après une première formation reçue à Milan. Travaillant un moment avec son compatriote Camillo Rusconi, qui passait dans le premier tiers du xviii e  siècle pour le plus grand sculpteur de Rome, il se vit attribuer une part dans les entreprises majeures de l'époq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giovanni-battista-maini/#i_89036

MESSERSCHMIDT FRANZ XAVER (1736-1783)

  • Écrit par 
  • Jean-François POIRIER
  •  • 859 mots
  •  • 1 média

Pour bien comprendre l'originalité du sculpteur germano-autrichien Franz Xaver Messerschmidt (1736-1783), il convient de replacer son œuvre dans le contexte des préoccupations de l'époque. C'était le temps où, à travers la physiognomonie, Johann Kaspar Lavater se faisait fort de discerner les liens unissant aspects du visage et traits de caractère, tandis que Franz Joseph Gall prétendait localise […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franz-xaver-messerschmidt/#i_89036

NÉO-CLASSICISME, arts

  • Écrit par 
  • Mario PRAZ, 
  • Daniel RABREAU
  •  • 8 099 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Piranèse et l'influence d'Herculanum »  : […] Si, selon la critique moderne, les fondements du néo-classicisme se trouvent dans les phénomènes que l'on vient d'esquisser, il faut reconnaître aussi l'importance de facteurs auxquels on attribuait autrefois la paternité du style néo-classique, notamment les fouilles d'Herculanum entreprises en 1748 par Charles III de Bourbon, roi de Naples, dont les résultats furent publiés dans les huit magnif […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neo-classicisme-arts/#i_89036

PAJOU AUGUSTIN (1730-1809)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 457 mots
  •  • 1 média

S'il est possible de trouver dans la seconde moitié du xviii e siècle français des sculpteurs plus inspirés et plus originaux que Pajou, il n'en reste pas moins le plus caractéristique de la période, avec ses hésitations et ses ambiguïtés de style. Né à Paris, Augustin Pajou fut l'élève de Lemoyne. On n'a toutefois pas l'impression que cet appren […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/augustin-pajou/#i_89036

PERMOSER BALTHASAR (1651-1732)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 351 mots
  •  • 1 média

Grand ouvrier des années glorieuses de la Dresde baroque, avec Matthaüs Pöppelmann, Balthasar Permoser travailla d'ailleurs souvent en étroite collaboration avec son confrère architecte ; né à Salzbourg, formé en Italie, il fut appelé seulement en 1691 au service de Jean-Georges III, le père d'Auguste le Fort. Il fit à Dresde tout le restant de sa longue carrière et on peut à bon droit le regarder […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/balthazar-permoser/#i_89036

PIGALLE JEAN-BAPTISTE (1714-1785)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 454 mots
  •  • 1 média

La carrière de Pigalle offre, au moins au départ, quelques analogies avec celle de Falconet. Presque contemporains, ils furent l'un et l'autre élèves de Lemoyne. Mais Pigalle est de ces hommes auxquels on dirait qu'une bonne étoile est attachée. Envoyé à Rome de 1736 à 1739, Pigalle parcourra les échelons de la hiérarchie académique avec facilité, commençant par un coup d'éclat : le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-baptiste-pigalle/#i_89036

PINEAU NICOLAS (1684-1754)

  • Écrit par 
  • Colombe SAMOYAULT-VERLET
  •  • 446 mots

Sculpteur et décorateur issu d'une famille d'artistes français des xvii e et xviii e  siècles. Nicolas Pineau n'avait pas dix ans à la mort de son père Jean (1652-1694), sculpteur du roi, qui travailla à Versailles et dans les différents châteaux de la Couronne, mais il n'en reçut pas moins une f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-pineau/#i_89036

ROCOCO

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL, 
  • François H. DOWLEY, 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 21 053 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « La France »  : […] On désigne par le terme de rococo le courant qui domine la sculpture française de la dernière période du style de Versailles à la veille de la Révolution, où il finit, à l'issue d'un long conflit, par céder la place au néo-classicisme et à l'historicisme. À la différence de la peinture, marquée par la brutale irruption de la manière de Watteau, l'évolution en sculpture s'effectue de façon progres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rococo/#i_89036

ROME, CAPITALE ARTISTIQUE AU XVIIIe SIÈCLE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 626 mots

1701 Un décret du pape Clément XI interdit l'exportation des statues, bronzes et gemmes, afin de protéger le patrimoine antique des États pontificaux. Un autre décret, en 1704, protégera les stucs, les mosaïques, les documents et les inscriptions. Cela n'empêchera pas la vente, tout au long du siècle, de collections formées par les grandes familles romaines : Giustinian […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome-capitale-artistique-au-xviiie-siecle-reperes-chronologiques/#i_89036

RUSSIE (Arts et culture) - L'art russe

  • Écrit par 
  • Michel ALPATOV, 
  • Olga MEDVEDKOVA, 
  • Cécile PICHON-BONIN, 
  • Andreï TOLSTOÏ
  •  • 18 894 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « La naissance de la sculpture »  : […] La sculpture connut un véritable épanouissement dans la seconde moitié du xviii e  siècle, sans doute grâce à l'enseignement du Français Nicolas Gillet (1709-1791) à l'Académie des beaux-arts. Nombre de ses élèves séjournèrent ensuite en France et en Italie pour devenir des maîtres accomplis. Ils se consacrèrent à trois genres, le portrait, le mon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-arts-et-culture-l-art-russe/#i_89036

SCHADOW GOTTFRIED (1764-1850)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 280 mots

Sculpteur allemand, Gottfried Schadow ne rencontre aucune difficulté au cours de sa carrière et a, très rapidement, un grand renom. En 1785, il arrive à Rome et s'intègre au milieu des artistes qui définissent alors le néo-classicisme, style qui s'imposera au cours des années 1800. Il n'y passe que deux ans, avant de retourner en Allemagne où il est nommé, en 1815, directeur de l'Académie de Berli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gottfried-schadow/#i_89036

SCHLÜTER ANDREAS (1660 env.-1714)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 284 mots

Sculpteur et architecte allemand, Schlüter fut actif surtout à Berlin, où il se fixa au plus tard en 1694, sans doute appelé par l'électeur Frédéric III (devenu en 1701 roi de Prusse sous le nom de Frédéric I er ). Probablement originaire de Dantzig, il avait auparavant travaillé à Varsovie, mais sa formation reste obscure. À Berlin, où il exerça de 1702 à 1704 la charge d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andreas-schluter/#i_89036

SERGEL JOHAN TOBIAS (1740-1814)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 340 mots
  •  • 1 média

Avec Thorvaldsen, Johan Tobias Sergel est une des grandes figures de la sculpture dans les pays du nord de l'Europe. Né en Suède, il séjourne d'abord à Paris à la fin des années 1750 ; il regagne ensuite la Suède avant de partir pour Rome en 1767, où il réside neuf ans. Avant de se fixer définitivement en Suède, où il obtient un grand renom, il séjourne encore en France et en Angleterre. Sergel es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johan-tobias-sergel/#i_89036

SLODTZ LES

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 806 mots
  •  • 1 média

Famille de sculpteurs. Sébastien Slodtz, le père (1655-1726), est d'origine flamande ; il s'établit dans la capitale française à une date inconnue, devient disciple de Girardon et reçoit dès 1686 des commandes importantes pour le parc de Versailles : Annibal comptant les anneaux des chevaliers romains (aujourd'hui au Louvre), Aristée et Protée , le gran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-slodtz/#i_89036

THORVALDSEN BERTEL (1768 ou 1770-1844)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 350 mots
  •  • 1 média

On a quelque peine aujourd'hui à comprendre les raisons de l'immense succès que Bertel Thorvaldsen connut en Europe jusque vers 1850. On se l'explique mieux si l'on voit dans l'art un phénomène culturel autant qu'artistique : l'expansion du génie antique et de la tradition méditerranéenne et son importation en Europe du Nord par un artiste doué qui voulut fonder sur l'art antique un art proprement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bertel-thorvaldsen/#i_89036

TOMÉ LES

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 135 mots

Famille d'architectes et de sculpteurs baroques espagnols, qui apparaît au début du xviii e siècle. Narciso Tomé travaille en 1715, avec ses frères et son père Antonio, à la façade de l'université de Valladolid. Le souvenir de Narciso (mort en 1742) s'attache surtout au Transparente de la cathédrale de Tolède (1721-1732), l'œuvre la plus étonnant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-tome/#i_89036

VERBERCKT ou VERBRECHT JACQUES ou JACOB (1704-1771)

  • Écrit par 
  • Colombe SAMOYAULT-VERLET
  •  • 254 mots

Sculpteur, né à Anvers. Verberckt travaille à Paris avant 1725. En 1730, il participe à Versailles aux travaux de la chambre de la reine sous la direction de Robert de Cotte et de Louis-Claude Vassé. La mort des deux grands sculpteurs de la fin du règne de Louis XIV, Dugoullon et Le Goupil, le laisse, à partir de 1734, seul maître de l'équipe travaillant pour les Bâtiments. Toute sa carrière se dé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/verberckt-verbrecht/#i_89036


Affichage 

Amour et Psyché, A. Canova

photographie

Antonio Canova, Amour et Psyché, 1787, terre cuite, 25 cm X 42 cm X 28 cm Museo Civico Correr, Venise L'élaboration par Canova du groupe de Psyché ranimée par le baiser de l'Amour a nécessité plusieurs années et quantité d'essais utilisant des techniques diverses, exemple cette esquisse... 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Amour et Psyché, Antonio Canova

photographie

Antonio Canova (1757-1822), Amour et Psyché, 1787-1793 Détail d'une sculpture sur marbre (H 1,55) Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Athlète luttant avec un ours, E. Bouchardon

photographie

Edme Bouchardon (1698-1762), Athlète luttant avec un ours, groupe en terre, 1735 Musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg, Russie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Baigneuse, É. M. Falconet

photographie

Étienne Maurice FALCONET, Baigneuse, présentée au Salon de 1757, marbre Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Buste de Marie-Antoinette, J.-B. Lemoyne

photographie

Buste de Marie-Antoinette, marbre du sculpteur français Jean-Baptiste Lemoyne dit le Jeune (1704-1778) Kunsthistorisches Museum, Vienne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Dieu du Fleuve, J. J. Caffieri

photographie

Jean Jacques CAFFIERI, Dieu du Fleuve, terre cuite Fitzwilliam Museum, Université de Cambridge, Grande-Bretagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Dieu du Fleuve, vue de dos, J. J. Caffieri

photographie

Jean Jacques CAFFIERI, Dieu du Fleuve, terre cuite Fitzwilliam Museum, Université de Cambridge, Grande-Bretagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Église Saint-Jean-Népomucène, C. D. et E. Q. Asam

photographie

Cosmas Damian et Egid Quirin Asam, Église Saint-Jean-Népomucène, Munich, 1733-1746 

Crédits : Bildarchiv Monheim/ AKG

Afficher

Faune, J. T. Sergel

photographie

Johan Tobias SERGEL, Faune, 1774, marbre Musée national, Stockholm, Suède 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

L'Amour, A. D. Chaudet

photographie

L'Amour, marbre du Français Antoine Denis Chaudet (1763-1810) Louvre, Paris 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Le Citoyen, J.-B. Pigalle

photographie

Jean-Baptiste PIGALLE, Le Citoyen, une des figures du piédestal de la statue de Louis XV, 1756-1765, bronze Reims, France 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

L'Homme de mauvaise humeur, F.X. Messerschmidt

photographie

Franz Xaver Messerschmidt, L'Homme de mauvaise humeur, 1771-1783 Alliage de plomb et d'étain Hauteur : 38,7 cm, largeur : 23 cm, profondeur : 23 cm Musée du Louvre, Paris 

Crédits : P. Philibert/ Musée du Louvre, 2010

Afficher

Nymphe (détail), B. Permoser

photographie

Balthasar PERMOSER, Nymphe (détail), grès Zwinger, Dresde, Allemagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Palais de Caserte : la cascade et le groupe sculpté, L. et C. Vanvitelli

photographie

Luigi et Carlo Vanvitelli, cascades et groupe sculpté dans le parc du palais de Caserte, près de Naples XVIIIe siècle 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Petits objets en ivoire

photographie

Petits objets en ivoire : tabatière à décor sculpté (France, 1720), boîtes à cure-dents (époque George III, 1790), boîte ornée de miniatures (époque Louis XV, 1717-1722) Collection particulière 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Psyché, A. Pajou

photographie

Augustin PAJOU, Psyché, 1791, marbre Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Psyché ranimée par le baiser de l'Amour, A. Canova

photographie

Antonio Canova, Psyché ranimée par le baiser de l'Amour, 1796, marbre, hauteur 137 cm Musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg Variante du groupe commandé au sculpteur italien par le colonel Campbell, à la fin des années 1780, et acquis par Joachim Murat, puis installé au Louvre, la version... 

Crédits : Ultimathule/ Shutterstock

Afficher

Psyché ranimée par le baiser de l'Amour, A. Canova

photographie

Antonio Canova, Psyché ranimée par le baiser de l'Amour, 1796, marbre, hauteur 137 cm Musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg Le groupe, qui s'inscrit dans une composition pyramidale, a été conçu pour être vu sous tous les angles, le sculpteur se montrant attentif à l'équilibre de... 

Crédits : Mimmo Jodice/ Corbis

Afficher

Psyché ranimée par le baiser de l'Amour, A. Canova

photographie

Antonio Canova, Psyché ranimée par le baiser de l'Amour, 1796, marbre, hauteur 137 cm Musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg À l'intérieur du triangle que dessinent les figures, leurs visages rapprochés s'inscrivent dans le cercle formé par les bras de Psyché autour de la tête de l'Amour... 

Crédits : Leemage/ Universal Images Group/ Getty Images

Afficher

Psyché ranimée par le baiser de l'Amour, A. Canova

photographie

Antonio Canova (1757-1822), Psyché ranimée par le baiser de l'Amour, groupe en marbre, 1796 Musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg, Russie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Statue de Louis XV en Jupiter, N. Coustou

photographie

Nicolas COUSTOU, Statue de Louis XV en Jupiter, marbre Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Thésée luttant contre le Centaure, A. Canova

photographie

Thésée luttant contre le Centaure, groupe en marbre du sculpteur italien Antonio Canova (1757-1822) Kunsthistorisches Museum, Vienne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Urania, J. H. Dannecker

photographie

Johann Heinrich Dannecker, «Urania, muse de l'astronomie», 1785-1789 Marbre, hauteur: 87 cm Grand Palais, Pavlovsk, Russie 

Crédits : AKG

Afficher

Voltaire assis, J.-A. Houdon

photographie

Jean-Antoine HOUDON, Voltaire assis, 1781 Marbre Hauteur : 1,40 m ; largeur 1,06 m ; profondeur : 80 cm Comédie-Française, Paris 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Amour et Psyché, A. Canova
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Amour et Psyché, Antonio Canova
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Athlète luttant avec un ours, E. Bouchardon
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Baigneuse, É. M. Falconet
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Buste de Marie-Antoinette, J.-B. Lemoyne
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Dieu du Fleuve, J. J. Caffieri
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Dieu du Fleuve, vue de dos, J. J. Caffieri
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Église Saint-Jean-Népomucène, C. D. et E. Q. Asam
Crédits : Bildarchiv Monheim/ AKG

photographie

Faune, J. T. Sergel
Crédits : Bridgeman Images

photographie

L'Amour, A. D. Chaudet
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Le Citoyen, J.-B. Pigalle
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

L'Homme de mauvaise humeur, F.X. Messerschmidt
Crédits : P. Philibert/ Musée du Louvre, 2010

photographie

Nymphe (détail), B. Permoser
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Palais de Caserte : la cascade et le groupe sculpté, L. et C. Vanvitelli
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Petits objets en ivoire
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Psyché, A. Pajou
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Psyché ranimée par le baiser de l'Amour, A. Canova
Crédits : Ultimathule/ Shutterstock

photographie

Psyché ranimée par le baiser de l'Amour, A. Canova
Crédits : Mimmo Jodice/ Corbis

photographie

Psyché ranimée par le baiser de l'Amour, A. Canova
Crédits : Leemage/ Universal Images Group/ Getty Images

photographie

Psyché ranimée par le baiser de l'Amour, A. Canova
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Statue de Louis XV en Jupiter, N. Coustou
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Thésée luttant contre le Centaure, A. Canova
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Urania, J. H. Dannecker
Crédits : AKG

photographie

Voltaire assis, J.-A. Houdon
Crédits : Bridgeman Images

photographie