SCULPTURE DU XVIIe SIÈCLE

ACADÉMIES

  • Écrit par 
  • Nathalie HEINICH
  •  • 5 955 mots

Dans le chapitre « L'institutionnalisation de l'âge classique »  : […] Les académies royales créées avant ou pendant le règne de Louis XIV avaient en commun le nom et la structure, ainsi qu'une fonction de sociabilité, d'information et de reconnaissance mutuelle, venant d'ajouter au prestige conféré à leurs membres à l'extérieur des académies. Mais, par-delà ces similitudes formelles, d'importantes différences les opposaient dans leur rôle et leur fonctionnement, sel […] Lire la suite

ALGARDE ALESSANDRO ALGARDI dit (1595-1654)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 410 mots
  •  • 2 médias

Alessandro Algardi reçut sa formation dans l'académie fondée par les Carrache, et qu'animait alors le seul Ludovic. Il s'établit à Rome en 1625, sous la protection du cardinal Ludovisi, fréquentant familièrement le Dominiquin, son compatriote. Occupé d'abord à des travaux secondaires, comme la restauration des statues antiques de la collection Borghèse, il acquit lentement de la réputation. C'est […] Lire la suite

ANDALOUSIE

  • Écrit par 
  • Michel DRAIN, 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Philippe WOLFF
  •  • 10 387 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Le réalisme de la sculpture »  : […] Bénéficiant du rôle privilégié accordé à l'image par la Réforme catholique, la sculpture connaît une activité intense. Elle apparaît très différente de ce qu'elle était au Moyen Âge. Son rôle était alors d'instruire et elle se voulait narrative. Désormais, elle doit émouvoir. Les personnages sont traités pour eux-mêmes. On multiplie les statues isolées et on affirme la personnalité des figures qu […] Lire la suite

ANGUIER FRANÇOIS (1604-1669) & MICHEL (1612-1686)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 677 mots
  •  • 1 média

Élève de Simon Guillain, François Anguier demeure un représentant quelque peu attardé des traditions artisanales de la maîtrise, avant que l'Académie ne vienne organiser et définir les grandes orientations de la sculpture classique. Ayant exécuté des travaux dans le nord de la France, il part pour l'Italie vers 1641 avec son frère Michel. Tous deux vont travailler chez l'Algarde. En 1643, François […] Lire la suite

ANVERS

  • Écrit par 
  • Guido PEETERS, 
  • Christian VANDERMOTTEN, 
  • Carl VAN DE VELDE
  •  • 8 124 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La sculpture »  : […] Le style réaliste et exubérant à la fois, dit de la Renaissance flamande, mis à la mode par Cornelis Floris entre 1550 et 1575, survit jusqu'en 1610 environ. On a aussi coutume de faire coïncider l'avènement du style baroque dans la sculpture avec le retour de Rubens à Anvers. Mais durant les premières décennies du siècle, la sculpture ne porte pas encore le cachet de l'art baroque. L'œuvre des f […] Lire la suite

ART COLONIAL

  • Écrit par 
  • Véronique GERARD-POWELL, 
  • Alexis SORNIN
  •  • 8 402 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Baroque de décor en Nouvelle-Espagne »  : […] Alors que les conditions climatiques et financières imposaient des gros œuvres assez simples, le talent des sculpteurs sur bois et sur pierre uni au goût indien pour l'abondance décorative donnèrent au baroque colonial, qui se développa à partir de la fin du xvii e  siècle, des caractères bien spécifiques, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur des édifices, de vastes retables sculptés, utilisant la […] Lire la suite

BAROQUE

  • Écrit par 
  • Claude-Gilbert DUBOIS, 
  • Pierre-Paul LACAS, 
  • Victor-Lucien TAPIÉ
  •  • 20 831 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Les premières œuvres baroques à Rome »  : […] Il est hors de doute que l'Italie, par la qualité des œuvres et des maîtres qui s'y révèlent alors, a fourni les modèles et donné l'impulsion. Le baroque est le style de la Contre-Réforme, a-t-on dit. À n'en pas douter, parce que le concile de Trente avait maintenu la vénération des images et qu'il avait prêté désormais à l'Église catholique le caractère d'une religion sensible, où les rites et l […] Lire la suite

BERNIN GIAN LORENZO BERNINI dit LE CAVALIER (1598-1680)

  • Écrit par 
  • Claude MIGNOT
  •  • 2 521 mots
  •  • 14 médias

Bernin aurait certainement décliné le qualificatif de « maître du baroque », dont on croit l'honorer. Il est en effet aux antipodes du style « baroque » – au sens étymologique du terme, c'est-à-dire irrégulier et bizarre, libéré des règles – de son contemporain et rival Borromini, qu'il considère comme un hérétique. Comme Rubens ou Le Brun, comme Jules Hardouin Mansart ou Wren dans leurs domaines […] Lire la suite

BERNIN À ROME - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 208 mots

1619-1625 Statues pour les jardins de la Villa Borghèse. 1624-1626 Façade de l'église Santa Bibiana. 1624-1633 Baldaquin de la basilique Saint-Pierre ; début de l'élaboration de la décoration des quatre piliers intérieurs qui supportent le dôme (statue de Saint Longin , 1629-1638). 1628-1647 Tombeau d'Urbain VIII dans la basilique Saint-Pierre. 1637 Dessin pour les clochers de Saint-Pierre. 1 […] Lire la suite

BIARD LES

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 352 mots

Famille d'architectes et de sculpteurs actifs au xvi e  siècle et au début du xvii e . Colin Biard (1460-1516) serait l'oncle de Pierre I er Biard. Il commence sa carrière en organisant des décors de fêtes. On le retrouve sur le chantier du château d'Amboise (1495-1496) , puis il est appelé à Blois lors des transformations apportées au château sous Louis XII. Il travaille enfin pour le cardinal d […] Lire la suite

BLANCHET THOMAS (1614?-1689)

  • Écrit par 
  • Lucie GALACTEROS-DE BOISSIER
  •  • 839 mots

Peintre, architecte et sculpteur ayant joué à Lyon un rôle semblable à celui de Le Brun à Paris, Blanchet fut vite oublié car son œuvre avait été rapidement mutilé et la critique fut longtemps déroutée par un style paradoxal. Depuis les années 1980, dessins et modelli ont permis de restituer des décors disparus, tandis que d'anciens textes expliquaient leurs sujets incompris (L. Galactéros de Boi […] Lire la suite

CAFFIERI LES

  • Écrit par 
  • Colombe SAMOYAULT-VERLET
  •  • 652 mots
  •  • 2 médias

Famille de sculpteurs et de bronziers d'origine italienne de la seconde moitié du xvii e  siècle et du xviii e  siècle. Les membres les plus marquants de cette nombreuse famille sont tout d'abord son fondateur Philippe I er (1634-1716). Originaire de Naples, Caffieri travaille pour la papauté et est ensuite appelé en France par Mazarin (1660). Grâce à cette protection, il est rapidement naturalis […] Lire la suite

CANO ALONSO (1601-1667)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 358 mots

Ayant étudié l'architecture avec son père, la sculpture avec Juan Martínez Montañés, le maître de la statuaire polychrome, et la peinture avec Francisco Pacheco chez qui il rencontra Velázquez, c'est une formation artistique complète que reçut Alonso Cano. Son œuvre fut exécutée dans trois villes : Séville, Madrid et Grenade. À Séville, il se distingue comme sculpteur de retables (grand retable de […] Lire la suite

CASTILLE

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Philippe WOLFF
  • , Universalis
  •  • 10 283 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « L'architecture et la sculpture baroques »  : […] Dans un fléchissement général de l'activité, la Castille conserve une situation relativement privilégiée grâce au mécénat de la Cour et de quelques grands seigneurs. En outre, l'Église ouvre un certain nombre de chantiers pour satisfaire les besoins religieux de Madrid, la nouvelle capitale. Sur le plan stylistique, la sévérité classique de l'Escorial fait place progressivement au baroque . Cette […] Lire la suite

COYSEVOX ANTOINE (1640-1720)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 364 mots
  •  • 4 médias

L'œuvre d'Antoine Coysevox forme une sorte de contrepartie à celle de l'autre grand sculpteur officiel de Louis XIV, Girardon. Celui-ci, attaché aux modèles antiques, pénétré de l'influence de Poussin, incarne en quelque sorte la tendance classique du règne ; Coysevox apparaît au contraire comme un sculpteur baroque. Collaborateur de Le Brun et de Mansart, il déploie sa virtuosité de décorateur da […] Lire la suite

DESJARDINS MARTIN VAN DEN BOGAERT dit MARTIN (1640-1694)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 398 mots

Originaire de Breda, aux Pays-Bas, Martin Van den Bogaert reçoit sa première formation auprès du sculpteur anversois Verbruggen. Il cherche fortune en France, où il s'établit avant 1661, date de son mariage à Paris. Son nom est francisé en Desjardins. Ses premiers travaux répondent à des commandes particulières, pour des hôtels et des églises de la capitale (décor en stuc de l'hôtel Salé dans le M […] Lire la suite

DE VRIES ADRIAEN (1546 env.-1626)

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 631 mots

Sculpteur néerlandais, Adriaen de Vries (ou, mieux, de Fries) naquit à La Haye en 1546 (ou peut-être en 1545, puisqu'une médaille, exécutée sans doute à l'occasion de sa mort, le 15 décembre 1626, le dit âgé de quatre-vingt-un ans). À une date inconnue, il entra dans l'atelier de Jean Bologne (dit Giambologna), à Florence, et y travailla sans doute pendant une longue période : connu sous le nom d' […] Lire la suite

DU QUESNOY FRANÇOIS (1597-1643)

  • Écrit par 
  • Marion BOUDON
  •  • 1 368 mots
  •  • 1 média

Né à Bruxelles, d'origine flamande, François du Quesnoy fut l'un des plus importants sculpteurs actifs à Rome dans la première moitié du xvii e  siècle, à l'égal de Bernin, de l'Algarde et de Mochi. Comme son frère cadet, Jérôme le Jeune (1602-1654), il avait été formé à Bruxelles, sa ville natale, par son père, Jérôme l'Ancien (vers 1570-1641 ou 1642), l'auteur du Manneken-Pis, avec lequel il col […] Lire la suite

DU QUESNOY LES

  • Écrit par 
  • Marion BOUDON
  •  • 393 mots

La famille Du Quesnoy, des sculpteurs flamands fixés à Bruxelles, a compté trois artistes célèbres. Le père, Jérôme l'Ancien (vers 1570 - 1641-1642), participa activement à la reprise artistique qui suivit les troubles iconoclastes du xvi e  siècle dans les Pays-Bas méridionaux. Établi à Bruxelles, il réalisa des sculptures pour des églises et pour des collectionneurs. Son œuvre a été en grande pa […] Lire la suite

FAYDHERBE LUC (1617-1697)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 313 mots

Il serait sans doute excessif de faire de Luc Faydherbe le Rubens de la sculpture ; la puissance des deux artistes n'est pas comparable. Il n'en reste pas moins que Faydherbe, né et mort à Malines, est, de tous les sculpteurs qui ont travaillé aux Pays-Bas au xvii e  siècle, le plus proche du peintre d'Anvers. Entré en 1636 dans son atelier, il y restera trois ans, et l'on peut voir des œuvres de […] Lire la suite

GERHARD HUBERT (1540 env.-1620)

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 332 mots

Un document, daté de 1605, qui précise que le sculpteur Hubert Gerhard (ou Rupprecht Erhardi), originaire de Hollande, était alors un homme déjà âgé, a permis de fixer la date de sa naissance peu avant le milieu du siècle précédent. Il est presque certain qu'il avait fait dans sa jeunesse le voyage d'Italie, tant son art semble un reflet direct de celui de Jean Bologne. Mais, dès 1581, il travaill […] Lire la suite

GIRARDON FRANÇOIS (1628-1715)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 436 mots
  •  • 1 média

Le plus grand sculpteur du règne de Louis XIV naît à Troyes ; il est fils d'un fondeur. Girardon doit sa fortune au chancelier Séguier qui, l'ayant remarqué, l'envoie à Rome à ses frais. À son retour, il complète sa formation dans les ateliers de Laurent Magnier et de François Anguier. Son destin se scelle à Vaux-le-Vicomte, où il rencontre une prestigieuse équipe : Le Nôtre, Le Vau et surtout Cha […] Lire la suite

GUÉRIN GILLES (1609-1678)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 368 mots

Né à Paris, Gilles Guérin est l'élève du père de Charles Le Brun, dont il sera l'ami. Il passe sans doute par l'atelier de Simon Guillain et entre dans l'équipe réunie autour de Jacques Sarrazin, avec lequel il travaille aux Caryatides du pavillon de l'Horloge au Louvre et au château de Maisons où il exécute pour le vestibule d'honneur les bas-reliefs des Quatre Éléments . Sculpteur officiel emplo […] Lire la suite

HERNÁNDEZ ou FERNÁNDEZ GREGORIO (1570 env.-1636)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 386 mots

Le dernier des grands sculpteurs de l'école de Valladolid incarne l'âme religieuse de l'Espagne de la Contre-Réforme. On est mal informé sur son origine et sa formation, mais il est évident qu'il subit profondément dans sa jeunesse l'influence des maîtres de l'art naturaliste que furent le Bourguignon Juan de Juni et l'Italien Pompeo Leoni. Cette veine naturaliste caractérise l'époque de la maturi […] Lire la suite

KEYSER HENDRICK DE (1565-1621)

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques DUTHOY
  •  • 182 mots

Architecte, sculpteur et médailleur hollandais. L'œuvre la plus célèbre de Hendrick de Keyser (avec la collaboration de son fils Thomas) est le fastueux mausolée de Guillaume le Taciturne, dans le chœur de la Nieuwe Kerk de Delft, de marbre noir et blanc (1614-1621) : figures allégoriques, double représentation du mort selon la formule des monuments funéraires français du xvi e siècle, décoration […] Lire la suite

LEGROS PIERRE (1629-1714)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 267 mots

Né à Chartres d'un père marchand épicier, Pierre Legros vient à Paris se former dans l'atelier de Jacques Sarrazin. Il épouse en 1663 la fille d'un des maîtres de la sculpture versaillaise, Gaspard Marsy, et la tradition veut que la beauté épanouie de sa jeune épouse se retrouve dans plusieurs de ses œuvres qui présentent incontestablement un air de famille. À son talent harmonieux, heureux, pourr […] Lire la suite

LE LORRAIN ROBERT (1666-1743)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 451 mots

Le plus brillant et le plus doué des disciples de Girardon. Robert Le Lorrain a vu le sort s'acharner sur ses œuvres, qui ont presque toutes disparu. Né à Paris, il obtient le premier prix de sculpture en 1688 et fait un séjour à Rome. En 1700, il est reçu à l'Académie royale, où il est professeur en 1717 et dont il devient recteur en 1737. On cite son nom parmi les praticiens qui sculptent le tom […] Lire la suite

LEPAUTRE LES

  • Écrit par 
  • Colombe SAMOYAULT-VERLET
  •  • 728 mots

Famille d'artistes français. Formé dans l'atelier d'Adam Philippon, « menuisier et ingénieur du roi », qui avait été envoyé à Rome pour étudier sur place les monuments antiques, Jean Lepautre (1618-1682) suivit sans doute son maître en Italie ; il fut le principal graveur du recueil que Philippon publia en 1645 Curieuses Recherches de plusieurs beaux morceaux d'ornements antiques et modernes tant […] Lire la suite

MADERNO STEFANO (1576 env.-1636)

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 265 mots

Sculpteur d'origine lombarde. Dès 1597, on trouve Stefano Maderno à Rome, occupé à faire des copies d'antiques. Une de ses premières œuvres de jeunesse, et l'une des plus importantes, est le « portrait » du corps de sainte Cécile, retrouvé intact sous la basilique de Santa Cecilia in Trastevere. Cette œuvre lui vaut une grande réputation, et il obtient par la suite nombre de commandes pour les égl […] Lire la suite

MARSY GASPARD (1625 env.-1681) & BALTHASAR (1628-1674)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 370 mots

Nés tous deux à Cambrai, les deux frères Gaspard et Balthasar Marsy sont fils d'un maître sculpteur, Gaspard ou Jaspar, venu vraisemblablement d'Italie, et qui tenait à Cambrai un atelier prospère. C'est cependant à Paris que les deux frères viennent tenter leur chance, en entrant chez Sarrazin et Michel Anguier, et en trouvant aide auprès de Buyster et de Van Opstal, hommes du Nord comme eux. Ils […] Lire la suite

MÉCÉNAT DE JULES II - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 296 mots

1503 Bramante est chargé de la reconstruction de la basilique Saint-Pierre. Le chantier, inauguré en 1506, sera en activité tout au long du xvi e  siècle, divers architectes en ayant repris la direction et modifié successivement le projet initial : Raphaël, Baldassare Peruzzi, Antonio da Sangallo, Michel-Ange, Vignole et Giacomo Della Porta. La façade, construite par Carlo Maderno de 1607 à 1614, […] Lire la suite

MENA ALONSO DE (1587-1646)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 67 mots

Sculpteur modeste, mais probe, qui prépara l'épanouissement de la sculpture à Grenade au xvii e siècle. Son œuvre maîtresse est le Cristo del Desamparo de l'église San José de Madrid (1635 env.), l'une des images religieuses les plus vénérées de la capitale espagnole, représentation sévère du Christ expirant, taillée dans le cèdre et dépourvue de polychromie. […] Lire la suite

MENA PEDRO DE (1628-1688)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 275 mots

Le destin artistique de Pedro de Mena, qui fut d'abord l'élève de son père Alonso, se décida lorsqu'il entra dans l'atelier d'Alonso Cano, revenu à Grenade en 1652. De la collaboration des deux artistes résulta une série de quatre statues célèbres du musée des Beaux-Arts de Grenade, provenant de l'église del Ángel, et l'influence d'Alonso Cano sur Pedro de Mena demeura toujours très grande. En 165 […] Lire la suite

PLACE SAINT-PIERRE, BERNIN (Rome)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 191 mots
  •  • 1 média

La colonnade colossale de la place Saint-Pierre, à Rome, couronne plus de quarante ans d'activités de Bernin au service de la papauté. Sous le long pontificat d'Urbain VIII Barberini (1623-1644), il est le « grand ordonnateur des arts » dès l'élection du nouveau pape. L'essentiel de son travail est consacré à l'intérieur de la basilique et du palais du Vatican. Mais la conception et l'exécution du […] Lire la suite

PRAGUE

  • Écrit par 
  • Marie-Claude MAUREL, 
  • Victor-Lucien TAPIÉ
  • , Universalis
  •  • 5 210 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Prague baroque »  : […] Baroque, Prague l'est assurément et c'est son principal charme . Mais il faut dissiper bien des préjugés à ce propos : celui d'un art importé dans un pays vaincu, privé de ses libertés politiques, converti de force au catholicisme et où une noblesse étrangère remplaçait l'ancienne aristocratie locale. Sans doute, la révolte de 1618 fut suivie de représailles tragiques, d'émigrations massives et d' […] Lire la suite

PRIEUR BARTHÉLEMY (1536-1611)

  • Écrit par 
  • Pierre DU COLOMBIER
  •  • 313 mots

Sculpteur français de religion réformée, dont la fille Madeleine épousa le sculpteur Guillaume Dupré, Prieur est nommé en 1594 sculpteur du roi, au détriment de Germain Pilon fils. On le trouve, cette même année, travaillant au Louvre, à la décoration de l'aile sud de la Grande Galerie, mais ses principaux ouvrages ont été réalisés pour les Montmorency : il exécute les deux gisants de marbre (musé […] Lire la suite

PUGET PIERRE (1620-1694)

  • Écrit par 
  • Claude MIGNOT
  •  • 2 776 mots
  •  • 2 médias

Dès le début du xviii e  siècle, Puget fut célébré comme « le Michel-Ange de la France ». De Falconet à David d'Angers, de Rude à Rodin, de Delacroix à Cézanne, innombrables sont les témoignages d'admiration, parfois critique, pour la puissance pathétique du sculpteur, en qui Théophile Gautier reconnaît « le plus grand statuaire de son époque » et que Charles Baudelaire célèbre comme l'un des « ph […] Lire la suite

QUELLIN LES

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 294 mots

Dynastie d'artistes anversois dont plusieurs membres ont tenu une place importante au xvii e  siècle, les Quellin comptent des peintres, des graveurs et des sculpteurs. Le représentant le plus notable de la famille est le peintre Erasmus Quellin (1607-1678) . Élève de son père, sculpteur, qui portait le même prénom, Erasmus Quellin devint rapidement le collaborateur de Rubens, travaillant avec lui […] Lire la suite

ROME

  • Écrit par 
  • Géraldine DJAMENT, 
  • Sylvia PRESSOUYRE
  •  • 11 410 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Rome baroque »  : […] Cependant, le courant profane du maniérisme européen reculait devant l'imagerie officielle imposée par le concile de Trente ; un nouveau langage formel se constituait, grandiloquent mais vigoureux. C'est dans le milieu cosmopolite des artistes de Rome qu'eurent lieu les expériences décisives : en 1595, Annibal Carrache, de Bologne, commençait à décorer la galerie du palais Farnèse dans un style q […] Lire la suite

ROUMANIE

  • Écrit par 
  • Mihai BERZA, 
  • Catherine DURANDIN, 
  • Alain GUILLERMOU, 
  • Gustav INEICHEN, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Philippe LOUBIÈRE, 
  • Robert PHILIPPOT, 
  • Valentin VIVIER
  •  • 34 946 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Les dernières étapes (XVIIe-XVIIIe s.) »  : […] C'est en Valachie que l'art roumain du long Moyen Âge oriental présente le plus de vitalité et réussit même à s'assimiler organiquement des formes venues d'un autre horizon artistique. Deux périodes sont remarquables par la richesse de leurs manifestations. La première correspond d'une manière générale au long règne de prestige, favorable au développement culturel, de Matei Basarab (1632-1654). Le […] Lire la suite

SARAZIN ou SARRAZIN JACQUES (1592-1660)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 426 mots
  •  • 1 média

Né à Noyon, Jacques Sarrazin entre dans l'atelier de Nicolas Guillain. En 1610, il part pour Rome afin de compléter sa formation et y reste jusqu'en 1627 : il se trouve en contact avec le groupe des artistes de tendances classicisantes ou postmaniéristes qui précèdent l'éclosion du baroque. En 1620-1621, il travaille sous la direction de Maderno à la décoration des fontaines de la villa du cardina […] Lire la suite

SLODTZ LES

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 806 mots
  •  • 1 média

Famille de sculpteurs. Sébastien Slodtz, le père (1655-1726), est d'origine flamande ; il s'établit dans la capitale française à une date inconnue, devient disciple de Girardon et reçoit dès 1686 des commandes importantes pour le parc de Versailles : Annibal comptant les anneaux des chevaliers romains (aujourd'hui au Louvre), Aristée et Protée , le grand vase monumental orné de tournesols de l'al […] Lire la suite

TACCA PIETRO (1577-1640)

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 323 mots

Sculpteur et fondeur de bronze formé par Jean Bologne (Giambologna), à qui il succédera en 1609 comme sculpteur du grand-duc de Toscane. C'est ainsi qu'il est amené à terminer les statues colossales de Ferdinand I er et de Cosme I er pour la chapelle des Princes à Florence et celle de Henri IV que Marie de Médicis avait commandée pour le Pont-Neuf à Paris. On lui doit aussi la base du monument d […] Lire la suite

TUBY JEAN-BAPTISTE, dit LE ROMAIN (1635 env.-1700)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 371 mots
  •  • 1 média

S'il est un artiste qui ne mérite pas d'être confondu, comme on le fait souvent, dans l'anonymat de l'équipe de Versailles, c'est bien Tuby, doué d'un tempérament artistique très vigoureux et qui apporte en France un reflet du baroque berninien, tempéré par le souci de classicisme des maîtres de Versailles. De la première carrière de cet Italien originaire de Rome ou des environs, nous ne savons r […] Lire la suite

WARIN ou VARIN JEAN (1604-1672)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 267 mots

Sculpteur et médailleur né à Liège dans une famille française originaire de Champagne, comme le montrent les lettres de naturalisation qu'il obtient en 1650. On ne sait rien de la formation de Jean Warin ni de ses premiers travaux. On ignore s'il s'est arrêté en France au retour d'un voyage à Rome. C'est aux alentours de 1626 qu'il s'installe à Paris. Sa renommée de médailleur dépasse, à vrai dire […] Lire la suite


Affichage 

Alexandre et Diogène, P. Puget

photographie : Alexandre et Diogène, P. Puget

photographie

Pierre Puget (1620-1694), Alexandre et Diogène, bas-relief en marbre, 1679-1689 Musée des Beaux-Arts, Marseille 

Crédits : Giraudon/ Art Resource, New York

Afficher

Apollon et Daphné, Bernin, 1

photographie : Apollon et Daphné, Bernin, 1

photographie

Gian Lorenzo Bernini, dit le Cavalier Bernin, Apollon et Daphné, 1622-1625, marbre de Carrare, hauteur 243 cm Galleria Borghese, Rome 

Crédits : Pirozzi/ AKG

Afficher

Apollon et Daphné, Bernin, 2

photographie : Apollon et Daphné, Bernin, 2

photographie

Gian Lorenzo Bernini, dit le Cavalier Bernin, Apollon et Daphné, 1622-1625, marbre de Carrare, hauteur 243 cm Galleria Borghese, Rome Vue de l'œuvre dans le cadre de la galerie de la villa Borghèse, pour lequel elle fut conçue 

Crédits : Araldo de Luca/ Corbis

Afficher

Apollon et Daphné, Bernin, 3

photographie : Apollon et Daphné, Bernin, 3

photographie

Gian Lorenzo Bernini, dit le Cavalier Bernin, Apollon et Daphné, 1622-1625, marbre de Carrare, hauteur 243 cm Galleria Borghese, Rome Vue latérale droite de la sculpture commandée à l'artiste pour la galerie de la villa Borghèse 

Crédits : Alinari Archives/ Corbis

Afficher

Apollon et Daphné, Bernin, 4

photographie : Apollon et Daphné, Bernin, 4

photographie

Gian Lorenzo Bernini, dit le Cavalier Bernin, Apollon et Daphné, 1622-1625, marbre de Carrare, hauteur 243 cm Galleria Borghese, Rome Détail des visages d'Apollon et de Daphné, où se mêlent les expressions de sentiments divers : surprise, puis déception chez le dieu, peur, étonnement, enfin... 

Crédits : Alinari Archives/ Corbis

Afficher

Apollon servi par les Nymphes, Girardon et Regnaudin

photographie : Apollon servi par les Nymphes, Girardon et Regnaudin

photographie

François GIRARDON et Thomas REGNAUDIN, Apollon servi par les Nymphes, pour la grotte de Thétys, marbre Château de Versailles, France 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Bassin de Latone, Versailles

photographie : Bassin de Latone, Versailles

photographie

Le bassin de Latone, château de Versailles 

Crédits : Bryn Campbell/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Buste de Louis XIV, Bernin

photographie : Buste de Louis XIV, Bernin

photographie

Bernin (1598-1680), Buste de Louis XIV, marbre, 1665 Château de Versailles, France 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Chapelle Cornaro, Bernin

photographie : Chapelle Cornaro, Bernin

photographie

Sainte Thérèse d'Avila en extase, chapelle funéraire du cardinal Cornaro, conçue par l'Italien Bernin (1598-1680) Église Sainte-Marie-de-la-Victoire, Rome 

Crédits : Joseph Martin, Bridgeman Images

Afficher

David, Bernin

photographie : David, Bernin

photographie

Gian Lorenzo Bernini, dit le Cavalier Bernin, David, 1623-1624, marbre, hauteur 170 cm Galleria Borghese, Rome 

Crédits : Pirozzi/ AKG

Afficher

Énée, Anchise et Ascagne fuyant Troie, Bernin

photographie : Énée, Anchise et Ascagne fuyant Troie, Bernin

photographie

Gian Lorenzo Bernini, dit le Cavalier Bernin, Énée, Anchise et Ascagne fuyant Troie, 1619-1620, marbre, hauteur 220 cm Galleria Borghese, Rome 

Crédits : AKG

Afficher

La Mort de la bienheureuse Ludovica Albertoni, Bernin

photographie : La Mort de la bienheureuse Ludovica Albertoni, Bernin

photographie

La Mort de la bienheureuse Ludovica Albertoni, marbre de l'Italien Bernin (1598-1680) dans la chapelle Altieri de San Francesco a Ripa, à Rome 

Crédits : Joseph Martin, Bridgeman Images

Afficher

La Nativité, M. Anguier

photographie : La Nativité, M. Anguier

photographie

Michel ANGUIER, La Nativité, marbre Église Saint-Roch, Paris, France 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

L'Âme damnée, Bernin

photographie : L'Âme damnée, Bernin

photographie

Bernin (1598-1680), L'Âme damnée, marbre, vers 1619 Ambassade d'Espagne à Rome, Italie 

Crédits : Joseph Martin, Bridgeman Images

Afficher

L'Apôtre saint André avec la croix de Saint-André, F. Du Quesnoy

photographie : L'Apôtre saint André avec la croix de Saint-André, F. Du Quesnoy

photographie

François Du Quesnoy, «L'Apôtre Saint André avec la croix de Saint-André», 1640 Marbre Hauteur: 4,68 m Saint-Pierre de Rome 

Crédits : Bildarchiv Monheim/ AKG

Afficher

Le Cardinal P.S. Zacchia Rondanini, Algarde

photographie : Le Cardinal P.S. Zacchia Rondanini, Algarde

photographie

Alessandro ALGARDI, dit ALGARDE Le Cardinal PS Zacchia Rondanini, marbre Musée du Bargello, Florence, Italie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

L'Enlèvement de Proserpine, Bernin

photographie : L'Enlèvement de Proserpine, Bernin

photographie

Gian Lorenzo Bernini, dit le Cavalier Bernin, L'Enlèvement de Proserpine, 1621-1622, marbre, hauteur 255 cm Galleria Borghese, Rome 

Crédits : Araldo de Luca/ Corbis

Afficher

Louis XIV, A. Coysevox

photographie : Louis XIV, A. Coysevox

photographie

Antoine COYSEVOX, Louis XIV, marbre Musée des Beaux-Arts de Dijon, France 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Marie Serre, la mère du peintre Hyacinthe Rigaud, A. Coysevox

photographie : Marie Serre, la mère du peintre Hyacinthe Rigaud, A. Coysevox

photographie

Antoine COYSEVOX, Marie Serre, la mère du peintre Hyacinthe Rigaud, marbre Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Milon de Crotone, P. Puget

photographie : Milon de Crotone, P. Puget

photographie

Pierre Puget (1620-1694), Milon de Crotone, groupe en marbre, 1671-1682 Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Piazza della Minerva, Rome

photographie : Piazza della Minerva, Rome

photographie

Devant l'église Santa Maria sopra Minerva, la fameuse statue de l'éléphant dessinée par le Cavalier Bernin, portant un obélisque rapporté d'Égypte à l'époque antique L'éléphant était un symbole de spiritualité et de sagesse 

Crédits : A. Coyard

Afficher

Tombeau de Mazarin, A. Coysevox

photographie : Tombeau de Mazarin, A. Coysevox

photographie

Le tombeau de Mazarin, monument en marbre et en bronze du sculpteur français Antoine Coysevox (1640-1720), Institut de France, à Paris 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Tombeau du pape Léon XI, Algarde

photographie : Tombeau du pape Léon XI, Algarde

photographie

Alessandro Algardi, dit Algarde, Tombeau du pape Léon XI Œuvre commandée en 1634 Marbre Saint-Pierre, Rome 

Crédits : C. Cigolini/ De Agostini/ Getty Images

Afficher

Alexandre et Diogène, P. Puget

Alexandre et Diogène, P. Puget
Crédits : Giraudon/ Art Resource, New York

photographie

Apollon et Daphné, Bernin, 1

Apollon et Daphné, Bernin, 1
Crédits : Pirozzi/ AKG

photographie

Apollon et Daphné, Bernin, 2

Apollon et Daphné, Bernin, 2
Crédits : Araldo de Luca/ Corbis

photographie

Apollon et Daphné, Bernin, 3

Apollon et Daphné, Bernin, 3
Crédits : Alinari Archives/ Corbis

photographie

Apollon et Daphné, Bernin, 4

Apollon et Daphné, Bernin, 4
Crédits : Alinari Archives/ Corbis

photographie

Apollon servi par les Nymphes, Girardon et Regnaudin

Apollon servi par les Nymphes, Girardon et Regnaudin
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Bassin de Latone, Versailles

Bassin de Latone, Versailles
Crédits : Bryn Campbell/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Buste de Louis XIV, Bernin

Buste de Louis XIV, Bernin
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Chapelle Cornaro, Bernin

Chapelle Cornaro, Bernin
Crédits : Joseph Martin, Bridgeman Images

photographie

David, Bernin

David, Bernin
Crédits : Pirozzi/ AKG

photographie

Énée, Anchise et Ascagne fuyant Troie, Bernin

Énée, Anchise et Ascagne fuyant Troie, Bernin
Crédits : AKG

photographie

La Mort de la bienheureuse Ludovica Albertoni, Bernin

La Mort de la bienheureuse Ludovica Albertoni, Bernin
Crédits : Joseph Martin, Bridgeman Images

photographie

La Nativité, M. Anguier

La Nativité, M. Anguier
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

L'Âme damnée, Bernin

L'Âme damnée, Bernin
Crédits : Joseph Martin, Bridgeman Images

photographie

L'Apôtre saint André avec la croix de Saint-André, F. Du Quesnoy

L'Apôtre saint André avec la croix de Saint-André, F. Du Quesnoy
Crédits : Bildarchiv Monheim/ AKG

photographie

Le Cardinal P.S. Zacchia Rondanini, Algarde

Le Cardinal P.S. Zacchia Rondanini, Algarde
Crédits : Bridgeman Images

photographie

L'Enlèvement de Proserpine, Bernin

L'Enlèvement de Proserpine, Bernin
Crédits : Araldo de Luca/ Corbis

photographie

Louis XIV, A. Coysevox

Louis XIV, A. Coysevox
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Marie Serre, la mère du peintre Hyacinthe Rigaud, A. Coysevox

Marie Serre, la mère du peintre Hyacinthe Rigaud, A. Coysevox
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Milon de Crotone, P. Puget

Milon de Crotone, P. Puget
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Piazza della Minerva, Rome

Piazza della Minerva, Rome
Crédits : A. Coyard

photographie

Tombeau de Mazarin, A. Coysevox

Tombeau de Mazarin, A. Coysevox
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Tombeau du pape Léon XI, Algarde

Tombeau du pape Léon XI, Algarde
Crédits : C. Cigolini/ De Agostini/ Getty Images

photographie