SCULPTURECatégories

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Victoire de Samothrace

Victoire de Samothrace
Crédits : Slimewoo/ Shutterstock

photographie

Grand Buddha Amitabha (Daibutsu) de Kamakura

Grand Buddha Amitabha (Daibutsu) de Kamakura
Crédits : E. Graf

photographie

Notre-Dame de Rouen

Notre-Dame de Rouen
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Vierge à l'Enfant, A. di Duccio

Vierge à l'Enfant, A. di Duccio
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie


Les types

Très schématiquement, le type d'une sculpture se définit d'abord selon sa localisation : selon qu'elle est intégrée ou non à un ensemble plus vaste, en général de caractère architectural, elle sera qualifiée de sculpture monumentale ou de sculpture indépendante. Il peut aussi se définir en fonction d'un critère intrinsèque : si elle traduit pleinement le volume dans un espace à trois dimensions, elle est qualifiée de ronde-bosse ; si elle est conçue comme un ensemble de saillies se dégageant plus ou moins d'une surface, elle est tenue pour un relief.

Victoire de Samothrace

Victoire de Samothrace

Photographie

La Victoire de Samothrace, vers 190 avant J.-C., marbre, hauteur 245 cm, avec la proue 328 cm. Musée du Louvre, Paris. 

Crédits : Slimewoo/ Shutterstock

Afficher

En fait, à l'intérieur de cette double alternative, il existe de nombreux cas ambigus. Faut-il considérer comme des sculptures monumentales les statues placées dans les tabernacles de l'église d'Or San Michele à Florence ? Doit-on qualifier de sculpture indépendante le gigantesque Daibutsu de Kamakura au Japon qui, par sa taille et son caractère « habitable », est presque en lui-même un monument d'architecture. De même, la frontière entre ronde-bosse et relief est très imprécise dans le cas des reliefs à très forte saillie où l'on se trouve presque en présence de figures en ronde bosse placées devant un fond (tympans gothiques du xiiie siècle).

Grand Buddha Amitabha (Daibutsu) de Kamakura

Grand Buddha Amitabha (Daibutsu) de Kamakura

Photographie

Grand Buddha Amitabha («Daibutsu») de Kamakura, Kantō, 1252. Bronze, hauteur: 13 m. 

Crédits : E. Graf

Afficher

Notre-Dame de Rouen

Notre-Dame de Rouen

Photographie

Scènes de la Passion et de la Résurrection sur le tympan du portail (transept sud) de la cathédrale de Rouen (XIIIe siècle). 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

C'est cependant dans le domaine du relief que les définitions sont le plus aisées à donner, car l'importance relative des éléments en saillie par rapport au fond sert de base au classement : relief gravé (respect du plan originel simplement parcouru de sillons), relief méplat (deux niveaux seulement : plan originel et fond), relief aplati (ensemble de saillies faibles et peu différenciées ; c'est le schiacciato italien), bas-relief (saillies faibles ne correspondant qu'au quart du volume réel de l'objet représenté), demi-relief (saillies correspondant à la moitié du volume réel) et haut-relief (les saillies sont suffisantes pour que les objets représentés soient presque totalement dégagés du fond). Il arrive que dans un même relief tous ces types soient associés afin d'introduire par le jeu des différents plans une notion d'espace, les premiers plans étant en haut relief [...]

Vierge à l'Enfant, A. di Duccio

Vierge à l'Enfant, A. di Duccio

Photographie

Agostino di DUCCIO, Vierge à l'Enfant, marbre. Musée du Louvre, Paris. 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages




Écrit par :

  • : conservateur général chargé du département des Sculptures, musée du Louvre

Classification


Autres références

«  SCULPTURE  » est également traité dans :

SCULPTURE - Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Henri VAN LIER
  •  • 1 408 mots

Lorsque, dans les débuts de la civilisation occidentale, Aristote se demande ce que sont les choses naturelles et artificielles, de quoi elles sont composées, et qu'il édifie alors la théorie des quatre causes (matérielle, formelle, efficiente, finale), il invoque avec prédilection l'exemple du sculpteur, à côté de celui de l'artisan. Et quand, à la fin du périple de l'Occi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sculpture-vue-d-ensemble/

SCULPTURE - L'espace sculptural

  • Écrit par 
  • Henri VAN LIER
  •  • 3 263 mots
  •  • 3 médias

Qu'elle soit de dimension réduite, comme les amulettes dont on joue dans la main ; ou se dresse à notre taille, comme la ronde-bosse classique ; ou nous domine, quand elle prend la forme du monument, menhir ou dolmen ; dans tous ces cas, la sculpture exige qu'on en fasse quelque peu le tour. Par opposition à l'architecture, masse englobante, et à la peinture, surface étalée et impondérable, elle e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sculpture-l-espace-sculptural/

SCULPTURE - Matériaux et techniques

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 7 455 mots
  •  • 4 médias

Dresser un tableau exhaustif des matières premières utilisées par les sculpteurs est presque impossible. Des gemmes les plus précieuses au mélange de boue et de cendre humaine dont sont constituées certaines figures magiques de l'Asie centrale, il est peu de matériaux qui n'aient pu, à un moment ou à un autre de l'histoire, servir de support à l'art du sculpt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sculpture-materiaux-et-techniques/

ACROLITHE STATUE

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 419 mots

Dans son acception la plus rigoureuse, l'adjectif acrolithe sert à caractériser une statue dont la tête, les mains et les pieds sont taillés dans la pierre ou le marbre, tandis que le reste du corps est représenté à l'aide d'un matériau moins coûteux (plâtre, stuc, terre crue ou cuite, voire même simple bâti de bois dissimulé par des étoffes). On admet en général que ce type de figuration est d'or […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/statue-acrolithe/#i_4875

AFGHANISTAN

  • Écrit par 
  • Daniel BALLAND, 
  • Gilles DORRONSORO, 
  • Mir Mohammad Sediq FARHANG, 
  • Pierre GENTELLE, 
  • Sayed Qassem RESHTIA, 
  • Olivier ROY, 
  • Francine TISSOT
  • , Universalis
  •  • 34 325 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « La période barbare »  : […] On connaît l'époque pendant laquelle les Saka, les Parthes et les Kouchans envahissent ou traversent l'Afghanistan pour aller en Inde (fin du ii e  siècle av. J.-C. -  ii e  siècle apr. J.-C.) sous le nom de période barbare. Les orfèvres saka connaissaient depuis longtemps les différentes techniqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afghanistan/#i_4875

AFRIQUE NOIRE (Arts) - Un foisonnement artistique

  • Écrit par 
  • Louis PERROIS
  •  • 6 825 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La sculpture »  : […] Les expressions esthétiques les plus connues de l'Afrique noire sont des objets sculptés, masques et statues, qu'on peut étudier en eux-mêmes, mais qui, il ne faut jamais l'oublier, participent d'une expression d'ensemble, irréductible aux seules formes plastiques. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-noire-arts-un-foisonnement-artistique/#i_4875

AFRIQUE NOIRE (Arts) - Histoire et traditions

  • Écrit par 
  • Jean DEVISSE, 
  • Francis GEUS, 
  • Louis PERROIS, 
  • Jean POLET
  • , Universalis
  •  • 6 686 mots

Dans le chapitre « Entre l'au-delà et les vivants  »  : […] La religion fondamentale des peuples de l'Afrique équatoriale atlantique est le culte familial rendu aux ancêtres du lignage. Dans ces sociétés dont le fonctionnement repose quasi exclusivement sur la parenté et les relations de proximité, le culte des ancêtres avait, jusqu'au début du xx e  siècle, une grande importance pour assurer la cohésion s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-noire-arts-histoire-et-traditions/#i_4875

AFRIQUE NOIRE (Arts) - Aires et styles

  • Écrit par 
  • Claire BOULLIER, 
  • Geneviève CALAME-GRIAULE, 
  • Michèle COQUET, 
  • François NEYT
  • , Universalis
  •  • 15 141 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La sculpture »  : […] L'art dogon est surtout connu pour ses sculptures. Les sculpteurs sont généralement les forgerons, sauf en ce qui concerne les masques, autrefois taillés par leurs porteurs. Beaucoup de ces œuvres sont liées à des institutions religieuses. D'autres sont des objets fonctionnels, mais ils sont décorés, leur facture est soignée et on les juge également « beaux » ( ezu , terme si […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-noire-arts-aires-et-styles/#i_4875

ARC DE TRIOMPHE

  • Écrit par 
  • Gilbert-Charles PICARD
  •  • 1 622 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Origine et évolution des portes magiques »  : […] La signification de l'arc de triomphe s'explique par la plus ancienne religion romaine de la guerre ; à l'issue des campagnes, on faisait passer les guerriers sous une porte magique, pour les décharger des énergies destructrices qu'ils portaient en eux et qui auraient été dangereuses pour leurs compatriotes. Ces portes étaient placées soit à l'entrée de la ville, soit à l'entrée du forum. Il exis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arc-de-triomphe/#i_4875

ARCHITECTURE (Matériaux et techniques) - Bois

  • Écrit par 
  • Yves LESCROART
  •  • 4 628 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Le décor des constructions de bois »  : […] La nature du bois le prédispose au ciseau du sculpteur et au pinceau de l'ornemaniste : sa matière ferme et fibreuse, perméable, en fait un support idéal que n'ont pas manqué d'exploiter les maîtres d'œuvre de chaque époque. En Norvège, plusieurs « stavkirke » du xii e siècle ont ainsi conservé leurs reliefs à entrelacs peuplés de monstres. En […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-materiaux-et-techniques-bois/#i_4875

ARMÉNIE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ALEM, 
  • Françoise ARDILLIER-CARRAS, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Sirarpie DER NERSESSIAN, 
  • Kegham FENERDJIAN, 
  • Marguerite LEUWERS-HALADJIAN, 
  • Kegham TOROSSIAN
  •  • 23 738 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Sculpture »  : […] À la même époque, le décor sculpté s'enrichit. De larges bandes d' entrelacs polygonaux entourent les portes et les fenêtres ; aux tympans les enlacements floraux remplacent les schémas linéaires et on y voit plus souvent les images de la Vierge et du Christ. Les arcatures aveugles entourent aussi le tambour de la coupole. À l'église de Saint-Grégoire d'Ani, construite en 1215, des quadrupèdes et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armenie/#i_4875

ART (L'art et son objet) - La reproduction en art

  • Écrit par 
  • Denys RIOUT
  •  • 2 028 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Irreproductibilité des œuvres d'art »  : […] L'irreproductibilité de l'œuvre d'art est aujourd'hui un dogme solidement ancré. Il s'appuie sur le fait que l'œuvre, concrétion matérielle d'une pensée vivante, est achevée au terme d'un processus qui ne peut jamais être reconduit à l'identique. Au mieux, la copie qui parviendrait à surmonter ces obstacles serait une simple imitation de l'apparence à laquelle manquerait irrémédiablement ce que l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-l-art-et-son-objet-la-reproduction-en-art/#i_4875

ART (L'art et son objet) - Le faux en art

  • Écrit par 
  • Germain BAZIN
  •  • 6 714 mots

Dans le chapitre « Faux antiques »  : […] Dans l'Antiquité, le faux est apparu tout d'abord, sans intention dolosive, sous la forme de copies des originaux célèbres de la sculpture grecque classique que les princes hellénistiques, puis les patriciens romains, recherchaient pour orner leurs palais. Mais nous savons par Pline l'Ancien et Vitruve que, rapidement, des répliques revêtues de fausses signatures, de Phidias, Praxitèle, Polyclète, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-l-art-et-son-objet-le-faux-en-art/#i_4875

ARTS PLASTIQUES

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 214 mots

L'expression « arts plastiques », quoique très employée dans le vocabulaire usuel contemporain, est parfaitement imprécise. Dans son acception étroite, on peut l'opposer à l'expression « arts graphiques » et distinguer ainsi les arts du volume (sculpture et architecture) des arts de la surface (dessin, peinture, gravure). Renversant le schéma de la critique traditionnelle qui, depuis la Renaissanc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arts-plastiques/#i_4875

BELLORI GIOVAN PIETRO (1613-1696)

  • Écrit par 
  • Marc LE CANNU
  •  • 602 mots

Homme de lettres italien, critique d'art, bibliothécaire de Christine de Suède, puis conservateur des Antiquités de Rome sous le pontificat de Clément X. L'œuvre de théoricien de Bellori, consignée dans un discours sur l' Idée du peintre, du sculpteur et de l'architecte ( L'Idea del pittore ..., 1644 et 1672) ainsi que de biographe ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giovan-pietro-bellori/#i_4875

BHOUTAN

  • Écrit par 
  • Benoît CAILMAIL, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Alain LAMBALLE, 
  • Chantal MASSONAUD
  •  • 7 359 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Sculpture »  : […] La sculpture utilise rarement la pierre. Les rondes-bosses sont généralement exécutées en métal ou en argile. Les Bhoutanais travaillèrent très tôt le métal ; la qualité de leurs cloches était fameuse dès le viii e  siècle et le célèbre ingénieur Thang-stong rGyal-po construisait parfois ses ponts en leur adjoignant des chaînes de fer. Les sculpte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bhoutan/#i_4875

CANADA - Arts et culture

  • Écrit par 
  • Andrée DESAUTELS, 
  • Roger DUHAMEL, 
  • Marta DVORAK, 
  • Juliette GARRIGUES, 
  • Constance NAUBERT-RISER, 
  • Philip STRATFORD
  • , Universalis
  •  • 25 025 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Sculpture »  : […] La révolution industrielle a complètement supprimé la tradition populaire de la sculpture sur bois qui constitue la plus importante manifestation de cet art au Canada français. C'est l'Église qui est la principale source de commandes destinées à la décoration intérieure des édifices religieux. Statues et statuettes représentant les anges et les saints sont produites par des ateliers familiaux, co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canada-arts-et-culture/#i_4875

CARICATURE

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 8 333 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La sculpture et la caricature »  : […] Dans l'Antiquité, la caricature qui prenait pour cible des personnages précis ne disposait, comme supports, que du mur sur lequel pouvaient s'inscrire les graffiti et que de la terre à modeler. Le développement de l'image satirique n'a dû, beaucoup plus tard, son développement et sa conservation qu'à l'invention du papier qui a rendu possible et le croquis pris sur le vif et l'estampe. La sculptu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caricature/#i_4875

COLOSSAL, art et architecture

  • Écrit par 
  • Martine VASSELIN
  •  • 3 271 mots
  •  • 16 médias

Le mot kolossos est un terme pré-hellénique, originaire d'Asie Mineure ; la racine kol désigne selon les linguistes un élément fiché en terre, dressé comme un pilier. Le mot est employé par Hérodote pour désigner les statues égyptiennes, debout ou assises, les jambes serrées, les bras le long du corps et donc plus ou moins assimilables à des piliers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colossal-art-et-architecture/#i_4875

CORÉE - Arts

  • Écrit par 
  • Laurence DENÈS, 
  • Arnauld LE BRUSQ, 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  •  • 11 402 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le Grand Silla (668-935) »  : […] À partir de 668, le Silla s'épanouit sous l'égide des Tang, dont il adopte la culture et les mœurs. Kyŏngju est rebâti sur le plan en damier de Chang'an, la métropole chinoise. Un important trafic maritime dans le nord de la mer de Chine assure la prospérité du royaume. Aux alentours de Kyŏngju, de nombreux vestiges évoquent la splendeur de l'ancienne cité où triomphait le premier art Tang ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coree-arts/#i_4875

CRITIQUE D'ART, Antiquité gréco-romaine

  • Écrit par 
  • Agnès ROUVERET
  •  • 4 829 mots

Dans le chapitre « Art et savoir (« téchnē/epistémē ») : la revendication des artistes »  : […] Depuis le vi e  siècle et surtout au cours des v e et iv e  siècles, architectes, peintres et sculpteurs avaient laissé, en dehors de la transmission orale dans le secret des ateliers, des traités écrits sur leur art. Ainsi Vitruve donne-t-il da […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/critique-d-art-antiquite-greco-romaine/#i_4875

EMPIRE SECOND (1852-1870)

  • Écrit par 
  • Marc BASCOU, 
  • Adrien DANSETTE, 
  • Universalis
  •  • 21 002 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Le mirage de l'industrialisation »  : […] Si le xix e  siècle est un siècle d'inventions – innombrables sont les brevets déposés par des auteurs qui appartiennent à l'histoire anonyme du temps –, encore faut-il distinguer les vraies inventions des simples perfectionnements apportés à des techniques anciennes ou des substituts aux méthodes artisanales, proposés pour produire à meilleur com […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/second-empire/#i_4875

GAULE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE, 
  • Jean-Jacques HATT
  •  • 26 409 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Apparition de la sculpture »  : […] Entre la fin de la République romaine et le début du règne de Claude (30-25 av. J.-C.), l'évolution de la sculpture provinciale est particulièrement instructive, tant en Provence et en Germanie que dans le reste de la Gaule. En effet, au début de cette période, des œuvres très disparates apparaissent, les unes prolongeant les traditions indigènes, les autres fortement imprégnées d'influences étru […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaule/#i_4875

GOTHIQUE ART

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 14 842 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « La sculpture »  : […] Les sculpteurs qui suivent la génération de 1380 s'inscrivent dans son sillage tout en donnant à leurs œuvres des nuances importantes. La richesse de la production durant près d'un siècle et demi ne permet pas d'en reconnaître les principaux axes. La variété est le fait de personnalités hors de pair, qui s'affirment comme des artistes, au sens moderne du terme. Certes ils demeurent soumis aux aléa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-gothique/#i_4875

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - Les arts de la Grèce

  • Écrit par 
  • Pierre DEVAMBEZ, 
  • Agnès ROUVERET
  •  • 18 509 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « La période orientalisante »  : […] C'est que, dans la seconde partie du viii e  siècle, la navigation, qui n'avait jamais été interrompue, se développe considérablement, les mers semblent plus sûres que par le passé, moins infestées de pirates, les bateaux sont plus solides ; et vers ce moment commence cet énorme mouvement de colonisation qui, à tous points de vue, a joué dans la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-civilisation-les-arts-de-la-grece/#i_4875

GUILLOCHIS

  • Écrit par 
  • Catherine ARMINJON
  •  • 259 mots

Ornement constitué de traits parallèles, rectilignes ou courbes, entrecroisés ou non, et placés régulièrement et symétriquement. Le mot « guillochis » désigne chacun des traits aussi bien que l'ensemble qu'ils forment. Les guillochis peuvent relever de toutes sortes de techniques ; ils sont peints, dessinés, gravés, à plat, en creux ou en relief ; suivant les motifs qu'ils dessinent, les guillochi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guillochis/#i_4875

HAMMACHER ABRAHAM (1897-2002)

  • Écrit par 
  • Thierry DUFRÊNE
  •  • 832 mots

Le critique d'art néerlandais Abraham Hammacher est mort au bel âge de cent quatre ans. On lui doit un grand livre, L'Évolution de la sculpture moderne (1969, rééd. augm. 1988) et le célèbre parc de sculptures (1961) du musée Kröller-Müller à Otterlo (Pays-Bas) dont il fut le directeur de 1947 à 1963. Né à Middleburg en 1897, « Bram » Hammacher a fait une première carrière d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abraham-hammacher/#i_4875

INDE (Arts et culture) - L'art

  • Écrit par 
  • Raïssa BRÉGEAT, 
  • Marie-Thérèse de MALLMANN, 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 49 132 mots
  •  • 62 médias

Dans le chapitre « Les matériaux et l'évolution des techniques »  : […] Peu coûteuse, docile à la pression des doigts, l'argile s'est de tout temps prêtée à merveille aux productions de l'art populaire et, de nos jours encore, c'est aux potiers qu'il appartient en Inde de façonner des images éphémères pour les cultes domestiques et les fêtes. Une abondante moisson de statuettes de terre cuite a été recueillie sur les sites où se développèrent les cultures villageoise […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-arts-et-culture-l-art/#i_4875

ISLAM (La civilisation islamique) - L'art et l'architecture

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 16 017 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « L'art des provinces méditerranéennes »  : […] Ahmad ibn Tūlūn, gouverneur d'Égypte issu de la garde turque de Samarra, fonda une ville nouvelle au nord de Fustat dont seule la mosquée subsiste. Adaptation plutôt que copie servile de la grande mosquée de Samarra, elle introduit en Égypte des formes qui vont marquer l'architecture religieuse ultérieure. De cette époque, on a aussi conservé des fragments de tissus, des tirāz […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-civilisation-islamique-l-art-et-l-architecture/#i_4875

JAPON (Arts et culture) - Les arts

  • Écrit par 
  • François BERTHIER, 
  • François CHASLIN, 
  • Nicolas FIÉVÉ, 
  • Anne GOSSOT, 
  • Chantal KOZYREFF, 
  • Hervé LE GOFF, 
  • Françoise LEVAILLANT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Shiori NAKAMA, 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  • , Universalis
  •  • 56 364 mots
  •  • 34 médias

Dans le chapitre « Sculpture et peinture »  : […] Non cantonné dans le domaine utilitaire, le mingei s'est exercé notamment aussi sur le jouet. Celui-ci s'inscrit dans des traditions régionales fort anciennes et riches, qui relevaient non seulement du jeu mais encore des croyances. En effet la plupart des jouets et des poupées n'étaient pas faits pour être manipulés, investis qu'ils étaient d'un certain caractère magique o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-arts-et-culture-les-arts/#i_4875

LAQUE

  • Écrit par 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT
  •  • 3 925 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Techniques précieuses et formes subtiles »  : […] Au début de notre ère, sous les Han orientaux, la popularité des laques s'estompe et ils semblent disparaître jusqu'à leur résurgence sous les Tang . Les quelque cent cinquante pièces laquées entreposées au Shōsōin de Nara, en 756, révèlent des techniques de luxe d'un très grand raffinement : boîtes, coffrets, instruments de musique sont incrustés d'or et d'argent, de nacre et d'ivoire, dans le s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/laque/#i_4875

LENDINARA LES

  • Écrit par 
  • Colombe SAMOYAULT-VERLET
  •  • 449 mots

Famille de sculpteurs sur bois et de marqueteurs de la seconde moitié du xv e  siècle, originaire de Lendinara (province de Rovigo en Vénétie). Les membres les plus célèbres de cette famille sont deux frères, Lorenzo et Cristoforo Canozi, dits Lendinara, qui ont fortement contribué au perfectionnement de l' intarsio ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-lendinara/#i_4875

MANIÉRISME

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN, 
  • Marie-Alice DEBOUT
  •  • 10 194 mots
  •  • 29 médias

Dans le chapitre « La sculpture »  : […] Comme pour la peinture et l'architecture, les chefs-d'œuvre de Michel-Ange, spécialement la Victoire (1506, Palazzo Vecchio, Florence), les tombeaux des Médicis (1521-1526), la Pietà (1550-1553, Dôme, Florence), le Christ (Santa Maria sopra Minerva), fournirent aux jeunes artistes des modèles parfaits de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manierisme/#i_4875

MARQUETERIE

  • Écrit par 
  • Catherine ROSEAU-LÉVESQUE
  •  • 3 433 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La marqueterie sur bois »  : […] Les origines de la marqueterie de bois sont encore très mal connues aujourd'hui, mais il semble que son apparition coïncida, en Italie, avec l'utilisation du bois nu qui n'advint pratiquement pas avant le xiv e  siècle. Jusqu'à cette époque, les objets de bois étaient en effet recouverts de stuc ou de peinture. À ce facteur s'ajoute le développeme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marqueterie/#i_4875

MASQUES - Le masque en Afrique

  • Écrit par 
  • Annie DUPUIS
  •  • 4 315 mots
  •  • 5 médias

Le masque en Afrique noire représente, avec la statuaire, un élément important de la création plastique. L'un et l'autre se situent au cœur de la vie socio-religieuse traditionnelle. C'est à la fin du xix e siècle que l'art africain devient largement accessible aux collectionneurs européens et donne aux plus grands artistes, peintres et sculpteu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/masques-le-masque-en-afrique/#i_4875

MÉDAILLON

  • Écrit par 
  • Catherine ARMINJON
  •  • 218 mots

Terme souvent employé pour désigner une médaille. Mais la médaille qui représente un personnage ou un événement a une fonction essentiellement commémorative, alors que le médaillon, lui, offre une plus grande diversité d'usages ; il s'agit, en effet, soit d'un bijou, circulaire ou ovale, le plus souvent porté au cou, soit d'une médaille de grande taille ressemblant à un tableau en miniature, un po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/medaillon/#i_4875

MÉROVINGIENS

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG, 
  • Patrick PÉRIN
  •  • 15 048 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le décor architectural »  : […] Si le décor architectural des petits sanctuaires ruraux nous échappe presque totalement (il était peut-être pour l'essentiel en bois), celui des sanctuaires urbains et des grands monastères des campagnes nous est relativement bien connu, aussi bien par les monuments encore intacts que par les découvertes archéologiques. Comme l'illustre magnifiquement le baptistère de Poitiers (édifice du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/merovingiens/#i_4875

MOAI

  • Écrit par 
  • Marie-Claire BATAILLE
  •  • 903 mots
  •  • 1 média

Les motifs qui ont donné lieu à l'édification d'une statuaire monumentale dans l'île de Pâques, les moai , sont aussi mal connus que les cérémonies qui se déroulaient dans ces centres culturels et les techniques qui en ont permis la réalisation. Néanmoins, les travaux successifs de restauration et de redressement des statues effectués par le professeur W. Mulloy de l'universi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moai/#i_4875

MONUMENTS AUX MORTS

  • Écrit par 
  • Oonagh HAYES
  •  • 3 289 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Typologie des monuments »  : […] Contrairement aux idées reçues, les statues de poilu ne sont pas omniprésentes, même si les monuments aux morts comprenant une statue sont plus spectaculaires et donc plus marquants. La statue peut être un produit industriel proposé sur catalogue par des fonderies ou une œuvre originale d’un artisan local ou d’un artiste renommé, choisie sur concours. L’ampleur de la demande au début des années  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monuments-aux-morts/#i_4875

MUSÉES DE MOULAGES

  • Écrit par 
  • Roland ETIENNE, 
  • Jean-Claude MOSSIERE
  •  • 2 402 mots
  •  • 2 médias

L'intérêt que l'on porte au moulage est dû à la fragilité des originaux. L'usure, par les agents atmosphériques, des pièces exposées à l'extérieur jointe à celle des phénomènes de pollution dans les villes ont en effet accéléré les processus de dégradation. On a remplacé par des moulages les statues de l'Érechthéion – les célèbres Caryatides de l'Acropole –, les restes du fronton ouest du Parthén […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musees-de-moulages/#i_4875

ORNEMANISTES

  • Écrit par 
  • Marianne ROLAND MICHEL
  •  • 2 572 mots

Si le terme d' ornement est constamment employé, à partir du xvi e  siècle sous diverses acceptions ou nuances, celui d'ornemaniste, d'apparition tardive, est mal défini. Et lorsque Pierre-Edme Babel est reçu à l'Académie de Saint-Luc comme «  sculpteur-ornemaniste », il ne s'agit que d'une qualification appliquée à son métier de sculpteur. À la f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ornemanistes/#i_4875

PALAIS ÉCOLE DU, enluminure

  • Écrit par 
  • Danielle GABORIT-CHOPIN
  •  • 790 mots

Deux séries d'œuvres carolingiennes sont regroupées sous le nom d'école du Palais : l'école du palais de Charlemagne et celle du palais de Charles le Chauve. L'une et l'autre dépendent étroitement du mécénat des deux princes et ne survécurent pas à leur disparition. La première école palatine (l'ancien groupe Ada), qu'il faut probablement localiser à Aix-la-Chapelle, se développa à la fin du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-du-palais-enluminure/#i_4875

PASOS, sculpture

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 987 mots

On désigne du nom de pasos , les statues isolées ou les groupes de statues portés à dos d'homme au cours des processions de la semaine sainte en Espagne. On a discuté sur l'étymologie du terme. Deux hypothèses sont avancées : ce sont des pasos soit parce qu'ils passent, soit parce qu'ils évoquent la Passion du Christ. Le destin de ces images sacrées est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pasos-sculpture/#i_4875

PHÉNICIENS

  • Écrit par 
  • Hélène BENICHOU-SAFAR, 
  • Paul PETIT
  •  • 6 298 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'art de la pierre »  : […] Les Phéniciens n'ont pas été de grands bâtisseurs comme les Égyptiens. Toutefois, leurs architectes et leurs artisans ont été suffisamment réputés pour être appelés par des souverains étrangers, israélites, néo-babyloniens ou perses, pour la construction d'édifices de prestige. De discrètes allusions faites par la tradition littéraire, quelques bas-reliefs assyriens et des vestiges de fortificatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pheniciens/#i_4875

PHOTOSCULPTURE

  • Écrit par 
  • Sylvain BELLENGER
  •  • 530 mots

Dans un article qu'il consacre à la photosculpture, Théophile Gautier écrit en 1863 : « C'était déjà bien assez merveilleux. Le soleil dessinateur ; passe ; mais le soleil sculpteur ; l'imagination déconcertée se refuse à croire un semblable prodige. » La photosculpture est en effet la plus étonnante tentative d'art démocratisé par les techniques modernes sous le second Empire. La découverte de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photosculpture/#i_4875

PIÉMONT

  • Écrit par 
  • Andreina GRISERI, 
  • Michel ROUX
  • , Universalis
  •  • 4 918 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les arts roman et gothique »  : […] L'architecture romane a laissé de nombreux monuments, où s'affirme la préférence de l'époque pour la brique et la pietra serena  ; elle est marquée par l'activité du moine Guglielmo da Volpiano, qui œuvra à San Benigno de Fruttuaria (à partir de 997) et à Saint-Bénigne de Dijon ; il vécut à San Michele alle Chiuse, près de Turin, à Cluny et à Dijon, voyagea à travers la Basi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/piemont/#i_4875

RELIEF, sculpture

  • Écrit par 
  • Martine Hélène FOURMONT
  •  • 606 mots
  •  • 2 médias

En sculpture, le relief se définit comme un « ouvrage relevé en bosse » (Littré) ; il comporte donc une partie qui est en saillie par rapport à une autre qui sert de fond. Cette saillie peut être faible dans le cas du bas-relief ou forte dans celui du haut-relief. Par opposition à la ronde-bosse, le relief est créé pour être vu sous un angle unique et toujours de face. Il constitue un mode d'expre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/relief-sculpture/#i_4875

REPRODUCTION DES ŒUVRES D'ART - Les copies dans la sculpture antique

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 3 992 mots
  •  • 1 média

Jusqu'au xviii e  siècle, l'art antique forma pour l'Occident une unité factice où arts grec et romain se trouvaient confondus ; c'était en fait tout ce qu'on pouvait voir ou trouver d'antique en Italie et surtout à Rome. Lorsque Winckelmann, érudit allemand établi à Rome, entreprit le premier de distinguer art grec et art romain, ce fut encore à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reproduction-des-oeuvres-d-art-les-copies-dans-la-sculpture-antique/#i_4875

RESTAURATION (peinture et sculpture)

  • Écrit par 
  • Béatrice SARRAZIN
  •  • 3 626 mots
  •  • 5 médias

« La restauration constitue le moment méthodologique de la reconnaissance de l'œuvre d'art dans sa consistance physique et sa double polarité esthétique et historique en vue de sa transmission au futur », écrit Cesare Brandi dans sa Teoria del restauro (1963). Cette citation, si souvent mise en exergue depuis que Brandi a renouvelé la pensée théorique et pratique de la resta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/restauration-peinture-et-sculpture/#i_4875

RETABLE

  • Écrit par 
  • Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE
  •  • 1 110 mots
  •  • 3 médias

À l'origine, le retable était un simple rebord situé à l'arrière de l'autel où l'on posait les objets liturgiques. Puis l'habitude se développa d'y placer des reliques et des images vénérables. Le retable devient, au Moyen Âge, un véritable écran de pierre, de bois sculpté ou de matières précieuses — or, argent, émail — dont le plus somptueux exemple est la Pala d'Oro à Sain […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/retable/#i_4875

ROMAN ART

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 20 510 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « La sculpture sur bois »  : […] Il convient également de rattacher au décor de l'autel les sculptures sur bois, elles aussi peintes de couleurs vives, qui comprennent essentiellement les représentations de la Vierge en majesté, des saints et du Christ en croix. Cette dernière image, traditionnelle dans les églises, a pris depuis l'âge paléochrétien des aspects bien différents. À l'époque romane, il s'agit le plus communément d'u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-roman/#i_4875

RONDE-BOSSE, sculpture

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 328 mots
  •  • 2 médias

Dans le langage courant, une ronde-bosse est souvent définie comme une sculpture « dont on peut faire le tour » . L'expression « ronde-bosse » associe d'ailleurs au mot « bosse », équivalent ancien de sculpture, un adjectif qui implique que l'œuvre ainsi qualifiée est un volume fermé autour duquel un circuit est possible. Possibilité plus théorique que réelle d'ailleurs puisque l'emplacement de no […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ronde-bosse-sculpture/#i_4875

SCULPTURE CONTEMPORAINE

  • Écrit par 
  • Paul-Louis RINUY
  •  • 8 066 mots
  •  • 3 médias

Depuis l’exposition What is modern sculpture ? organisée en 1970 au Museum of Modern Art de New York par Robert Goldwater, l’interrogation sur la définition de la sculpture contemporaine revient avec insistance dans le champ de la critique et de l’histoire de l’art. « Qu’est-ce que la sculpture moderne ? » s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sculpture-contemporaine/#i_4875

STYLE 1200

  • Écrit par 
  • Louis GRODECKI
  •  • 3 722 mots
  •  • 1 média

La question du passage de l'art roman à l'art gothique s'est posée aux historiens depuis le deuxième quart du xix e  siècle, en France en particulier, lorsqu'on a cherché à définir le style gothique et à déterminer ses origines. Pour l'architecture, il a été assez facile d'observer l'apparition et l'affirmation progressives des principales formes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/style-1200/#i_4875

SUPRÉMATISME

  • Écrit par 
  • Andréi NAKOV
  •  • 2 715 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Sculpture et collages »  : […] La première phase du suprématisme sera marquée par cette liberté de la couleur qui entraîne Malevitch dans une richesse de formes géométriques sans poids, librement projetées dans un espace « illimité ». Les formes « flottantes », affirmant la liberté de déplacement dans un espace « sans dieu et sans matière », seront le but du peintre à partir du début du suprématisme. Cela conduira Malevitch à u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/suprematisme/#i_4875

TIBET (XIZIANG)

  • Écrit par 
  • Chantal MASSONAUD, 
  • Luciano PETECH, 
  • David SNELLGROVE, 
  • Pierre TROLLIET
  • , Universalis
  •  • 26 824 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les bronzes »  : […] Les Tibétains sont passés maîtres dans le travail du bronze. Ce métal, li pour les Tibétains, est formé d'alliages divers dans lesquels prédomine toujours le cuivre. D'autres éléments peuvent lui être adjoints : plomb, fer, argent, zinc, antimoine, arsenic et, parfois, or. Des analyses systématiques par absorption spectrométrique ont été réalisées dans les années 1970 sur de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tibet-xiziang/#i_4875

TOREUTIQUE

  • Écrit par 
  • Catherine ARMINJON
  •  • 170 mots

Terme ancien désignant l'art de faire des statues en toutes sortes de matériaux et devenu presque synonyme de sculpture. La toreutique utilise toutes les techniques de mise en œuvre directe de la masse : la matière est entamée avec des outils tranchants (ciseau à tranchant en biseau, gouge à tranchant demi-circulaire, lime) ou modelée soit à la main (l'argile par exemple), soit au marteau dans la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/toreutique/#i_4875

VILLARD DE HONNECOURT (1225?-? 1250)

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 325 mots

Personnalité de la première moitié du xiii e  siècle sur laquelle la lumière n'a pas été entièrement faite, Villard de Honnecourt est célèbre auprès des historiens de l'art par le recueil de croquis, appelé à tort Album , qu'il a signé (Bibl. nat., Paris) ; il est devenu pour le grand public le symbole de l'architecte itinéra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/villard-de-honnecourt/#i_4875

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-René GABORIT, « SCULPTURE - Catégories », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sculpture-categories/