ALLEMANDE SCULPTURE

ASAM LES

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 770 mots
  •  • 1 média

Famille d'artistes allemands. Cosmas Damian (1686-1739) fut fresquiste et Egid Quirin (1692-1750) sculpteur et stucateur ; les frères Asam eurent, en outre, tous les deux une activité d'architectes (on peut les comparer avec les frères Johann-Baptist et Dominikus Zimmermann). Leur père, Hans Georg Asam (1649-1711), jouissait déjà en Bavière d'une certaine réputation comme peintre à fresque. En 171 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-asam/#i_89493

BALKENHOL STEPHAN (1957- )

  • Écrit par 
  • Jacinto LAGEIRA
  •  • 869 mots

Le sculpteur Stephan Balkenhol, né en 1957 à Fritzlar (Hesse) en Allemagne, fait partie de la nouvelle génération d'artistes allemands qui tient à prolonger certains éléments d'un art de figuration tout en se démarquant nettement de ses aînés néo-expressionnistes (Georg Baselitz, Jörg Immendorf, A. R. Penck), qui recouraient à une certaine sauvagerie, à des formes primitives et violentes. Ainsi, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stephan-balkenhol/#i_89493

BARLACH ERNST (1870-1938)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 795 mots

Sculpteur, graveur et dramaturge allemand, Ernst Barlach est un des plus célèbres représentants de ce que l'on a appelé l'expressionnisme allemand. Originaire du Holstein, il étudia à l'École des arts décoratifs de Hambourg et à l'Académie de Dresde. À Paris, où il séjourne à deux reprises entre 1895 et 1897 et où il fréquente l'académie Julian, il apprend à connaître l'art de Van Gogh. Jusqu'en 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-barlach/#i_89493

BASELITZ GEORG (1938- )

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 1 388 mots

Dans le chapitre « Le jeu avec la tradition »  : […] En 1989, Bazelitz réalise un ensemble de vingt panneaux intitulés 45' (Kunsthaus de Zurich), qui renvoie explicitement au bombardement de Dresde et à l'Allemagne détruite et vaincue. L'artiste, dont l'énergie et l'inventivité ne semblent jamais prises en défaut, exploite ici une nouvelle technique qui mêle huile et détrempe sur bois travaillé au rabot. Prolifique à un point rare, usant de toutes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georg-baselitz/#i_89493

BEUYS JOSEPH (1921-1986)

  • Écrit par 
  • Didier SEMIN
  •  • 3 710 mots

Dans le chapitre « Guérison des formes, guérison par les formes »  : […] À la fois mise en scène ou modelage de la matière, mise en forme de son personnage d'artiste, réforme sociale, la question de la mise en forme – « Gestaltung », en allemand – est en effet centrale pour Beuys. Il est en cela un héritier des avant-gardes des années 1920, mais aussi, et plus fondamentalement, un sculpteur, même si le caractère protéiforme de son activité défie le classement. Sa voc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-beuys/#i_89493

DANNECKER JOHANN HEINRICH (1758-1841)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 795 mots
  •  • 1 média

Parmi les plus importants sculpteurs des années 1800, époque que l'on appelle, dans la culture allemande, le classicisme romantique, Johann Heinrich Dannecker développa son art dans le climat éclairé mais insulaire de la cour de Wurtemberg pour laquelle il travailla presque exclusivement pendant près d'un demi-siècle. Paradoxalement, un grand nombre de ses œuvres, destinées à des ensembles jamais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-heinrich-dannecker/#i_89493

DANUBE ÉCOLE DITE DU

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 1 053 mots
  •  • 1 média

L'expression d'école du Danube désigne un courant de l'art allemand du début du xvi e  siècle. Elle est apparue vers 1900, lorsque furent constatées d'étroites analogies stylistiques entre les œuvres d'Albrecht Altdorfer et celles d'un certain nombre de peintres de la même époque, en particulier Wolf Huber . Le phénomène a depuis lors fait l'objet d'études approfondies, qui ont eu pour double résu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-dite-du-danube/#i_89493

DEMAND THOMAS (1964- )

  • Écrit par 
  • Virginia GORLINSKI
  • , Universalis
  •  • 962 mots

Le photographe allemand Thomas Demand est connu pour ses grands clichés en couleurs de reconstitutions de scènes intérieures grandeur nature qu'il construit à l'aide de papier et de carton. À première vue, l'image semble représenter un décor « réel », mais une analyse plus approfondie révèle que les scènes sont entièrement fabriquées. Grâce à cette illusion calculée, Thomas Demand s'efforce d'inf […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-demand/#i_89493

ERHART GREGOR (1470 env.-1540)

  • Écrit par 
  • Victor BEYER
  •  • 667 mots

Sculpteur né à Ulm, Gregor Erhart est signalé dans les archives de la ville entre 1470 et 1522. Sans doute fait-il son apprentissage dans l'atelier de son père le sculpteur Michael Erhart, avant de se fixer à Augsbourg en 1494. C'est d'ailleurs en collaboration avec son père, ainsi qu'avec son compagnon Hans Holbein le Vieux, qu'il devait réaliser le retable de l'abbatiale de Weingarten am Ravensb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gregor-erhart/#i_89493

GOTHIQUE ART

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 14 842 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « La sculpture »  : […] La nouvelle esthétique s'impose en sculpture comme elle s'était imposée en architecture, sur les mêmes chantiers : à Bourges, au jubé et au portail central ; à Auxerre, à la façade occidentale ; à Amiens, au portail de la Vierge dorée ; à Reims, de façon diffuse. Les artistes novateurs travaillent côte à côte avec les artistes plus traditionnels, ce qui produit sur le même chantier des distorsion […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-gothique/#i_89493

GÜNTHER IGNAZ (1725-1775)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 405 mots

Fils de menuisier, Ignaz Günther est originaire du Haut-Palatinat. Dès 1743, il entre dans l'atelier du sculpteur de la cour bavaroise, J. B. Straub, à Munich. Il voyage et remporte un prix à l'Académie de Vienne. En Autriche, il subit l'influence de Georg Raphael Donner. Tout le reste de sa carrière se déroule en Bavière, autour de Munich où il s'établit ; son œuvre comprend essentiellement des s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ignaz-gunther/#i_89493

HAGUENAUER FRIEDRICH (mort en 1546)

  • Écrit par 
  • Marguerite KRASSILNIKOFF
  •  • 387 mots

Médailleur et sculpteur allemand de la première moitié du xvi e siècle, sans doute originaire de Strasbourg, Friedrich Haguenauer est le fils du sculpteur Nicolaus von Haguenau qui achève en 1501 le maître-autel de la cathédrale. Ce maître médailleur de la Renaissance allemande est sans rival comme modeleur en miniature. Jusqu'en 1537 il signe la plupart de ses œuvres de son monogramme auquel il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/friedrich-haguenauer/#i_89493

HILDEBRAND ADOLF VON (1847-1921)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 308 mots

Sculpteur et théoricien de l'art allemand. Adolf von Hildebrand est sans doute le sculpteur allemand le plus important de la fin du xix e siècle. Au moment où le goût de ses contemporains restait fidèle à l'esthétique réaliste qui prit corps vers les années 1850 alors que commençait à s'imposer l'art symboliste de Rodin, Hildebrand voulut opérer une réforme de la sculpture ; il la fonda sur les p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolf-von-hildebrand/#i_89493

JOSEPH BEUYS EN QUÊTE D'UNE SCULPTURE SOCIALE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Hervé VANEL
  •  • 485 mots

1940 Joseph Beuys s'engage dans la Luftwaffe, où il est formé comme opérateur radio avant d'être envoyé sur le front russe en juin 1940. Développant plus tard sa propre mythologie, l'artiste expliquera l'utilisation omniprésente du feutre et de la graisse dans son œuvre en la reliant aux moyens par lesquels des nomades tartares le sauvèrent du froid après que son avion eut été abattu au-dessus de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-beuys-en-quete-d-une-sculpture-sociale-reperes-chronologiques/#i_89493

KOLLWITZ KÄTHE SCHMIDT (1867-1945)

  • Écrit par 
  • Michel MELOT
  •  • 510 mots

Une des artistes les plus représentatives de l'expressionnisme allemand par la violence dramatique des thèmes qu'elle traite dans un style puissant, avec une sincérité passionnée. Née à Königsberg dans un milieu profondément socialiste, Käthe Schmidt épousa en 1891 le docteur Kollwitz. Très tôt passionnée de dessin, elle étudia d'abord avec le graveur Rudolf Maurer, puis à Berlin avec Stauffer-Ber […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kathe-kollwitz/#i_89493

LEHMBRUCK WILHELM (1881-1919)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 472 mots

Sculpteur et aquafortiste allemand. Né à Duisburg, fils d'un mineur, Wilhelm Lehmbruck fréquente de 1901 à 1908 l'Académie des beaux-arts de Düsseldorf. En 1905, un prix lui est décerné qui lui permet de faire le voyage d'Italie. Deux ans plus tard, il est reçu membre de la Société nationale des beaux-arts à Paris. Il séjourne dans cette ville de 1910 à 1914 ; habitant Montparnasse, il se lie d'am […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wilhelm-lehmbruck/#i_89493

MAÎTRE DE NAUMBURG (XIIIe s.)

  • Écrit par 
  • Anne PRACHE
  •  • 323 mots

L'intérieur du chœur occidental de la cathédrale de Naumburg en Allemagne est décoré de douze statues qui surmontaient autrefois les stalles et qui sont couronnées par une succession de petits gables. La conception de ces statues et des reliefs du jubé qui clôture le chœur est attribuée à un maître anonyme, le Maître de Naumburg, dont l'atelier dut venir de Mayence vers 1249 pour travailler à Naum […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maitre-de-naumburg/#i_89493

MAÎTRE H. L. (mort en 1533 env.)

  • Écrit par 
  • Victor BEYER
  •  • 332 mots

Sur le dernier grand sculpteur gothique du Rhin supérieur, le Maître H. L., les textes ne livrent que peu de renseignements, mais son œuvre tant graphique que plastique datée et monogrammée le situe parfaitement dans les années 1511 à 1526. Si les origines de son art graphique (sur cuivre surtout) sont à rechercher, peut-être à travers l'expérience italienne de Dürer, dans celui d'Andrea Mantegna, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maitre-h-l/#i_89493

MARCKS GERHARD (1889-1981)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 225 mots

Sculpteur et graveur allemand. Formé à la sculpture auprès de Gaul et de Kolbe, Gerhard Marcks devient professeur à l'école des arts décoratifs de Berlin en 1918 et, de 1919 à 1925, professeur au Bauhaus où il dirige l'atelier de céramique. Directeur de l'école des arts décoratifs de Burg Giebichenstein près de Halle en 1933, il perd sa place au moment où s'instaure le régime national-socialiste. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerhard-marcks/#i_89493

MESSERSCHMIDT FRANZ XAVER (1736-1783)

  • Écrit par 
  • Jean-François POIRIER
  •  • 859 mots
  •  • 1 média

Pour bien comprendre l'originalité du sculpteur germano-autrichien Franz Xaver Messerschmidt (1736-1783), il convient de replacer son œuvre dans le contexte des préoccupations de l'époque. C'était le temps où, à travers la physiognomonie, Johann Kaspar Lavater se faisait fort de discerner les liens unissant aspects du visage et traits de caractère, tandis que Franz Joseph Gall prétendait localise […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franz-xaver-messerschmidt/#i_89493

MULTSCHER HANS (1400 env.-env. 1467)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 670 mots

Sculpteur sur pierre et sur bois d'Allemagne du Sud, Hans Multscher fut peut-être aussi peintre. En 1427, il a acquis dans la ville d'Ulm le droit de bourgeoisie. Il y jouit d'une situation particulière, intermédiaire entre le patriciat et les corporations d'artisans ; il a reçu le privilège d'exercer son métier librement, sans entrer ni dans la corporation des sculpteurs, ni dans l'organisation d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-multscher/#i_89493

OTTONIEN ART

  • Écrit par 
  • Florentine MÜTHERICH
  •  • 3 497 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Architecture et sculpture »  : […] Le répertoire de l'architecture ottonienne présente un grand nombre de types. À côté des basiliques apparaissent des édifices sur plan centré et des églises-halles (à nefs d'égale hauteur). Là encore se dessine la dépendance à l'égard de l'art carolingien ; elle est très nette lorsque le plan central de la chapelle palatine d' Aix-la-Chapelle est directement pris comme modèle, ce qui fut le cas po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-ottonien/#i_89493

PERMOSER BALTHASAR (1651-1732)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 351 mots
  •  • 1 média

Grand ouvrier des années glorieuses de la Dresde baroque, avec Matthaüs Pöppelmann, Balthasar Permoser travailla d'ailleurs souvent en étroite collaboration avec son confrère architecte ; né à Salzbourg, formé en Italie, il fut appelé seulement en 1691 au service de Jean-Georges III, le père d'Auguste le Fort. Il fit à Dresde tout le restant de sa longue carrière et on peut à bon droit le regarder […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/balthazar-permoser/#i_89493

RIEMENSCHNEIDER TILMAN (entre 1460 et 1468-1531)

  • Écrit par 
  • Victor BEYER
  •  • 721 mots
  •  • 1 média

Sculpteur allemand né à Osterode dans le Harz, selon les archives de Würzburg qui, pour l'année 1483, signalent sa présence au sein de la corporation des peintres, des sculpteurs sur bois et des verriers. Ayant épousé la veuve d'un orfèvre en 1485, Tilman Riemenschneider accède à la notabilité en cette ville : il est conseiller en 1504, bourgmestre en 1520-1521. Mais, pour avoir pris parti contre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tilman-riemenschneider/#i_89493

ROCOCO

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL, 
  • François H. DOWLEY, 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 21 053 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « L'Europe centrale »  : […] On pourrait trouver un esprit comparable chez le sculpteur bavarois Ignaz Günther (1725-1775). En 1760-1762, il collabore à l'église de Rott am Inn avec l'architecte Johann Michael Fischer et le peintre Matthäus Günther. Un groupe de la Trinité orne l'autel principal ; de part et d'autre d'un globe terrestre que surmontent la croix et la colombe du Saint-Esprit se tiennent le Père et le Fils. Le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rococo/#i_89493

SCHADOW GOTTFRIED (1764-1850)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 280 mots

Sculpteur allemand, Gottfried Schadow ne rencontre aucune difficulté au cours de sa carrière et a, très rapidement, un grand renom. En 1785, il arrive à Rome et s'intègre au milieu des artistes qui définissent alors le néo-classicisme, style qui s'imposera au cours des années 1800. Il n'y passe que deux ans, avant de retourner en Allemagne où il est nommé, en 1815, directeur de l'Académie de Berli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gottfried-schadow/#i_89493

SCHLÜTER ANDREAS (1660 env.-1714)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 284 mots

Sculpteur et architecte allemand, Schlüter fut actif surtout à Berlin, où il se fixa au plus tard en 1694, sans doute appelé par l'électeur Frédéric III (devenu en 1701 roi de Prusse sous le nom de Frédéric I er ). Probablement originaire de Dantzig, il avait auparavant travaillé à Varsovie, mais sa formation reste obscure. À Berlin, où il exerça de 1702 à 1704 la charge de directeur de l'Académie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andreas-schluter/#i_89493

STOSS VEIT (1438 ou 1447-1533)

  • Écrit par 
  • Victor BEYER
  •  • 665 mots

Les origines de Veit Stoss sont obscures, tout comme les conditions de sa formation de sculpteur et de peintre. Né à Nuremberg vers le milieu du xv e  siècle (on a proposé les dates de 1438 ou de 1447) d'une famille sans doute originaire de la ville, il s'y marie, mais son activité se partagera essentiellement entre Nuremberg et Cracovie (Wit Stwosz est la forme polonaise de son nom). Il paraît in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/veit-stoss/#i_89493

SYRLIN JÖRG, dit L'ANCIEN (1425 env.-1491)

  • Écrit par 
  • Victor BEYER
  •  • 479 mots

Sculpteur sur bois. On sait par les textes que Jörg Syrlin l'Ancien fut actif à Ulm (Souabe) de 1449 à 1491. On ne connaît rien de ses origines et on ignore presque tout de sa vie ; sur son fils, Jörg le Jeune, sculpteur comme lui, les renseignements ne sont pas plus abondants : né vers 1455, il disparaît après son retour de Vienne en 1523. Les œuvres, au contraire, sont plus éloquentes, bien que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jorg-syrlin/#i_89493

VISCHER LES

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 515 mots

Famille de sculpteurs et de fondeurs allemands établis à Nuremberg. De l'atelier des Vischer sont sorties quelques œuvres maîtresses de la sculpture allemande, les premières à incarner pleinement au nord des Alpes l'esprit de la Renaissance italienne. Le plus important de ces fondeurs est Peter Vischer l'Ancien (1460 env.-1529). Formé auprès de son père Hermann (établi à Nuremberg en 1453, mort en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-vischer/#i_89493

WYDITZ HANS (actif de 1497 à 1516)

  • Écrit par 
  • Victor BEYER
  •  • 337 mots

Sculpteur dont on ne connaît que les années d'activité à Fribourg-en-Brisgau de 1497 à 1516. On admet cependant que Barthélemy Wyditz, originaire de Meissen, bourgeois de Strasbourg par son mariage avec la fille du peintre Marx Doiger en 1467, fut le parent de Hans Wyditz et que, après 1516, ce dernier a dû séjourner, ne fût-ce qu'un temps, dans cette ville. Il a été proposé de reconnaître dans le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-wyditz/#i_89493

YSELIN HEINRICH (actif de 1478 à 1513)

  • Écrit par 
  • Victor BEYER
  •  • 258 mots

Le sculpteur sur bois Heinrich Yselin est probablement originaire de Ravensburg en Souabe ; il est mentionné, pour la première fois, en 1478 à Constance, où il acquiert le titre de bourgeois en 1481 ; il devient membre du Grand Conseil, puis du Petit Conseil (1511) de la ville, où il mourra. Yselin épouse la fille du menuisier Simon Haider qui avait eu pour mission de mener à bon terme les travaux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heinrich-yselin/#i_89493


Affichage 

Assomption de la Vierge, T. Riemenschneider

photographie

Tilman RIEMENSCHNEIDER, panneau central du retable de lAssomption de la Vierge, vers 1505, bois Herrgottskirche, Creglingen, Allemagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Autoportrait, A. Kraft

photographie

Adam KRAFT, Autoportrait Une des figures du socle du tabernacle, pierre Saint-Laurent de Nuremberg, Allemagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Dürer, «Jean dévorant le Livre de Vie», planche de l'Apocalypse

photographie

Albrecht Dürer, «Jean dévorant le Livre de Vie», planche X de l'Apocalypse 1496-1498 Monogramme de l'artiste en bas au centre Gravure sur bois, 39 cm X 28,5 cm 

Crédits : AKG

Afficher

Église Saint-Jean-Népomucène, C. D. et E. Q. Asam

photographie

Cosmas Damian et Egid Quirin Asam, Église Saint-Jean-Népomucène, Munich, 1733-1746 

Crédits : Bildarchiv Monheim/ AKG

Afficher

F. Vordemberge-Gildewart, Relief abstrait

photographie

Friedrich Vordemberge-Gildewart, Relief abstrait (1928) sur une façade de maison située Halkettstrasse à Hanovre, Allemagne 

Crédits : Isabelle Ewig

Afficher

L'Homme de mauvaise humeur, F.X. Messerschmidt

photographie

Franz Xaver Messerschmidt, L'Homme de mauvaise humeur, 1771-1783 Alliage de plomb et d'étain Hauteur : 38,7 cm, largeur : 23 cm, profondeur : 23 cm Musée du Louvre, Paris 

Crédits : P. Philibert/ Musée du Louvre, 2010

Afficher

Nymphe (détail), B. Permoser

photographie

Balthasar PERMOSER, Nymphe (détail), grès Zwinger, Dresde, Allemagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Urania, J. H. Dannecker

photographie

Johann Heinrich Dannecker, «Urania, muse de l'astronomie», 1785-1789 Marbre, hauteur: 87 cm Grand Palais, Pavlovsk, Russie 

Crédits : AKG

Afficher

Assomption de la Vierge, T. Riemenschneider
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Autoportrait, A. Kraft
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Dürer, «Jean dévorant le Livre de Vie», planche de l'Apocalypse
Crédits : AKG

photographie

Église Saint-Jean-Népomucène, C. D. et E. Q. Asam
Crédits : Bildarchiv Monheim/ AKG

photographie

F. Vordemberge-Gildewart, Relief abstrait
Crédits : Isabelle Ewig

photographie

L'Homme de mauvaise humeur, F.X. Messerschmidt
Crédits : P. Philibert/ Musée du Louvre, 2010

photographie

Nymphe (détail), B. Permoser
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Urania, J. H. Dannecker
Crédits : AKG

photographie