SCIPION-ÉMILIEN (env. 185-129 av. J.-C.)

GRACQUES (LES)

  • Écrit par 
  • Claude NICOLET
  •  • 2 823 mots

Dans le chapitre « Une redistribution de la propriété »  : […] C'est Tiberius Gracchus, tribun de la plèbe en 133, qui se charge de la rédiger. L'opinion romaine pressentait qu'un changement allait intervenir car, dès le début, les espoirs et les craintes furent immenses. Le projet de Tiberius prévoyait une limite supérieure de 500  jugera , le rachat (initialement du moins) des excédents, mais, en contrepartie, la transformation, sur la base des 500  jugera […] Lire la suite

JUGURTHA (env. 154-104 av. J.-C.) roi des Numides (118-106 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 628 mots

Roi des Numides (118-105), né vers 154 av. J.-C., mort en 104 av. J.-C. à Rome. Jugurtha est le petit-fils illégitime de Massinissa, sous le règne duquel les Numides se sont alliés à Rome, et le neveu du successeur de Masinissa, Micipsa. Face à la popularité grandissante de Jugurtha parmi les Numides, Micipsa l'envoie en 134 av. J.-C. aider le général romain Scipion Émilien lors du siège de Num […] Lire la suite

POLYBE (entre 210 av. J.-C. et 202-env. 126 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Claude LEPELLEY
  •  • 1 514 mots

Dans le chapitre « Un aristocrate grec exilé »  : […] Polybe naquit à Mégalopolis en Arcadie. Son père, Lycortas, succéda en 183 à Philopœmen à la tête de la ligue Achéenne, qui regroupait la plupart des cités du Péloponnèse. Il reçut une formation militaire et fut, dès son jeune âge, mêlé au jeu politique complexe du parti de son père, visant à faire adopter aux cités grecques une politique indépendante sans pourtant quitter l'alliance romaine. Pol […] Lire la suite

PUNIQUES (GUERRES)

  • Écrit par 
  • Gilbert-Charles PICARD
  •  • 4 929 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La fin de Carthage (146 av. J.-C.) »  : […] Lorsque les Carthaginois se rendirent compte que Rome les avait condamnés, la peur les fit chasser les chefs démocrates et rendre le pouvoir au parti aristocratique, qui se remit à la discrétion de Rome en prononçant la formule de la deditio . Dans ce cas, les déditices devenaient propriété du peuple romain, mais celui-ci leur laissait en général la liberté et l'usage de leurs biens ; en l'occurre […] Lire la suite

VIE DE MARIUS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Xavier LAPRAY
  •  • 553 mots

Vers — 156 Naissance de Caius Marius à Arpinum : selon certains auteurs, Marius serait issu d'une famille plébéienne, alors que pour d'autres, il serait chevalier ; quoi qu'il en soit, il s'agit d'un « homme nouveau », puisque aucun de ses ancêtres ne semble avoir exercé de magistrature. — 133 Marius sert dans l'armée de Scipion Émilien au siège de Numance, durant lequel il s'illustre par sa bra […] Lire la suite