SCHISTES BITUMINEUX

BITUME

  • Écrit par 
  • Bernard TISSOT
  •  • 1 167 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Propriétés et usages »  : […] La densité des bitumes (pétrole et gaz exclus) varie selon leur composition ; elle est cependant souvent voisine de 1. Ces corps sont thermoplastiques ; leurs propriétés mécaniques sont fonction de la température, de la présence de solvants et de la charge qu'ils supportent. Les bitumes naturels ont été remplacés dans beaucoup d'usages (revêtements routiers, étanchéité, toits, imperméabilisation d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bitume/#i_84528

HYDROCARBURES NON CONVENTIONNELS

  • Écrit par 
  • Pierre THOMAS
  •  • 448 mots

Les hydrocarbures non conventionnels sont des hydrocarbures dont l'exploitation est aujourd'hui impossible ou commence à peine à être rentable. Seules l'évolution des techniques d'extraction et l'augmentation des cours des énergies fossiles conventionnelles pourraient (ou ont déjà commencé à) les rendre compétitifs et, donc, permettre leur exploitation. Le statut de « conventionnel » ou « non con […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hydrocarbures-non-conventionnels/#i_84528

NUCLÉAIRE - Applications civiles

  • Écrit par 
  • Pierre BACHER
  •  • 6 686 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Nucléaire et chaleur »  : […] Pour le chauffage urbain, on a besoin de chaleur à relativement basse température (de 90 à 110  0 C) et d'un réseau de distribution. Cette chaleur peut être produite par un réacteur construit spécifiquement pour cette application, ou être récupérée lors de la production d'électricité (principe de la cogénération). Compte tenu de la lourdeur des investissements, le chauffag […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire-applications-civiles/#i_84528

SCHISTES

  • Écrit par 
  • Charles POMEROL
  •  • 1 168 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Principaux types de schistes »  : […] Lorsqu'une roche pélitique présente une schistosité primaire (due à la stratification), il est préférable de l'appeler argile feuilletée ou shale , en réservant le nom de schistes aux roches dont le feuilletage est d'origine mécanique. Parmi ces derniers, les schistes argileux sont des roches cohérentes, finement cristallisées, da […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/schistes/#i_84528