CYRANO DE BERGERAC SAVINIEN (1619-1655)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Cyrano entre Descartes et Gassendi

Il travaillait cependant à son Autre Monde, son grand œuvre. À l'Histoire comique des États et Empires de la Lune, qui en composait la première partie, il adjoignit celle des États et Empires du Soleil, à quoi devait succéder L'Étincelle. Il avait lu Thomas Morus, la Civitas Solis de Campanella, sans doute John Wilkins et Godwin qui circulaient en traduction. Giordano Bruno était son maître, comme de tous les libertins, lui qui fut brûlé vif pour avoir cru à la pluralité des mondes. Et c'est peut-être à l'invite directe de Sorel que Cyrano répondait en décrivant « des choses qui soient arrivées dans la Lune », puisque « cette Terre où nous sommes il faut croire qu'elle sert de Lune à cet autre monde ». N'oublions pas qu'en 1610 la lunette astronomique avait permis d'observer des montagnes dans la Lune et des taches sur le Soleil, qu'en 1636 Gassendi avait établi la première carte de la Lune et qu'en 1648 un Italien avait expérimenté une machine volante. Comme Cyrano avait plus que de solides connaissances scientifiques (peut-être lui doit-on la rédaction au moins de l'un des livres de la Physique de Rohault), il ne se lançait point en aveugle dans l'utopie. On est donc loin de pouvoir parler ici d'intuition géniale ! Outre que Cyrano ne faisait qu'adapter, en matière d'astronomie, des connaissances qu'il avait acquises par des lectures et des expériences faites en compagnie de Gassendi, quelque savant et « philosophe » qu'il fût, son éclectisme en ce domaine n'alla point sans quelques incohérences. Lorsqu'on se préoccupe de sciences exactes, vouloir concilier l'atomisme de Gassendi et la physique cartésienne, voilà qui tient sans doute plus du funambulisme que de la science. Or Cyrano professe pour Descartes une admiration si patente qu'il a voulu clore les États et Empires du Soleil par une accolade du philosophe et de Campanella. Comme, d'autre part, il a fort [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : docteur en littérature française, maître assistant à l'université du Maine, Le Mans

Classification


Autres références

«  CYRANO DE BERGERAC SAVINIEN (1619-1655)  » est également traité dans :

L'AUTRE MONDE OU LES ÉTATS ET EMPIRES DE LA LUNE, ET LES ÉTATS ET EMPIRES DU SOLEIL, Savinien Cyrano de Bergerac - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Christian BIET
  •  • 1 130 mots

L'Autre Monde ou les États et Empires de la Lune, de Savinien Cyrano de Bergerac (1619-1655), rédigé vers 1650, a d'abord circulé sous forme manuscrite, avant de paraître après la mort de l'auteur, en 1657, mais modifié au regard des manuscrits retrouvés, qui datent de 1653 environ. Le Bret, ami de l'auteur et éditeur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-autre-monde-ou-les-etats-et-empires-de-la-lune-et-les-etats-et-empires-du-soleil/#i_2592

CYRANO DE BERGERAC (E. Rostand) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Guy BELZANE
  •  • 1 382 mots

Dans le chapitre « Un mythe français »  : […] Cyrano de Bergerac est l’une des œuvres dramatiques les plus jouées en France et a donné lieu à quantité d’adaptations (cinéma, opéra, danse...). Elle n’a cependant jamais vraiment franchi les portes des amphithéâtres universitaires, ni celles des théâtres publics les plus prestigieux, à l’exception notable de la Comédie-Française. La phrase d’André Gide – « Chaque public a le Shakespeare qu’il m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cyrano-de-bergerac-fiche-de-lecture/#i_2592

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Succès et désillusions

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 9 876 mots
  •  • 31 médias

Dans le chapitre « Un rêve millénaire »  : […] L'espace a depuis bien longtemps suscité l'intérêt de l'humanité. Au ii e  siècle de notre ère, l'homme commence à exprimer dans des écrits ses envies de voyage dans l'espace. Mais il devra attendre 1961 et Iouri Gagarine pour que la technologie transforme ses rêves en réalité. Au cours des âges, les écrivains recoururent aux moyens les plus divers et les plus étonnants pour aller dans l'espace. L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-succes-et-desillusions/#i_2592

INTELLECTUEL

  • Écrit par 
  • Jean Marie GOULEMOT
  •  • 9 430 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les travailleurs de l'intelligence »  : […] Si l'on s'en tient au premier sens de la définition, fondé sur une opposition entre manuel et intellectuel, on peut l'appliquer à une large part de ceux qui pensent et écrivent de l'Antiquité au xviii e  siècle. À cet égard, Érasme (1467 env.-1536) constitue un cas exemplaire. Né à Rotterdam, il s'est formé dans les Provinces-Unies et à Paris, a obtenu son grade de docteur à Turin. Il gagna sa vi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/intellectuel/#i_2592

LIBERTINAGE

  • Écrit par 
  • Michel DELON
  •  • 3 274 mots

Dans le chapitre « Le libertinage érudit »  : […] René Pintard a proposé de nommer « libertinage érudit » le mouvement de pensée et la sociabilité intellectuelle qui s'émancipent des dogmes. Ce libertinage se nourrit d'une immense culture grecque et latine. Il s'intéresse à l'atomisme de l'Antiquité (Démocrite, Épicure, Lucrèce), à son scepticisme et à son pyrrhonisme (Sextus Empiricus), aux hypothèses panthéistes de l'École de Padoue (Pietro Pom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/libertinage/#i_2592

LIBERTINS

  • Écrit par 
  • Robert ABIRACHED, 
  • Antoine ADAM
  •  • 5 708 mots

Dans le chapitre « Le matérialisme »  : […] Sans vouloir donner aux opinions des libertins une netteté qu'elles n'avaient pas, il semble, en effet, que l'on peut parler de deux « systèmes » suffisamment distincts. Le premier met l'accent sur la Nature, l'autre sur une Raison infinie qui est Dieu. Les origines de ces systèmes sont différentes et leur aboutissement aussi. Il faut, d'ailleurs, ne pas oublier qu'à l'époque les mots déiste et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/libertins/#i_2592

Voir aussi

Pour citer l’article

Jeannine ETIEMBLE, « CYRANO DE BERGERAC SAVINIEN - (1619-1655) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/savinien-cyrano-de-bergerac/