SATISFACTION

ACHAT POUVOIR D'

  • Écrit par 
  • Stéfan LOLLIVIER
  •  • 5 610 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La théorie microéconomique prise en défaut »  : […] Dans les manuels de microéconomie, la théorie du consommateur fournit une définition de la notion d'indice du coût de la vie. Elle considère un consommateur à deux dates consécutives. Celui-ci choisit son panier de biens selon ses préférences, en fonction des prix et du revenu dont il dispose. À la première date, avec le système de prix en vigueur, et compte tenu de son revenu, il choisit un pani […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pouvoir-d-achat/#i_2274

BIEN, philosophie

  • Écrit par 
  • Monique CANTO-SPERBER
  •  • 6 603 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les biens objectifs et la bonne volonté kantienne »  : […] L'hypothèse d'une objectivité du bien humain correspond à l'intuition qu'il est possible de juger du bonheur selon des critères relativement stables, en adoptant un point de vue de troisième personne. Plusieurs philosophes ont souligné l'aspect propositionnel du bonheur. Cette conception est étroitement liée à l'idée qu'il existe des biens humains objectifs. Le bonheur ne consiste pas seulement d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bien-philosophie/#i_2274

CONSOMMATION - Comportement du consommateur

  • Écrit par 
  • Bernard DUBOIS, 
  • Marc VANHUELE
  •  • 8 995 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'expérience post-achat »  : […] Une fois le produit acheté, le consommateur expérimente sa consommation qui donne naissance à un sentiment de satisfaction ou, au contraire, de mécontentement. On peut analyser la satisfaction comme la résultante de la comparaison entre les attentes vis-à-vis du produit et les performances de ce dernier. Différentes théories ont été élaborées pour expliquer le niveau et l'amplitude de la satisfact […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/consommation-comportement-du-consommateur/#i_2274

CORPS - Le corps et la psychanalyse

  • Écrit par 
  • Monique DAVID-MÉNARD
  •  • 3 959 mots

Dans le chapitre « Spatialité de la pulsion »  : […] Cette plasticité du corps érogène, contigu au corps physiologique et presque homogène au dit du désir – à ceci près que le dit est du côté de l'interdit, alors que l'érogénéité vise la réalisation d'un plaisir inactualisable, mais figuré par pantomime –, se trouve redéfinie en 1915 par le concept de pulsion, qui lie des éléments hétérogènes : la poussée, le but, l' objet et la source. Tous ces ter […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/corps-le-corps-et-la-psychanalyse/#i_2274

FORCE DE VENTE, gestion

  • Écrit par 
  • Christophe FOURNIER
  •  • 5 374 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les conséquences de la performance »  : […] La performance enregistrée se répercute sur les récompenses des commerciaux par l'intermédiaire du système de contrôle ; les récompenses engendrent à leur tour une satisfaction. Le modèle distingue les récompenses intrinsèques des récompenses extrinsèques. Les premières répondent à des besoins d'ordre supérieur : désir d'accomplissement, de développement personnel, etc. Les récompenses extrinsèque […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/force-de-vente-gestion/#i_2274

FRUSTRATION

  • Écrit par 
  • Jacques NASSIF
  •  • 7 788 mots

Dans le chapitre « Le discours de Freud »  : […] On voit donc dans quelle tradition Freud se place, lorsqu'il reprend pour son propre compte le concept de frustration. Mais il est notable qu'il ne le fait qu'à partir de 1908, le terme étant absent aussi bien des manuscrits adressés à Wilhelm Fliess que de L'Interprétation des rêves (1900) ou des Trois Essais sur la sexualité (1905). On peut se douter […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frustration/#i_2274

LOYAUTÉ

  • Écrit par 
  • François BOURRICAUD
  •  • 3 711 mots

Dans le chapitre « Les cadres sociaux de la loyauté »  : […] C'est dans trois contextes que se pose le problème de la loyauté : celui de la famille, celui des organisations, celui de l'État. Bien entendu, être loyal à ses parents n'est pas la même chose qu'être loyal à l'égard de l'entreprise qui nous emploie, ou envers l'État dont nous sommes citoyens. Mais, dans les trois cas, la loyauté s'analyse comme un ensemble de devoirs plus ou moins contraignants […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/loyaute/#i_2274

MŒURS

  • Écrit par 
  • François BOURRICAUD
  •  • 7 982 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La morale subjective et la moralité réalisée »  : […] Montesquieu reconnaît aux mœurs et aux manières une constance et une consistance qui les constituent comme des objets naturels. C'est pourquoi il recommande aux législateurs de n'aborder les coutumes des peuples que d'« une main tremblante ». Mais sa prudence et son empirisme laissent en suspens le statut de ces règles coutumières qui parmi d'autres déterminations gouvernent les hommes. Il est cla […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moeurs/#i_2274

NARCISSISME

  • Écrit par 
  • Michèle MONTRELAY
  •  • 4 743 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Narcisse et la parole »  : […] Le discours inconscient « résiste » dans la mesure où il se maintient et s'investit pour lui-même. Narcisse, c'est d'abord la parole qui non seulement se répète, mais s'articule aussi à seule fin de se commenter, de se mettre en scène, en quelque sorte de jouir d'elle-même. Jouissance qui est au principe du rêve et de la folie. Comment pourrait, en effet, se comprendre le pla […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/narcissisme/#i_2274

NOSTALGIE

  • Écrit par 
  • Marie-Claude LAMBOTTE
  •  • 5 257 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un processus psychologique »  : […] C'est en effet le même terme de nostalgie ( Sehnsucht ) que reprend Freud pour désigner également une aspiration intense issue le plus souvent de satisfactions passées auxquelles le sujet n'a pu totalement renoncer, telles par exemple les satisfactions sexuelles qui sont attachées aux zones érogènes infantiles et que le sujet a dû abandonner au profit de la seule satisfa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nostalgie/#i_2274

PSYCHANALYSE & CONCEPT D'OPPOSITION

  • Écrit par 
  • Émile JALLEY
  •  • 14 034 mots

Dans le chapitre « Les couples opposés de pulsions partielles »  : […] En fait, le terme de Gegensatzpaar est quasi exclusivement réservé par Freud à la description des couples de pulsions partielles ou perverses : le sadisme et le masochisme, le voyeurisme et l' exhibitionnisme. Une première analyse en est donnée dans les Trois Essais sur la théorie de la sexualité (1905), qui comporte d'ailleurs de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychanalyse-et-concept-d-opposition/#i_2274

PSYCHOLOGIE CLINIQUE DU COUPLE

  • Écrit par 
  • Nicolas FAVEZ
  •  • 1 692 mots

Dans le chapitre « Les dimensions psychologiques dans la relation de couple »  : […] Il y a tout d’abord deux dimensions relatives à la motivation à former un couple. Selon la théorie de l’attachement, tout individu a une motivation primaire à « rechercher une sécurité émotionnelle » dans une relation proche au sein de laquelle il puise affection et réconfort. Cette recherche est guidée par des modèles cognitifs dérivés de l’expérience relationnelle précoce avec les parents et ul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychologie-clinique-du-couple/#i_2274

PULSION

  • Écrit par 
  • André GREEN
  •  • 4 581 mots

Dans le chapitre « L'appareil pulsionnel »  : […] On s'est borné jusqu'à présent à considérer l'élément invariant de la pulsion, sa force poussante et sa manifestation la plus indifférenciée dans sa fonction de représentant psychique des excitations issues de l'intérieur du corps. Il faut considérer maintenant l'exigence de travail. Celle-ci ne peut entrer en jeu que du fait de l'hétérogénéité de l'ensemble pulsionnel, qui réunit des éléments de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pulsion/#i_2274

REFOULEMENT

  • Écrit par 
  • Pierre FISZLEWICZ
  •  • 3 618 mots

Dans le chapitre « Le mécanisme du refoulement »  : […] Le refoulement est l'un des destins possibles d'une motion pulsionnelle. Le concept de pulsion, déclare Freud, « est un concept limite entre le psychique et le somatique, comme le représentant psychique d'excitations issues de l'intérieur du corps et parvenant au psychisme, comme une mesure de l'exigence du travail qui est imposé au psychique en conséquence de la liaison au corporel ». La vie psy […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/refoulement/#i_2274