SATIÉTÉ, physiologie

ALIMENTATION (Aliments) - Prise alimentaire

  • Écrit par 
  • Jacques LE MAGNEN, 
  • Jean-Louis SCHLIENGER
  •  • 4 268 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Hormones agissant sur la satiété »  : […] La cholécystokinine (CCK), sécrétée par l'intestin proximal sous l'effet de l'arrivée des graisses et des protéines alimentaires, stimule la contraction de la vésicule biliaire et la sécrétion des enzymes pancréatiques et ralentit la vidange gastrique. Elle inhibe la prise alimentaire par une action sur le tronc cérébral et l'hypothalamus médiée par le nerf vague. Administrée sur un mode chroniqu […] Lire la suite

NEUROVÉGÉTATIF SYSTÈME

  • Écrit par 
  • Paul DELL
  •  • 15 353 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Besoins énergétiques et prise d'aliments »  : […] Des expériences de destruction localisée et des expériences d'enregistrement de l'activité unitaire au niveau des structures hypothalamiques ont conduit à postuler un « centre de la faim », situé dans l'hypothalamus latéral et un « centre de la satiété » au niveau du noyau ventromédian. Une destruction bilatérale des parties latérales de l'hypothalamus chez le rat, le chat ou le singe conduit à […] Lire la suite

NUTRITION

  • Écrit par 
  • René HELLER, 
  • Raymond JACQUOT, 
  • Alexis MOYSE, 
  • Marc PASCAUD
  •  • 13 665 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Bases physiologiques »  : […] Physiologiquement, la prise alimentaire est réglée par un mécanisme métabolique à commande neuro-hormonale qui ajuste la consommation au besoin énergétique et stabilise les réserves et le poids de l'organisme humain, au moins à long terme. À court terme (journalier) se déroule un cycle de consommation d'aliments, avec mise en réserve et mobilisation des nutriments énergétiques. Les centres de comm […] Lire la suite

NUTRITION ARTIFICIELLE

  • Écrit par 
  • Claude MATUCHANSKY
  •  • 5 527 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Goût, appétit et fonctions digestives pendant et après la nutrition artificielle : « la réadaptation alimentaire » »  : […] Les mécanismes de contrôle de la satiété se situent au niveau de la bouche, de l'estomac, où interviennent des facteurs nerveux (distension gastrique agissant sur des récepteurs vagaux de la paroi) et hormonaux (somatostatine et bombésine) de contrôle de la satiété, et au niveau de l'intestin grêle où une hormone, la cholécystokinine, semble jouer un rôle essentiel. En dehors du tube digestif, d' […] Lire la suite