SATELLITES MÉTÉOROLOGIQUES

DÉBUTS DE LA MÉTÉOROLOGIE SATELLITAIRE

  • Écrit par 
  • Florence DANIEL
  •  • 223 mots
  •  • 1 média

Le 1er avril 1960, la N.A.S.A. met en orbite elliptique à une altitude de quelque 700 kilomètres le premier satellite de météorologie, T.I.R.O.S.-1. D'un poids de 120 kilogrammes, ce petit cylindre (1,10 m de diamètre, 0,6 m de hauteur) est équipé de deux caméras de télévision qui fourniront, pendant 89 jours, 22 952 images de la surface de la Terre et de sa couverture nuage […] […] Lire la suite

BILAN RADIATIF DE LA TERRE

  • Écrit par 
  • Philippe DUBUISSON
  •  • 4 747 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Mesure du bilan radiatif »  : […] Une mesure précise du bilan radiatif terrestre, nécessitant d’être réalisée sur la totalité du globe, est une tâche difficile. Plusieurs milliers de stations météorologiques automatiques permettent une mesure des paramètres météorologiques (température, pression, humidité, direction et vitesse du vent) et radiatifs (densité des flux radiatifs solaire et infrarouge) à la surface de la Terre. Toute […] […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') L'Europe spatiale

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 2 969 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Vols habités et satellites d'application »  : […] En ce qui concerne les vols habités, le module européen Columbus constitue la contribution de l'E.S.A. à la Station spatiale internationale (I.S.S.) [cf.  stations orbitales ]. Par ailleurs, l'A.T.V. (Automated Transfer Vehicle) , lancé par Ariane-5, est un vaisseau automatique européen d'une vingtaine de tonnes qui sert au ravitaillement en fret de l'I.S.S., les spationautes européens étant ame […] […] Lire la suite

HUMIDITÉ

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 2 233 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les instruments de mesure du taux d’humidité de l’air  »  : […] De nombreux instruments permettent d’évaluer plus ou moins précisément le taux d’humidité de l’air . Ils peuvent être classés en quatre catégories principales. La première est fondée sur une mesure des variations de masse, de volume, d’élasticité, de résonance acoustique ou électromagnétique, de conductivité électrique, de température, de couleur ou de transparence de matériaux ayant un fort pouv […] […] Lire la suite

MÉTÉOROLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 4 328 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Des réseaux d’observation à l’échelle planétaire »  : […] Pour obtenir une image tridimensionnelle de l’atmosphère, aussi étendue et précise que possible, des réseaux d’observation performants ( stations météorologiques, radars, lidars, radiomètres …) ont été installés au sol, sur mer (bateaux, bouées) et en altitude (ballons-sondes, avions, satellites). Des mesures fines des variations de la pression, de la température, de l’humidité et du vent avec l […] […] Lire la suite

MÉTÉOROLOGIE Les outils

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 9 290 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les satellites météorologiques »  : […] Grâce à la miniaturisation et à l’automatisation, de nombreux capteurs (radiomètres, spectromètres, interféromètres, radars…) peuvent aujourd’hui être embarqués sur satellite, permettant ainsi d’élargir la couverture météorologique à l’ensemble des régions du globe. Leurs observations représentent actuellement entre 75 et 95 p. 100 des données qui alimentent les modèles de prévision du temps. Les […] […] Lire la suite

MÉTÉOSAT (PROGRAMME)

  • Écrit par 
  • Daniel BRETON
  •  • 1 776 mots
  •  • 3 médias

Le programme Météosat ( Meteosat en anglais) représente la contribution de l’Europe au système global d’observation dédié à la météorologie et à la climatologie. Les satellites Météosat, dont le premier a été lancé le 23 novembre 1977, sont de précieux outils qui permettent d’effectuer depuis l’espace des observations indispensables pour la prévision immédiate et l’évaluation à moyen et à long t […] […] Lire la suite

MODÉLISATION DU CLIMAT

  • Écrit par 
  • Hélène GUILLEMOT, 
  • Frédéric HOURDIN
  •  • 9 548 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Des modèles sous le feu des observations »  : […] Les modèles de circulation générale sont mis à l’épreuve des observations quotidiennement et partout sur le globe au travers des prévisions météorologiques. Mais la qualité de ces prévisions dépend surtout de celle de l’état initial et ne renseigne que partiellement sur la capacité des modèles à simuler le climat. L’évaluation des simulations climatiques est d’une nature différente : comme ces si […] […] Lire la suite

TÉLÉDÉTECTION

  • Écrit par 
  • Philippe DELCLAUX
  •  • 7 414 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Les premiers satellites dédiés à la météorologie »  : […] L'idée d'utiliser l'espace pour observer la Terre s'est imposée dès que l'on a pu mettre en orbite des satellites artificiels. T.I.R.O.S.-1 (Television and Infra-Red Observation Satellite), lancé le 1 er  avril 1960, fut le premier satellite à délivrer des images de la Terre et de sa couverture nuageuse pour le compte des services américains de météorologie. Cette série de satellites en orbite ba […] […] Lire la suite

TEMPÉRATURE (météorologie)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 2 543 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les différentes couches de l’atmosphère météorologique »  : […] Pour effectuer une mesure fine des variations de la température avec l’altitude, l’outil de base est la radiosonde placée sous un ballon météorologique gonflé à l’hélium. Des stations de radiosondage sont réparties dans le monde entier et fournissent des mesures jusqu’à une trentaine de kilomètres d’altitude. La France possède dix-neuf stations de radiosondage qui font partie de ce réseau : sept […] […] Lire la suite


Affichage 

T.I.R.O.S.-1

photographie :  T.I.R.O.S.-1

Le 1er avril 1960, le premier satellite de météorologie, T.I.R.O.S.-1, est lancé par la N.A.S.A. à partir de Cape Canaveral sur une orbite elliptique (696 km X 756 km) d'une période de 98,3 min, inclinée de 48,4 degrés par rapport au plan de l'équateur.  

Crédits : NASA

Afficher

Vapeur d’eau atmosphérique

photographie :  Vapeur d’eau atmosphérique

Cette image montre les quantités de vapeur d'eau déduites des mesures d'absorption du rayonnement infrarouge de fréquences comprises entre 5,80 et 7,23 µm, réalisées à partir d'un radiomètre installé sur le satellite Météosat 3, le 21 avril 1989 à 5 h 30 UTC. Les zones...  

Crédits : Satellite and Information Service - NESDIS/ NOAA

Afficher

 T.I.R.O.S.-1

T.I.R.O.S.-1
Crédits : NASA

photographie

 Vapeur d’eau atmosphérique

Vapeur d’eau atmosphérique
Crédits : Satellite and Information Service - NESDIS/ NOAA

photographie