SATELLITES D'OBSERVATION DE LA TERRE

ACCÉLÉROMÈTRES SPATIAUX

  • Écrit par 
  • Raphaël F. GARCIA, 
  • Pierre TOUBOUL
  •  • 4 870 mots
  •  • 3 médias

Le 17 mars 2009, un lanceur germano-russe Rockot décolle du cosmodrome de Plesetsk, dans le nord de la Russie, non loin du cercle polaire, et injecte sur une orbite terrestre très basse Goce, premier des satellites Earth Explorer du programme Living Planet de l'Agence spatiale européenne (E.S.A.). Ce programme scientifique d'observation de la Terre est particulièrement fourni : développées dans l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/accelerometres-spatiaux/#i_92394

AGENCE SPATIALE EUROPÉENNE ou E.S.A. (European Space Agency)

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 2 467 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Deux grands programmes au service de la Terre et de la vie quotidienne des Européens »  : […] Dans le domaine des satellites d’application, deux grands programmes sont développés. Il s’agit, d’une part, de Galileo, système européen de navigation par satellite, équivalent au GPS (Global Positioning System) américain . Il repose sur une constellation de trente satellites – dont le déploiement a commencé en 2011 et devrait s’achever vers 2020 – et de stations terrestres réparties à travers le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agence-spatiale-europeenne-ou-e-s-a-european-space-agency/#i_92394

C.N.E.S. (Centre national d'études spatiales)

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 4 210 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les satellites »  : […] En matière de satellites, la politique du C.N.E.S. a été tout aussi active. Ces satellites, d'application pour la plupart, couvrent aussi bien les télécommunications (série des Télécom-1 et 2), la télédiffusion directe (T.D.F.-1, 1986, et T.D.F.-2, 1990), la télédétection (série des S.P.O.T.) et la météorologie (série des Météosat). Le C.N.E.S. a aussi mis en orbite des charges utiles spécifiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/centre-national-d-etudes-spatiales/#i_92394

DÉBUTS DE LA MÉTÉOROLOGIE SATELLITAIRE

  • Écrit par 
  • Florence DANIEL
  •  • 217 mots
  •  • 1 média

Le 1 er  avril 1960 , la N.A.S.A. met en orbite elliptique à une altitude de quelque 700 kilomètres le premier satellite de météorologie, T.I.R.O.S.-1. D'un poids de 120 kilogrammes, ce petit cylindre (1,10 m de diamètre, 0,6 m de hauteur) est équipé de deux caméras de télévision qui fourniront, pendant 89 jours, 22 952 images de la surface de la Terre et de sa couverture […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/debuts-de-la-meteorologie-satellitaire/#i_92394

DÉBUTS DE LA TÉLÉDÉTECTION SPATIALE

  • Écrit par 
  • Florence DANIEL
  •  • 265 mots

Le 23 juillet 1972, le lancement du satellite E.R.T.S.-1 (Earth Resources Technology Satellite) marque les débuts de la télédétection spatiale. Cet engin américain, renommé plus tard Landsat-1 (Land Satellite), est le premier (d'une longue série) destiné à l'observation civile de la Terre et de ses ressources naturelles. Sa masse était de 895 kilogrammes, son orbite subpolaire se situait à 917 kil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/debuts-de-la-teledetection-spatiale/#i_92394

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - L'espace et l'homme

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 5 024 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre «  L'espace demain »  : […] L'avenir des activités spatiales s'inscrit dorénavant dans un contexte de domination américaine, de montée en puissance de la Chine, d'une Europe qui cherche sa place et de l'arrivée de nouveaux pays. En ce qui concerne les applications terrestres, la continuité est de mise. Plus que jamais, les satellites vont être des sentinelles observant la planète pour apporter des informations utiles à la r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-l-espace-et-l-homme/#i_92394

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - L'Europe spatiale

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 2 935 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Essor de l'Europe spatiale »  : […] C'est avec un retard d'une dizaine d'années sur l'Union soviétique et les États-Unis que les activités spatiales ont démarré en Europe. La France est alors la première nation européenne à lancer son propre satellite, A1 « Astérix », le 26 novembre 1965 ; elle sera suivie par le Royaume-Uni, qui lance Prospero le 28 octobre 1971. Mais, dès 1961, l'idée s'était fait jour de mettre en commun les re […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-l-europe-spatiale/#i_92394

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Succès et désillusions

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 9 876 mots
  •  • 33 médias

Dans le chapitre « L'espace demain »  : […] L'avenir des activités spatiales s'inscrit dorénavant dans un contexte de domination américaine, de montée en puissance de la Chine, d'une Europe qui cherche à se positionner et de l'arrivée de nouveaux pays. Rappelons qu'en 2008 le budget spatial américain était de l'ordre de 60 milliards de dollars, dont 64 p. 100 pour l'espace militaire : un Américain dépense annuellement pour l'espace dix fois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-succes-et-desillusions/#i_92394

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - La militarisation de l'espace

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 5 391 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La mondialisation de l'espace militaire »  : […] Hormis les États-Unis et la Russie, une douzaine de pays se sont engagés depuis la fin de la guerre froide dans l'utilisation de moyens spatiaux militaires. Tous ces pays se sont dotés de satellites d'observation, souvent à vocation tant civile que militaire. L'espace militaire est donc en pleine croissance et, à l'instar de l'espace civil, se mondialise. Dès 1975, la Chine lance son premier sat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-la-militarisation-de-l-espace/#i_92394

GÉODÉSIE

  • Écrit par 
  • Anny CAZENAVE, 
  • Pascal WILLIS
  •  • 7 311 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La géodésie spatiale »  : […] Les techniques de la géodésie ont été profondément modifiées par le recours à des satellites artificiels. Le satellite dont la trajectoire dépend principalement de la gravité terrestre est devenu le principal indicateur du champ de gravitation. L'analyse des déformations de l'orbite permet en effet de déterminer les grandes ondulations du géoïde terrestre. Grâce à l'utilisation de radars altimètr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geodesie/#i_92394

GÉOMAGNÉTISME ou MAGNÉTISME TERRESTRE

  • Écrit par 
  • Arnaud CHULLIAT
  •  • 4 858 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Histoire des observations et des mesures du champ magnétique terrestre »  : […] Pour caractériser complètement le champ magnétique terrestre en un point de l’espace, il faut le mesurer selon ses trois composantes. Par convention, on note X , Y et Z les composantes du champ magnétique terrestre pointant vers le nord, vers l’est et verticalement vers le bas, respectivement . Le champ peut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geomagnetisme-magnetisme-terrestre/#i_92394

GÉOPHYSIQUE

  • Écrit par 
  • Michel CARA
  •  • 3 201 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les techniques de géodésie spatiale »  : […] La géodésie a longtemps été confinée aux mesures d'angles et de distance effectuées au sol. Les mesures de nivellement sont intimement liées au champ de gravité, car la verticale du fil à plomb se confond avec la direction du champ de gravité. Toute irrégularité de ce champ perturbe la direction de la verticale. Après les débuts de l'aire spatiale dans les années 1950, une nouvelle branche de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geophysique/#i_92394

GRACE ET ICESAT (MISSIONS)

  • Écrit par 
  • Étienne BERTHIER
  •  • 880 mots
  •  • 1 média

Grâce aux observations de deux missions satellitaires – Grace (Gravity Recovery and Climate Experiment, deux satellites placés en orbite le 17 mars 2002) et ICESat (Ice, Cloud and land Elevation Satellite, un satellite mis en orbite le 12 janvier 2003) –, une estimation plus précise de la perte de masse des glaciers a pu être faite pour la période de 2003 à 2009. Ces travaux indiquent que les g […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grace-et-icesat-missions/#i_92394

LANCEMENT DU SATELLITE TOPEX-POSEIDON

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 146 mots

Le 10 août 1992, à partir de la base spatiale de Kourou, en Guyane française, un lanceur Ariane 42P (vol 52) place le satellite Topex-Poseidon sur une orbite circulaire à 1 300 kilomètres d'altitude. Ce satellite océanographique franco-américain de 2 400 kilogrammes avait pour mission la mesure avec une grande précision des mouvements de la surface des océans. Il a permis de mieux comprendre l'i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lancement-du-satellite-topex-poseidon/#i_92394

MARÉES

  • Écrit par 
  • Françoise COMBES, 
  • André GOUGENHEIM, 
  • Christian LE PROVOST, 
  • Jean-Paul ZAHN
  •  • 9 694 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Des solutions globales pour les marées océaniques à la surface du globe »  : […] Il aura fallu attendre l'avènement d'une nouvelle technique d'observation, l' altimétrie satellitaire , pour pouvoir enfin mesurer les caractéristiques des marées sur l'Océan mondial. L'analyse des données de la mission altimétrique franco-américaine Topex/Poséidon a établi, pour la première fois en 1994, une cartographie des amplitudes et des phases de toutes les composante […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marees/#i_92394

MÉTÉOROLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 4 309 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Des réseaux d’observation à l’échelle planétaire »  : […] Pour obtenir une image tridimensionnelle de l’atmosphère, aussi étendue et précise que possible, des réseaux d’observation performants ( stations météorologiques, radars, lidars, radiomètres …) ont été installés au sol, sur mer (bateaux, bouées) et en altitude (ballons-sondes, avions, satellites). Des mesures fines des variations de la pression, de la température, de l’humidité et du vent avec l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meteorologie/#i_92394

MÉTÉOSAT (PROGRAMME)

  • Écrit par 
  • Daniel BRETON
  •  • 1 774 mots
  •  • 3 médias

Le programme Météosat ( Meteosat en anglais) représente la contribution de l’Europe au système global d’observation dédié à la météorologie et à la climatologie. Les satellites Météosat, dont le premier a été lancé le 23 novembre 1977, sont de précieux outils qui permettent d’effectuer depuis l’espace des observations indispensables pour la prévision immédiate et l’évaluati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meteosat-programme/#i_92394

MILITAIRE INDUSTRIE

  • Écrit par 
  • Pascal LE PAUTREMAT
  •  • 8 502 mots

Dans le chapitre « Industrie militaire et domaine spatial »  : […] Depuis les années 1990, il est devenu capital de pouvoir préserver les moyens spatiaux tactiques dont l'apport est incontestable dans les opérations militaires engagées au sol. Actuellement, le gouvernement américain assure à lui seul près de 90 p. 100 des dépenses mondiales consacrées à la politique spatiale considérée sous l'angle militaire, soit 27 fois le budget qu'y consacre l'Union européenn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/industrie-militaire/#i_92394

MODÉLISATION ET PRÉVISION OCÉANOGRAPHIQUES

  • Écrit par 
  • Pascale DELECLUSE, 
  • Claire LÉVY
  •  • 7 846 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'observation des océans à partir des satellites »  : […] Les réseaux d’observation in situ permettent déjà de couvrir des zones géographiques limitées dans le temps et l’espace. Avec le développement des satellites d’observation de la Terre, une nouvelle étape est encore franchie puisqu’ils assurent une couverture quasiment synchrone de l’observation de tous les océans (on parle de couverture spatiale synoptique), ainsi qu’une continuité dans le temps d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/modelisation-et-prevision-oceanographiques/#i_92394

OCÉANOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Patrick GEISTDOERFER
  •  • 10 070 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Des idées nouvelles, des moyens nouveaux »  : […] Dans la seconde partie du xx e  siècle, notre vision des océans évolue profondément. Un siècle après la découverte des grandes profondeurs, toutes nos idées sur l'histoire de notre globe sont remises en cause en quelques années. C'est du fond des mers qu'est venue cette révolution avec une théorie qui oblige à repenser toutes nos connaissances en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanographie/#i_92394

OFFSHORE - Installations offshore

  • Écrit par 
  • Bernard ANDRIER, 
  • Philippe OZANNE
  •  • 12 607 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'océan vu de l'espace »  : […] Pour recueillir toutes les données océano-météorologiques nécessaires à l'élaboration d'un projet d'installation offshore, il est bien rare de disposer de statistiques locales suffisantes. La méthode traditionnelle consiste à faire des observations sur le site, soit par bateau, soit à l'aide de bouées équipées de capteurs de mesure (houle, vent, courant). Mais ces moyens sont coûteux, surtout si […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/offshore-installations-offshore/#i_92394

PLANCTON

  • Écrit par 
  • Stéphane GASPARINI
  •  • 3 251 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les recherches sur le plancton »  : […] C'est dans la seconde moitié du xix e  siècle, avec l'essor de la biologie marine, que les scientifiques prirent conscience de l'importance écologique du plancton. Des stations marines furent installées sur de nombreux littoraux et les échantillonnages à la bouteille ou au filet se multiplièrent. Au début du xx […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plancton/#i_92394

PÔLES DÉRIVE DES

  • Écrit par 
  • Arnaud CHULLIAT
  •  • 1 556 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « 170 ans d'observation »  : […] Le 1 er  juin 1831, l'explorateur britannique James Clark Ross atteint pour la première fois le pôle Nord magnétique : « Alors que nous nous congratulions, nous plantâmes le drapeau britannique et prîmes possession du pôle Nord magnétique et du territoire adjacent au nom de la Grande-Bretagne et du roi Guillaume IV. » Cet exploit pour l'époque a été réalisé alors que le na […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/derive-des-poles/#i_92394

SATELLITES ESPIONS

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 5 172 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les civils aussi bien servis que les militaires »  : […] Jusqu'en 1994, les satellites les plus performants en termes de résolution sont militaires : une dizaine de centimètres, alors que leurs homologues civils sont dans la fourchette de 10 à 30 mètres. Mais, cette année-là, une décision importante est prise par Bill Clinton : la directive présidentielle 23 accorde aux sociétés américaines l'autorisation de réaliser des satellites d'observation d'un mè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/satellites-espions/#i_92394

S.P.O.T. (Satellite probatoire d'observation de la Terre)

  • Écrit par 
  • Gérard BRACHET
  •  • 1 511 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Une filière de sept satellites »  : […] Initié à la fin des années 1970, le programme S.P.O.T. a été mené en coopération entre la France, la Belgique et la Suède. L’instrumentation embarquée par les satellites a évolué dans le but d’obtenir des images de haute résolution de plus en plus performantes . Financés par des fonds publics, les cinq premiers satellites ont été équipés de deux instruments optiques identiques fonctionnant, de fa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/satellite-probatoire-d-observation-de-la-terre/#i_92394

TECTONIQUE

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Serge BOGDANOFF
  •  • 6 680 mots
  •  • 11 médias

La tectonique (du grec tektôn , « constructeur ») est la discipline des sciences de la Terre qui est consacrée à l'étude des structures acquises par les roches postérieurement à leur formation, donc indépendamment de celle-ci ; science des déformations de l'écorce terrestre, elle est parfois dite géologie structurale. Ses fondements sont la connaissance […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tectonique/#i_92394

TECTONOPHYSIQUE

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 3 686 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Tectonophysique et géodésie spatiale »  : […] Les premiers pas de la géodésie spatiale furent, du point de vue de la tectonophysique, prometteurs. En premier lieu, le satellite Seasat, qui fonctionna durant seulement trois mois, en 1978, permit de connaître de manière détaillée la topographie des fonds océaniques d‘après l‘altimétrie de la surface des océans, connue au décimètre près (les fosses océaniques, qui correspondent à un déficit de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tectonophysique/#i_92394

TÉLÉDÉTECTION

  • Écrit par 
  • Philippe DELCLAUX
  •  • 7 394 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Les premiers satellites dédiés à la météorologie »  : […] L'idée d'utiliser l'espace pour observer la Terre s'est imposée dès que l'on a pu mettre en orbite des satellites artificiels. T.I.R.O.S.-1 (Television and Infra-Red Observation Satellite), lancé le 1 er  avril 1960, fut le premier satellite à délivrer des images de la Terre et de sa couverture nuageuse pour le compte des services américains de météorologie. Cette série d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/teledetection/#i_92394

TEMPÉRATURE (météorologie)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 2 547 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les différentes couches de l’atmosphère météorologique »  : […] Pour effectuer une mesure fine des variations de la température avec l’altitude, l’outil de base est la radiosonde placée sous un ballon météorologique gonflé à l’hélium. Des stations de radiosondage sont réparties dans le monde entier et fournissent des mesures jusqu’à une trentaine de kilomètres d’altitude. La France possède dix-neuf stations de radiosondage qui font partie de ce réseau : sept […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/temperature-meteorologie/#i_92394

TERRE - Bilan énergétique

  • Écrit par 
  • Robert KANDEL
  •  • 4 163 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Mesures terrestres et spatiales »  : […] Pour mesurer les composantes du bilan radiatif, il faut un capteur dont la sensibilité soit indépendante de la longueur d'onde ; on utilise en pratique un élément noirci (thermopile, bolomètres à thermistance, pyroélectrique) donnant un signal électrique en fonction de la puissance énergétique reçue. Une lame ou coupelle en verre ou, mieux, en silice fondue, transparente dans le visible mais opaq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/terre-bilan-energetique/#i_92394

VOLCANISME ET VOLCANOLOGIE

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • Jean-François LÉNAT, 
  • Haroun TAZIEFF, 
  • Jacques VARET
  •  • 14 516 mots
  •  • 37 médias

Dans le chapitre « La surveillance des déformations »  : […] La surveillance des déformations à la surface des volcans connaît des progrès spectaculaires. D'abord fondée uniquement sur l'utilisation de techniques géodésiques au sol, cette surveillance est en train d'être révolutionnée par l'utilisation de techniques satellitaires. Le système américain G.P.S. (Global Positioning Satellite System) est connu du public comme un système de navigation capable de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/volcanisme-et-volcanologie/#i_92394


Affichage 

Aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle vu par le satellite TerraSAR-X

photographie

Image de l'aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle prise par le satellite TerraSAR-X Les pistes et les taxiways de l'aéroport apparaissent plus ou moins sombres en fonction de la nature du revêtement Les objets métalliques (les toits des aérogares, les avions en épis tout autour) sont beaucoup... 

Crédits : ASTRIUM Services/ Infoterra GmbH 2008

Afficher

Concentration en chlorophylle dans les océans

photographie

Représentation en fausses couleurs (du rouge, pour les fortes concentrations, au bleu, pour les faibles concentrations) de la quantité de chlorophylle présente en moyenne dans les océans du globe Cette image a été réalisée à partir des données du satellite Seawifs (NASA) Les images de ce... 

Crédits : NASA

Afficher

Gradiomètre du satellite Goce

photographie

Le gradiomètre du satellite de géodésie spatiale Goce de l'ESA Les trois paires d'accéléromètres (en haut) sont fixées sur trois bras orthogonaux en panneaux de carbone : un des bras est aligné selon la trajectoire du satellite, le deuxième pointe vers le centre de la Terre et le... 

Crédits : AOES-Medialab/ ESA

Afficher

Incendies en Californie, 2007: image satellitaire

photographie

Les données satellitaires se révèlent irremplaçables pour étudier l'évolution d'un phénomène et évaluer les dommages dus aux catastrophes naturelles Cette image, acquise par le satellite de l'ESA Envisat le 22 octobre 2007, montre la fumée des incendies qui ravageaient alors le sud de la... 

Crédits : ESA

Afficher

L'Europe à la conquête de l'espace, H. Curien

vidéo

Hubert Curien, ancien président de l'ESA et ancien ministre de la Recherche et de la Technologie, répond à quelques questions afin d'évaluer la place de l'Europe dans la coopération spatiale internationale : Pourquoi et comment est née l'ESA ? Quelles sont les réussites européennes dans le... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Los Angeles observée par Terra

photographie

Cette image de Los Angeles a été acquise le 23 juillet 2001 par l'instrument ASTER (Advanced Spaceborne Thermal Emission and Reflection Radiometer) du satellite d'observation de l'environnement Terra 

Crédits : NASA/ GSFC/ METI/ ERSDAC/ JAROS, & U.S./ Japan ASTER Science Team

Afficher

Los Angeles vue en perspective

photographie

La combinaison de données issues de plusieurs instruments et satellites permet d'élaborer des images en trois dimensions Celle-ci, qui montre la région de Los Angeles, repose sur des données de Landsat-7 (acquises en 2001) et d'un radar embarqué sur la navette spatiale américaine (acquises en... 

Crédits : NASA/ JPL/ NIMA

Afficher

Mission Grace de la N.A.S.A.

photographie

Conception d'artiste montrant les deux satellites de la mission de géodésie spatiale Grace de la NASA La distance séparant les deux satellites est de l'ordre de 220 kilomètres ; elle est mesurée en permanence, grâce à un faisceau micro-onde, avec une précision de 10 micromètres 

Crédits : University of Texas Center for Space Research/ NASA

Afficher

Représentation numérique de l'Etna en Sicile

photographie

Ce modèle numérique de terrain de l'Etna a été obtenu par interférométrie radar à partir de données acquises par les satellites TerraSAR-X et TanDEM-X Cette colorisation du relief (vert pour les parties les plus basses, marron puis gris et blanc pour les parties les plus élevées, comme... 

Crédits : Astrium Services/ DLR 2010/ Infoterra GmbH

Afficher

Satellite Goce de l'E.S.A.

photographie

Conception d'artiste montrant le satellite de géodésie spatiale Goce de l'ESA en orbite autour de la Terre : sa forme aérodynamique, ses deux propulseurs ioniques, ses empennages stabilisateurs arrière ainsi que ses deux grands panneaux solaires sont adaptés à son orbite quasi polaire et... 

Crédits : AOES-Medialab/ ESA

Afficher

T.I.R.O.S.-1

photographie

Le 1er avril 1960, le premier satellite de météorologie, TIROS-1, est lancé par la NASA à partir de Cape Canaveral sur une orbite elliptique (696 km X 756 km) d'une période de 98,3 min, inclinée de 48,4 degrés par rapport au plan de l'équateur 

Crédits : NASA

Afficher

Vapeur d’eau atmosphérique

photographie

Cette image montre les quantités de vapeur d'eau déduites des mesures d'absorption du rayonnement infrarouge de fréquences comprises entre 5,80 et 7,23 micromètres, réalisées à partir d'un radiomètre installé sur le satellite Météosat 3, le 21 avril 1989 à 05 h 30 UTC Les zones sombres,... 

Crédits : Satellite and Information Service - NESDIS/ NOAA

Afficher

Venise vue par S.P.O.T.-5

photographie

Image de Venise prise par le satellite SPOT-5 La ville de Venise apparaît au milieu de la lagune Les zones résidentielles, sur l'île, sont clairement distinctes des zones industrielles, sur la partie gauche de l'image Les nuances de bleu dans la lagune donnent des indications sur la hauteur des... 

Crédits : CNES/ ASTRIUM

Afficher

Aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle vu par le satellite TerraSAR-X
Crédits : ASTRIUM Services/ Infoterra GmbH 2008

photographie

Concentration en chlorophylle dans les océans
Crédits : NASA

photographie

Gradiomètre du satellite Goce
Crédits : AOES-Medialab/ ESA

photographie

Incendies en Californie, 2007: image satellitaire
Crédits : ESA

photographie

L'Europe à la conquête de l'espace, H. Curien
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Los Angeles observée par Terra
Crédits : NASA/ GSFC/ METI/ ERSDAC/ JAROS, & U.S./ Japan ASTER Science Team

photographie

Los Angeles vue en perspective
Crédits : NASA/ JPL/ NIMA

photographie

Mission Grace de la N.A.S.A.
Crédits : University of Texas Center for Space Research/ NASA

photographie

Représentation numérique de l'Etna en Sicile
Crédits : Astrium Services/ DLR 2010/ Infoterra GmbH

photographie

Satellite Goce de l'E.S.A.
Crédits : AOES-Medialab/ ESA

photographie

T.I.R.O.S.-1
Crédits : NASA

photographie

Vapeur d’eau atmosphérique
Crédits : Satellite and Information Service - NESDIS/ NOAA

photographie

Venise vue par S.P.O.T.-5
Crédits : CNES/ ASTRIUM

photographie