SATELLITES ARTIFICIELS

PREMIERS SATELLITES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 358 mots

29 juillet 1955 La Maison-Blanche annonce que les États-Unis ont l'intention de lancer des satellites lors de l'Année géophysique internationale (1er juillet 1957-31 décembre 1958).1er août 1955 Les États-Unis sélectionnent le programme Vanguard de l'U.S. Navy […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premiers-satellites-reperes-chronologiques/#i_20673

AGENCE SPATIALE EUROPÉENNE ou E.S.A. (European Space Agency)

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 2 467 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Deux grands programmes au service de la Terre et de la vie quotidienne des Européens »  : […] Dans le domaine des satellites d’application, deux grands programmes sont développés. Il s’agit, d’une part, de Galileo, système européen de navigation par satellite, équivalent au GPS (Global Positioning System) américain . Il repose sur une constellation de trente satellites – dont le déploiement a commencé en 2011 et devrait s’achever vers 2020 – et de stations terrestres réparties à travers le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agence-spatiale-europeenne-ou-e-s-a-european-space-agency/#i_20673

ASTROMÉTRIE

  • Écrit par 
  • Jean KOVALEVSKY
  •  • 6 502 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'astrométrie spatiale »  : […] Il est bien connu que la précision des observations faites par les instruments terrestres est limitée par le caractère fluctuant de l' atmosphère terrestre. D'où l'utilité de faire des observations à partir de satellites artificiels. Cela offre un intérêt considérable pour l'astrométrie et est à l'origine du satellite Hipparcos de l'Agence spatiale européenne (E.S.A.), lancé le 8 août 1989 et d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astrometrie/#i_20673

ASTRONOMIE

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 11 308 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « 1970-1980 : l'ère des ordinateurs et de l'espace »  : […] Dès lors, on assiste à l'accélération du rythme auquel arrivent les résultats. Cette accélération résulte en grande partie de la mise en service de puissants moyens d'observation : télescopes optiques, radiotélescopes et interféromètres radio. Elle provient également de l'apparition et de la dissémination très rapide des ordinateurs, qui effectuent aisément les tâches de calcul les plus pénibles a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astronomie/#i_20673

BRAUN WERNHER VON (1912-1977)

  • Écrit par 
  • Hubert CURIEN
  •  • 1 845 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le rêve assouvi »  : […] Le voici donc à Fort Bliss, au Texas, avec une centaine de ses collaborateurs de Peenemünde, tous les plans de ses réalisations antérieures et le matériel transféré d'Allemagne dans le cadre de l'opération Paperclip. L'U.S. Army le nomme directeur de projet. Il réassemble un V2 : le premier est lancé le 16 avril 1946 de la base de White Sands, au Nouveau-Mexique. Wernher von Braun a trente-quatre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wernher-von-braun/#i_20673

C.N.E.S. (Centre national d'études spatiales)

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 4 210 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les satellites »  : […] En matière de satellites, la politique du C.N.E.S. a été tout aussi active. Ces satellites, d'application pour la plupart, couvrent aussi bien les télécommunications (série des Télécom-1 et 2), la télédiffusion directe (T.D.F.-1, 1986, et T.D.F.-2, 1990), la télédétection (série des S.P.O.T.) et la météorologie (série des Météosat). Le C.N.E.S. a aussi mis en orbite des charges utiles spécifiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/centre-national-d-etudes-spatiales/#i_20673

DÉBRIS SPATIAUX

  • Écrit par 
  • Christophe BONNAL
  •  • 5 323 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les mesures de protection »  : […] Les satellites peuvent être conçus pour résister à des impacts de débris grâce à des blindages rapportés sur la structure. Ces boucliers, théorisés depuis la fin des années 1940 et mis en œuvre lors des premiers vols spatiaux habités, consistent en général en un empilement de couches de diverses natures (métalliques, Kevlar ou assimilé) qui sont séparées de quelques centimètres. La première couch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/debris-spatiaux/#i_20673

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - L'espace et l'homme

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 5 024 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre «  L'espace au service des hommes »  : […] Dès 1960, l'espace démontre son intérêt dans le domaine des services rendus à la vie quotidienne avec les premiers satellites de télécommunication (Echo-1) et de navigation (Transit), qui sont américains. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-l-espace-et-l-homme/#i_20673

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Des fusées aux lanceurs

  • Écrit par 
  • Frederick I. ORDWAY III, 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 11 343 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Les premiers exploits »  : […] Tous ces lanceurs vont donc être progressivement utilisés pour la mise sur orbite de satellites militaires, des satellites d'application civils et commerciaux (navigation, télécommunications, télédétection...), des satellites et sondes scientifiques et, bien entendu, pour les vols habités. Parce qu'ils disposent d'un lanceur performant, les Soviétiques vont être à l'origine de toutes les grandes p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-des-fusees-aux-lanceurs/#i_20673

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Des pionniers à la fin de la guerre froide

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 14 608 mots
  •  • 43 médias

Dans le chapitre « Des missiles aux lanceurs »  : […] Parallèlement, sur la proposition de Korolev, l'Académie des sciences de l'Union soviétique avait, le 30 janvier 1956, pris la décision de procéder au lancement d'un satellite avec cette fusée Semiorka. Cette étape va être franchie le 4 octobre 1957, lorsque le premier objet fabriqué par l'homme, Spoutnik-1 (en russe, spoutnik signifie « compagnon »), est mis sur orbite. Spo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-des-pionniers-a-la-fin-de-la-guerre-froide/#i_20673

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Succès et désillusions

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 9 876 mots
  •  • 32 médias

Dans le chapitre « L'espace demain »  : […] L'avenir des activités spatiales s'inscrit dorénavant dans un contexte de domination américaine, de montée en puissance de la Chine, d'une Europe qui cherche à se positionner et de l'arrivée de nouveaux pays. Rappelons qu'en 2008 le budget spatial américain était de l'ordre de 60 milliards de dollars, dont 64 p. 100 pour l'espace militaire : un Américain dépense annuellement pour l'espace dix fois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-succes-et-desillusions/#i_20673

GRAVIMÉTRIE

  • Écrit par 
  • Jean GOGUEL
  •  • 6 112 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La mesure directe de la forme de la surface des mers »  : […] Certains satellites (G.E.O.S.-3, Seasat, Geosat, E.R.S.-1, Topex-Poseidon...) ont été munis d'un radar mesurant à quelques décimètres ou centimètres près leur distance au niveau de la mer. Toutes corrections de trajectoires faites, ces satellites fournissent une information sur la forme de détail du géoïde dans ses zones marines (cf. carte ci-dessus et hors-texte de l'article océan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gravimetrie/#i_20673

INTERPLANÉTAIRE MILIEU

  • Écrit par 
  • Pierre COUTURIER, 
  • Jean-Louis STEINBERG
  •  • 4 644 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Le développement des observations »  : […] À partir des années 1960, physiciens solaires, géophysiciens externes et physiciens des plasmas de laboratoire ont associé leurs efforts dans l'étude du vent solaire. Des programmes d'observations coordonnées ont été mis en œuvre, associant moyens au sol et moyens spatiaux. Au sol les interféromètres et les spectrographes radio permettent de suivre les sursauts radio solaires qui nous renseignent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milieu-interplanetaire/#i_20673

IONOSPHÈRE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude CERISIER
  •  • 6 798 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Sondes embarquées à bord d'engins spatiaux »  : […] Les sondes sont destinées à faire des mesures in situ au voisinage immédiat de l'engin spatial sur lequel elles sont embarquées. Il en existe une grande variété suivant les paramètres à mesurer. La densité électronique peut être déterminée à l'aide de sondes de Langmuir dans lesquelles on mesure la caractéristique courant-tension d'une électrode immergée dans le plasma. Les spectromètres de masse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ionosphere/#i_20673

IRAS (Infrared Astronomical Satellite)

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 293 mots

Le satellite d'astronomie infrarouge Iras (Infrared Astronomical Satellite), cofinancé par les Pays-Bas, les États-Unis et le Royaume-Uni, est lancé le 25 janvier 1983. Il s'agit essentiellement d'un grand cryostat rempli d'hélium liquide, dans lequel est logé un télescope de 60 centimètres de diamètre. Les détecteurs placés au foyer de ce télescope sont sensibles à l'infrarouge lointain, de 12 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iras/#i_20673

KESSLER SYNDROME DE

  • Écrit par 
  • Christophe BONNAL
  •  • 981 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La réalité du syndrome de Kessler »  : […] Depuis l’élaboration du syndrome de Kessler, nous ne savons toujours pas formellement si cette réaction en chaîne a démarré, car la modélisation des phénomènes de collision en orbite et du devenir des débris associés est extrêmement complexe. Même si une grande partie des débris finit par se disloquer et se détruire en entrant dans la haute atmosphère, force est cependant de constater que la masse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syndrome-de-kessler/#i_20673

KOROLEV SERGUEÏ PAVLOVITCH (1907-1966)

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 1 428 mots
  •  • 4 médias

Ingénieur soviétique à l'origine de nombreuses grandes premières spatiales, Sergueï Pavlovitch Korolev naît à Jitomir, en Ukraine, le 12 janvier 1907 (nouveau style ; 30 décembre 1906 ancien style), dans une famille de condition modeste ; son père est professeur de littérature. Dès son plus jeune âge, il manifeste un caractère énergique et indépendant. En 1913, il assiste à un vol d'avion et veut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serguei-pavlovitch-korolev/#i_20673

LANCEMENT DE SPOUTNIK-1

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 290 mots
  •  • 1 média

Le 4 octobre 1957, le premier satellite artificiel de la Terre, Spoutnik-1, est lancé par l'U.R.S.S. Depuis 1955, la compétition pour la conquête de l'espace était engagée entre les États-Unis et l'Union soviétique. Contre toute attente chez les Occidentaux, les Soviétiques seront les premiers à disposer d'une fusée suffisamment puissante pour lancer un satellite. Celle-ci est issue du missile bal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lancement-de-spoutnik-1/#i_20673

MÉCANIQUE CÉLESTE

  • Écrit par 
  • Bruno MORANDO
  •  • 6 163 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le mouvement des satellites artificiels »  : […] Le potentiel gravitationnel créé par un corps solide, par exemple la Terre, en un point extérieur à ce corps peut se développer en fonctions harmoniques sphériques sous la forme suivante : où ϕ est la latitude du satellite au-dessus du plan équatorial, r sa distance au centre de la Terre, P 2  (sin ϕ) le polynôme de Legendre en sin ϕ d'ordre deux, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecanique-celeste/#i_20673

MÉCANIQUE SPATIALE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CARROU
  •  • 6 668 mots
  •  • 15 médias

L'astrodynamique est la science qui s'attache à expliciter la dynamique des astres et des forces qui les font se mouvoir. Par extension, la dynamique des satellites artificiels lui a été, quelque peu abusivement, assimilée. On peut, de manière plus rigoureuse, définir la mécanique spatiale comme la branche de l'astronautique qui concerne la théorie mathématique et la commande des mouvements des s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecanique-spatiale/#i_20673

ONDES GRAVITATIONNELLES

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 6 832 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les projets spatiaux »  : […] Pour s’affranchir des bruits sismiques et allonger les bras d’un interféromètre, les physiciens ont exploré la possibilité d’une expérience embarquée dans des vaisseaux spatiaux. Le projet LISA (Laser Interferometer Space Antenna) fut défini conjointement en 2010 par les agences spatiales américaine (NASA) et européenne (ESA). Il prévoyait de mesurer les variations des distances entre trois masses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ondes-gravitationnelles/#i_20673

OPTIQUE ADAPTATIVE

  • Écrit par 
  • Daniel ROUAN
  •  • 3 721 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La surveillance des satellites »  : […] Reconnaître la nationalité du satellite espion, ou, plus utilement, rechercher pourquoi le panneau solaire d'un satellite de télécommunication ne s'est pas déployé, est une tâche désormais envisageable depuis le sol, pour autant que les télescopes des agences nationales en charge de ces activités s'équipent d'un S.O.A. Il s'agit de fait d'un des axes prioritaires de la recherche militaire dans le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/optique-adaptative/#i_20673

PHOTOVOLTAÏQUE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MULLER
  •  • 13 219 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Applications spatiales »  : […] Depuis le lancement du premier satellite Vanguard (États-Unis) en 1959, alimenté en électricité par des cellules photovoltaïques, les critères du choix du matériau le mieux adapté aux applications spatiales sont assez proches de ceux qui sont nécessaires à la concentration du point de vue des performances, avec, en plus, le problème du rapport rendement/ poids, de sorte qu'on a conservé relativem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photovoltaique/#i_20673

PLUTONIUM

  • Écrit par 
  • Daniel CALAIS, 
  • André CHESNÉ
  •  • 3 901 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Générateurs isotopiques »  : […] Les générateurs isotopiques utilisent comme source d'énergie la chaleur dégagée par le freinage dans la matière du rayonnement émis par un radio-isotope. Cette puissance calorifique est convertie en puissance électrique par effet Seebeck avec des rendements faibles. Le plutonium 238 occupe une place de choix parmi les radio-isotopes utilisables. D'une part, il possède une émission X pratiquement e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plutonium/#i_20673

RAYONNEMENT COSMIQUE - Rayons X cosmiques

  • Écrit par 
  • Monique ARNAUD, 
  • Robert ROCCHIA, 
  • Robert ROTHENFLUG
  •  • 6 545 mots
  •  • 10 médias

Opaque aux rayons X, l'atmosphère terrestre empêche l'observation des photons X extraterrestres depuis le sol. La date de naissance de l'astronomie des rayons X peut être située le 18 juin 1962, lorsqu'un détecteur sensible à ce type de rayonnement, placé à bord d'une fusée-sonde de la N.A.S.A., découvrait l'existence d'une source X située hors du système solaire. Cette source devait être, par la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rayonnement-cosmique-rayons-x-cosmiques/#i_20673

RAYONNEMENT COSMIQUE - Rayons gamma cosmiques

  • Écrit par 
  • François LEBRUN, 
  • Robert MOCHKOVITCH, 
  • Jacques PAUL
  •  • 8 031 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La mission Integral »  : […] Le satellite européen Integral est un observatoire spatial du rayonnement gamma céleste de basse énergie. L'astronomie dans ce domaine est particulièrement difficile : en premier lieu parce que l'utilisation de véhicules spatiaux est indispensable, l'atmosphère étant opaque au rayonnement gamma ; ensuite, parce que les instruments sont dans l'espace soumis en permanence à un bombardement de parti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rayonnement-cosmique-rayons-gamma-cosmiques/#i_20673

SATELLITES ESPIONS

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 5 172 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « De Spoutnik-1 à la National Geospatial-Intelligence Agency »  : […] Entre 1957, qui voit le double lancement par Moscou de son premier missile balistique intercontinental (I.C.B.M.), le R-7, et de Spoutnik-1, et 1991, date de la disparition de l'U.R.S.S., 60 p. 100 des satellites américains et 77 p. 100 des satellites soviétiques sont à vocation militaire. De 1962 à 1987, l'U.R.S.S. a mis sur orbite 712 satellites de reconnaissance photographique sur 1 601 satell […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/satellites-espions/#i_20673

TERRE - La planète Terre

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Jean KOVALEVSKY, 
  • Evry SCHATZMAN
  •  • 12 049 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Mouvements dans le globe terrestre »  : […] Si les connaissances sur la forme et la structure du globe terrestre sont dues, pour l'essentiel, à la gravimétrie et à la sismologie, le magnétisme est à l'origine de la découverte et de la mesure des mouvements dans le globe. Le champ magnétique terrestre correspond à un dipôle magnétique dont l'orientation ne coïncide pas avec l'axe de rotation de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/terre-la-planete-terre/#i_20673

WILSON ROBERT (1927-2002)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 123 mots

Astrophysicien britannique. Docteur en astrophysique de l'université d'Édimbourg, Robert Wilson commence sa carrière à l'Observatoire royal, puis, à la fin des années 1950, prend la direction du groupe de spectroscopie des plasmas au centre de recherches de Harwell. Pour confirmer expérimentalement ses recherches, il conçoit un satellite astronomique spécialisé dans l'analyse du rayonnement ult […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wilson-robert-1927-2002/#i_20673

ZODIACALE LUMIÈRE

  • Écrit par 
  • René DUMONT
  •  • 3 658 mots
  •  • 3 médias

En l'absence de lumière parasite – crépusculaire, lunaire et artificielle –, un fuseau lumineux approximativement axé sur l'écliptique est visible au début ou à la fin de la nuit, surtout quand la latitude et la saison sont telles que l'angle écliptique-horizon est grand. On trouve peu de traces d'observations assidues de cette lueur avant celles qui furent effectuées entre 1683 et 1693 par Jean- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lumiere-zodiacale/#i_20673


Affichage 

Contrôle d'attitude par roues à réaction

dessin

Le contrôle d'attitude par roues à « réaction » Une roue à réaction est constituée par un volant de fort moment d'inertie pouvant être entraîné autour de son axe par un moteur d'asservissement Si, dans l'orientation du corps du satellite autour de cet axe, une erreur est détectée par... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Contrôle d'attitude par volant cinétique

dessin

Le contrôle d'attitude par volant cinétique L'axe rotor d'un volant de forte inertie, mis en rotation à vitesse élevée (de 4 000 à 20 000 tr/min), conserve, en l'absence de couples perturbateurs, une direction fixe dans l'espace (nord-sud par exemple) Cette direction n'est que très peu... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

L'Europe à la conquête de l'espace, H. Curien

vidéo

Hubert Curien, ancien président de l'ESA et ancien ministre de la Recherche et de la Technologie, répond à quelques questions afin d'évaluer la place de l'Europe dans la coopération spatiale internationale : Pourquoi et comment est née l'ESA ? Quelles sont les réussites européennes dans le... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

L'homme dans l'espace, prestige ou nécessité ?, J. Villain

vidéo

Bien avant que les moyens scientifiques et techniques ne le lui permettent, l'homme a toujours nourri le rêve de conquérir l'espace Jacques Villain, directeur de la communication à la Snecma et historien de l'espace, évoque ce rêve devenu réalité en répondant à quelques questions : Quelle... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Spoutnik-1

photographie

Le premier satellite artificiel de la Terre, Spoutnik-1, lancé par l'Union soviétique le 4 octobre 1957, se présentait sous la forme d'une sphère de 58 centimètres de diamètre dotée de quatre antennes 

Crédits : NASA

Afficher

Contrôle d'attitude par roues à réaction
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Contrôle d'attitude par volant cinétique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

L'Europe à la conquête de l'espace, H. Curien
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

L'homme dans l'espace, prestige ou nécessité ?, J. Villain
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Spoutnik-1
Crédits : NASA

photographie