SAPONINES

CARYOPHYLLACÉES

  • Écrit par 
  • Jacques MIÈGE
  •  • 2 149 mots

Dans le chapitre « Utilisations »  : […] Les Caryophyllacées fournissent un grand nombre de plantes de jardin telles que Lychnis ( L. coronaria  = coquelourde des jardins, L. flos-jovis  = coquelourde œil-de-Dieu, L. chalcedonica  = croix-de-Malte ou croix-de-Jérusalem), Saponaria , Cerastium tomentosum , Gypsophila elegans (Asie occidentale) et G. paniculata (Europe orientale). Mais les plus répandues et les plus appréciées sont les […] Lire la suite

GLUCIDES

  • Écrit par 
  • Jean ASSELINEAU, 
  • Charles PRÉVOST, 
  • Fraidoun SHAFIZADEH, 
  • Melville Lawrence WOLFROM
  •  • 10 646 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Hétérosides d'alcools »  : […] Les hétérosides d'alcools aliphatiques sont représentés par des purgatifs, tels que la convolvuline et la jalapine  ; les oses sont ici combinés avec les groupements hydroxyles d'acides gras hydroxylés. Le β-D-glucopyranoside de l'alcool terpénique, nommé géraniol , se rencontre chez le Pelargonium odoratum . Le stévioside , au goût remarquablement doux (contrairement à beaucoup d'hétérosides), e […] Lire la suite

PRIMEVÈRE

  • Écrit par 
  • Pierre LIEUTAGHI
  •  • 289 mots

« Herbe à la paralysie », « herbe de Saint-Pierre », la primevère officinale ( Primula veris  L. ; primulacées) a connu de nombreux usages en médecine ancienne, du Moyen Âge au xviii e siècle, où on la prescrivait encore dans certains troubles nerveux, la paralysie et le bégaiement. La tige souterraine (rhizome) de la primevère officinale (à laquelle on peut substituer celles de la primevère élev […] Lire la suite

STÉROÏDES

  • Écrit par 
  • Dominique BIDET, 
  • Jean-Cyr GAIGNAULT, 
  • Jacques PERRONNET, 
  • Daniel PHILIBERT
  •  • 7 595 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Les sapogénines »  : […] Répandues dans de nombreux végétaux tels que saponaire, salsepareille, igname, muguet, digitale, agave, dioscorée, les sapogénines sont la partie aglycone de glycosides, les saponines. La structure de ces dernières est voisine de celle des hétérosides cardiotoniques ; certaines (convallamarine, F-gitonine et digitonine) en ont les propriétés. Les saponines livrent, par scission hydrolytique, un […] Lire la suite