SANCTUAIRE

ABU SIMBEL

  • Écrit par 
  • Christiane M. ZIVIE-COCHE
  •  • 1 965 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le petit temple »  : […] À cent cinquante mètres environ au nord du grand temple s'ouvre, vers l'est, le temple consacré à Hathor , dame d'Ibchek (aujourd'hui Faras) et à la reine Nefertari. Il est généralement connu sous le nom de petit temple, par opposition au précédent, et dénommé en égyptien « Nefertari pour qui se lève Rê-(Horakhty) ». Il obéit aux mêmes principes que son voisin puisqu'il est aussi la transposition […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abu-simbel/#i_97226

ABYDOS

  • Écrit par 
  • Christiane M. ZIVIE-COCHE
  •  • 2 684 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les cénotaphes royaux et le temple de Séti Ier »  : […] Les pharaons adoptèrent également l'usage du cénotaphe, dont le temple de Séti I er est l'exemple le plus remarquable. Avant lui, dans la partie sud du site, à près de trois kilomètres de Kom es-Sultan, des bâtiments ayant la même fonction avaient été édifiés pour Sésostris III (XII e  dynastie), Amosis, le fondateur de la XVIII […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abydos/#i_97226

ACROPOLE D'ATHÈNES

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 8 212 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « L'Acropole classique »  : […] Avant la bataille de Platées, les Grecs, pour cimenter l'union sacrée, avaient, dit-on, fait le serment de ne pas relever les sanctuaires ravagés tant qu'ils n'auraient pas chassé les Perses de Grèce et d'Ionie ; or la lutte devait durer, sporadiquement ranimée, jusqu'en 449-448. De fait, les travaux de construction du Parthénon commencent dès l'année suivante. Tout serait donc simple si le Parth […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acropole-d-athenes/#i_97226

AIHOLE

  • Écrit par 
  • Bruno DAGENS, 
  • Anne-Marie LOTH
  •  • 867 mots

Situé dans l'État du Karnataka à une trentaine de kilomètres de Bādāmi, Aihole est un des centres de l'art des Chālukya de Bādāmi (milieu du vi e -milieu du viii e siècle environ), probablement celui où se sentent le mieux la diversité de cet art, l'originalité de ses partis architecturaux et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aihole/#i_97226

AJAṆṬĀ

  • Écrit par 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 2 267 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Description et historique »  : […] Numérotées à partir de l'est par les archéologues, les cavernes s'alignent au flanc de la gorge et s'y déploient en éventail. On distingue des sanctuaires [ caitya ] (n os  9, 10, 19, 26 et 29) et des salles de réunion ( vihāra ). Les premiers ont un plan absidal ; leur nef, voûtée en berceau, est portée par les piliers qui la sé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ajanta/#i_97226

AMARNA TELL EL-

  • Écrit par 
  • Alain-Pierre ZIVIE
  •  • 2 305 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La ville »  : […] Il faut rappeler qu'Amarna n'est encore que partiellement connu du fait de son étendue et de la présence de gros villages ou de cultures dans l'ancienne zone urbaine proprement dite (le long du fleuve), et parce que les fouilles n'ont porté que sur une partie du site. Certes, après le passage rapide des grandes expéditions et des voyageurs du xix e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tell-el-amarna/#i_97226

ANGKOR

  • Écrit par 
  • Bruno DAGENS, 
  • Claude JACQUES, 
  • Albert LE BONHEUR
  •  • 4 576 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Destination des monuments »  : […] Les monuments khmers qui ont subsisté, parce qu'ils furent construits en matériaux durables, sont des sanctuaires. Entre 900 et 1220 furent édifiés à Angkor des temples çivaïtes (les temples-montagnes, qui abritent le lịnga -palladium du royaume), des sanctuaires vichnouites (dont le principal est Angkor Vat ), des ensembles bouddhiques (principalement sous le règne de Jaya […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/angkor/#i_97226

BIRMANIE (MYANMAR)

  • Écrit par 
  • Denise BERNOT, 
  • Pierre-Arnaud CHOUVY, 
  • Renaud EGRETEAU, 
  • Bernard Philippe GROSLIER, 
  • Jean PERRIN
  •  • 29 119 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « L'art du Śrī Kṣetra »  : […] C'est dans la capitale de ce royaume, Prome, que nous découvrons au cours des vi e et vii e  siècles un art nouveau, synthèse des leçons indiennes, des créations mōn et du génie de bâtisseurs des Pyu. Les modèles de l'Inde sont toujours imités : après les styles gupta, on a adopté ceux de l'Oriss […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/birmanie-myanmar/#i_97226

BOROBUḌUR ou BARABUDUR

  • Écrit par 
  • Jacques DUMARÇAY
  •  • 1 582 mots
  •  • 2 médias

Le Borobudur est situé à quarante kilomètres au nord de Yogyakarta, dans la partie centrale de l'île de Java. On a souvent noté la dualité du monument, son aspect à la fois pyramidal, avec ses nombreux plans horizontaux, et son aspect hémisphérique qui fait que l'on ne peut se méprendre sur le caractère bouddhique de son enveloppe. Cela n'est pas dû à la volonté d'un seul maître d'œuvre mais à de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/borobudur-barabudur/#i_97226

CATACOMBES

  • Écrit par 
  • Philippe PERGOLA
  •  • 2 046 mots

Dans le chapitre « De l'empereur Constantin au pape Damase (306-384) »  : […] C'est avec la « paix de l'Église », la reconnaissance officielle du christianisme par l'empereur Constantin et la conversion en masse des habitants de la ville que les catacombes chrétiennes vont connaître un développement étonnant. Avec la paix de l'Église s'est également développé le culte des martyrs, lié surtout aux deux dernières persécutions (celle de Dèce et Valérien, au milieu du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catacombes/#i_97226

CELTES

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H, 
  • Pierre-Yves LAMBERT, 
  • Stéphane VERGER
  •  • 15 892 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les nouvelles formes de culte »  : […] C'est dans le domaine des cultes qu'interviennent les transformations les plus importantes. On ne connaît guère de véritables sanctuaires avant le iv e  siècle pour l'Âge du fer transalpin : depuis l'Âge du bronze, on effectuait des offrandes votives dans des lieux naturels particuliers, comme les marais, les grottes et les sources, mais aucun amé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/celtes/#i_97226

CHAMPA ou CAMPĀ

  • Écrit par 
  • Albert LE BONHEUR
  •  • 4 657 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Hoa-lai »  : […] Le groupe de Hoa-lai (au Pāṇḍuraṅga, fin de la seconde moitié du viii e s., ou début du ix e ) est un ensemble de trois kalan (tour sanctuaire, cella carrée à haute toiture encorbellée, cf. le prasat khmer). Hoa-lai constitue le plus ancien ensemble enc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/champa-campa/#i_97226

CRÈTE ANTIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude POURSAT
  •  • 3 930 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les premiers palais crétois (env. 2000-1700) »  : […] Les premiers palais crétois de Cnossos, Malia, Phaistos (le cas de Zakro reste mal connu) apparaissent vers le tout début du II e  millénaire. Détruits brutalement, parfois à plusieurs reprises comme celui de Phaistos, ils ont été, après 1700, recouverts par les seconds palais, et leur plan d'ensemble reste ignoré : il semble seulement assuré qu'ils possédaient tous, dès c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crete-antique/#i_97226

CYCLADES ART ET ARCHÉOLOGIE DES

  • Écrit par 
  • Jean-Claude POURSAT, 
  • René TREUIL
  •  • 4 763 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le début du Cycladique récent (1550-1450 av. J.-C.) »  : […] Les Cyclades font désormais partie de la zone d'influence crétoise, mais conservent une bonne part de leurs caractères originaux. La construction de remparts à Phylakopi et l'agrandissement de ceux d' Haghia Irini témoignent encore de l'insécurité qui subsiste. Mais de nombreux bâtiments, privés ou publics, sont désormais vastes – 400 mètres carrés pour la maison A d'Haghia Irini –, complexes et d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-et-archeologie-des-cyclades/#i_97226

DEIR EL-BAHARI

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 464 mots
  •  • 6 médias

Sur la rive gauche thébaine, au pied de la Grande Cime d'Occident, l'immense cirque rocheux de Deir el-Bahari reçut plusieurs temples funéraires royaux. Sous la XI e  dynastie (vers ~ 2060), Montouhotep II y édifia un vaste complexe funéraire. L'enceinte englobe la tombe du souverain et celle des membres de sa famille, tandis que les hypogées des fonctionnaires et dignitai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/deir-el-bahari/#i_97226

DÉLOS

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 2 190 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le sanctuaire d'Apollon »  : […] Délos doit sa fortune antique au fait d'avoir été le théâtre d'un mythe majeur, que raconte l' Hymne homérique à Apollon , poème archaïque anonyme : Létô, engrossée par Zeus et de ce fait en butte à la vindicte d'Héra, son épouse, parvient à persuader Délos, île errante et désolée, de l'y laisser accoucher, ce qui lui procurera à jamais renommée et prospérité, car on y viendr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/delos/#i_97226

DELPHES

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN, 
  • Giulia SISSA
  •  • 9 597 mots
  •  • 9 médias

Pour les Grecs, Delphes était le centre géographique du monde : les deux aigles dépêchés par Zeus depuis les bords du disque terrestre s'y étaient rejoints. Aussi le nombril ( omphalos ) terrestre y était-il représenté dans la fosse oraculaire ( adyton ) du temple sous la forme d'une masse ogivale, couverte d'un réseau de laine ( agrènon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/delphes/#i_97226

DIDYMES

  • Écrit par 
  • Martine Hélène FOURMONT
  •  • 1 223 mots

La célébrité de Didymes est due au sanctuaire d'Apollon Didymaios, le Didyméion,, implanté en bordure des côtes égéennes, à 17 kilomètres environ au sud de Milet, dont il était dépendant. Il appartenait d'abord à la famille des Branchides, puis il devint le plus grand sanctuaire de la cité, sans doute après la prise de Milet par les Perses. Fouillé et étudié d'abord par des savants français, le sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/didymes/#i_97226

EDFOU

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 506 mots
  •  • 2 médias

Située sur la rive ouest du Nil, à une centaine de kilomètres au sud de Louxor, Edfou, ancienne capitale du second nome d'Égypte, doit sa célébrité à son temple dédié à Horus. La construction de cet édifice fut entreprise sous Ptolémée III Évergète, en ~ 237, sur l'emplacement d'un sanctuaire plus ancien (Thoutmosis III) ; elle ne fut achevée que cent quatre-vingts ans plus tard, sous Ptolémée XII […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edfou/#i_97226

ÉGLISE, architecture

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 8 040 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La réforme catholique et le concile de Trente »  : […] Le bouleversement spirituel des consciences fut cause de l'un des grands mouvements réformateurs de l'Église. Il aboutit, par intransigeance réciproque, à la rupture. Quel qu'ait été l'enjeu politique, pour certains États, d'une « Réforme », protestante et catholique, qui aboutit à dresser États catholiques contre États protestants, il s'agissait au départ de l'homme et de sa foi. La rigidité de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eglise-architecture/#i_97226

ÉGYPTE ANTIQUE (Histoire) - L'archéologie

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 9 477 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Archéologie du Soudan »  : […] Passons à des centaines de kilomètres au sud vers un autre domaine, où le patrimoine mondial a failli connaître un désastre irrémédiable : la Nubie et le nord du Soudan. Tous ont encore en mémoire les appels lancés dans les années 1960 par l'U.N.E.S.C.O. en faveur du sauvetage des vestiges de la Nubie vouée à la submersion sous les eaux du grand lac Nasser. Comme nous l'avons rappelé, des dizaine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-antique-histoire-l-archeologie/#i_97226

ÉLEUSIS

  • Écrit par 
  • Marie DELCOURT
  •  • 2 031 mots

Dans le chapitre « Le sanctuaire »  : […] Habité dès le xviii e siècle avant J.-C., le site d'Éleusis fut un lieu saint entre 1400 et 1100. On a vu dans ses mystères une importation égyptienne (Foucart), crétoise (Lagrange, Persson, Picard), thessalienne (Kern), thrace (Mylonas) ; ils sont dévolus, à l'époque historique, à deux familles désignées par leurs fonctions religieuses, les Eumo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eleusis/#i_97226

ELLORĀ

  • Écrit par 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 1 314 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les grottes bouddhiques »  : […] C'est vraisemblablement un peu avant l'an 600 de l'ère chrétienne – au temps où la dynastie Chālukya contrôlait encore la région – qu'une communauté bouddhique mahāyānique creusa et aménagea les premières grottes du site. Suivant des techniques éprouvées, le sommet de larges portions de la paroi, préalablement égalisées, était attaqué au pic et profondément entaillé : ainsi ouvrait-on des galeries […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ellora/#i_97226

EMPURIES

  • Écrit par 
  • Pedro de PALOL
  •  • 1 332 mots

Située près d'une ville ibérique non identifiée (Indika), sur la côte de Catalogne, Empúries (en catalan) est une ancienne colonie grecque (Emporion) qui fut, par la suite, romanisée (Emporiae). Fondée par les Phocéens au début du ~  vi e siècle, à la même époque que Massalia (Marseille), elle connut un grand essor démographique après la prise de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/empuries/#i_97226

ENCEINTES

  • Écrit par 
  • Philippe LEVEAU
  •  • 5 791 mots
  •  • 5 médias

Le mot enceinte apparaît au xiii e siècle pour désigner une construction entourant un espace habité dont elle défend l'accès à la manière d'une clôture. Est donc essentielle pour la définition du terme l'idée de protection d'une collectivité humaine contre un ennemi. L'enceinte est donc un rempart , terme spécifiquement employé à partir du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enceintes/#i_97226

ÉPIDAURE

  • Écrit par 
  • Roland MARTIN
  •  • 442 mots

La ville d'Épidaure, sur la côte nord-est du Péloponnèse, doit sa célébrité au sanctuaire d'Asclépios qui se trouvait à quelques kilomètres de la cité. Selon la tradition, le dieu guérisseur vint s'installer dans ce vallon vers la fin du ~ vi e siècle en s'associant à Apollon, déjà établi dans ses fonctions avec le héros Maléatas, dont il prit le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epidaure/#i_97226

ÉTHIOPIE

  • Écrit par 
  • Jean CHAVAILLON, 
  • Jean DORESSE, 
  • Éloi FICQUET, 
  • Alain GASCON, 
  • Jean LECLANT, 
  • Hervé LEGRAND, 
  • Jacqueline PIRENNE, 
  • R. SCHNEIDER
  • , Universalis
  •  • 24 456 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « L'époque préaxoumite »  : […] Le sud du pays, – le Soddo en particulier et le Sidamo –, est célèbre pour ses pierres dressées, qui permettent de ranger l'Éthiopie dans la grande zone des cultures mégalithiques. Stèles anthropomorphes, stèles figuratives, stèles décorées de glaives, pierres phalloïdes, monolithes hémisphériques ou coniques, la plupart d'entre eux sont placés au milieu de sépultures : ce sont des monuments funé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethiopie/#i_97226

GAULE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE, 
  • Jean-Jacques HATT
  •  • 26 409 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les premiers États »  : […] L'essor agricole favorise les échanges avec le monde méditerranéen, demandeur de matières premières (blé, salaisons, étain, bois, cuir, esclaves). Ces échanges renforcent en retour les élites émergentes, aussi bien dans les campagnes que dans les premières villes, qui importent des objets de luxe, notamment des amphores de vin. Ces villes concentrent peu à peu, dans les deux derniers siècles, une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaule/#i_97226

GÖBEKLI TEPE, site archéologique

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 2 640 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les « premiers temples de l’humanité » ? »  : […] Les constructions circulaires de Göbekli Tepe ne sauraient être interprétées comme des habitations, dans la mesure où aucun aménagement pratique et aucun vestige d’une activité quotidienne n’y ont été découverts. Il ne peut donc s’agir que de bâtiments à usage collectif et cérémoniel. C’est pourquoi ils ont été qualifiés, notamment par le fouilleur Klaus Schmidt, de « premiers temples de l’humani […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gobekli-tepe-site-archeologique/#i_97226

GONGEN STYLE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 296 mots

L'expression gongen-zukuri ou style gongen désigne au Japon un certain type de sanctuaire shintoïque, réservé au culte des héros divinisés. Le terme gongen est emprunté au vocabulaire du Ryōbu-shintō qui fait des divinités shintoïques des avatars du Bouddha. Placés sur le même axe, le honden (sanctuaire) et le haiden (salle de pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/style-gongen/#i_97226

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - La religion grecque

  • Écrit par 
  • André-Jean FESTUGIÈRE, 
  • Pierre LÉVÊQUE
  •  • 20 051 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Essor de la religion civique »  : […] La Grèce sort paradoxalement victorieuse de la crise des guerres médiques : la ferveur envers les dieux ne laisse pas d'en être considérablement renforcée dans toutes les cités qui ont participé à la gigantesque mêlée. C'est le cas notamment à Athènes. Les dieux et les héros de l'Attique ont lutté aux côtés des Athéniens, à Marathon comme à Salamine ; Athéna a fait repousser l'olivier sacré de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-civilisation-la-religion-grecque/#i_97226

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - Urbanisme et architecture

  • Écrit par 
  • Roland MARTIN
  •  • 4 722 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Sélinonte »  : […] Le site urbain de Sélinonte s'étend sur plus de deux cents hectares ; il enferme deux plateaux reliés par un pédoncule : au sud, l'acropole ; au nord, le plateau de Manuzza. Ils s'allongent entre les vallées des deux fleuves : à l'ouest le Sélinus, à l'est le Cotone ; c'est à l'embouchure du premier que fut aménagé le port principal. À l'est, s'étendait une zone sacrée au-delà du Cotone, sur la co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-civilisation-urbanisme-et-architecture/#i_97226

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - Les arts de la Grèce

  • Écrit par 
  • Pierre DEVAMBEZ, 
  • Agnès ROUVERET
  •  • 18 509 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre «  Le classicisme »  : […] On a l'impression que jusqu'à cette époque aucune doctrine artistique ne s'était imposée ; que des modes, bien sûr, avaient parfois prévalu, mais que jamais, si éminente que fût sa personnalité, aucun maître n'avait dominé ses contemporains. C'est au contraire une sorte d'hégémonie que, pendant une vingtaine d'années, va exercer Phidias. Athénien de naissance, homme de confiance de Périclès, il e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-civilisation-les-arts-de-la-grece/#i_97226

HATRA SITE ARCHÉOLOGIQUE DE

  • Écrit par 
  • Michel GAWLIKOWSKI
  •  • 2 067 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le grand sanctuaire  »  : […] Hatra devait son importance à son grand sanctuaire et aux pèlerins qu’il attirait, et non au trafic caravanier comme on le dit parfois. La construction, commencée immédiatement après l’épreuve de 117, consista en deux grandes salles voûtées – chacune largement ouverte par une arcade vers le soleil levant –, flanquées de salles plus petites, voûtées elles aussi, édifiées sur deux étages. Non sans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/site-archeologique-d-hatra/#i_97226

HÔPITAL

  • Écrit par 
  • Robert-Frédéric BRIDGMAN, 
  • Universalis
  •  • 4 223 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Des sanctuaires aux œuvres charitables »  : […] Le monde antique a connu des sanctuaires dédiés aux nombreuses divinités guérisseuses, où les malades venaient en pèlerinage pour y chercher la guérison, mais n'étaient pas autorisés à séjourner. Les plus connus sont les asclépieions, dédiés à Asclépios (Esculape, fils d’Apollon foudroyé par Zeus, car il avait ressuscité des morts), construits à partir des années 350 avant J.-C. On y soignait les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hopital/#i_97226

INDE (Arts et culture) - L'art

  • Écrit par 
  • Raïssa BRÉGEAT, 
  • Marie-Thérèse de MALLMANN, 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 49 132 mots
  •  • 62 médias

Dans le chapitre « Les temples du Sud »  : […] Dès la période classique, le génie des artistes méridionaux s'était manifesté au sein de la tradition indienne. Relativement peu touchés par le contact matériel avec l'Islam, les arts du sud du Dekkan évoluèrent selon leurs modalités propres, sans s'écarter toutefois des voies que traçaient les traités techniques ou sectaires ( śāstra , āgama ) ; ils fai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-arts-et-culture-l-art/#i_97226

INDONÉSIE - Les arts

  • Écrit par 
  • Albert LE BONHEUR
  •  • 8 140 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les arts de l'époque de Java centrale (750 env.-950 env.) »  : […] L'art indo-javanais, ainsi appelé parce qu'à cette période les modèles indiens sont encore très proches, ou dit « de Java centrale », parce que c'est là que se trouvent la plupart des monuments qui s'y rattachent, correspond aux sanctuaires édifiés sous les règnes de Śailendra, des souverains de la lignée de Sañjaya et des rois de Matarām. La chronologie des monuments de Java centrale demeure inc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/indonesie-les-arts/#i_97226

ISE, sanctuaire

  • Écrit par 
  • René SIEFFERT
  •  • 475 mots

Le grand sanctuaire d'Ise (Ise daijingū), dédié à la divinité solaire Amaterasu ō-mikami en sa qualité d'ancêtre de la dynastie impériale japonaise, se trouve près de l'actuelle ville d'Uji-Yamada, sur le cours supérieur de la rivière Isuzu, dans la province d'Ise (aujourd'hui département de Mie). Le culte de la déesse souveraine, d'abord célébré dans le palais même, s'il faut en croire le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ise-sanctuaire/#i_97226

JUDAÏSME - L'art juif

  • Écrit par 
  • Gabrielle SED-RAJNA
  •  • 6 855 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le sanctuaire du désert »  : […] Après un séjour prolongé en Égypte – à la suite d'une famine –, les Hébreux regagnèrent leur liberté sous la conduite d'un chef charismatique, Moïse, pour retourner à la terre qui leur était promise, Canaan. Selon les repères chronologiques, la sortie d'Égypte eut lieu au milieu du règne de Ramsès II, vers les années 1260-1250. Le retour vers Canaan s'effectua en plusieurs étapes, s'étendant sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/judaisme-l-art-juif/#i_97226

KARNAK

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 533 mots
  •  • 6 médias

Derrière leurs hautes enceintes de brique crue, les monuments de Karnak, qui couvrent plus de 100 hectares sur la rive orientale du Nil, constituent encore l'ensemble monumental le plus imposant d'Égypte . Pourtant, jusqu'au milieu du xix e  siècle, le site était la proie des carriers, des chaufourniers et des pillards ; bon nombre de ses construc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karnak/#i_97226

KERBELA ou KARBALĀ

  • Écrit par 
  • Philippe OUANNÈS
  •  • 776 mots
  •  • 1 média

Également appelée Mashhad ( Mechhed ) Ḥusayn , ou Mausolée de Ḥusayn. Ville oasis de l'Irak à quelque 100 kilomètres au sud-ouest de Bagdad, sur les bords du désert, Kerbela (Karbalā) est un des hauts lieux du shī‘isme. Le 10 du mois de muḥarram (an 61 de l'hégire ; 10 oct. 680), Ḥusayn b. ‘Alī, petit-fils du Prophète et fils de ‘A […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kerbela-karbala/#i_97226

KERIYA, MÉMOIRES D'UN FLEUVE (exposition)

  • Écrit par 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS
  •  • 1 138 mots

Modeste par sa taille, l'exposition Keriya , mémoires d'un fleuve. Archéologie et civilisation des oasis du Taklamakan (Fondation Électricité de France-Espace Électra, Paris, 14 février-27 mai 2001) a constitué, par les résultats qu'elle présentait et les problématiques abordées, un événement majeur. Au début des années 1980, une c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/keriya-memoires-d-un-fleuve-exposition/#i_97226

KHMER ART

  • Écrit par 
  • Jean BOISSELIER, 
  • Claude JACQUES
  •  • 8 440 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « La période pré-angkorienne (fin du vie s.-fin du viiie s.) »  : […] Encore que l'existence de sanctuaires en matériaux durables et d'idoles soit attestée au vi e  siècle par l'épigraphie locale et les textes chinois, on ne connaît aucun édifice ou sculpture antérieurs aux débuts du vii e  siècle. La qualité des œuvres attribuables aux années 620-650 révèle par con […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-khmer/#i_97226

KÔM-OMBO

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 306 mots
  •  • 2 médias

Situé à une quarantaine de kilomètres au nord d'Assouan, au cœur d'un important bassin agricole, le temple de Kôm-Ombo a remplacé, à l'époque ptolémaïque, un ancien sanctuaire de dimensions moindres (blocs d'un Sésostris, d'Aménophis I, d'Hatchepsout, de Thoutmosis III et de Ramsès II). Il se dresse au sommet d'une colline, le long du fleuve qui, par érosion, a fait disparaître plusieurs installat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kom-ombo/#i_97226

LAOS

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS, 
  • Madeleine GITEAU, 
  • Christian LECHERVY, 
  • Paul LÉVY, 
  • Christian TAILLARD
  •  • 20 133 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Architecture religieuse »  : […] L'art lao est essentiellement religieux. Des œuvres d'art ont été accumulées dans les monastères, les vat . On y a multiplié les constructions, toutes enrichies d'admirables décors architecturaux. On désigne habituellement le sanctuaire sous le nom très imprécis de «   pagode ». C'est le plus souvent une salle rectangulaire ouverte à l'est par un porche et prolongée, parfois, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/laos/#i_97226

LOUXOR

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 529 mots
  •  • 4 médias

Sur la rive droite du Nil, les ruines du temple de Louxor se dressent aujourd'hui au cœur d'une petite ville de Haute-Égypte. Le temple de Louxor était relié aux sanctuaires de Karnak, plus au nord, par une voie bordée de sphinx , de deux kilomètres environ. Le dieu Amon gagnait par ce chemin, en une procession solennelle, « son harem du Sud », au cours de la belle fête d'Opet, dont les différents […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louxor/#i_97226

MAHĀBALIPURAM

  • Écrit par 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 1 700 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Grottes et bas-reliefs »  : […] La ville se développa autour d'une colline haute d'une trentaine de mètres et longue d'environ huit cents, s'étendant parallèlement au rivage, et autour d'une masse rocheuse de dimensions plus modestes située au sud de la précédente. Ce fut sur ces formations granitiques que travaillèrent directement ouvriers et sculpteurs suivant des procédés qu'aurait introduits dans le sud du Dekkan Mahendrav […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mahabalipuram/#i_97226

MAISŪR ou MYSORE

  • Écrit par 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 1 789 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'art au temps des Hoyśala »  : […] Des ressemblances mises en évidence depuis peu entre d'une part quelques monuments religieux effectivement construits ou figurés dans l'art Cāḷukya à la fin du vi e siècle (à Bādāmi principalement), et, d'autre part, la représentation d'un petit sanctuaire de l'art Pallava du vii e (à Mahābalipu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maisur-mysore/#i_97226

MAMBRÉ

  • Écrit par 
  • André LEMAIRE
  •  • 187 mots

Sanctuaire de la ville d'Hébron au cœur de la montagne de Juda. Les traditions bibliques rattachent Mambré au patriarche Abraham (Gen., xiii , 18), qui y bâtit un autel à côté du chêne qui y était vénéré. Les traditions yahvistes y placent une apparition de Dieu à Abraham (Gen., xviii , 1), et c'est non loin de là que se situerait la sépulture du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mambre/#i_97226

MARI, site archéologique

  • Écrit par 
  • Pascal BUTTERLIN
  •  • 4 488 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les rois et les dieux  »  : […] Au cœur de la cité, se trouvaient les principaux monuments : le palais et le secteur des sanctuaires juxtaposés. Certains temples sont répartis de part et d'autre d'une grande rue qui semble trouver son origine le long d'un des principaux monuments religieux, le Massif rouge. Celui-ci était à l'origine une haute terrasse, pourvue d'un étage en retrait. Prototype des fameuses ziggourats postérieur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mari-site-archeologique/#i_97226

MÉROÉ

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 1 740 mots
  •  • 4 médias

C'est sans doute à la dévastation de Napata, lors du raid égyptien de Psammétique II en ~ 591, qu'il faut attribuer le transfert de la capitale koushite de Napata à Méroé , c'est-à-dire, bien au-delà vers le sud, non loin de la sixième cataracte du Nil. Napata demeura toutefois la capitale religieuse du royaume ; aussi les souverains continuèrent-ils à se faire enterrer dans la nécropole de Nouri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meroe/#i_97226

MÉSOPOTAMIE - La religion

  • Écrit par 
  • Jean BOTTERO, 
  • Jean-Jacques GLASSNER
  •  • 6 449 mots

Dans le chapitre « Les temples »  : […] Les temples, qui portaient tous, en sumérien, un nom, souvent tiré de l'admiration qu'ils soulevaient – celui d'Enlil, à Nippur, s'appelait É.kur (« Temple-montagne ») ; celui de Marduk à Babylone, É.sag.il (« Temple au pinacle sublime ») ; et c'était aussi le cas des tours à étages : celle de l'Ésagil, par exemple, était dénommée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mesopotamie-la-religion/#i_97226

MOSQUÉE

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 3 680 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « La genèse de la mosquée »  : […] Le Coran emploie également le terme de masdjid pour des sanctuaires préislamiques, et, pour Mahomet, le masdjid principal reste celui – préislamique – de La Mecque. Le musulman, en principe, n'a pas besoin de sanctuaire pour accomplir les rites de sa religion. Selon un hadith (ensemble des propos attribués au Prophète), la terre entière est le masdjid d'Allāh (par opposition […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mosquee/#i_97226

NĀLANDĀ

  • Écrit par 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 1 825 mots

Dans le chapitre « Au cœur des ruines »  : […] Les ruines de briques chaudement colorées de la cité du savoir se répartissent de chaque côté d'une large voie orientée nord-sud. Huit monastères ( vihāra ) s'ouvrent à l'ouest et deux au nord. Leur disposition varie peu. Un porche hypostyle y donnait accès à un vaste patio , pourvu d'un puits (et souvent d'un four) et cerné d'une galerie à colonnes sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nalanda/#i_97226

NÉPAL

  • Écrit par 
  • Gilles BÉGUIN, 
  • Benoît CAILMAIL, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Marc GABORIEAU, 
  • Luciano PETECH, 
  • Philippe RAMIREZ
  •  • 16 327 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Architecture »  : […] Les stūpa les plus vénérés de la vallée reprennent la forme de leurs homologues de l'Inde ancienne. La tradition fait même remonter les stūpa situés aux quatre points cardinaux de la ville de Patan, ainsi que celui de Chābahil, à un voyage hypothétique de l'empereur Aśoka des Maurya ( iii e  s. av. J.-C.). Ces structures seront modifiées plus tard […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nepal/#i_97226

NUBIE TEMPLES DE

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 2 354 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le sud de la première cataracte. Abou Simbel »  : […] Philae, l'île sainte d'Isis, ensevelie sous les eaux depuis la construction du premier barrage d'Assouan au début du xx e  siècle, est désormais en aval du nouveau haut barrage ; mais les variations du niveau des eaux ont nécessité le déplacement de ses monuments, qui ont été démontés et transférés sur l'îlot réaménagé d'Aglika, à 300 mètres au no […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/temples-de-nubie/#i_97226

OLYMPIE

  • Écrit par 
  • Jean DELORME
  •  • 1 544 mots
  •  • 5 médias

De nos jours célèbre avant tout pour les compétitions sportives qui s'y déroulaient, Olympie était d'abord, pour les Anciens, un sanctuaire : les Jeux n'étaient qu'un des aspects du culte de Zeus « père et maître des dieux », mais celui, il est vrai, qui lui valut sa réputation universelle, attirant une foule considérable. Des offrandes innombrables et diverses étaient dues à la piété des fidèle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/olympie/#i_97226

OPHRAH

  • Écrit par 
  • André LEMAIRE
  •  • 242 mots

Sanctuaire traditionnel de la tribu de Manassé et du clan d'Abiézer situé au cœur de la montagne de Cisjordanie. D'après les traditions bibliques, Gédéon détruit l'autel et le pieu sacré du sanctuaire cananéen d'Ophrah dédié à Baal (Jug., vi , 25-32) et y bâtit un nouvel autel à côté de l'arbre sacré (Jug., vi , 11-24), de telle façon que ce sanc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ophrah/#i_97226

ORIGINES DE L'URBANISME AU PROCHE-ORIENT

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MARGUERON
  •  • 7 292 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Le centre religieux »  : […] Une conception assez traditionnelle voudrait que le pouvoir en Mésopotamie ait été d'abord de nature religieuse. À l'époque sumérienne archaïque, c'est-à-dire au moment de la découverte de l'écriture, on imagine volontiers un grand prêtre qui aurait dominé la cité d'Uruk à partir de l'E-anna, secteur considéré, dans ces conditions, comme un très grand sanctuaire, pôle majeur de l'agglomération. M […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/origines-de-l-urbanisme-au-proche-orient/#i_97226

PAESTUM

  • Écrit par 
  • M.-F. BILLOT
  •  • 1 080 mots
  •  • 5 médias

Le site de Paestum, en grec Poseidônia, s'élève à 35 kilomètres au sud de Salerne, en retrait de la côte, sur un banc de calcaire épargné par les tremblements de terre et dominant de peu une plaine d'alluvions fertiles apportées notamment par le Sele au nord, et le Salso au sud. Dans cette plaine, riche et bien protégée par les montagnes environnantes, se rencontraient une route côtière nord-sud, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paestum/#i_97226

PAGAN

  • Écrit par 
  • Bernard Philippe GROSLIER
  •  • 2 215 mots
  •  • 2 médias

La ville de Pagan commande le passage entre les plaines de Kyaukse et de Mingu, les deux seuls bassins de l' Irrawaddy avant son delta. Elle se trouve à 21 0 de latitude nord, mais à l'intérieur des terres et à l'ombre des hauteurs de l'Arakan, qui arrêtent une partie de la mousson du sud-ouest. Il y tombe à peine 0,60 m d'eau par an ; on l'appelle le Tattadesa, le « Pays […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pagan/#i_97226

PALLAVA

  • Écrit par 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 1 391 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'art Pallava »  : […] L'innovation qui consista pour les artistes à cesser d'employer exclusivement le bois et l'argile, matériaux périssables, pour s'essayer à la réalisation d'œuvres en pierre se produisit tardivement dans l'extrême sud de l'Inde : à la fin du vi e  siècle, voire au début du vii e . Le roi Mahendrav […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pallava/#i_97226

PALMYRE

  • Écrit par 
  • André LARONDE
  • , Universalis
  •  • 2 976 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La civilisation palmyrénienne »  : […] Vers 129, Hadrien visite Palmyre, alors à l'apogée de sa puissance économique. La ville se transforme : le temple de Baalshamîn est rebâti par Hadrien, le sanctuaire de Bêl est achevé, de nouveaux tombeaux s'élèvent. Mais, surtout, l'urbanisme s'ordonne autour de la reconstruction de l'agora, et de l'édification de la première section de la grande colonnade . À l'ouest, la route de Homs recoupe ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/palmyre/#i_97226

PÈLERINAGES & LIEUX SACRÉS

  • Écrit par 
  • Alphonse DUPRONT
  •  • 22 742 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Le « locus » sacral : ses composantes »  : […] Sur l'exemple de Lourdes apparaît d'ailleurs remarquable l'élément essentiel de la puissance sacrale du lieu sacré. Le domaine de la Grotte ne prend sa qualité d'espace « autre » que par la Grotte, cet accident chthonique où l'apparition mariale a marqué de sa présence la terre d'alentour et comme pris possession d'elle. La Grotte est le point d'espace où demeure la présence ; lieu de la présence […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pelerinages-et-lieux-sacres/#i_97226

PERSE - Arts

  • Écrit par 
  • Pierre AMIET, 
  • Ernest WILL
  •  • 11 882 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre « L'art parthe »  : […] C'est le repli de l'empire parthe sur lui-même aux deux premiers siècles de notre ère sous la pression de Rome à l'ouest, de l'empire koushan à l'est, qui détermine une évolution nouvelle. Dans l'empire koushan, les influences grecques et gréco-romaines très vivaces donnent lieu à la floraison de l'art dit gréco-bouddhique ; dans l'empire parthe, au contraire, les tendances non classiques s'affirm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/perse-arts/#i_97226

PÉTRA

  • Écrit par 
  • Laïla NEHMÉ
  •  • 8 198 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les sanctuaires rupestres »  : […] Les sanctuaires rupestres sont de deux types : de hauts lieux aménagés au sommet des massifs qui entourent la ville basse et dont les voies d'accès depuis celle-ci, combinant sentiers pédestres et escaliers taillés dans le rocher, forment comme les rayons d'une roue ; des temples, dont les trois plus grands sont construits dans la ville basse à peu de distance l'un de l'autre. Le haut lieu le plu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petra/#i_97226

PHÉNICIENS

  • Écrit par 
  • Hélène BENICHOU-SAFAR, 
  • Paul PETIT
  •  • 6 298 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'art de la pierre »  : […] Les Phéniciens n'ont pas été de grands bâtisseurs comme les Égyptiens. Toutefois, leurs architectes et leurs artisans ont été suffisamment réputés pour être appelés par des souverains étrangers, israélites, néo-babyloniens ou perses, pour la construction d'édifices de prestige. De discrètes allusions faites par la tradition littéraire, quelques bas-reliefs assyriens et des vestiges de fortificatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pheniciens/#i_97226

PHILAE

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 1 023 mots
  •  • 1 média

Petite île de 460 mètres de longueur sur 150 mètres de largeur, Philae est surnommée la perle de l'Égypte. C'est une des bosses de l'énorme barre de roches granitiques qui, sur plusieurs kilomètres, constitue la première cataracte du Nil, au sud immédiat d'Assouan. En ce lieu consacré à la déesse Isis, Nectanébo I er fit construire un élégant pavillon vers ~ 370, à la poi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philae/#i_97226

PRÉHISTORIQUE ART

  • Écrit par 
  • Laurence DENÈS, 
  • Jean-Loïc LE QUELLEC, 
  • Michel ORLIAC, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Denis VIALOU
  •  • 27 698 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Interprétations de l'art paléolithique »  : […] Avant les premiers grands travaux de l'abbé Breuil, au début de ce siècle, peu de grottes avaient été étudiées et décrites, de sorte que les appréciations théoriques concernaient principalement les objets découverts en fouille. Peu à peu s'était dégagée l'idée que l'homme préhistorique avait été un artiste authentique, qu'il avait créé des œuvres d'art, et que, finalement, ces objets et statuettes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-prehistorique/#i_97226

PRÉNESTE

  • Écrit par 
  • Gilbert-Charles PICARD
  •  • 556 mots
  •  • 1 média

Ville du Latium située à 42 kilomètres à l'est de Rome. Bâtie sur un éperon de l'Apennin qui culmine à 766 mètres, Préneste (en latin, Praeneste) — l'actuelle Palestrina — est une ville frontière du Latium. Sa fondation est attribuée au héros Caeculus. Au début du ~ vii e  siècle, Préneste participe à la grande prospérité de l'Étrurie méridionale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/preneste/#i_97226

DJÉSER PYRAMIDE DE

  • Écrit par 
  • Annie FORGEAU
  •  • 219 mots
  •  • 2 médias

Le complexe funéraire du roi Djéser (III e  dynastie) érigé à Saqqarah marque, dans l'histoire de l'architecture égyptienne, une double innovation : l'adoption de la forme pyramidale pour le tombeau du souverain et l'utilisation systématique de la pierre de taille en assises réglées. Couvrant une superficie de 15 hectares, l'ensemble, enclos dans une enceinte bastionnée, c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pyramide-de-djeser/#i_97226

SAMARCANDE

  • Écrit par 
  • Pierre CHUVIN
  •  • 3 714 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Entre Arabes et Mongols (712-1220) »  : […] C'est une ville prospère que le général omeyyade Qutayba ibn Muslim assiège en 712, et l'opulence qu'il découvre lorsqu'il entre dans la ville l'amène à violer les termes de la reddition qui avait été négociée ; il brûle les idoles, pille les temples, expulse la population. Les nobles se replient vers Pendjikent où ils préservent leur autonomie et leur richesse pendant une vingtaine d'années, aprè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/samarcande/#i_97226

SĀÑCĪ

  • Écrit par 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 1 615 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un haut lieu de l'art indien »  : […] L'Avanti passe pour avoir été un important foyer bouddhique. Au iii e  siècle avant J.-C., Mahinda, fils (ou frère ?) de l'empereur Aśoka, se serait retiré à Sāñcī avant de partir prêcher la Bonne Loi à Ceylan (si, comme le font croire divers recoupements, le Cetyagiri ou « mont aux sanctuaires » dont parle le Mahāvamṣa , chr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sanci/#i_97226

SANCTUAIRE, Grèce hellénistique et Rome antique

  • Écrit par 
  • Pierre GROS, 
  • John SCHEID
  •  • 8 290 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'évolution des formes »  : […] Sans introduire de rupture véritable avec la fin de la période classique, les principales tendances de l'époque hellénistique dans les domaines formel, fonctionnel et urbanistique peuvent se définir ainsi : du point de vue de la morphologie, d'abord, c'est, en premier lieu, une désaffection très nette à l'égard des grands temples périptères, qui constituaient depuis la période archaïque la créati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sanctuaire-grece-hellenistique-et-rome-antique/#i_97226

SAQQARAH ou SAQQARA

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 1 152 mots
  •  • 2 médias

À une trentaine de kilomètres au sud du Caire, sur le bord de la falaise libyque, au nord de l'ancienne capitale de Memphis, s'étend l'une des plus vastes nécropoles d'Égypte, à laquelle on donne le nom du village actuel de Saqqara. De l'époque thinite datent d'importants mastabas en brique crue, dont certains furent peut-être des tombeaux royaux. Sous la III e  dynastie ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saqqarah-ou-saqqara/#i_97226

SRI LANKA

  • Écrit par 
  • Osmund BOPEARACHCHI, 
  • Delon MADAVAN, 
  • Éric MEYER, 
  • Édith PARLIER-RENAULT
  •  • 21 638 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « L'époque de Polonnaruva »  : […] À la fin du x e  siècle, un souverain Cōla venu du sud de l'Inde conquiert Sri Lanka . Pendant près d'un siècle (993-1070), l'île demeurera une province du puissant empire Cōla. Le siège du pouvoir est transféré d'Anurādhapura à Polonnaruva. L'essor du shivaïsme sous les Cōla inspire de nombreux bronzes consacrés essentiellement aux divers aspect […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sri-lanka/#i_97226

STATUAIRE CELTIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 200 mots

À la fin de la civilisation de Hallstatt, vers — 500, de grandes statues de pierre furent sculptées. Ainsi, celle qui surmontait le tumulus princier de Hirschlanden (Bade-Wurtemberg, Allemagne) représente un guerrier nu portant un chapeau conique. D'autres fragments de statues ont été trouvés à proximité de la tombe de Vix, en Bourgogne. Cette tradition se poursuit au v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/statuaire-celtique/#i_97226

STONEHENGE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 363 mots

Stonehenge, inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'U.N.E.S.C.O. depuis 1986 et situé dans la plaine de Salisbury, dans le sud-est de l'Angleterre, est désormais fermé au public en raison de sa surfréquentation touristique. Ce site est sans doute le monument mégalithique le plus célèbre du monde. Il fait partie de tout un ensemble qui confère au lieu une importance exceptionnelle. Les fou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stonehenge/#i_97226

SUMER

  • Écrit par 
  • André PARROT
  •  • 4 075 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Civilisation et art »  : […] Même si le foyer sumérien était cantonné en un secteur assez restreint, son influence avait débordé bien au-delà des frontières d'une région. Des sculptures découvertes à Assur auraient pu sortir tout aussi bien d'Ur ; un gros vase en stéatite recueilli à Mari, orné de l'aigle léontocéphale, ferait songer irrésistiblement aux produits d'Obeid, tellement l'inspiration est identique, mais tout auta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sumer/#i_97226

SYRACUSE

  • Écrit par 
  • Roland MARTIN
  •  • 399 mots
  •  • 1 média

Ville de Sicile orientale, Syracuse est une ancienne fondation des Corinthiens qui s'installèrent d'abord sur l'île d'Ortygie, la vieille ville actuelle, peu après le milieu du ~ viii e  siècle. Ce fut une des principales cités coloniales créées par les mouvements de migration hellénique qui déferlèrent pendant la seconde moitié du ~ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syracuse/#i_97226

TANJORE

  • Écrit par 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 1 462 mots
  •  • 1 média

La ville de Tanjore (tamoul : Tañçāvūr) commande une plaine alluviale devenue la région la plus fertile de l'Inde du Sud grâce aux ouvrages d'irrigation du delta de la Kāverī aménagés en des temps fort reculés et constamment améliorés d'âge en âge. La tradition rattache le nom de cette ville à Tañçan, un géant malfaisant anéanti par le dieu Viṣṇu. L'histoire mentionne l'existence de la cité à part […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tanjore/#i_97226

TIBET (XIZIANG)

  • Écrit par 
  • Chantal MASSONAUD, 
  • Luciano PETECH, 
  • David SNELLGROVE, 
  • Pierre TROLLIET
  • , Universalis
  •  • 26 824 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les édifices religieux »  : […] Monastères, temples et mchod-rten représentent l'essentiel de l'architecture tibétaine. Les temples les plus anciens furent construits sous le règne de Srong-btsan sGam-po. Le 'Phrul-snang, ou Jokhang, parfois appelé la « cathédrale de Lhasa » fut élevé par l'épouse népalaise du roi ; son épouse chinoise construisit le Ramoche. Ces deux temples furent remaniés au cours des s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tibet-xiziang/#i_97226

VALLÉE DES ROIS

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 934 mots
  •  • 7 médias

À partir de la XVIII e dynastie, le lieu de sépulture des pharaons se trouve séparé de leur lieu de culte ; celui-ci prend place désormais dans les « temples de millions d'années », une expression apparue dans les textes égyptiens dès la fin du Moyen Empire pour désigner un type de sanctuaire où le culte du roi est associé à celui de certaines hypostases divines, par exem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vallee-des-rois/#i_97226

YÉMEN

  • Écrit par 
  • Laurent BONNEFOY, 
  • André BOURGEY, 
  • Serge CLEUZIOU
  •  • 14 215 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les États des piémonts du plateau »  : […] Jusqu'au i er  siècle avant notre ère, l'histoire de l'Arabie du Sud est dominée par les États des piémonts. Parmi les nombreux sites de la région minéenne, le Wādī al-Jawf, on peut citer la capitale, Qarnaw, dans le nom actuel de laquelle (Ma'in) subsiste l'ancienne appellation de la région minéenne, Kamna, as-Sawda et Baraqesh. Mārīb était la c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yemen/#i_97226

ZIGGOURAT

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MARGUERON
  •  • 1 104 mots
  •  • 3 médias

Monument caractéristique de la civilisation mésopotamienne, la ziggourat se présente sous la forme d'une tour à plusieurs étages, dont la finalité est religieuse (le terme est dérivé du verbe saqaru , « être haut »). On fixe généralement son apparition à l'époque de la III e dynastie d'Ur (env. ~ 2100/2000). Durant les II e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ziggourat/#i_97226


Affichage 

Badr-é Neshandé : sanctuaire

dessin

Plan et coupe de Badr-é Neshandé (d'après A Godard, « L'Art de l'Iran », Paris, 1962) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Bouddha assis en prédication, Ajanta (Inde)

photographie

Chefs-d'œuvre de l'art religieux bouddhique, les peintures et les sculptures d'Ajanta ont exercé un rayonnement considérable Ici, le Bouddha assis en prédication qui encadre l'entrée du sanctuaire de la grotte 19 Ajanta, État du Maharashtra, Inde Ve siècle avant J-C 

Crédits : G. Nimatallah/ DeAgostini/ Getty Images

Afficher

Buddha couché de Gal Vihara

photographie

Bonzes en prière devant le Buddha couché de Gal Vihara Ce sanctuaire rupestre fut édifié près de l'ancienne capitale, Polonnaruva, lors de son apogée à la fin du XIIe siècle 

Crédits : Glen Allison/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Citadelle des femmes (Banteay Srei), Cambodge

photographie

Citadelle des femmes (Banteay Srei), sanctuaire en latérite construit en 967, sous le règne de Rajendravarman et Jayavarman V, au Cambodge 

Crédits : Travel Ink/ Gallo Images/ Getty

Afficher

Le Deir, Pétra, Jordanie

photographie

Ce monument rupestre de 46 mètres de largeur et 48 mètres de hauteur, plus trapu que la Khazneh, n'est pas un tombeau mais un sanctuaire À l'intérieur, une seule pièce de grandes dimensions au fond de laquelle est aménagé un podium accessible par deux volées de marches C'est le seul temple... 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Le Hoodo

photographie

Le Hoodo (pavillon du Phénix) du Byodo-in à Uji, près de Kyoto, au Japon, par Fujiwara Yorimichi, en 1053 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Reconstitution d'un sanctuaire de Çatal Hüyük

dessin

Le village anatolien de Catal Hüyük au VIe millénaire d'après Mellaart) ; en haut, reconstitution d'un quartier du village : l'urbanisme agglutinant impose l'accès aux maisons par les terrasses En bas, reconstitution d'un sanctuaire familial : la déesse est représentée en relief sur le mur... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sanctuaire d'Athèna Pronaia, Delphes

dessin

Plan du sanctuaire d'Athèna Pronaia, au lieu-dit Marmaria, à l'entrée ouest de la ville antique de Delphes, du côté d'Athènes et de la Béotie Les deux temples doriques successifs d'Athèna, le temple périptère en tuf (« pôros ») du Péloponnèse, construit vers 500 av JC et détruit par... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sanctuaire de la Fortuna, Primigenia, Préneste, Italie

photographie

La terrasse aux exèdres, quatrième terrasse du sanctuaire de la Fortuna Primigenia à Préneste (Palestrina) L'architecture associe les ordres classiques, ici l'ordre ionique, en pierre taillée et sculptée aux structures en blocage (opus caementicium) Le parement en opus incertum était revêtu... 

Crédits : Gilles Sauron

Afficher

Sanctuaire de Laksmana, Khajuraho, Inde

photographie

Sanctuaire de Laksmana Khajuraho Vers 930-950 Madhya Pradesh, Inde 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Sanctuaire slave à Hodosovici

dessin

Rites et croyances des Slaves, d'après les données archéologiques 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sites des nomades de l'époque hunnique

carte

Sites des nomades de l'époque hunnique 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Tula : temple de Quetzalcoatl

photographie

Atlantes en pierre soutenant le toit du sanctuaire du temple de Quetzalcoatl à Tula, capitale de l'empire toltèque État de Hidalgo, Mexique 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Badr-é Neshandé : sanctuaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Bouddha assis en prédication, Ajanta (Inde)
Crédits : G. Nimatallah/ DeAgostini/ Getty Images

photographie

Buddha couché de Gal Vihara
Crédits : Glen Allison/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Citadelle des femmes (Banteay Srei), Cambodge
Crédits : Travel Ink/ Gallo Images/ Getty

photographie

Le Deir, Pétra, Jordanie
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Le Hoodo
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Reconstitution d'un sanctuaire de Çatal Hüyük
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Sanctuaire d'Athèna Pronaia, Delphes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Sanctuaire de la Fortuna, Primigenia, Préneste, Italie
Crédits : Gilles Sauron

photographie

Sanctuaire de Laksmana, Khajuraho, Inde
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Sanctuaire slave à Hodosovici
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Sites des nomades de l'époque hunnique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Tula : temple de Quetzalcoatl
Crédits : Bridgeman Images

photographie