SHINTOÏSTE SANCTUAIRE

FUKUOKA

  • Écrit par 
  • Raphaël LANGUILLON-AUSSEL
  •  • 1 099 mots
  •  • 1 média

Fukuoka est la plus grande ville de l'île japonaise de Kyūshū. Située au nord-ouest de celle-ci, dans l'ancienne province historique de Chikuzen, elle est également le chef-lieu du département éponyme de Fukuoka, et compte 1,567 million d'habitants (2017). Distante d'une cinquantaine de kilomètres de la ville nouvelle de Kitakyūshū, elle forme avec elle le quatrième pôle industriel du Japon, aprè […] Lire la suite

GONGEN STYLE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 296 mots

L'expression gongen-zukuri ou style gongen désigne au Japon un certain type de sanctuaire shintoïque, réservé au culte des héros divinisés. Le terme gongen est emprunté au vocabulaire du Ryōbu-shintō qui fait des divinités shintoïques des avatars du Bouddha. Placés sur le même axe, le honden (sanctuaire) et le haiden (salle de prières) sont reliés par une galerie ( ichino-ma ) où les prêtres of […] Lire la suite

ISE, sanctuaire

  • Écrit par 
  • René SIEFFERT
  •  • 475 mots

Le grand sanctuaire d'Ise (Ise daijingū), dédié à la divinité solaire Amaterasu ō-mikami en sa qualité d'ancêtre de la dynastie impériale japonaise, se trouve près de l'actuelle ville d'Uji-Yamada, sur le cours supérieur de la rivière Isuzu, dans la province d'Ise (aujourd'hui département de Mie). Le culte de la déesse souveraine, d'abord célébré dans le palais même, s'il faut en croire le Nihon- […] Lire la suite

JAPON (Arts et culture) - Les arts

  • Écrit par 
  • François BERTHIER, 
  • François CHASLIN, 
  • Nicolas FIÉVÉ, 
  • Anne GOSSOT, 
  • Chantal KOZYREFF, 
  • Hervé LE GOFF, 
  • Françoise LEVAILLANT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Shiori NAKAMA, 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  • , Universalis
  •  • 56 364 mots
  •  • 34 médias

Dans le chapitre « L'architecture religieuse shintō (jinja kenchiku) »  : […] Il semble qu'à l'époque où l'on vénérait des éléments naturels en tant que divinités, il n'existait pas de bâtiment spécifique du culte shintō. Aujourd'hui encore, certains sanctuaires sont dépourvus d'édifices cultuels et l'on considère alors la montagne comme corps de la divinité ( shintai ) . Toutefois, la fondation au vi e  siècle des premiers monastères bouddhiques a contribué au besoin de f […] Lire la suite


Affichage 

Sanctuaire shintô (style kasuga)

Sanctuaire shintô (style kasuga)

dessin

Élévations de sanctuaires shintō (d'après Ota H, « Japanese Architecture and Gardens », Tōkyō, 1966) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sanctuaire shintô (style nagare)

Sanctuaire shintô (style nagare)

dessin

Élévations de sanctuaires shintō (d'après Ota H, « Japanese Architecture and Gardens », Tōkyō, 1966) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sanctuaire shintô (style kasuga)

Sanctuaire shintô (style kasuga)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Sanctuaire shintô (style nagare)

Sanctuaire shintô (style nagare)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin