SÁNCHEZ DE TALAVERA FERNÁN (XVe s.)

Poète espagnol dont les compositions sont recueillies par le Cancionero de Baena (1445 env.), Sánchez de Talavera est l'un des représentants de ce que l'on peut appeler, sans trop d'anachronisme, la « poésie métaphysique », car il s'inspire de thèmes — comme celui de la prédestination — peu fréquentés par la lyrique courtoise. S'il mourut en 1443, le Decir la muerte del almirante Ruy Díaz de Mendoza, poème à la mort de l'amiral Rodrigue Díaz de Mendoza (dont le décès est postérieur à cette date), que l'on considère comme l'un des antécédents des Coplas de Jorge Manrique, ne peut lui être attribué.

—  Daniel DEVOTO

Écrit par :

  • : docteur ès lettres, universités de Buenos Aires et de Paris-Sorbonne, directeur de recherche au C.N.R.S.

Classification


Autres références

«  SÁNCHEZ DE TALAVERA FERNÁN ( XV e s.)  » est également traité dans :

CANCIONEROS

  • Écrit par 
  • Madeleine PARDO
  •  • 1 984 mots

Dans le chapitre « Les thèmes »  : […] Quels sont les thèmes traités par tous ces poètes, par Villasandino, Macías, Ruy Paez de Ribera, Ferná Sanchez de Talavera, Antón de Montoro, Fernán Pérez de Guzmán, Juan de Mena, le marquis de Santillana, Jorge Manrique et tant d'autres ? À côté des thèmes de l'amour courtois apparaissent une poésie de circonstance, de caractère mondain le plus souvent, une poésie morale et didactique qui prend […] Lire la suite

Pour citer l’article

Daniel DEVOTO, « SÁNCHEZ DE TALAVERA FERNÁN (XVe s.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sanchez-de-talavera-fernan/