SAMSARA ou TRANSMIGRATION ou CYCLE DES RENAISSANCES

ASCÈSE & ASCÉTISME

  • Écrit par 
  • Michel HULIN
  •  • 4 663 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'ascétisme indien »  : […] Les origines de l'ascétisme en Inde sont très anciennes. Le Ṛgveda ( xv e  s. av. J.-C.) mentionne déjà diverses catégories d'ascètes : keśin (« chevelus »), yati (« disciplinés »), vrātya (« qui ont fait un vœu »), muni (« silencieux »), etc. Ces personnages ont en commun de pratiquer le tapas . Le terme évoque l'idée d'un échauffement provoqué violent. Il sert de désignation générique à tout […] Lire la suite

BOUDDHISME (Les grandes traditions) - Bouddhisme indien

  • Écrit par 
  • Jean FILLIOZAT, 
  • Pierre-Sylvain FILLIOZAT
  •  • 10 625 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le jeu des choses »  : […] Le jeu des choses tel que le bouddhisme l'envisage élucide la deuxième des quatre « nobles vérités », celle qui concerne l'origine de la douleur. La vue fondamentale est ici un enchaînement des conditions de la douleur ( pratītyasamutpāda ) : de l'ignorance résultent les constructions psychiques ( saṃskāra ) d'origine phénoménale ; des constructions psychiques le psychisme ; du psychisme la person […] Lire la suite

BOUDDHISME (Les grandes traditions) - Bouddhisme tibétain

  • Écrit par 
  • Anne-Marie BLONDEAU
  •  • 5 631 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Écoles et doctrines »  : […] Comme dans le bouddhisme indien, plusieurs écoles se constituèrent au Tibet, mais leur différenciation dépend plutôt de facteurs historiques que de distinctions doctrinales, qui ne s'affirmèrent que peu à peu : au départ, il ne s'agissait que de disciples groupés autour d'un maître, qui recevaient puis transmettaient à leur tour les enseignements et pratiques que leur maître avait lui-même directe […] Lire la suite

BRAHMANISME

  • Écrit par 
  • Anne-Marie ESNOUL
  •  • 3 618 mots

Dans le chapitre « Le saṃsāra »  : […] Apparue toute formée aux vi e - v e  siècles avant notre ère, dans les upaniṣad comme dans le bouddhisme et le jaïnisme, une autre croyance, dont on ne peut préciser l'origine, conditionne la vie religieuse : c'est celle du saṃsāra . Le terme lui-même – de saṃ-SṚ , couler avec – évoque bien ce courant perpétuel et circulaire qui entraîne l'âme individuelle à travers des réincarnations en chaîne, […] Lire la suite

ESCHATOLOGIE

  • Écrit par 
  • Michel HULIN
  •  • 6 356 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'Inde : le saṃsāra et les âges du monde »  : […] Au moment même où le modèle de la résurrection s'imposait au Proche-Orient, une autre eschatologie, apparue en Inde plusieurs siècles auparavant, prenait sa forme définitive. L'idée de base, dégagée depuis les plus anciennes Upaniṣad , est celle d'un sujet transcendant ( ātman ou « Soi »), qui est en lui-même étranger à l'espace et au temps, comme à toute forme de limitation et de particularisati […] Lire la suite

HĪNAYĀNA ou PETIT VÉHICULE

  • Écrit par 
  • Dominique TROTIGNON
  •  • 1 492 mots

Dans le chapitre « Les évolutions du bouddhisme »  : […] Au cours de leur développement, les écoles du Mahāyāna insisteront de plus en plus sur la sagesse et l'omniscience développées lors du plein Éveil, plutôt que sur la libération du samsāra , que vivent aussi les arhat , lors de l'« extinction définitive » ( parinirvāna ). Le nirvāna n'est plus alors conçu comme une réalité « autre », mais bien plutôt comme la vision juste du samsāra , ce qui perm […] Lire la suite

HINDOUISME

  • Écrit par 
  • Anne-Marie ESNOUL
  •  • 9 181 mots
  •  • 4 médias

Le terme d'hindouisme s'applique à l'aspect revêtu par le brahmanisme à une époque relativement récente ; bien qu'il fût mis en circulation aux xi e et xii e  siècles seulement par les envahisseurs islamiques, les réalités qu'il recouvre sont largement antérieures à cet emploi. Lorsque les musulmans parvinrent par vagues successives jusqu'à l'Indus, ils tirèrent du nom du fleuve celui qu'ils déce […] Lire la suite

INDE (Arts et culture) - Les doctrines philosophiques et religieuses

  • Écrit par 
  • Jean FILLIOZAT
  •  • 16 833 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Évolution des spéculations védiques »  : […] Les spéculations apparaissent plus avancées ou, en tout cas, sont plus distinctement exposées dans les littératures dites des Brāhmaṇa , des Āraṇyaka et des Upaniṣad qui forment l'« achèvement du Veda » ou Vedānta . Les Brāhmaṇa principaux sont l' Aitareyabrāhmaṇa , attaché au Ṛgveda , et le Śatapathabrāhmaṇa , lié au Yajurveda . La dernière partie du Śatapatha est constituée par une des plus a […] Lire la suite

JĀTAKA

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 352 mots

Le canon bouddhique en pāli est divisé en trois « Corbeilles » ( Pitaka ), respectivement consacrées aux règles de la vie monastique, à la morale, à la dogmatique. C'est dans la deuxième, dite Sutta-Pitaka (« Corbeille des prescriptions morales »), que se trouve le recueil célèbre des Jātakas (les « Nativités »). Il comporte quelque cinq cents récits, en prose mêlée de vers, où sont contées les a […] Lire la suite

KARMAN

  • Écrit par 
  • Madeleine BIARDEAU
  •  • 1 786 mots

Dans le chapitre « Les actes et la Délivrance »  : […] Pour les renonçants, tout acte, et spécialement l'acte rituel, étant essentiellement périssable, ne peut porter que des fruits périssables, mais en même temps, comme il marque l'attachement à ce monde et à ses jouissances par l'attente d'un résultat, il est responsable du renouvellement indéfini des renaissances. Tout acte doit porter son fruit, sinon dans cette vie, du moins dans une vie future ; […] Lire la suite

MONACHISME

  • Écrit par 
  • André BAREAU, 
  • Guy BUGAULT, 
  • Jacques DUBOIS, 
  • Henry DUMÉRY, 
  • Louis GARDET, 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 12 548 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le renoncement et la société séculière »  : […] La société séculière s'efforcera d'apprivoiser ce monachisme sauvage, en l'institutionnalisant à la faveur de la théorie des quatre āśrama  : comme on s'en aperçoit à partir de la Sv́etāśvatara Upaniṣad , dans le Mahābhārata , et plus strictement dans les traités juridiques ( Dharmaśāstra) , notamment les Lois de Manu . Cette théorie ordonne le déroulement idéal de la vie d'un initié ou deux fois- […] Lire la suite

MORT - Les sociétés devant la mort

  • Écrit par 
  • Louis-Vincent THOMAS
  •  • 8 190 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La fusion dans l'Un-Tout »  : […] Les thèses fondamentales du brahmanisme pourraient se résumer ainsi : identité du moi profond ( ātman ) et du principe fondamental de l'univers ( brahman ) : transmigration des âmes ( samsāra ) en référence directe avec les actes des existences antérieures ( karman ), le salut ( moksha ) réside dans la libération du karman , puisque le perpétuel recommencement d'existence est un perpétuel recomme […] Lire la suite

NIRVĀṆA ET SAṂSĀRA

  • Écrit par 
  • André BAREAU
  •  • 3 548 mots

Le mot nirvāṇa désigne la cessation de la transmigration ou succession indéfinie des existences que les Indiens appellent saṃsāra . Il est surtout utilisé dans le bouddhisme où il possède un sens très particulier, la conception du salut étant différente dans cette religion de ce qu'elle est dans l'hindouisme et le jainisme. Le terme et la notion apparaissent dès les origines du bouddhisme, dans l […] Lire la suite

ŚAṄKARA ou ÇAṆKARA (début VIIIe s.)

  • Écrit par 
  • Anne-Marie ESNOUL
  •  • 2 041 mots

Dans le chapitre « L'Absolu et le monde »  : […] Son attitude métaphysique est le « non-dualisme », traduction plus exacte du terme sanskrit advaita que « monisme », ce dernier terme ayant l'inconvénient d'évoquer des notions trop occidentales qui s'accordent donc mal avec l'atmosphère où se meut la pensée indienne. Il n'admet qu'un seul Principe, le Brahman absolu des Upaniṣad, défini par lui comme sat (existence), cit (conscience) et ānand […] Lire la suite

UPANIṢAD

  • Écrit par 
  • Anne-Marie ESNOUL
  •  • 3 566 mots

Dans le chapitre « Sens du terme et originalité du contenu »  : […] Le terme upaniṣad a donné lieu à de nombreux commentaires. Comme il est issu de la racine SAD , s'asseoir, précédée de deux préverbes, upa et ni , on a voulu lui faire désigner simplement le fait de s'asseoir auprès d'un maître pour recueillir de lui l'enseignement. Mais, faisant état de la synonymie des racines SAD et AS , L. Renou a mis en lumière la parenté d' upaniṣad avec l'expression up […] Lire la suite

YOGA

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 7 829 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les textes »  : […] Les textes fondamentaux qui exposent l'essentiel de la doctrine appartiennent à divers genres littéraires, selon qu'ils sont tenus pour révélés par la divinité (telles la Bhagavad Gītā et les Upaniṣad) ou simplement composés par des techniciens (comme les Yoga sūtra et la Gheranda samhitā ). Le yoga, en effet, se présente pour la première fois en tant que discipline autonome dans quelques-unes de […] Lire la suite