SABRE

ARMES - Armes anciennes et armures

  • Écrit par 
  • Jacques BOUDET
  •  • 3 488 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les armes de main »  : […] Le sabre, grand et long coutelas courbe, qui ne sera adopté réglementairement dans les cavaleries françaises qu'à la fin du xviie siècle, était déjà depuis longtemps en usage dans les armées asiatiques : arabe, turque, chinoise et japonaise. Il atteignit son point de perfection au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armes-armes-anciennes-et-armures/#i_19828

ESCRIME

  • Écrit par 
  • Jean DURRY
  •  • 694 mots

« À la fin de l'envoi, je touche... » Le vers célèbre de Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand était lié à une escrime bien précise, celle du duel, à l'issue parfois mortelle, qui fut longtemps la seule survivance du combat à l'« arme blanche » devenu lui-même caduc. Si les traités d'escrime, depuis le xvie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/escrime/#i_19828

GEREVICH ALADÁR (1910-1991)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 550 mots

L'escrimeur Aladár Gerevich demeure considéré comme l'un des plus fins sabreurs de tous les temps. Il fut durant près de trente ans le pilier de l'école hongroise de sabre qui domina les compétitions olympiques. De 1932 à 1960, il remporta sept médailles d'or aux Jeux (six victoires dans la compétition par équipes, un succès dans l'épreuve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aladar-gerevich/#i_19828

LAMOUR JEAN-FRANÇOIS (1956-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 423 mots

Jean-François Lamour, né le 2 février 1956, demeure sans doute le meilleur spécialiste français du sabre. Après sa carrière, il s'investira dans le mouvement sportif international et en politique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-francois-lamour/#i_19828

NADI (N. et A.)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 647 mots

se perfectionnent au sein du club Fides de Livourne ; ils atteignent un excellent niveau au fleuret et au sabre. Bien que Giuseppe Nadi – dont l'approche du métier de maître d'armes est très aristocratique – interdise à ses fils de s'exercer à l'épée, qu'il considère comme une arme rudimentaire, Nedo et Aldo Nadi apprennent à manier cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nadi-nedo-et-aldo/#i_19828