RUSSIFICATION

BALTES PAYS

  • Écrit par 
  • Suzanne CHAMPONNOIS
  •  • 1 317 mots

Dans le chapitre « D'une occupation l'autre »  : […] Leur situation géographique, entre le Reich et l'U.R.S.S., a une seconde fois associé le destin des trois pays. Annexés par Moscou à la suite du pacte germano-soviétique de 1939 qui mit un terme aux vingt années d'indépendance, les trois Républiques devinrent en 1940 des Républiques socialistes soviétiques. La guerre germano-soviétique (22 juin 1941-1944) eut des conséquences tragiques. Outre l'ex […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pays-baltes/#i_36862

BIÉLORUSSIE

  • Écrit par 
  • Yann RICHARD, 
  • Ioulia SHUKAN
  •  • 7 677 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « De l'Union avec la Pologne à la russification »  : […] Face à la Moscovie de plus en plus puissante à l'est, les noblesses polonaise et lituanienne obtinrent l'Union des deux États en 1569. Ce fut l'union de Lublin, qui donna naissance à la République polono-lituanienne, dotée d'un Parlement commun. Mais les armées et les finances restèrent séparées. Au sein de ce nouvel ensemble, l'influence de la culture polonaise et du catholicisme fut renforcée, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bielorussie/#i_36862

BULGARIE

  • Écrit par 
  • Roger BERNARD, 
  • André BLANC, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Nadia CHRISTOPHOROV, 
  • Jack FEUILLET, 
  • Vladimir KOSTOV, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Robert PHILIPPOT
  •  • 26 974 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Un « rapprochement toujours plus étroit avec l'URSS » »  : […] Le X e  congrès du PC (1971) ouvre la nouvelle phase des relations bulgaro-soviétiques qui, officiellement, sera annoncée au plénum du comité central du parti en juillet 1973. C'est la ligne du « rapprochement toujours croissant et plus étroit avec l'URSS » (T. Jivkov). Avant 1973, la Bulgarie était déjà un « allié privilégié » de l'Union soviétique. Plus de 55 p. 100 du c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bulgarie/#i_36862

COMMUNISME - Mouvement communiste et question nationale

  • Écrit par 
  • Roland LOMME
  •  • 21 016 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « « Nationalisme offensif » et « nationalisme défensif » »  : […] L' édification de l'État soviétique et la consolidation du pouvoir bolchevik exigeaient, selon Lénine, le respect du sentiment national des peuples colonisés sous l'ancien régime. Le peuple russe avait une dette à leur égard que le pouvoir soviétique devait honorer par de très larges concessions à leurs aspirations nationales : « Pour le prolétariat, il n'est pas seulement important mais absolumen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communisme-mouvement-communiste-et-question-nationale/#i_36862

ESTONIE

  • Écrit par 
  • Céline BAYOU, 
  • Suzanne CHAMPONNOIS, 
  • Jean-Luc MOREAU
  •  • 9 142 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « De la soviétisation à l'indépendance »  : […] Dès le retour de l'Armée rouge, à l'automne de 1944, les représailles contre les « collaborateurs » se déchaînèrent, tandis que beaucoup d'Estoniens s'enfuyaient à l'étranger. Malgré la longue résistance des Frères de la forêt, l'Estonie fut à nouveau incorporée dans le monde soviétique. Un effort important fut fait par Moscou pour développer l'industrie et l'exploitation des ressources naturelles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/estonie/#i_36862

FINLANDE

  • Écrit par 
  • Régis BOYER, 
  • Maurice CARREZ, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Yvette VEYRET-MEKDJIAN
  •  • 22 473 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « La tentative manquée de russification »  : […] L'assassinat d'Alexandre II eut des répercussions assez négatives sur la Finlande. Désormais, l'appareil tsariste, méfiant à l'égard de toute innovation politique et désireux de resserrer l'unité de l'Empire, se mit à regarder avec une suspicion croissante toute velléité d'améliorer le statut d'autonomie. Alexandre III (1881-1894) subit la pression des milieux russes les plus chauvins. Un certain […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/finlande/#i_36862

LETTONIE

  • Écrit par 
  • J. A. ANDRUPS, 
  • Céline BAYOU, 
  • Suzanne CHAMPONNOIS
  •  • 8 200 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La période soviétique »  : […] Les premières années de l'après-guerre furent parmi les plus sombres de l'histoire du pays. Les déportations en Sibérie reprirent et augmentèrent jusqu'en 1949 lors de la collectivisation forcée. Près de 120 000 Lettons furent emprisonnés ou déportés vers le goulag. Dans ce pays ayant perdu le tiers de sa population, de nombreux immigrés soviétiques vinrent reconstruire et développer l'industrie. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lettonie/#i_36862

LITUANIE

  • Écrit par 
  • Céline BAYOU, 
  • Suzanne CHAMPONNOIS, 
  • D.A. SEALEY
  •  • 8 111 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Du joug russe à l'éveil national »  : […] Au terme des trois partages entre l'Autriche, la Prusse et la Russie, la Lituanie cessa d'exister. Elle fut annexée en 1795 à l'empire tsariste et devint pour près de cent vingt ans une simple province russe. Le troisième partage sépara définitivement le destin de la Lituanie de celui de la Pologne même si, lors des soulèvements anti-russes de 1831 et de 1863, des Lituaniens participèrent à la l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lituanie/#i_36862

ORDJONIKIDZE GRIGORI KONSTANTINOVITCH (1886-1937)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 284 mots

Né en Géorgie, originaire de la petite noblesse, Grigori Ordjonikidze adhère au P.O.S.D.R. en 1903, et devient d'emblée bolchevik. Il milite surtout à Bakou, où il fait la connaissance de Staline. En octobre-novembre 1910, il participe à la révolution iranienne, part pour Paris, où il fréquente l'école du parti de Longjumeau, animée par Lénine. Lors de la conférence de Prague en 1912, il est élu a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grigori-konstantinovitch-ordjonikidze/#i_36862

POLOGNE

  • Écrit par 
  • Jean BOURRILLY, 
  • Georges LANGROD, 
  • Michel LARAN, 
  • Marie-Claude MAUREL, 
  • Georges MOND, 
  • Jean-Yves POTEL, 
  • Hélène WLODARCZYK
  •  • 44 181 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « Vers une société et une mentalité nouvelles (1865-1914) »  : […] La Prusse et la Russie étaient décidées à faire disparaître toute trace de particularisme polonais. Bismarck et Guillaume II s'y employèrent pour leur part en interdisant l'usage de la langue nationale (notamment dans les écoles), en persécutant les catholiques (M gr  Ledóchowski), en installant des colons germaniques à la place des propriétaires locaux (Commission de colo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pologne/#i_36862

ROUMANIE

  • Écrit par 
  • Mihai BERZA, 
  • Catherine DURANDIN, 
  • Alain GUILLERMOU, 
  • Gustav INEICHEN, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Philippe LOUBIÈRE, 
  • Robert PHILIPPOT, 
  • Valentin VIVIER
  •  • 34 946 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « La Roumanie de Gheorghiu-Dej »  : […] L'alignement de Bucarest sur Moscou se manifeste dans la crise qui conduit les Soviétiques à faire condamner la Yougoslavie par le Kominform : l'accusation de titisme devient un des instruments de la politique de terreur conduite en Roumanie. Cette terreur s'exerce contre l'Église uniate, qui est interdite en 1948 – 600 popes uniates sont arrêtés en octobre 1948 –, contre les représentants des an […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roumanie/#i_36862

UKRAINE

  • Écrit par 
  • Annie DAUBENTON, 
  • Iryna DMYTRYCHYN, 
  • Lubomyr A. HAJDA, 
  • Georges LUCIANI, 
  • Yann RICHARD
  •  • 37 635 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Un lent dégel »  : […] La déstalinisation a été plus tardive en Ukraine qu’à Moscou et, si elle a permis aux auteurs tels que M. Rylsky ou M. Bajan de connaître une renaissance, P. Tytchyna n’a pu relever la tête. Les écrivains qui avaient connu la guerre, même si leurs textes restaient proches du réalisme socialiste, étaient marqués par l’autocensure ou s’attachaient à des sujets historiques selon le canon autorisé de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ukraine/#i_36862


Affichage 

Célébration de la révolution russe à Bucarest

photographie

La foule roumaine célèbre le trente-deuxième anniversaire de la révolution russe, à Bucarest, en 1949 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Prisonniers finlandais

photographie

Finlandais arrêtés par les gardes rouges soviétiques, vers 1918 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Célébration de la révolution russe à Bucarest
Crédits : Hulton Getty

photographie

Prisonniers finlandais
Crédits : Hulton Getty

photographie