RUSSIE, histoire, des origines à 1801

RUSSIE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Michel LESAGE, 
  • Roger PORTAL
  •  • 20 249 mots
  •  • 28 médias

L'histoire de la Russie est celle de la formation d'un vaste empire qui, du xe au xxe siècle, s'est peu à peu étendu, à partir des plaines de l'Europe orientale aux rives du Pacifique et aux montagnes d'Asie centrale. Le mot « Russie » désigne un domaine où se sont rassemblés des peuples divers, en grosse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_88269

ADJAR

  • Écrit par 
  • Charles URJEWICZ
  •  • 729 mots

L'une des nombreuses ethnies constituant la nation géorgienne. Les Adjar ou « Adjareli » habitent dans la république autonome d'Adjarie située dans le sud-est de la Géorgie et faisant partie de cette dernière. Recensés jusqu'en 1926 (ils étaient alors 71 390), ils sont désormais considérés comme Géorgiens. La république autonome d'Adjarie comptait 376 000 habitants au recensement de 2002, les Géor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adjar/#i_88269

ALEXANDRE IAROSLAVITCH NEVSKI (1220-1263)

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 428 mots

Fils de Iaroslav Vsevolodovitch, prince héréditaire de Pereïslav-Zalesski — au nord de Moscou —, le jeune Alexandre apparaît d'abord comme le brillant second de son père, devenu grand-prince de Vladimir. Il se voit confier notamment la fonction de prince de Novgorod au moment où les territoires russes occidentaux sont assaillis par leurs voisins : Suédois, chevaliers Teutoniques, tribus lituanienn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-iaroslavitch-nevski/#i_88269

ALEXIS Ier MIKHAÏLOVITCH (1629-1676) tsar de Russie (1645-1676)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ARRIGNON
  •  • 380 mots

Fils unique du tsar Michel Romanov, Alexis, homme cultivé et réputé pour sa « très grande douceur », était en réalité un conservateur dévot, qui laissa le pouvoir entre les mains de ses parents (E. Miloslavski, V. I. Morozov), de ses favoris (A. Matveïev) ou du patriarche Nikon. Le long règne d'Alexis (1645-1676) est loin d'être paisible : à l'intérieur, la corruption, la multiplication des taxes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexis-ier-mikhailovitch/#i_88269

ANDRÉ BOGOLIOUBSKI (1111 env.-1174), grand-prince de Vladimir (1157-1174)

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 421 mots

Fils du prince Iouri (Georges) Dolgorouki et d'une princesse polovtsienne, André Bogolioubski est élevé dans la principauté de Rostov-Souzdal où règne son père. Contre son gré, il doit participer à des expéditions lointaines qui procurent à Iouri le titre de prince de Kiev. Mais, dès 1155, André quitte définitivement Kiev et le sud de la Russie pour s'installer dans le « pays de Rostov », où l'ari […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-bogolioubski/#i_88269

ANNEAU D'OR

  • Écrit par 
  • Olga MEDVEDKOVA
  •  • 4 071 mots

Dans le chapitre « Vladimir »  : […] Vladimir, dont les monuments les plus prestigieux, après ceux de Kiev et de Novgorod datent du xii e  siècle, est située à 190 kilomètres au nord-est de Moscou, sur les bords de la Kliazma. La ville est connue depuis 1108. Les premières églises y furent érigées par les princes kiéviens Vladimir Vsevolodovitch Monomaque (1053-1125) et Iouri Dolgor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anneau-d-or/#i_88269

ĀQĀ MOHAMMAD KHĀN ou AGHĀ MUḤAMMAD KHĀN (1742?-1797) shāh de Perse (1796-1797)

  • Écrit par 
  • Jean CALMARD
  •  • 1 089 mots

Réunificateur de la Perse après la désagrégation de l'empire de Nāder Shāh (1736-1747) et la période troublée de luttes pour la succession de Karim Khān Zand (1750-1779), Āqā Mohammad Khān est le fondateur de la dynastie des Qādjār (1794-1925) sous laquelle la Perse subit des changements profonds ; d'une monarchie orientale médiévale, elle se transforma en une monarchie constitutionnelle ayant les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aqa-mohammad-khan-agha-muhammad-khan/#i_88269

AVVAKUM PETROVITCH (1620/21-1682)

  • Écrit par 
  • Pierre PASCAL
  •  • 1 194 mots

Après les guerres de religion, l'Église catholique éprouva un besoin de réforme qui entraîna plus tard une division entre modérés et rigoristes. De même, après le désordre moral et religieux du « temps des troubles » (1584-1613), l'élite du clergé russe commença la réforme d'où sortit le schisme ( raskol ) des vieux-croyants ( staroviery ). Le plus arde […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petrovitch-avvakum/#i_88269

BASILE III IVANOVITCH (1479-1533) grand-prince de Moscou (1505-1533)

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 299 mots

Fils d'Ivan III et de Sophie Paléologue, Basile, devenu grand-prince de Moscou dès 1505, peu avant la mort de son père, achève l'unification de la Russie par l'annexion officielle de la cité de Pskov (1510) et de la grande-principauté de Riazan en 1517. Reprenant la guerre contre l'État polono-lituanien, il entre dans Smolensk en 1514, mais ses troupes sont incapables de poursuivre l'offensive. La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/basile-iii-ivanovitch/#i_88269

BOLOTNIKOV IVAN ISSAÏEVITCH (mort en 1608)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ARRIGNON
  •  • 592 mots

Chef du soulèvement populaire qui éclate dans le sud-ouest de la Russie en 1606-1607 et qui menace un moment l'ordre social, après l'accession au trône du tsar Chouïski (1606-1610), représentant de la haute noblesse. Né serf du prince Teliatevski, Bolotnikov aspire tout jeune à la liberté, qu'il obtient en s'enfuyant chez les cosaques du Don. Capturé peu après par les Tatars, il est vendu comme es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivan-issaievitch-bolotnikov/#i_88269

BORIS GODOUNOV (1551 env.-1605) tsar de Russie (1598-1605)

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 392 mots
  •  • 1 média

Descendant d'une famille noble d'origine tatare mais russifiée depuis le xiv e  siècle, Boris Godounov s'impose à la tête de l'État moscovite vers 1587, comme conseiller du tsar Théodore (Fedor), fils et successeur d'Ivan le Terrible et marié à la sœur de Boris. Quand le tsar meurt sans laisser d'héritier (son unique frère, le tsarevitch Dmitri, a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/boris-godounov-1551-env-1605-tsar-de-russie-1598-1605/#i_88269

BOURIATES

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN
  •  • 2 387 mots

Dans le chapitre « La colonisation russe »  : […] Au xvii e  siècle s'amorcent les premiers contacts avec les Russes, lorsque vers 1620-1630 apparaissent les Cosaques partis de leur propre initiative à la découverte de la Sibérie ; viennent ensuite les commerçants attirés par les fourrures, l'or, l'argent, les pierres précieuses, et les paysans en rupture de servage. En 1640 et 1660, pour tenir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bouriates/#i_88269

BOYARD

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 716 mots

Terme attesté dans les langues slaves orientales (russe : sing. bojarin , plur. bojare ) et méridionales (sous la forme boljarin ), « boyard » sert à désigner les membres de l'aristocratie. En Russie, le groupe des boyards a une double origine : la truste princière ( droujina ) ; l'aristocratie terrienne locale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/boyard/#i_88269

CAPO D'ISTRIA JEAN comte de (1776-1831)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 532 mots

Homme d'État grec qui joua un grand rôle dans la diplomatie russe sous le règne d'Alexandre I er et dans la lutte de la Grèce pour son indépendance. Peu après que la Russie et la Turquie eurent chassé les Français des îles Ioniennes et eurent regroupé celles-ci dans la république des îles Ioniennes ou Heptanèse (1799), Capo d'Istria participa à la rédaction de la seconde […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-capo-d-istria/#i_88269

CASPIENNE, géopolitique

  • Écrit par 
  • Garik GALSTYAN
  •  • 7 421 mots

Avec une superficie de près de 400 000 kilomètres carrés, la mer Caspienne est la plus grande étendue d'eau continentale du monde. Elle est entourée d'un premier cercle de pays, constitué par la Russie, l'Azerbaïdjan, le Turkménistan, le Kazakhstan et l'Iran. Cinq autres États, positionnés en une sorte de croissant méridional, sont directement liés à la région caspienne : la Turquie, la Géorgie, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caspienne-geopolitique/#i_88269

CATHERINE Ire (1684-1727) impératrice de Russie (1725-1727)

  • Écrit par 
  • Pierre KOVALEWSKY
  •  • 498 mots

Quand les Russes mettent Marienbourg à sac en 1702, Marthe Skavronskaïa fait partie du butin. Les témoignages postérieurs auront beau jeu, connaissant l'origine modeste de l'impératrice, de dénigrer sa taille « petite et ramassée », son teint « fort basané », son maintien « sans air ni grâce ». Il faut croire pourtant qu'elle ne manquait pas de charme, à en juger par sa biographie : orpheline d'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catherine-ire/#i_88269

CATHERINE II (impératrice de Russie)

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 225 mots
  •  • 1 média

Épouse de Pierre III, qu'elle allait rapidement détrôner à la suite d'un coup d'État militaire, en juillet 1762, Catherine II laissa à sa mort, en 1796, le souvenir du plus glorieux règne en Russie depuis celui de Pierre I er le Grand, le grand-père de Pierre III. Elle a unifié l'Empire d'un point de vue législatif et administratif et codifié les privilèges. Elle a consid […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catherine-ii/#i_88269

CATHERINE II DE RUSSIE (1729-1796)

  • Écrit par 
  • François-Xavier COQUIN
  •  • 5 122 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le mariage de la petite princesse allemande »  : […] Rien ne semblait prédestiner la princesse Sophie Augusta Frédérique d'Anhalt-Zerbst, née à Stettin le 2 mai 1729, au trône impérial de Russie. Fille du prince Chrétien-Auguste et de Jeanne de Holstein-Gottorp (autre petite principauté prussienne), dont elle paraît avoir hérité l'intelligence et la vitalité, la future Catherine II n'avait connu à Stettin, dont son père était gouverneur, qu'une enf […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catherine-ii-de-russie/#i_88269

CHARLES XII (1682-1718) roi de Suède (1697-1718)

  • Écrit par 
  • Claude NORDMANN
  •  • 2 343 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La coalition de 1700 et les succès suédois »  : […] Les voisins de la Suède – l'électeur de Saxe et roi de Pologne, Auguste II, le roi de Danemark-Norvège, le tsar Pierre I er et le Brandebourg-Prusse – comptaient sur les difficultés de Charles XII, monarque de dix-sept ans, à peine sorti de la tutelle de la régence, pour évincer la Suède de la Baltique et la chasser de ses têtes de pont, en profitant du mécontentement qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-xii/#i_88269

CHOUÏSKI LES

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 360 mots

Descendants de la dynastie de Souzdal (Nijni Novgorod), dont l'indépendance politique prit fin sous le règne du grand-prince de Moscou Basile I er (1389-1425), les princes Chouïski doivent leur nom à la localité de Chouïa (aujourd'hui dans l' oblast d'Ivanovo). Passés au service de la monarchie moscovite, les Chouïski jouent un rôle important dans l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-chouiski/#i_88269

CODES RUSSES

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 975 mots

Le plus ancien code judiciaire russe est la Russkaja Pravda ( Justice russe ), conservée dans deux rédactions. La première, dite rédaction brève, est généralement attribuée au règne de Iaroslav (Jaroslav) le Sage (1016-1054) pour la première partie, à celui de ses fils (av. 1073) pour la deuxième, à la fin du xi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/codes-russes/#i_88269

CONQUÊTE DE KIEV PAR OLEG

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 216 mots

En 882, le prince Varègue Oleg (882-912 ?), déjà maître de Novgorod depuis la mort de son parent Riourik, s'empare de Kiev. S'unifie alors, sous l'égide d'une dynastie scandinave, les Riourikides, l'espace occupé par les Slaves orientaux, qui commence à prendre au ix e  siècle le nom de Rous, et est fondée autour de la nouvelle capitale, Kiev, la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conquete-de-kiev-par-oleg/#i_88269

COSAQUES

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ARRIGNON
  •  • 769 mots
  •  • 1 média

Nom donné aux populations semi-nomades formant des communautés militaires indépendantes dans les bassins du Don, du Terek et du Kouban. Le mot, d'origine turco-tatare, désigne tout homme libre, tout guerrier indépendant. Aux xiv e et xv e siècles, les services de ces Cosaques Tatars furent utili […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cosaques/#i_88269

DIMITRI IV DONSKOÏ (1350-1389) grand-prince de Moscou (1359-1389)

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 561 mots

Lorsqu'il succède à son père, Ivan II (mort en 1359), comme prince de Moscou, le jeune Dimitri se trouve sous la tutelle politique du métropolite Alexis (mort en 1378). Celui-ci lui obtient, par ses démarches à la Horde d'Or, le titre de grand-prince de Vladimir (1362), ravi depuis 1359 par le prince de Souzdal-Nijni-Novgorod. Devenu majeur, Dimitri, poursuivant la politique de ses prédécesseurs, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dimitri-iv-donskoi/#i_88269

DISPARITION DE LA POLOGNE

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 215 mots

En 1795, conséquence tout autant de la voracité de ses voisins que d'un siècle d'affaiblissement politique et économique, la Pologne disparaissait. Dès 1772, la Russie de Catherine II l'avait envahie et avait procédé à un premier partage du pays avec ses alliés autrichien et prussien. La Pologne était alors passée de 733 000 à 522 000 km 2 , perdant 4 500 000 habitants sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/disparition-de-la-pologne/#i_88269

DROUJINA

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 103 mots

Formé sur drug (ami), le terme droujina ( družina ) est utilisé dans les sources russes les plus anciennes pour désigner la truste du prince ( x e -XII e s.), dont les membres constituaient le noyau de l'armée princière. À l'intérieur de la droujina, on di […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/droujina/#i_88269

ÉLISABETH PETROVNA (1709-1762) impératrice de Russie (1741-1762)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis VAN REGEMORTER
  •  • 233 mots

Souveraine qui doit son importance historique à sa valeur de symbole : la révolution de palais (25 nov. 1741), qui place sur le trône la fille de Pierre le Grand, marque la revanche de la garde impériale sur les Allemands qui dominaient la Russie depuis 1730. Au cours du règne, une série de hasards heureux confirment cette revanche : pendant la guerre de Sept Ans, l'armée russe met Frédéric II aux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elisabeth-petrovna/#i_88269

ESTONIE

  • Écrit par 
  • Céline BAYOU, 
  • Suzanne CHAMPONNOIS, 
  • Jean-Luc MOREAU
  •  • 9 142 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La Réforme : Germaniques et Suédois »  : […] Le ralliement d'une partie des propriétaires germaniques aux thèses de Luther en 1525 bouleversa le pays estonien en marquant la fin du pouvoir romain, sans la remplacer par une autorité reconnue par tous. Le tsar de Russie Ivan IV profita de cet affaiblissement de l'Ordre pour attaquer la Livonie et l'Estlandie. Le pays fut déchiré par la guerre (1558-1582). L'Ordre de Livonie s'y épuisa et disp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/estonie/#i_88269

ÉTATS GÉNÉRAUX, Russie

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 413 mots

Par analogie avec l'histoire de France, on désigne ainsi les assemblées convoquées par les tsars de Moscou, assemblées qui portèrent en russe le nom de Zemskij sobor , ou encore Soviet vseja zemli (Conseil de tout le pays). La première convocation de cette assemblée semble remonter à 1549-1550 au début du règne personnel d'Ivan le Terrible ; l'instituti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-generaux-russie/#i_88269

EXPANSION MONGOLE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 206 mots

1206 Temüdjin est reconnu khan universel (Gengis khan). 1215 Prise de Pékin et annexion de la Mandchourie. 1221 Gengis khan atteint l'Indus. 1229 Ögödeï est élu grand khan deux ans après la mort de son père Gengis khan. 1231 Destruction définitive de l'empire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/expansion-mongole-reperes-chronologiques/#i_88269

FINLANDE

  • Écrit par 
  • Régis BOYER, 
  • Maurice CARREZ, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Yvette VEYRET-MEKDJIAN
  •  • 22 473 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Les vicissitudes de l'union »  : […] Le règne de Gustave Vasa (1523-1560), l'une des grandes figures de l'ère moderne, eut une importance considérable dans l'histoire finlandaise. L'instauration de la Réforme luthérienne, sous l'impulsion parfois modératrice des évêques Martinus Skytte (1528-1550) et Michael Agricola (1550-1557), n'en fut que l'un des aspects. Tout aussi décisifs furent la mise sur pied d'une administration plus eff […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/finlande/#i_88269

FRÉDÉRIC II DE PRUSSE (1712-1786)

  • Écrit par 
  • Michel EUDE
  •  • 3 129 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les événements du règne »  : […] Fils du prince héritier (le futur Frédéric-Guillaume I er , qui devait régner de 1713 à 1740) et de Sophie-Dorothée de Hanovre, Frédéric naît à Berlin. C'est à sa gouvernante Mme de Rocoules et à son précepteur Duhan de Jandun, protestants émigrés après la révocation de l'édit de Nantes, que le futur roi de Prusse doit son goût pour la langue et la littérature françaises. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-ii-de-prusse/#i_88269

GERMAINS ORIENTAUX, archéologie et art

  • Écrit par 
  • Michel KAZANSKI
  •  • 4 230 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « L'époque romaine (Ier-IVe s.) »  : […] Pline et Tacite ont décrit la Germania , vaste territoire compris entre la Rhénanie à l'ouest et le bassin de la Vistule et les Carpates à l'est. Ils distinguaient trois principaux groupes de Germains : en Rhénanie, ceux qu'ils appellent « les fils du dieu Mannus », dans la région de l'Elbe, les Suèves et, enfin, à l'est, les Vandilii. Selon l' archéologue allemand Rolf Hachm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/germains-orientaux-archeologie-et-art/#i_88269

GOUVERNEMENT, Russie

  • Écrit par 
  • Jean-Louis VAN REGEMORTER
  •  • 250 mots

L'oukaze du 18 décembre 1708 partageait l'Empire russe en huit « gouvernements » pour les besoins de l'armée, mais, comme circonscription administrative de base, le « gouvernement » naît avec le Règlement du 7 novembre 1775 qui divisait le pays en cinquante provinces comprenant chacune une population de 300 000 à 400 000 habitants du sexe masculin. La réforme visait à parachever l'unité nationale, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gouvernement-russie/#i_88269

GRAND-RUSSIEN

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 243 mots

En russe velikorus ou velikoros . L'expression « Grand-Russien » est apparue au xv e siècle pour désigner le rameau septentrional des Slaves orientaux, appelés tous jusque-là « Russes », au moment où se dessinait la différence entre trois groupes linguistiques, russe, ukrainien et biélorussien. Ethniqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grand-russien/#i_88269

GUSTAVE III (1746-1792) roi de Suède (1771-1792)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 589 mots

Roi de Suède (1771-1792), né le 24 janvier 1746 à Stockholm, mort le 29 mars 1792 à Stockholm. Fils aîné du roi Adolphe Frédéric (1710-1771), Gustave est un partisan intelligent et cultivé des Lumières. En 1766, il épouse la fille du roi Frédéric V de Danemark (1723-1766), Sofia Magdalena (1746-1813). Il accède au trône en 1771. Le pouvoir royal est alors affaibli par la souveraineté du Riksdag […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gustave-iii/#i_88269

HORDE D'OR

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN
  •  • 642 mots
  •  • 2 médias

Nom sous lequel est connu le khānat fondé dans les plaines russes, au nord de la mer Noire et de la Caspienne, par la branche gengiskhanide aînée au xiii e siècle . La région, occupée au sud par des nomades de race turque, les Kiptchak (ou Coman ou Polovtsy), au nord par les Bulgares de la Volga et les principautés russes, est conquise en 1222/ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/horde-d-or/#i_88269

IAKOUTES ou YAKOUTES

  • Écrit par 
  • Anca STAHL
  •  • 600 mots

Au nombre de 432 000 lors du recensement de 2002, contre 241 000 en 1926, les Iakoutes habitent la Iakoutie, ou Sakha, où ils représentent 45,5 p. 100 de la population. Leur langue fait partie du groupe linguistique turco-tatar. D'après la tradition, ils seraient venus de la région du lac Baïkal au cours du xiii e  siècle sous la pression des trib […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iakoutes-yakoutes/#i_88269

IAROSLAVL

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 308 mots

Capitale de la région homonyme de la fédération de Russie, Iaroslavl est une cité de la haute Volga au passé prestigieux. Fondée par Iaroslav le Sage au début du xi e  siècle sur la rive droite de la Volga, dans un site rappelant celui de Moscou, la ville a été longtemps une étape cardinale sur la route reliant la capitale au port d'Arkhangelsk. E […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iaroslavl/#i_88269

IAROSLAV VLADIMIROVITCH LE SAGE (978-1054) prince de Kiev (1019-1054)

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 282 mots

Prince de Novgorod en 1010, Iaroslav montre des velléités d'indépendance à l'égard de son père, Vladimir le Grand. Sorti vainqueur des luttes fratricides qui suivirent la mort de celui-ci (1015-1019), il s'installe à Kiev, mais doit, de 1024 à 1034, reconnaître la souveraineté de son frère Mstislav sur la rive gauche du Dniepr. La politique extérieure de Iaroslav continue celle de son père : au no […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iaroslav-vladimirovitch-le-sage/#i_88269

IVAN Ier DANILOVITCH KALITA (1304-1341) grand-prince de Moscou (1325-1341)

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 223 mots

Après avoir secondé son frère Iouri, Ivan lui succède en 1325 à la tête de la principauté de Moscou, fondée à la fin du xiii e  siècle par leur père, Daniel. Le nouveau prince continue la lutte menée par son aîné contre la principauté de Tver pour l'obtention du titre de grand-prince de Vladimir, c'est-à-dire pour l'hégémonie de la Russie du Nord- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivan-ier-danilovitch-kalita/#i_88269

IVAN III LE GRAND (1440-1505) grand-prince de Moscou (1462-1505)

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 477 mots
  •  • 1 média

Grand-prince en 1462, Ivan hérite de son père, Basile II, non seulement son titre mais aussi un domaine princier ( oudel ), suffisamment important pour lui assurer la suprématie sur ses frères, dont les territoires seront presque tous annexés durant le règne. L'unification de la Russie du Nord-Est sous l'égide de Moscou progresse rapidement : la fin de l'indépendance de Novgo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivan-iii-le-grand/#i_88269

IVAN IV COURONNÉ TSAR

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 202 mots
  •  • 1 média

Ivan IV, dit le Terrible (1533-1584), n'a que trois ans lorsqu'il succède à son père Basile III comme grand-prince de Russie. Maintenu sous la tutelle de sa mère Hélène Glinskaïa, puis sous l'influence des Grands, il n'accède au pouvoir qu'en 1547, lorsqu'il se fait couronner tsar par le métropolite Macaire. Ce dernier, qui l'a formé, est convaincu du rôle providentiel désormais offert à Moscou, d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivan-iv-couronne-tsar/#i_88269

IVAN IV LE TERRIBLE (1530-1584)

  • Écrit par 
  • Constantin de GRUNWALD
  •  • 1 807 mots
  •  • 2 médias

Dans l'histoire de l'ancienne Russie, il est difficile de trouver une figure plus controversée que celle d'Ivan IV . Tyran sanguinaire pour les uns, il est considéré par d'autres comme un des hommes qui a le plus contribué à la grandeur de son pays. Son caractère comportait un élément pathologique qui finit par dégénérer en cruauté démentielle. Les circonstances dans lesquelles s'est déroulée son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivan-iv-le-terrible/#i_88269

JEAN II CASIMIR (1609-1672) roi de Pologne (1648-1668)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 475 mots

Roi de Pologne (1648-1668) né le 22 mars 1609 à Cracovie (Pologne), mort le 16 décembre 1672 à Nevers (France). Deuxième fils de Sigismond III Vasa – qui règne sur la Pologne et, de 1593 à 1599, sur la Suède –, Jean Casimir se bat à partir de 1635 aux côtés des Habsbourg, durant la guerre de Trente Ans. Fait prisonnier par les Français sur la route d'Espagne où il se rendait pour prendre ses fon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-ii-casimir/#i_88269

KALMOUKS

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN
  •  • 1 485 mots

Dans le chapitre « Les Kalmouks dans l'Empire russe »  : […] Des Kalmouks étaient restés en Russie, retenus sur la rive droite par une débâcle de la Volga. Certains – des Torgūt en majorité – participent à la révolte de Pugačëv en 1773. La Grande Catherine, en châtiment, retire aux Torgūt le gouvernement des Kalmouks, qu'ils avaient conservé depuis l'arrivée en Russie. Le titre de khān ayant disparu en même temps que son titulaire Ubaši, il ne restait qu'u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kalmouks/#i_88269

KAZAKHSTAN

  • Écrit par 
  • Isabelle OHAYON, 
  • Arnaud RUFFIER, 
  • Denis SINOR, 
  • Julien THOREZ
  • , Universalis
  •  • 8 815 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Souverainetés russe et soviétique »  : […] Les revers essuyés par les Kazakhs aux prises avec les Oirats retardèrent sans aucun doute l'émergence d'un État kazakh unifié et firent même décliner le niveau général de la vie culturelle. Ils rendirent également les Kazakhs moins capables encore de résister aux empiètements de la Russie depuis le nord. La progression vers la steppe kazakhe débuta par la construction d'une ligne de forts –  Omsk […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kazakhstan/#i_88269

KHAZARS

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 517 mots
  •  • 1 média

Peuple apparenté aux Turcs, qui établit un empire entre la mer Noire et la mer Caspienne du vii e au x e siècle, les Khazars nous sont connus par des sources arabes, hébraïques et chinoises principalement . Ils s'opposèrent à plusieurs reprises à l'Empire byzantin et aux Arabes. Ils eurent, selo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/khazars/#i_88269

KHMELNITSKI BOGDAN MIKHAÏLOVITCH (1595 env.-1657)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ARRIGNON
  •  • 485 mots

Cosaque né à Pereïaslavl dans une famille de petite noblesse ukrainienne, Bogdan Khmelnitski reçut une solide instruction à Kiev puis à Lvov ; outre l'ukrainien, sa langue natale, il connaissait le latin, le polonais et le russe. Il acquit une solide formation militaire en participant aux campagnes des Cosaques Zaporogues contre les Turcs ; fait prisonnier, il ne fut libéré que deux ans plus tard. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bogdan-mikhailovitch-khmelnitski/#i_88269

KIEV

  • Écrit par 
  • Richard Antony FRENCH, 
  • Yann RICHARD
  • , Universalis
  •  • 2 436 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La première capitale de la Russie kiévienne »  : […] Les Varègues s'emparent de Kiev au milieu du ix e  siècle, puis forment une élite dirigeante avec les Slaves. Kiev connaît un essor rapide grâce à son emplacement favorable : un site défensif sur les hautes rives du Dniepr , au cœur d'une riche région agricole, entouré de villes slaves plus anciennes. Vers 882, le prince Oleg, déjà maître de Novgo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kiev/#i_88269

KOMI & KOMI PERMIAK

  • Écrit par 
  • Charles URJEWICZ
  •  • 977 mots

Les Komi habitent principalement la région nord-est de la partie européenne de la Russie et se concentrent dans la république des Komi. Connus sous le nom de Zyriane, à l'époque tsariste, les Komi s'appellent eux-mêmes Komi-Morte, morte signifiant homme, ou Komi-Voïtir, voïtir voulant dire peuple. Un groupe komi, les Izva-Tas (les gens de la rivière Ij […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/komi-et-komi-permiak/#i_88269

KOŚCIUSZKO TADEUSZ ANDRZEJ (1746-1817)

  • Écrit par 
  • Zofia BOBOWICZ-POTOCKA
  •  • 1 340 mots

Général polonais, célèbre à la fois pour avoir joué un rôle important dans la guerre d'Indépendance des États-Unis et pour avoir dirigé le soulèvement du peuple polonais en 1794. Né en Lituanie, dans une famille de moyenne noblesse, Tadeusz Kościuszko fut élève à l'école des cadets de Varsovie (1765-1769) ; il s'y distingua par ses dons exceptionnels et fut envoyé comme boursier du roi en France, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tadeusz-andrzej-kosciuszko/#i_88269

KOSTIENKI

  • Écrit par 
  • Marie-Thérèse BOINAIS
  •  • 808 mots

Le complexe de gisements découverts, dès 1879, à Kostienki, sur la rive droite du Don, à une trentaine de kilomètres de Voronej, en Russie, et fouillés depuis à diverses reprises (notamment par P. P. Efimenko, P. I. Boriskovski et N. D. Praslov), apporte des données capitales pour la connaissance du Paléolithique supérieur en Europe centrale et orientale. Ces sites d'habitat sont représentatifs du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kostienki/#i_88269

KOTOCHIKHINE GRIGORI KARPOVITCH (1630 env.-1667)

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 139 mots

Sous-secrétaire ( podiatchi ) au Bureau des ambassadeurs (Posolski prikaz), Grigori Karpovitch Kotochikhine participe aux pourparlers avec la Suède en 1658 et en 1661, mais, stipendié par le roi de Pologne, il doit s'enfuir de Moscou pour éviter une accusation d'espionnage (1664) ; réfugié à Stockholm, il y est condamné à mort pour meurtre. Pendant son exil, il rédige, à la d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grigori-karpovitch-kotochikhine/#i_88269

KOURBSKI ANDREÏ MIKHAÏLOVITCH (1528-1583)

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 447 mots

De vieille souche nobiliaire, descendant des princes de Iaroslavl, le prince Andreï Mikhaïlovitch Kourbski apparaît déjà parmi les conseillers du jeune tsar Ivan IV, ce groupe qu'il appellera plus tard lui-même Izbrannaja Rada (le « Conseil choisi »). On le trouve aux côtés du monarque lors de la prise de Kazan' en 1552. Jusqu'au début des années 1560, il jouit d'une faveur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andrei-mikhailovitch-kourbski/#i_88269

KOUTOUZOV MIKHAÏL ILLARIONOVITCH GOLENICHTCHEV (1745-1813) prince de Smolensk

  • Écrit par 
  • Daria OLIVIER
  •  • 575 mots

Sauveur de la patrie et l'un des plus éminents chefs d'armée de toute l'histoire de Russie, Mikhaïl Koutouzov est allié à d'illustres familles. Instruit, polyglotte, il semble destiné à une carrière de courtisan ; mais il choisit l'armée et entre à l'école d'artillerie. Il voue un culte à Pierre le Grand, dont il reçoit un enseignement posthume par l'intermédiaire des grands capitaines qui furent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mikhail-illarionovitch-koutouzov/#i_88269

LADISLAS IV VASA (1595-1648) roi de Pologne (1632-1648)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 524 mots

Roi de Pologne (1632-1648), né le 9 juin 1595 à Cracovie, mort le 20 mai 1648 à Merecz. Ladislas a quinze ans lorsque son père, Sigismond III Vasa, profite de l'occupation de Moscou par les troupes polonaises pendant les troubles qui suivent la mort de Boris Godounov (1605) pour le faire élire tsar de Russie en 1610. Par cette élection, qui ne sera jamais concrétisée par l'accession au trône mos […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ladislas-iv-vasa/#i_88269

LE PRINCE JEAN-BAPTISTE (1734-1781)

  • Écrit par 
  • Olga MEDVEDKOVA
  •  • 1 000 mots

Jean-Baptiste Le Prince naquit le 17 septembre 1734 à Metz dans la famille d'un maître sculpteur doreur. Vers dix-sept ans, il obtint une pension du maréchal de Belle-Isle, gouverneur de Metz, et fit partie de sa suite quand ce dernier se rendit à Paris, où il devint bientôt l'élève de François Boucher. En 1752, il épousa Marie Guiton, qui avait deux fois son âge et une certaine fortune. Il s'en s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-baptiste-le-prince/#i_88269

LETTONIE

  • Écrit par 
  • J. A. ANDRUPS, 
  • Céline BAYOU, 
  • Suzanne CHAMPONNOIS
  •  • 8 200 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le duché de Courlande (1561-1795) »  : […] Le grand-duc Gotthard Kettler révéla dans ses nouvelles fonctions des capacités commerciales remarquables que prolongèrent ses successeurs. Ils firent construire une flotte marchande qui bientôt sillonna toutes les mers du globe. Ils acquirent plusieurs comptoirs, Tobago aux Antilles et Saint-André aux portes de l'Afrique. Pendant près de deux cent cinquante ans, le duché de Courlande eut une exi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lettonie/#i_88269

LITUANIE

  • Écrit par 
  • Céline BAYOU, 
  • Suzanne CHAMPONNOIS, 
  • D.A. SEALEY
  •  • 8 111 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Du joug russe à l'éveil national »  : […] Au terme des trois partages entre l'Autriche, la Prusse et la Russie, la Lituanie cessa d'exister. Elle fut annexée en 1795 à l'empire tsariste et devint pour près de cent vingt ans une simple province russe. Le troisième partage sépara définitivement le destin de la Lituanie de celui de la Pologne même si, lors des soulèvements anti-russes de 1831 et de 1863, des Lituaniens participèrent à la l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lituanie/#i_88269

MARÉCHAL DE LA NOBLESSE

  • Écrit par 
  • Jean-Louis VAN REGEMORTER
  •  • 342 mots

Avec la table des rangs ( čin ) en 1722, Pierre le Grand avait achevé de soumettre la noblesse à l'État en calquant la hiérarchie nobiliaire sur la pyramide des grades. Mais tout en refusant d'accorder à la classe dirigeante une organisation corporative à l'échelon national, il ne méconnaissait pas la nécessité de développer son esprit civique en lui confiant localement des r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marechal-de-la-noblesse/#i_88269

MARI, ethnie

  • Écrit par 
  • Charles URJEWICZ
  •  • 878 mots

Connus dans le passé sous le nom de Tchérémisse (ce nom apparaît dans les manuscrits du x e  siècle), les Mari se nomment eux-mêmes mar , mari , marii , mar signifiant homme. Ils vivent essentiellement dans les régions centrales de la Volga. Environ 345 000 d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mari-ethnie/#i_88269

MAZEPPA IVAN STEPANOVITCH (1644-1709)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 205 mots

Hetman des Cosaques, Mazeppa est issu d'une famille noble de l'Ukraine. Élevé à la cour du roi de Pologne Jean Casimir, une histoire de cœur l'oblige à s'enfuir chez les Cosaques du Dniepr, dont il devient l'un des chefs. En 1687, lors d'une visite à Moscou, il gagne la faveur du tsar Pierre le Grand, achète au tout-puissant Basile Golitsyne la charge d'hetman des Cosaques et souhaite assurer l'in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivan-stepanovitch-mazeppa/#i_88269

MÉDITERRANÉE HISTOIRE DE LA

  • Écrit par 
  • André BOURDE, 
  • Georges DUBY, 
  • Claude LEPELLEY, 
  • Jean-Louis MIÈGE
  • , Universalis
  •  • 18 410 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « L'écroulement de la puissance ottomane »  : […] De fait, le dynamisme de la puissance ottomane s'est émoussé au cours du siècle. Malgré la prospérité de certains emporiums orientaux comme Bagdad ou Alep, malgré l'opulence démesurée des sultans de Constantinople, la léthargie économique gagne les régions continentales de l'Empire, soumises à une administration corrompue et incapable, dominées par les oligarchies militaires graduellement devenues […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-de-la-mediterranee/#i_88269

MENCHIKOV ALEXANDRE DANILOVITCH prince (1673-1729)

  • Écrit par 
  • Pierre KOVALEWSKY
  •  • 314 mots

D'origine très modeste et d'une instruction élémentaire, Alexandre Menchikov devient dès l'enfance un compagnon de jeu puis de travail de Pierre le Grand, auquel il est dévoué cœur et âme. C'est cette confiance que l'empereur a en son collaborateur qui explique son élévation extraordinaire et conforme ni à ses talents ni à ses possibilités intellectuelles. C'est un homme orgueilleux et qui ne conn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-danilovitch-menchikov/#i_88269

MICHEL FEODOROVITCH ROMANOV (1596-1645) tsar de Russie (1613-1645)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 441 mots

Tsar de Russie (1613-1645), né le 22 (12 selon le calendrier grégorien) juillet 1596, mort le 23 (13) juillet 1645 à Moscou. Petit-fils de Nikita Romanovitch Romanov et fils de Fedor Nikititch Romanov, Michel Feodorovitch Romanov est, par sa mère, le neveu du dernier tsar de la maison de Riourik, Fedor I er (r. 1584-1598). Lorsque le Zemskij Sobor (états généraux) se réun […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-feodorovitch-romanov/#i_88269

MIGRATIONS

  • Écrit par 
  • Paul-André ROSENTAL
  •  • 9 610 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La fabrication politique des flux de mobilité »  : […] Le rôle important de toutes ces institutions intermédiaires ne saurait faire oublier le rôle des pouvoirs dans l'orientation, voire la fabrication, des flux de mobilité. Au début du II e  millénaire, en Europe, ce sont au premier chef les seigneurs féodaux et l'Église qui se disputent la main-d'œuvre. Les ordres ecclésiastiques – notamment les Cisterciens – multiplient l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/migrations/#i_88269

MISSIONS

  • Écrit par 
  • Jean BAUBÉROT, 
  • Henry DUMÉRY, 
  • Antonin-Marcel HENRY, 
  • Anastasios YANNOULATOS
  •  • 17 270 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La Russie »  : […] La première période d'évangélisation de la Russie s'étend du baptême des habitants de Kiev (981) à la conquête mongole (1240). Au xi e  siècle, grâce à des princes vigoureux comme Vladimir, à des évêques inspirés comme saint Léonce († 1077), l'apôtre de Rostov, à des moines comme saint Théodose († 1074), le fondateur de la Lavra Petcherskaya, les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/missions/#i_88269

MONGOLIE, histoire

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN, 
  • Vadime ELISSEEFF
  •  • 17 559 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « La reprise de la conquête du monde »  : […] Jusqu'à la mort de Möngke (1259), cependant, l'unité de l'Empire va être à peu près maintenue, malgré de graves dissensions internes, et la conquête du monde se poursuivra inexorablement, menée par l'ensemble des représentants des diverses branches rivales. La première campagne du règne d'Ögödei fut conduite en Chine du Nord et marqua la fin des Jin, délogés de leurs dernières possessions dans la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mongolie-histoire/#i_88269

MOSCOU

  • Écrit par 
  • Galia BURGEL, 
  • Catherine GOUSSEFF, 
  • Roger PORTAL
  •  • 8 358 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Une capitale vassale des Tatars »  : […] Création du prince de Suzdal', Juri Dolgoruki, Moscou, dont le nom apparaît pour la première fois dans les documents en 1147, ne fut jusqu'au xiii e  siècle, dans la Russie féodale, qu'un petit bourg, pourvu d'une fortification ou kremlin de bois, dépendant de la principauté de Vladimir-Suzdal'. Devenue au début du xiii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moscou/#i_88269

NIJNI-NOVGOROD

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 361 mots

Cinquième ville de Russie et capitale de l'oblast (région) homonyme, Nijni-Novgorod est la ville principale de la région de la Volga. Fondée en 1221 au confluent de la Volga et de l'Oka dans le dessein de défendre le pays russe face aux Bulgares de la Kama, Nijni-Novgorod fut ainsi dénommée du fait de sa situation dans le bas pays ( nijni  : « basse »), c'est-à-dire la vallé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nijni-novgorod/#i_88269

NIKON (1605-1681)

  • Écrit par 
  • Richard E. PIPES
  • , Universalis
  •  • 918 mots

Patriarche célèbre de l'Église russe, Nikon est né le 7 mai 1605 à Valmanovo, près de Nijni-Novgorod. Issu d'une famille de moujiks finnois, Nikon, de son vrai nom Nikita Minine, se forme dans un monastère avant de se marier. Devenu prêtre, il s'installe à Moscou, jusqu'à ce que le décès de ses enfants lui fasse rechercher la solitude. De 1634 à 1646, il vit ainsi en ermite, puis devient higoumèn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nikon/#i_88269

NIVKHE

  • Écrit par 
  • Emmanuel ZAKHOS-PAPAZAKHARIOU
  •  • 840 mots

Les Nivkhe peuplent le cours inférieur de l'Amour et l'île Sakhaline. Ils font partie du groupe des peuples paléoasiatiques, et les fouilles nous donnent la certitude qu'ils sont des descendants directs de la population néolithique de ce territoire. Leur nom, nivkh , signifie « hommes ». Avant la révolution de 1917, ils étaient connus sous le nom de Guiliak. Ce terme vient vi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nivkhe/#i_88269

NOBLESSE RUSSE

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 586 mots

La noblesse russe connaît deux origines : la truste princière ( družina ) et l'aristocratie terrienne dont les représentants sont appelés les boyards ( bojare ). Ces deux catégories se confondront vers la fin du xii e  siècle. Plus tard, dans les nouvelles principautés de la Russie du Nord-Est, c'est l'a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/noblesse-russe/#i_88269

NOVGOROD

  • Écrit par 
  • Jean BLANKOFF, 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 1 053 mots

Les premières mentions de Novgorod, dont le nom signifie « ville neuve », remontent au ix e  siècle ; située sur le Volkhov, près du lac Ilmen, au nord de la voie commerciale reliant « les Varègues aux Grecs », la cité de Novgorod est l'un des deux centres de la Russie kiévienne. Très tôt, des tendances séparatistes à l'égard de Kiev s'y font jour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/novgorod/#i_88269

OÏRAT

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN
  •  • 2 091 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les grandes migrations »  : […] À compter des dernières décennies du xv e  siècle, les Mongols orientaux reprenant force sous le long règne de Dayan-khan (cf.  mongolie -Histoire), les Mongols occidentaux sont peu à peu rejetés vers l'ouest, où ils accentuent leur pression sur leurs voisins turcs – nomades des steppes (Kirghiz-Qazaq) et sédentaires des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oirat/#i_88269

OLEG, prince de Kiev (882-912 ou 922)

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 121 mots

Sous ce nom, la Chronique des temps passés (compilation des xi e - xii e  s.) a conservé le souvenir du chef varègue, parent de Rurik, qui a imposé son pouvoir (d'après la Chronique , en qualité de tuteur du jeune prince Igor) à Kiev et sur tout le bass […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oleg/#i_88269

OPRITCHNIKI

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 168 mots
  •  • 1 média

En 1565, le tsar Ivan IV le Terrible , en conflit avec les boyards, se tailla dans l'empire moscovite un territoire particulier, l' opritchnina ( opričnina ), qu'il plaça sous son administration directe. Le centre de l'opritchnina fut le bourg Alexandrov ( Aleksandrova sloboda ), à une centaine de kilomètres au nord-est de Moscou. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/opritchniki/#i_88269

ORDIN-NACHTCHOKINE AFANASSI LAVRENTIEVITCH (1605 env.-1680)

  • Écrit par 
  • Denise EECKAUTE
  •  • 658 mots

Des administrateurs russes du xvii e siècle, Ordin-Nachtchokine (on écrit quelquefois Ordyn-Nachtchokine) est le seul sans doute à avoir atteint la stature d'un homme d'État. À la fois chef militaire, diplomate, économiste, il a su comprendre toute la portée du défi européen avant Pierre le Grand, dont il est, à bien des égards, le précurseur. Fi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afanassi-lavrentievitch-ordin-nachtchokine/#i_88269

ORIENT ÉGLISES CHRÉTIENNES D'

  • Écrit par 
  • Irénée-Henri DALMAIS, 
  • Hervé LEGRAND
  •  • 6 564 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le clivage chalcédonien »  : […] Ainsi, à partir du milieu du vi e  siècle, les Églises orientales se répartissent en deux grands ensembles complexes : d'une part, les Églises dites préchalcédoniennes ou non-chalcédoniennes, ou encore, et de préférence, orientales anciennes ; d'autre part, les Églises chalcédoniennes. Les premières sont elles-mêmes divisées en deux groupes : l'É […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eglises-chretiennes-d-orient/#i_88269

ORIENT QUESTION D'

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  •  • 6 468 mots
  •  • 11 médias

La succession d'événements historiques connus sous le nom de « Question d'Orient », auxquels on donne comme point de départ la signature du traité de Kutchuk-Kaïnardji en 1774 et comme point terminal le traité de Lausanne de 1923, gravite essentiellement autour du démembrement de l'Empire ottoman et de la lutte des grandes puissances pour établir leur contrôle ou leur influence sur l'Europe balk […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/question-d-orient/#i_88269

ORTHODOXE ÉGLISE

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT, 
  • Bernard DUPUY, 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 23 318 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le problème de l'autocéphalie »  : […] Cet élargissement des attributions du patriarche se fit sans heurt dans la première période, mais il devait soulever des problèmes sérieux au xix e  siècle quand les États des Balkans accédèrent à l'indépendance politique. La tendance à l'indépendance se fit jour alors dans toute l'orthodoxie, comme elle s'était manifestée au xv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eglise-orthodoxe/#i_88269

OTTOMAN EMPIRE

  • Écrit par 
  • François GEORGEON, 
  • Robert MANTRAN
  •  • 9 911 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Révoltes et anarchie (XVIIe siècle) »  : […] La fin du xvi e  siècle est pourtant marquée par quelques succès : conquête de Chypre (1570-1571), prise de Tunis (1574), occupation de la Géorgie et de l'Azerbaïdjan (1590) ; mais des défaites ont été subies à Lépante (7 oct. 1571), en Moldavie, en Hongrie ; les traités conclus durant cette période n'apportent que peu de modifications aux frontiè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/empire-ottoman/#i_88269

OUKAZE

  • Écrit par 
  • Jean-Louis VAN REGEMORTER
  •  • 309 mots

Terme désignant à l'origine un ordre du souverain, sans distinction entre les mesures générales et les cas individuels. Avant Pierre le Grand, la formule rituelle : « Le tsar a ordonné et les boyards ont joint leur avis » reconnaissait à l'aristocratie un rôle consultatif en matière législative ; mais, sous le règne du réformateur, les théoriciens de l'absolutisme, comme Théophane Prokopovitch, af […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oukaze/#i_88269

PASCAL PIERRE (1890-1983)

  • Écrit par 
  • Georges NIVAT
  •  • 2 114 mots

Pierre Pascal est issu d'une souche auvergnate « sans fortune, mais forte de santé et de jugement ». Son grand-père était ouvrier aux chemins de fer, son père devint professeur de lettres et « monta » à Paris. L'accession de Pierre Pascal à l'École normale supérieure, en 1910, couronnait cette sage et sûre ascension sociale, typique de la III e  République. La méticulosité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-pascal/#i_88269

PAUL Ier (1754-1801) empereur de Russie (1796-1801)

  • Écrit par 
  • Pierre KOVALEWSKY
  •  • 457 mots

Le grand-duc héritier du trône de Russie Paul reçoit une très bonne éducation, et dans la première partie de sa vie c'est un homme d'apparence équilibrée qui produit lors de son voyage en Europe, et en particulier à la cour de France, une excellente impression. La mort de sa première femme l'affecte beaucoup, mais sa seconde épouse, une femme remarquable, Sophie-Thérèse de Wurtemberg, qui prendra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-ier/#i_88269

PERM

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 405 mots

De toutes les villes de l'Oural, Perm est celle qui a connu le passé le plus brillant : dès la célèbre expédition guerrière entreprise par Ermak Timofeïevitch en 1580 à destination de l'Est, un petit poste fut créé dans la vallée moyenne de la Kama, avantageusement situé sur la terrasse fluviale de la rive gauche, non loin de la confluence de la Tchoussovaïa. Bien que les gisements de sel et de fe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/perm/#i_88269

PETERHOF, Russie

  • Écrit par 
  • Olga MEDVEDKOVA
  •  • 881 mots
  •  • 1 média

L'ensemble des palais et des jardins de Peterhof se trouve sur la côte sud du golfe de Finlande, à mi-chemin entre Saint-Pétersbourg et Cronstadt. La première mention de Peterhof date de 1705. En 1710, Pierre I er y fit construire un petit palais de bois ; pour entreprendre ensuite, quatre ans plus tard, la création d'une grande résidence impériale. Lors de son voyage en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peterhof-russie/#i_88269

PHILARÈTE, FEDOR NIKITITCH ROMANOV (1554 env.-1633) patriarche de Moscou (1619-1633)

  • Écrit par 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 418 mots

Fils aîné de Nikita Romanovitch Romanov, neveu par alliance d'Ivan le Terrible et cousin de Fedor I er , dernier tsar de la maison de Riourik. En haine des Romanov, Boris Godounov l'enlève à sa femme et à son jeune fils Michel pour le faire moine. Fedor Romanov prend alors le nom de Philarète (1598). Il subit le contrecoup du temps des Troubles. Le premier faux Dmitri (160 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fedor-nikititch-philarete/#i_88269

PIERRE Ier LE GRAND (1672-1725)

  • Écrit par 
  • Roger PORTAL
  •  • 4 120 mots
  •  • 2 médias

De son vivant déjà, Pierre le Grand a soulevé à la fois admiration et critique. « Antéchrist » pour les uns, héros créateur pour les autres, il a été, après sa mort, au centre de toutes les discussions relatives à l'histoire de la Russie. Catherine II s'est constamment référée à son glorieux prédécesseur. Au xix e  siècle les conservateurs lui on […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-ier-le-grand-1672-1725/#i_88269

PIERRE Ier LE GRAND (tsar de Russie)

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 201 mots
  •  • 1 média

Pierre, le petit-fils de Michel Romanov, est couronné tsar, en 1682, en même temps que son demi-frère Ivan V. Après avoir éliminé, en 1689, la régente et Ivan, il dirige seul la Russie de façon autocratique, s'appuyant sur la police et l'armée, sur une stricte application du principe du servage des paysans et sur une réorganisation en profondeur de l'administration et de la noblesse. À la mort de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-ier-le-grand/#i_88269

PIERRE III FEDOROVITCH (1728-1762) empereur de Russie (1762)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 435 mots

Empereur de Russie (1762), né le 21 février (10 février dans le calendrier grégorien) 1728 à Kiel, dans le Holstein-Gottorp, mort assassiné (à l'instigation de sa femme) le 17 juillet 1762 au château de Ropcha, près de Saint-Pétersbourg. Fils d'Anna Petrovna, l'une des filles de Pierre I er le Grand, et de Charles Frédéric, duc de Holstein-Gottorp, le jeune Karl Peter Ul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-iii-fedorovitch/#i_88269

POLOGNE

  • Écrit par 
  • Jean BOURRILLY, 
  • Georges LANGROD, 
  • Michel LARAN, 
  • Marie-Claude MAUREL, 
  • Georges MOND, 
  • Jean-Yves POTEL, 
  • Hélène WLODARCZYK
  •  • 44 181 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « Les étapes du dépècement (1764-1815) »  : […] Pour le malheur de la Pologne, son affaiblissement coïncide avec la montée de ses voisins et avec les inquiétudes causées en Europe par la France. Le dernier roi, Stanislas Auguste Poniatowski (1764-1795), « Européen » fin et cultivé, patriote sincère mais élu sous la pression des Russes, sera victime de la conjoncture européenne autant que de la situation intérieure et de sa propre faiblesse de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pologne/#i_88269

POLTAVA BATAILLE DE (8 juill. 1709)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 319 mots

Victoire décisive de Pierre le Grand de Russie sur Charles XII de Suède dans la Grande Guerre du Nord. La bataille mit fin au statut de grande puissance de la Suède et marqua le début de l'hégémonie russe en Europe orientale. La bataille eut lieu au nord et à l'ouest de Poltava, ville située à l'ouest de la Vorskla en Ukraine, et opposa une armée russe de quatre-vingt mille hommes commandée par P […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-poltava/#i_88269

POSSOCHKOV IVAN TIKHONOVITCH (1652-1726)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis VAN REGEMORTER
  •  • 300 mots

Fils d'un orfèvre sur argent de la banlieue moscovite (et non point paysan, comme le voulait la légende romantique), employé à l'Hôtel des monnaies, puis chargé de construire des fontaines à Novgorod, patron d'une distillerie et propriétaire illégal de 300 hectares et d'une centaine de serfs, Possochkov est un bel exemple d'ascension sociale à l'époque où la Russie se modernise. Mais il ne prend p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivan-tikhonovitch-possochkov/#i_88269

POTEMKINE GRIGORI ALEXANDROVITCH prince (1739-1791)

  • Écrit par 
  • Pierre KOVALEWSKY
  •  • 433 mots

Militaire, Grigori Potemkine est remarqué par l'impératrice Catherine II, dont il devient le favori, et fait une carrière exceptionnellement rapide. Il s'illustre pendant la guerre contre la Turquie en 1774, puis, après la signature du traité de paix, est nommé gouverneur général des provinces nouvellement annexées qui vont de la mer Noire à l'Ukraine. Il y révèle tout son génie d'organisateur. Il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grigori-alexandrovitch-potemkine/#i_88269

PRIKAZE

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 524 mots

Le mot russe prikaz (pluriel prikazy ) signifie étymologiquement un « ordre », une « mission ». C'est à partir de ce sens que le terme a été appliqué à des unités administratives chargées, dans le cadre de la monarchie moscovite, de fonctions précises. Si le terme n'apparaît avec cette valeur que relativement tard dans le xvi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prikaze/#i_88269

KAZAN PRISE DE (1552)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 193 mots

En s'emparant définitivement du khanat mongol de Kazan, que son grand-père Ivan III n'avait que temporairement annexé en 1487, Ivan le Terrible, premier des grands-princes moscovites à s'être fait couronner tsar, affirme dès les débuts de son règne (1547-1584) la nouvelle dimension prise par son État, alors en pleine restructuration autocratique. Longtemps vassale de la Horde d'or et devant payer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prise-de-kazan/#i_88269

PSKOV

  • Écrit par 
  • Jean BLANKOFF
  •  • 578 mots
  •  • 1 média

Située à la limite du domaine russe, non loin du lac de Tchoud (Čudskoe ozero), la ville de Pskov était originellement un « bourg » ( prigorod ) de Novgorod. Elle s'en détacha en 1348, restant cependant soumise à la juridiction de l'archevêque de Novgorod. Semblable en bien des points par sa structure socio-politique à Novgorod, Pskov en diffère cependant par l'absence de trè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pskov/#i_88269

RASKOL

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT
  •  • 466 mots

Mot russe qui signifie « schisme ». On désigne ainsi la cassure qui a divisé la chrétienté russe au xvii e siècle, mais d'une manière qui en fait comme l'opposé de la Réforme en Occident : le Raskol est une antiréforme caractérisée par un attachement presque magique aux traditions. Au cours du xvi e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raskol/#i_88269

RAZINE STEPAN TIMOFEÏEVITCH dit STENKA (1630 env.-1671)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ARRIGNON
  •  • 659 mots

Cosaque du Don qui dirigea le soulèvement des paysans et des populations de la Volga, notamment les Mordves, contre le gouvernement tsariste. Né dans le village de Zimoveïski sur le Don, d'une famille aisée, Stenka Razine, homme pieux (il fit deux pèlerinages, en 1652 et 1661, au monastère Solovetski et à Moscou en mémoire de son père), se destinait à une carrière diplomatique et militaire chez le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/razine-stepan-timofeievitch-dit-stenka/#i_88269

RIAZAN

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 311 mots

La région située entre le cours inférieur de l'Oka et le cours supérieur du Don se sépara, progressivement, au xii e  siècle, de la principauté de Tchernigov et échut à une branche cadette de cette dynastie. Menacée dans son existence même par les princes de Vladimir (fin du xii e et début du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/riazan/#i_88269

ROMANOV LES

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 418 mots
  •  • 1 média

Ce patronyme, qui était celui d'un boyard de la première moitié du xvi e  siècle, Roman (mort en 1543), appartient à une importante lignée de la noblesse moscovite médiévale. Le plus ancien de ses représentants, André Kobyla, était déjà au service du grand prince Siméon le Fier (mort en 1359) ; les descendants d'André apparaissent comme témoins da […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-romanov/#i_88269

ROME TROISIÈME

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 510 mots

De même que Byzance, la deuxième Rome, avait supplanté la première lors des invasions barbares, certains écrivains russes du xvi e siècle, qui considéraient que l'une et l'autre avaient successivement failli à leur mission de diriger la chrétienté, revendiquèrent pour Moscou, avec le titre de Troisième Rome, le droit de relayer Constantinople dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/troisieme-rome/#i_88269

ROUBLE

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG, 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 813 mots

À la limite du xiii e et du xiv e siècle, le rouble apparaît en Russie, à Novgorod. À une époque où le pays ignorait la frappe de la monnaie, ce terme semble avoir désigné les lingots d'argent, appelés aussi grivny , qui servaient aux paiements importants. À Moscou et en Ru […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rouble/#i_88269

ROUMIANTSEV PIOTR ALEXANDROVITCH (1725-1796)

  • Écrit par 
  • Pierre KOVALEWSKY
  •  • 288 mots

Le père de Piotr Alexandrovitch Roumiantsev commença sa carrière militaire comme simple soldat ; remarqué par Pierre le Grand, il devint maréchal et collaborateur du tsar. Officier de talent et tacticien de premier ordre, Piotr Roumiantsev fait preuve de ses capacités de chef pendant la guerre de Sept Ans (1756-1763), et devient ensuite gouverneur de l'Ukraine. Dans la guerre de 1769 contre l'Empi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/piotr-alexandrovitch-roumiantsev/#i_88269

RUSSES PRINCIPAUTÉS

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 834 mots

Le mot kniaz ( knjaz' ), apparenté au haut-allemand kuning , désigne le chef varègue que l'on trouve à la tête de l'État kiévien à partir de la fin du ix e siècle (descendants, selon la légende, du chef plus ou moins mythique Riourik, les princes russes sont parfois appelés Riouri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/principautes-russes/#i_88269

SAINT-PÉTERSBOURG, anc. LENINGRAD

  • Écrit par 
  • Elena Matveïevna DOROCHINSKAÏA, 
  • Richard Antony FRENCH, 
  • Grigory IOFFE, 
  • Mary McAULEY
  • , Universalis
  •  • 5 486 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La fondation et les premiers développements »  : […] Le peuplement par les Russes de la zone qui entoure le fond du golfe de Finlande (alors appelée Ingrie) a commencé au viii e ou ix e  siècle de notre ère, mais la région est restée longtemps peu peuplée. Au xv e  siècle, elle passa, avec Novgorod […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-petersbourg-leningrad/#i_88269

SCYTHES

  • Écrit par 
  • Vadime ELISSEEFF
  •  • 3 554 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Guerres et conquêtes »  : […] Suivant les données assyriennes, Cimmériens et Scythes ravageaient dès le viii e  siècle les royaumes de l'Orient ancien et prenaient une part active aux guerres qui opposaient Assyriens, Mèdes et Néo-Babyloniens. Poursuivant les Cimmériens par des jeux d'alliances subtiles, les Scythes conquirent la Médie, la Syrie, la Palestine, ne s'arrêtant qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scythes/#i_88269

SEPT ANS GUERRE DE (1756-1763)

  • Écrit par 
  • Louis TRENARD
  •  • 1 046 mots

La guerre de Succession d'Autriche avait abouti en 1748 à une déception générale. Seul Frédéric II de Prusse en avait tiré profit et il désirait préserver la conquête de la Silésie contre une revanche que l'Autriche préparait presque ouvertement. La Grande-Bretagne cherchait une alliée continentale capable de protéger le Hanovre contre toute menace pendant qu'elle lutterait contre la France dont l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-de-sept-ans/#i_88269

SERVAGE, Russie

  • Écrit par 
  • Jean-Louis VAN REGEMORTER, 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 1 254 mots

Au début de l'histoire russe, la masse rurale, désignée le plus souvent par le substantif smerd , était composée d'hommes libres. Avec l'extension des grandes propriétés appartenant aux princes, aux boyards ou à l'Église, une partie des paysans se trouva placée dans la dépendance économique des grands propriétaires ; en échange d'une parcelle de terre, de l'habitat et de l'ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/servage-russie/#i_88269

SIBÉRIE

  • Écrit par 
  • Vadime ELISSEEFF, 
  • Pascal MARCHAND, 
  • Guy MENNESSIER
  •  • 14 138 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'avance russe »  : […] Dès le xi e  siècle, des contacts fréquents avaient lieu entre Russes et Sibériens (cf. russie  - Histoire). Au xii e  siècle, des marchands de Novgorod cherchaient au-delà de l'Oural fourrures, couteaux et haches, et des tribus ougriennes semblent leur avoir été soumise […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/siberie/#i_88269

SLAVES

  • Écrit par 
  • Denise EECKAUTE, 
  • Paul GARDE, 
  • Michel KAZANSKI
  •  • 22 527 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Les Slaves du haut Moyen Âge (VIIIe-Xe s.) »  : […] Du viii e au x e siècle, les Slaves sont maîtres d'un territoire plus vaste encore qu'à l'époque des Grandes Migrations, qui s'étend du Péloponnèse au sud jusqu'au lac Ladoga au nord et de l'Elbe à l'ouest jusqu'au Don à l'est. Ils sont représentés alors par trois grands groupes, les Slaves méri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/slaves/#i_88269

SMOLENSK

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 733 mots

Capitale de la région administrative (oblast) russe homonyme, Smolensk, qui comptait 317 900 habitants en 2006, étend ses différents quartiers sur les deux rives du haut Dniepr. Placée au cœur d'une région agricole couverte encore en grande partie de forêts, la ville est née au voisinage de hauteurs dessinant la ligne de partage des eaux entre les trois bassins fluviaux du Dniepr, de la Dvina occi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/smolensk/#i_88269

SOPHIE ALEXEÏEVNA (1657-1704) régente de Russie (1682-1689)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ARRIGNON
  •  • 224 mots

Grâce à l'appui de la famille Miloslavski et des régiments de la garde, les streltsy , Sophie Alexeïevna exerça la régence au nom des deux tsars, ses frères, Ivan V et Pierre I er , de 1682 à 1689, mais abandonna le gouvernement à son favori le prince V. V. Golitsyne, homme cultivé et libéral, mais piètre général. L'événement majeur de cette période e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sophie-alexeievna/#i_88269

SOUVOROV ALEXANDRE VASSILIEVITCH (1729-1800)

  • Écrit par 
  • Jean KOVALEVSKY
  •  • 385 mots

Entré dans la carrière militaire comme simple soldat, Alexandre Souvorov s'élève graduellement dans la hiérarchie grâce à ses qualités de chef et à un travail assidu. Il s'illustre déjà lors de la guerre de Sept Ans (1756-1763). Durant la guerre de Pologne, en 1768, il prend Cracovie et obtient le grade de général. Bras droit du maréchal Roumiantsev pendant la première guerre contre les Turcs, il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-vassilievitch-souvorov/#i_88269

STANISLAS Ier LESZCZINSKI (1677-1766) roi de Pologne (1704-1709 et 1733-1736)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 489 mots

Roi de Pologne (1704-1709 et 1733-1736), né le 20 octobre 1677 à Lwów, en Pologne (auj. Lviv, en Ukraine), mort le 23 février 1766 à Lunéville (France). Fils unique d'un noble polonais, Stanislas Leszczynski voyage à travers l'Europe occidentale pendant sa jeunesse. En 1702, le roi Charles XII de Suède envahit la Pologne durant l'une des multiples guerres qui ne cessent d'opposer les puissances […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stanislas-ier-leszczinski/#i_88269

STANISLAS II AUGUSTE PONIATOWSKI (1732-1798) roi de Pologne (1764-1795)

  • Écrit par 
  • Zofia BOBOWICZ-POTOCKA
  •  • 837 mots

Dernier roi de Pologne, fils de Stanislas Poniatowski. Sous son règne, des événements décisifs et dramatiques se produisirent en Pologne : « le redressement de la nation et la chute de l'État ». Stanislas-Auguste, d'une intelligence remarquable et d'une instruction solide, fit dans sa jeunesse de longs voyages en Occident, qui le familiarisèrent avec tous les courants de la civilisation européenne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stanislas-ii-auguste-poniatowski/#i_88269

STROGANOV LES

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ARRIGNON
  •  • 298 mots

Le nom de la famille Stroganov, dont la cohésion a triomphé des différends les plus graves, est attaché à la colonisation de l'Oural et de la Sibérie. Les ancêtres de la famille (Anika Stroganov, mort en 1570) appartenaient à la paysannerie libre et étaient membres d'une communauté de petits sauniers paysans. Leur fortune a été édifiée, avec l'appui du gouvernement, sur le commerce du sel. En 1574 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-stroganov/#i_88269

SUCCESSION DE POLOGNE GUERRE DE LA (1733-1738)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 432 mots

À la mort du roi de Pologne Auguste II en 1733, Stanislas Leszczyński tente de remonter sur le trône de Pologne avec l'aide d'un corps d'armée français de deux mille hommes. Devenu beau-père de Louis XV en 1725, il a l'appui de la France, mais aussi celui d'une partie de la noblesse polonaise et des Czartorisky. Il est élu roi de Pologne une seconde fois. Mais il se heurte à des mécontents (en par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-de-la-succession-de-pologne/#i_88269

TCHÉTCHÈNES

  • Écrit par 
  • Charles URJEWICZ
  •  • 886 mots

Les Tchétchènes forment, après les Russes, le groupe ethnique le plus important du Caucase du Nord. Au nombre de 957 000 lors du recensement de 1989, ils habitent essentiellement la république de Tchétchénie (dont ils constituent 58 p. 100 de la population) et celle du Daghestan (où ils étaient 61 000 en 1992). La guerre a empêché tout recensement depuis lors. Les « Nakhtcho » (Tchétchènes, d'où l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tchetchenes/#i_88269

TEMPS DES TROUBLES (1598-1613)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ARRIGNON
  •  • 586 mots

On désigne ainsi la période particulièrement agitée de l'histoire russe qui commence à la mort du dernier descendant des Riourikides en 1598, le tsar Fiodor, et s'achève par l'établissement d'une nouvelle dynastie, celle des Romanov. Cette crise revêt trois aspects fondamentaux : tout d'abord, il s'agit d'une crise dynastique. Il n'existait pas de loi de succession au trône. En dépit des décisions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/temps-des-troubles/#i_88269

TOUNGOUSES ou TOUNGOUZES

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN
  •  • 676 mots

Groupe de peuples, de type mongoloïde, les Toungouses, ou Toungouzes (Tungus) occupaient au xvii e  siècle la plus grande partie de la Sibérie orientale, de l'Extrême-Orient russe et de la Mandchourie. En Russie, les Toungouses sont éparpillés sur un territoire allant de l'Ienisseï au début à la mer d'Okhotsk et au détroit de Béring, en groupuscul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/toungouses-toungouzes/#i_88269

NYSTAD TRAITÉ DE (1721)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 205 mots

Conclu par Frédéric I er de Suède et Pierre le Grand, tsar de Russie, le traité de Nystad est le quatrième accord bilatéral qui, de 1719 à 1721, règle les conséquences de la guerre du Nord (1700-1721) et de l'effondrement suédois, symbolisé par la mort, en pleine campagne norvégienne, de l'épique roi Charles XII (1697-1718). Héritier d'un empire hégémonique en Baltique, s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traite-de-nystad/#i_88269

TRIBUT, Russie

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 169 mots

Dès l'établissement du joug mongol (1240), la Russie doit acquitter un tribut à la Horde d'or. À l'origine, il est perçu directement par des fonctionnaires mongols, après le recensement de la population. Mais, au début du xiv e  siècle, le tribut, appelé couramment vychod (le terme général dan était pl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tribut-russie/#i_88269

TSAR

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 431 mots
  •  • 2 médias

Forme slave tardive (la forme ancienne est cěsarǐ , du latin cæsar ), tsar sert au Moyen Âge à désigner l'empereur romain, byzantin ou germanique. Voulant affirmer son indépendance et cherchant à rivaliser avec Byzance, Syméon de Bulgarie prit, en 919, le titre de tsar ( car' ) des Bulgares et des Grecs. Après l'échec de cette tenta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tsar/#i_88269

TSARSKOÏE SELO, Russie

  • Écrit par 
  • Olga MEDVEDKOVA
  •  • 915 mots
  •  • 4 médias

Tsarskoïe Selo est situé au sud de Saint-Pétersbourg (24 km) sur les terres d'un ancien domaine suédois qui portait le nom de Saari mojs, « lieu élevé » en finnois. Russifié, ce nom fut transformé d'abord en Sarskaïa myza puis en Sarskoïe Selo. Le domaine fut offert, en 1703, par Pierre le Grand au premier gouverneur de Saint-Pétersbourg, Alexandre Menchikov, et, en 1710, à la femme de Pierre, Cat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tsarskoie-selo-russie/#i_88269

TURKESTAN RUSSE

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN
  •  • 647 mots

La région d'Asie centrale, qui est limitée au nord par la Sibérie, au sud par l'Iran, l'Afghanistan, l'Inde et le Tibet, à l'ouest par la mer Caspienne, à l'est par la Mongolie et le désert de Gobi, et qui est peuplée en majorité de musulmans turcs, est appelée Turkestan, une dénomination conventionnelle. Sa partie orientale est le Xinjiang, ou Turkestan chinois. Sa partie occidentale forme le Tur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/turkestan-russe/#i_88269

TVER, anc. KALININE

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 479 mots

Située au confluent de la Tvertsa et de la Volga, entre Novgorod et le bassin de la Volga moyenne, la ville de Tver devient en 1247 la capitale d'une principauté autonome, échue à Iaroslav Iaroslavitch, frère d'Alexandre Nevski. Grâce à sa position économique et stratégique, cette principauté devient l'une des plus puissantes de la Russie centrale, et son prince obtient fréquemment (jusqu'en 1327) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tver-kalinine/#i_88269

UKRAINE

  • Écrit par 
  • Annie DAUBENTON, 
  • Iryna DMYTRYCHYN, 
  • Lubomyr A. HAJDA, 
  • Georges LUCIANI, 
  • Yann RICHARD
  •  • 37 635 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « L'insurrection de Khmelnitski »  : […] Le mécontentement social, les querelles religieuses et le ressentiment contre l'autorité polonaise finirent par se cumuler et connurent leur paroxysme en 1648. À partir de ce qui ressemblait à un soulèvement cosaque ordinaire, sous la conduite de Bogdan Khmelnitski, l'Ukraine se retrouva rapidement emportée dans une révolution et une guerre sans précédent. Khmelnitski était un membre de la petite […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ukraine/#i_88269

LA VIE DE L'ARCHIPRÊTRE AVVAKUM, Petrovitch Avvakum - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Georges NIVAT
  •  • 1 043 mots

La Vie de l'archiprêtre Avvakum écrite par lui-même et sa dernière épître au tsar Alexis (1672) sont un extraordinaire document qui fait face d'un côté au Moyen Âge russe, dont ce texte est peut-être le dernier reflet, d'autre part au xx e  siècle russe, dont il annonce les formes d'écriture les plus audacieuses. Avvakum (e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-vie-de-l-archipretre-avvakum/#i_88269

VIEUX-CROYANTS

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT
  •  • 752 mots

On appelle « vieux-croyants » (en russe : starovery ou staroobrjadcy ) les membres des communautés issues du Raskol, le schisme qui divisa l'Église russe au xvii e  siècle. Après le concile de 1666-1667, le monastère des Solovki, construit dans une île de la mer Blanche, se révolte et soutient un siège […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vieux-croyants/#i_88269

VLADIMIR Ier SVIATOSLAVITCH saint (956 env.-1015)

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 332 mots

Obligé de se réfugier en Scandinavie en 972, à la mort de son père, Sviatoslav, Vladimir réussit à s'imposer comme prince de Kiev, grâce à l'appui d'une troupe varègue (978-980). Là, il étend son autorité sur l'ensemble des tribus slaves de l'Europe orientale, élargissant la frontière de l'État kiévien vers l'est et le sud-ouest. La sécurité de cet État est assurée par d'incessantes actions milita […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vladimir-ier-sviatoslavitch/#i_88269

VLADIMIR-SOUZDAL

  • Écrit par 
  • Jean BLANKOFF
  •  • 590 mots

La région de Vladimir-Souzdal, située au nord-est du premier État russe unifié, la Russie de Kiev, au-delà d'épaisses forêts, fut appelée à devenir le second centre géopolitique du pays. Vladimir (du nom du prince de Kiev, Vladimir Monomaque) fut fondée sur la rive gauche escarpée de la Kliazma, dans une région peuplée de tribus finno-ougriennes auxquelles vinrent se mêler les Slaves aux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vladimir-souzdal/#i_88269

VLADIMIR VSEVOLODOVITCH MONOMAQUE (1053-1125) grand-prince de Kiev (1113-1125)

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 316 mots

Petit-fils de Iaroslav le Sage par son père (Vsevolod) et de Constantin IX Monomaque (d'où le surnom du prince) par sa mère, Vladimir reçoit, en 1078, de son père, devenu grand-prince de Kiev, la principauté de Tchernigov, mais doit, après la mort de Vsevolod et plusieurs années de luttes dynastiques, céder cette principauté à son cousin Oleg (de 1093 à 1097) et se contenter de la principauté de P […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vladimir-vsevolodovitch-monomaque/#i_88269

VOÏVODE ou VOÏEVODE

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER, 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 435 mots

Ce terme slave ( voevoda , plur. voevody ), qui signifie littéralement « chef de guerre », était connu depuis les temps les plus reculés ; il est attesté au x e  siècle par Constantin Porphyrogénète. En Russie, selon les sources plus anciennes, il désigne n'importe quel dignitaire chargé d'un commandemen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/voivode-voievode/#i_88269

VORONEJE

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 312 mots

Chef-lieu de l'oblast homonyme de la fédération de Russie (52 400 km 2 , 2 379 000 hab. en 2002), Voroneje (841 000 hab. en 2007), située sur la rivière du même nom à 25 kilomètres en amont de sa confluence avec le Don, est une ville-carrefour mettant en relation la région industrielle centrale avec l'Ukraine, les pays du Caucase et ceux de la Volga. Fondée en 1586, peu ap […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/voroneje/#i_88269


Affichage 

Catherine II de Russie (1729-1796)

photographie

Fedor Rokotov (1735 ?-1808), Catherine II la Grande, impératrice de Russie, 1770 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Ivan le Terrible

photographie

Le tsar Ivan IV (1530-1584), dit Ivan le Terrible 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Pierre le Grand (1672-1725)

photographie

Jean-Marc Nattier (1685-1766), Pierre Ier le Grand, tsar de Russie 1717 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Pologne, 1772-1795

carte

Les partages successifs de la Pologne au profit des États voisins, entre 1772 et 1795 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Russie, formation de l'empire

carte

L'impérialisme russe : du règne de Pierre le Grand (1682-1725) à la veille de la Première Guerre mondiale 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Russie, formation de l'État

carte

L'expansion russe : du grand-duché de Moscou en 1462 à la naissance de l'empire russe sous le règne de Pierre le Grand (1682-1725) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Russie, Xe-XIe siècle

carte

Aux origines de la Russie : le royaume de Kiev aux Xe et XIe siècles 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Russie, XVIIIe siècle

carte

La Russie de Catherine II (1762-1796) : une puissance européenne 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Suède, XVIIIe-XIXe siècle

carte

Le déclin de la puissance suédoise dans la Baltique 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1000 à 1100. Seldjoukides

vidéo

Empire seldjoukide de l'Anatolie à l'Asie centrale Les Fatimides contrôlent l'Égypte et la mer RougeL'Occident chrétien se renforce au XIe siècle Les Vikings cessent leurs raids pour fonder des principautés puissantes à l'image de l'État anglo-normandLe renouveau religieux se traduit par un... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1200 à 1300. L'Asie des Mongols

vidéo

Gengis-Khan Empire mongol Croisades en Europe Émergence du Mali en AfriqueLe XIIIe siècle est celui des Mongols À partir de 1206, les troupes de Gengis Khan déferlent sur l'Asie et l'Europe Xixia, Jin, Kharezm, Qipcaq, principautés russes sont vassalisésLes descendants du conquérant... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1500 à 1600. Expansion ibérique et Réforme

vidéo

Espagnols et Portugais en Amérique et en Asie Charles Quint LutherLe XVIe siècle marque l'apogée ottomane En 1517, l'Empire détruit le pouvoir mamelouk d'Égypte ; puis, Soliman le Magnifique étend ses conquêtes en Orient, et jusqu'aux terres de l'empereur Charles QuintPendant ce temps, le... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1600 à 1700. Les nouveaux conquérants

vidéo

Les nouveaux conquérants : Hollande, Angleterre, France, Russie Guerre de Trente Ans Louis XIVLa prépondérance de l'Espagne et du Portugal s'achève au cours du XVIIe siècle devant les appétits commerciaux des autres grandes puissances européennesLes Provinces-Unies calvinistes, dont... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1700 à 1800. L'âge des Lumières

vidéo

Traite des Noirs Philosophie des Lumières Révolution scientifique et politique Indépendance des États-UnisLe XVIIIe siècle est fatal aux États les plus archaïques La Dzoungarie, dernier empire nomade, est broyée entre l'expansion chinoise Qing et l'Empire russe Ce dernier, modernisé et... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1850 à 1914. L'Europe émigre

vidéo

Expansion mondiale des Blancs Ère victorienne Unité de l'Allemagne et de l'ItalieLes empires coloniaux atteignent leur apogée à la charnière des XIXe et XXe siècles L'ensemble de l'Afrique ainsi qu'une grande partie de l'Asie sont alors sous la domination d'une Europe triomphante et soucieuse... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Alexandre Ier, tsar de Russie

photographie

Petit-fils de Catherine II, Alexandre Ier, empereur de Russie de 1801 à 1825, fut l'inspirateur du pacte de la Sainte-Alliance signé à Paris le 26 septembre 1815 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Assassinat d'Alexandre II

photographie

La foule se presse devant la cathédrale Kazan, à Saint-Pétersbourg, endroit où fut assassiné le tsar Alexandre II en mars 1881 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Axelrod

photographie

Pavel Borissovitch Axelrod (1850-1928), père de la social-démocratie russe 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Boris Godounov

photographie

Boris Godounov, opéra du Russe Modest Moussorgski (1839-1881), au Covent Garden de Londres, en 1949 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Combats en octobre 1917

photographie

En octobre 1917, des gardes rouges ouvrent le feu depuis une voiture blindée, à Moscou, durant la révolution russe 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Combattants devant le palais Smolny

photographie

Des militaires sur un char, près du palais Smolny, durant la révolution russe, en 1917 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Ilia Metchnikov

photographie

Ilia Metchnikov (1845-1916), ici en 1913 dans l'environnement familier de son laboratoire de biologie, a consacré sa vie à la science Avec cet équipement, que l'on qualifierait aujourd'hui de « simple », il contribua à l'immunologie en découvrant l'importance de la phagocytose, ce qui lui... 

Crédits : Bibliothèque nationale de France

Afficher

Mutins du cuirassé Potemkine

photographie

Le 22 juillet 1905, l'équipage du cuirassé Potemkine regagne le port après la reddition dans le port roumain de Constanta 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Nicolas II à la Douma

photographie

Le 10 mai 1906, le tsar Nicolas II ouvre la première séance de la Douma, dans le palais d'Hiver, à Saint-Pétersbourg 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Palais d'Hiver à Saint-Pétersbourg

photographie

Le palais d'Hiver, à Saint-Pétersbourg, Russie 

Crédits : Ed Pritchard/ Getty Images

Afficher

Première révolution russe

photographie

Le 22 janvier 1905, devant le palais d'Hiver, à Saint-Pétersbourg, une manifestation pacifique d'ouvriers réclamant des réformes sociales et la fin de la guerre en Mandchourie est réprimée dans le sang Le «dimanche rouge» marque le début de la révolution de 1905 Scène du film Devjatoe... 

Crédits : AKG Images

Afficher

Révolution russe, 1917

vidéo

Quand éclate la Première Guerre mondiale, en août 1914, la Russie est dirigée par Nicolas II, tsar qui s'est laissé arracher quelques concessions libérales par une première révolution en 1905 Au mois de février 1917, l'enlisement de la guerre, les échecs militaires répétés de l'armée... 

Crédits : National Archives

Afficher

Révolutionnaires russes, 1917

photographie

Camion transportant des révolutionnaires à Petrograd (1917) 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Soldats russes

photographie

Des soldats russes lors de la guerre russo-japonaise, en 1905 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Tsarskoïe Selo, façade

photographie

Tsarskoïe Selo, façade orientale du palais de Catherine II Architecte : Francesco Rastrelli 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Catherine II de Russie (1729-1796)
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Ivan le Terrible
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Pierre le Grand (1672-1725)
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Pologne, 1772-1795
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Russie, formation de l'empire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Russie, formation de l'État
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Russie, Xe-XIe siècle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Russie, XVIIIe siècle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Suède, XVIIIe-XIXe siècle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

1000 à 1100. Seldjoukides
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

1200 à 1300. L'Asie des Mongols
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

1500 à 1600. Expansion ibérique et Réforme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

1600 à 1700. Les nouveaux conquérants
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

1700 à 1800. L'âge des Lumières
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

1850 à 1914. L'Europe émigre
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Alexandre Ier, tsar de Russie
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Assassinat d'Alexandre II
Crédits : Hulton Getty

photographie

Axelrod
Crédits : Hulton Getty

photographie

Boris Godounov
Crédits : Hulton Getty

photographie

Combats en octobre 1917
Crédits : Hulton Getty

photographie

Combattants devant le palais Smolny
Crédits : Hulton Getty

photographie

Ilia Metchnikov
Crédits : Bibliothèque nationale de France

photographie

Mutins du cuirassé Potemkine
Crédits : Hulton Getty

photographie

Nicolas II à la Douma
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Palais d'Hiver à Saint-Pétersbourg
Crédits : Ed Pritchard/ Getty Images

photographie

Première révolution russe
Crédits : AKG Images

photographie

Révolution russe, 1917
Crédits : National Archives

vidéo

Révolutionnaires russes, 1917
Crédits : Hulton Getty

photographie

Soldats russes
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Tsarskoïe Selo, façade
Crédits : Bridgeman Images

photographie