RUPTURE, technologie

ACIER - Technologie

  • Écrit par 
  • Louis COLOMBIER, 
  • Gérard FESSIER, 
  • Guy HENRY, 
  • Joëlle PONTET
  •  • 14 167 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Aciers réfractaires »  : […] Lorsque des pièces d'acier sont maintenues sous charge pendant des temps assez longs, on constate leur déformation progressive. Ce phénomène de viscosité, appelé fluage , est nul ou négligeable à la température ambiante ou aux températures peu élevées, inférieures par exemple à 300  0 C. Mais il faut en tenir compte aux températures supérieures, car […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acier-technologie/#i_40742

COLLAGE, physique

  • Écrit par 
  • Jacques COGNARD
  •  • 6 456 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'ancrage »  : […] D'où provient la différence entre un collage fort et un collage faible ? Les physiciens expliquent qu'elle est due à la dissipation d'énergie dans les colles. En effet, la résistance des polymères soumis à une tension provient de leur capacité à dissiper l'énergie en formant des cavités, des craquelures ou des craquelides (traduction de l'anglais croids , contraction de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/collage-physique/#i_40742

ÉLASTOMÈRES ou CAOUTCHOUCS

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS, 
  • Françoise KATZANEVAS
  •  • 7 909 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Notion de renforcement »  : […] La notion de renforcement par une charge est très spécifique des élastomères. En effet, comme il a été dit précédemment, ceux-ci ont des propriétés de rupture à la température ambiante quasi nulles . Par addition de quantités croissantes de noir de carbone, jusqu'à 50 p (parties en masse de noir pour 100 d'élastomère), la résistance à la rupture croît, bien que la quantité d'élastomère déformable […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elastomeres-caoutchoucs/#i_40742

FER - L'élément métallique

  • Écrit par 
  • Simone TALBOT-BESNARD
  •  • 2 789 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Caractéristiques mécaniques »  : […] La limite d'élasticité telle qu'on la définit habituellement dans un essai de traction est la force pour laquelle les allongements cessent d'être proportionnels à l'effort : c'est la limite d'élasticité proportionnelle σ p . Quand le fer est à l'état recuit ou vieilli, on observe généralement une limite d'élasticité supérieure LES et une limite d'élasticité inférieure LEI (fig. 2) . La limite d'é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fer-l-element-metallique/#i_40742

GÉOTECHNIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre HABIB
  •  • 5 317 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Identification et propriétés des sols »  : […] Sous l'humus, le sol est constitué de grains minéraux. Cent grammes de sable fin (c'est-à-dire de l'ordre d'une molécule-gramme) contiennent près de 10 7 grains. Cent grammes d'argile peuvent en contenir 10 11 . On est certes encore loin du nombre d'Avogadro (6,02 . 10 23 ) mais le nombre de constituants est tel que le con […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geotechnique/#i_40742

MÉTALLOGRAPHIE - Essais mécaniques

  • Écrit par 
  • Gilbert FRADE
  •  • 10 524 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Ténacité »  : […] Comme on l'a indiqué précédemment, l'essai de résilience n'a pas une signification simple. Par ailleurs, avec le développement des constructions mécanosoudées et des contrôles non destructifs, les ingénieurs ont dû, depuis les années cinquante, porter un jugement quantitatif sur la nocivité des défauts rencontrés dans la plupart des structures. Cela a pu être fait grâce au développement de la méca […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metallographie-essais-mecaniques/#i_40742

MÉTAUX - Superplasticité des métaux

  • Écrit par 
  • Georges CIZERON
  •  • 6 868 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Zone III »  : […] La portion de courbe correspondant à la zone III est le segment MD à courbure non constante. Dans ce domaine, la déformation demeure essentiellement plastique et irréversible , mais elle est cette fois hétérogène  : de fait, il y a striction et la section cesse d'être uniforme sur toute la longueur utile (fig. 2a , γ et δ), l'effor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metaux-superplasticite-des-metaux/#i_40742

RÉSISTANCE DES MATÉRIAUX

  • Écrit par 
  • Jean LEMAITRE
  •  • 6 587 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Rupture par endommagement de fatigue »  : […] Si l'on considère une force F alternative, sinusoïdale par exemple, on constate que l'éprouvette peut se rompre après naissance et développement d'une fissure de fatigue au bout d'un certain nombre de cycles, même si la contrainte est constamment inférieure à la limite d'élasticité définie précédemment. La courbure qui exprime la variation du nombre de « cycles à rupture » e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/resistance-des-materiaux/#i_40742


Affichage 

Courbe d'écrouissage

graphique

Courbe d'écrouissage 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Fatigue : courbe de Wölher

graphique

Courbe de fatigue de Wohler 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Influence de la température sur les propriétés de rupture

graphique

Influence de la température sur les propriétés de rupture d'un caoutchouc de styrène butadiène (SBR) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Influence du degré de réticulation sur les propriétés d'un mélange

graphique

Influence du degré de réticulation (pourcentage de liaisons chimiques formées) sur les propriétés d'un mélange caoutchouc 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Limite élastique, charge de rupture et limite de fatigue de quelques matériaux

tableau

Limite élastique, charge de rupture et limite de fatigue de quelques matériaux 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Milieu bidimensionnel infini : fissure

dessin

Fissure dans un milieu bidimensionnel infini 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Taille des particules de noir de carbone et propriétés de rupture

graphique

Influence de la taille (exprimée en nanomètres) des particules de noir de carbone sur les propriétés de rupture d'un caoutchouc de butadiène styrène chargé avec 50 p de noir 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Taux de noir de carbone et propriétés de rupture

graphique

Influence du taux de noir de carbone à fines particules sur les propriétés de rupture d'un caoutchouc de butadiène styrène (p : parties en masse pour cent d'élastomère) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Courbe d'écrouissage
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Fatigue : courbe de Wölher
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Influence de la température sur les propriétés de rupture
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Influence du degré de réticulation sur les propriétés d'un mélange
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Limite élastique, charge de rupture et limite de fatigue de quelques matériaux
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Milieu bidimensionnel infini : fissure
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Taille des particules de noir de carbone et propriétés de rupture
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Taux de noir de carbone et propriétés de rupture
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique