RUNES ou RUNIQUE, écriture

DANEMARK

  • Écrit par 
  • Marc AUCHET, 
  • Frederik Julius BILLESKOV-JANSEN, 
  • Jean Maurice BIZIÈRE, 
  • Régis BOYER, 
  • Georges CHABOT, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Claude NORDMANN
  • , Universalis
  •  • 19 538 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Les origines »  : […] Aux ix e et x e  siècles, alors que se réalisait progressivement l'unité politique du royaume du Danemark, les grands du pays érigeaient des monuments runiques à la mémoire de leurs défunts. Gravé dans la pierre, le texte, tantôt en prose tantôt en vers, fait connaître, dans un style concis, les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/danemark/#i_12920

EDDAS

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 3 951 mots

Dans le chapitre « Forme, techniques, genres »  : […] Cette originalité n'est pas seulement due au contenu. Elle tient autant, sinon davantage, à l'art dont on n'a pas fini de s'émerveiller : il fait irrésistiblement penser aux arabesques savantes, aux motifs décoratifs hautement élaborés que l'on admire dans les productions artistiques de l'époque viking, bijoux ciselés, proues sculptées, tapisseries. L'écriture n'ayant fait son apparition dans le n […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eddas/#i_12920

ÉPOPÉE

  • Écrit par 
  • Emmanuèle BAUMGARTNER, 
  • Maria COUROUCLI, 
  • Jocelyne FERNANDEZ, 
  • Pierre-Sylvain FILLIOZAT, 
  • Altan GOKALP, 
  • Roberte Nicole HAMAYON, 
  • François MACÉ, 
  • Nicole REVEL, 
  • Christiane SEYDOU
  •  • 11 798 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le chant kalévaléen »  : […] Appelée en Finlande runo (de runa , rune, inscription magique en scandinave), la poésie traditionnelle chantée se caractérise par une métrique propice à l'allitération, qui, remontant à l'époque du « fennique commun », aurait subi l'influence des traditions baltes. Le mètre dit kalévaléen, commun à l'ensemble des populations fenniques, est un trochée à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epopee/#i_12920

MYTHOLOGIES - Dieux des peuples "barbares"

  • Écrit par 
  • Régis BOYER, 
  • Pierre-Yves LAMBERT
  • , Universalis
  •  • 8 018 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De la préhistoire à l'âge du fer : la royauté sacrée »  : […] De la préhistoire, on ne peut juger que par reconstitution, à partir de traits obscurs que livrent les textes, islandais surtout, tels que le Landnámabók ou « Livre de colonisation ». Le culte voué aux forces naturelles y éclate et, lorsqu'il se trouve personnifié, c'est sous la forme de géants et de nains, les uns et les autres étant constitutifs des origines du monde, dépo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mythologies-dieux-des-peuples-barbares/#i_12920

NORVÈGE

  • Écrit par 
  • Marc AUCHET, 
  • Régis BOYER, 
  • Georges CHABOT, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Claude NORDMANN
  •  • 24 720 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Les débuts, jusqu'à la Réforme »  : […] Les premiers documents « écrits » remontent au iv e  siècle de notre ère : ce sont les inscriptions runiques égaillées sur tout le territoire norvégien. Simplement commémoratives ou obscurément magiques, concises jusqu'à l'énigme ou hautement élaborées, elles témoignent par leur versification évoluée de l'existence d'une poésie primitive orale de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/norvege/#i_12920

SCANDINAVIE

  • Écrit par 
  • Martin Edvard BLINDHEIM, 
  • Régis BOYER, 
  • Georges CHABOT, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Nicole PÉRIN, 
  • Jean-Michel QUENARDEL
  •  • 22 094 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Vie intellectuelle »  : […] Comme tout le monde germanique, la Scandinavie avait utilisé, depuis le ii e  siècle, l'écriture runique pour des formules laconiques, marques de propriété, dédicaces, incantations. L'extrême intérêt philologique de ces textes, d'ailleurs peu nombreux, ne masque pas l'inaptitude du système à exprimer une pensée élaborée. Une simplification des ru […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scandinavie/#i_12920

TUJUE [T'OU-KIUE]

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN
  •  • 564 mots
  •  • 1 média

Confédération de tribus nomades d'origine prototurque qui, venant de l'Altaï, a succédé en Asie centrale , à partir du milieu du vi e  siècle, à l'empire Ruanruan. Elle est désignée communément, dans les travaux occidentaux, par son nom chinois de Tujue, plutôt que par son nom autochtone de Türk, afin d'éviter la confusion avec le terme ethnique g […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tujue-t-ou-kiue/#i_12920

TURCO-MONGOLES LANGUES ET LITTÉRATURES

  • Écrit par 
  • Louis HAMBIS
  •  • 10 304 mots

Dans le chapitre « Les inscriptions runiques »  : […] En accédant à l'empire, les Türk allaient se trouver en contact avec des civilisations diverses : chinoise, sérindienne, iranienne et byzantine. Il leur fallut utiliser un moyen d'expression et ils choisirent l'alphabet «   runique » pour écrire leur langue. Celui-ci, issu de l'araméen par divers intermédiaires, allait être un instrument incomparable pour noter les phonèmes de leur langue dans ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/langues-et-litteratures-turco-mongoles/#i_12920


Affichage 

Formes d'expression de l'art viking

vidéo

L'art viking est caractérisé par ses motifs animaliers La " bête agrippeuse ", sorte de petit félin dont les pattes griffues s'accrochent au cadre ou à d'autres animaux, est un thème récurrent de toute la période viking Cette pièce appartient à un harnais en bronze datant du IXe siècle,... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Pierre runique de Hagby

photographie

Les Scandinaves gravaient des runes pour commémorer une expédition, glorifier un acte guerrier, honorer un défunt Les runes s'inscrivent souvent dans le corps de longs serpents qui, tout en s'entrelaçant, emplissent l'espace de façon harmonieuse et élégante Xe-XIe siècle Hagby, Uppland,... 

Crédits : Jean-Marie Maillefer

Afficher

Pierre runique de Lund

photographie

À partir du XIe siècle, le christianisme s'impose en Scandinavie La croix chrétienne envahit l'imaginaire des Vikings, qui l'associent sur leurs stèles aux serpents et aux runes Stèle en grès, Xe-XIe siècle Lund, Södermanland, Suède 

Crédits : Jean-Marie Maillefer

Afficher

Formes d'expression de l'art viking
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Pierre runique de Hagby
Crédits : Jean-Marie Maillefer

photographie

Pierre runique de Lund
Crédits : Jean-Marie Maillefer

photographie