RSA (revenu de solidarité active)

CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - Les années Sarkozy (2007-2012)

  • Écrit par 
  • Pierre BRÉCHON
  •  • 5 626 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « En matière de politiques sociales »  : […] Concernant les retraites, le programme présidentiel ne prévoit que d'aligner les régimes spéciaux (S.N.C.F., R.A.T.P...) sur celui de la fonction publique, ce qui est fait dès l'automne de 2007. Le candidat avait affirmé qu'il fallait conserver le droit de partir à soixante ans. Mais la crise économique et l'augmentation du chômage fragilisent plus que prévu le financement des retraites, nécessit […] Lire la suite

FRANCE - L'année politique 2020

  • Écrit par 
  • Nicolas TENZER
  •  • 6 729 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L’économie française dans la tourmente »  : […] Le bilan économique de la crise de la Covid-19 est lourd. Selon l’INSEE et la Banque de France, le pays devrait perdre au moins 9 points de PIB au cours de l’année 2020. Malgré de fortes fluctuations liées au confinement et à la fermeture de certains commerces, la consommation diminue fortement par rapport à 2019, ce qui se traduit par une augmentation de l’épargne des ménages les plus favorisés. […] Lire la suite

INÉGALITÉS ÉCONOMIQUES (NOTION D')

  • Écrit par 
  • Denis CLERC
  •  • 1 589 mots

Dans le chapitre « La pauvreté dans les sociétés riches »  : […] La pauvreté est le plus souvent mesurée en termes monétaires et désigne un revenu inférieur à un certain seuil, appelé seuil de pauvreté . Mais on peut également l'appréhender en mesurant le degré de privation à l'égard de certains biens ou services jugés essentiels dans la société moderne (dimension et confort du logement, possession de certains biens durables, accès à certains loisirs, alphabéti […] Lire la suite

PAUVRETÉ ET REVENUS MINIMA

  • Écrit par 
  • Denis CLERC
  •  • 6 588 mots

Dans le chapitre « Les changements du R.S.A. »  : […] Ces critiques ont joué un rôle essentiel dans la décision de substituer en 2008 un revenu de solidarité active (R.S.A.) au R.M.I. D'une part, le contrat d'insertion a été supprimé, au bénéfice d'un « référent unique » – un travailleur social chargé d'accompagner personnellement l'allocataire. Ce dernier, s'il relève d'un accompagnement « professionnel », doit alors s'inscrire à Pôle emploi et resp […] Lire la suite