ROYAUME-UNIHistoire

Médias de l’article

Royaume-Uni : drapeau

Royaume-Uni : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Grande-Bretagne romaine

Grande-Bretagne romaine
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Grande-Bretagne, 1000-1066

Grande-Bretagne, 1000-1066
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Beowulf

Beowulf
Crédits : British Library/ AKG

photographie

Tous les médias


Nom officielRoyaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord (GB)
Chef de l'Étatla reine Élisabeth II (depuis le 6 février 1952)
Chef du gouvernementTheresa May (depuis le 13 juillet 2016)
CapitaleLondres
Langues officiellesanglais ; gaélique et gallois (langues officielles localement)
Dans l’atlas toutes les données

Le XVIIIe siècle

Le xviiie siècle ne constitue pas une unité et son étude est à prolonger jusqu'au début des années 1830, moment de l'achèvement d'une première phase de la révolution industrielle et, en 1832, de la grande réforme parlementaire.

Le régime politique

Le régime politique demeure relativement stable de 1714, date de l'avènement des Hanovre en vertu de l'Acte d'établissement de 1701, à cette victoire relative du courant « radical ». Entre-temps, les évolutions ont été « silencieuses », bien que souvent importantes.

George Ier et, à partir de 1727, George II ont vu leur légitimité contestée à l'occasion des deux grands soulèvements jacobites en faveur de « Jacques III », en 1715, et surtout en 1745, date d'une grande entreprise partie d'Écosse sous le commandement du prince Charles-Édouard (« Bonnie prince Charlie ») : la bataille de Culloden du 16 avril 1746, véritable « boucherie », permet au vainqueur, le duc de Cumberland, de mater définitivement les rebelles et ouvre la voie à la réduction du pouvoir des clans écossais.

Charles-Édouard Stuart

Charles-Édouard Stuart

photographie

Le prétendant au trône d'Angleterre Charles-Édouard Stuart (1720-1788), dit le Jeune Prétendant, petit fils du roi Jacques II. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Électeurs de Hanovre, les deux souverains, souvent inattentifs aux affaires britanniques, ont permis le développement du cabinet, dirigé de fait par le premier lord de la Trésorerie, Premier ministre sans le titre : Robert Walpole donne tout son lustre au nouveau système en exerçant le pouvoir de 1721 à 1742, souvent grâce à des manœuvres de corruption, parfois, sous George II, de 1727 à 1737, grâce à l'appui de la reine Caroline. Après lui, le plus éclatant est William Pitt l'Aîné, qui sert sous les ducs de Devonshire, puis de Newcastle, avec le titre de secrétaire d'État, mais exerce en fait la fonction de Premier ministre (1756-1761). Le Parlement, dominé par les clans familiaux, est renouvelé au moins tous les sept ans (depuis 1717) ; il rep[...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 64 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle
  • : agrégé de l'Université, docteur en histoire, professeur de chaire supérieure au lycée Louis-le-Grand, Paris

Classification


Autres références

«  ROYAUME-UNI  » est également traité dans :

ROYAUME-UNI - Géologie des îles Britanniques

  • Écrit par 
  • Frederick Wiar DUNNING
  •  • 4 171 mots
  •  • 1 média

Les îles Britanniques sont constituées de roches dont l'âge s'échelonne du Précambrien ancien (le plus ancien identifié à ce jour en Europe occidentale) jusqu'au Néogène récent et au Quaternaire. Cette succession comporte peu de lacunes : les sédiments de l'époque miocène, bien que largement développés dans les fonds sous-marins adjacents, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-geologie-des-iles-britanniques/

ROYAUME-UNI - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT, 
  • Frédéric RICHARD
  •  • 15 003 mots
  •  • 16 médias

La Grande-Bretagne et l' Irlande du Nord constituent le Royaume-Uni, qui s'étend sur 244 030 km2 et abrite, selon les estimations de 2011, 62,6 millions d'habitants. La Grande-Bretagne est elle-même formée de l'Angleterre, du pays de Galles et de l' Écosse , tandis que l'Irlande du Nord n'est que l'extrémité orientale de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-geographie/

ROYAUME-UNI - L'empire britannique

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 21 748 mots
  •  • 46 médias

Du xvie siècle des Tudors aux années 1960, l'Angleterre s'identifie avec le « grand large ». « Rocher » à la pointe du continent européen, elle a étendu sa domination sur des territoires de plus en plus vastes, au point que son empire a représenté, au début du xx […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-l-empire-britannique/

ROYAUME-UNI - Le système politique

  • Écrit par 
  • Jacques LERUEZ
  •  • 10 914 mots
  •  • 5 médias

Beaucoup de bons esprits, en France, estimaient autrefois que le Royaume-Uni « n'avait pas de Constitution ». Ce n'était pas faux en ce sens qu'il n'y a pas de texte fondamental unique décrivant en détail les institutions politiques et la façon dont elles fonctionnent. Il existe néanmoins un cadre constitutionnel général qu'on appelle le « modèle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-le-systeme-politique/

ROYAUME-UNI - La société britannique contemporaine

  • Écrit par 
  • Jacques LERUEZ
  •  • 7 541 mots
  •  • 5 médias

Depuis 1945 et les grandes réformes socio-économiques d'après-guerre, la société britannique n'a cessé d'évoluer à vive allure. On peut distinguer dans cette époque contemporaine deux grandes périodes à peu près égales mais contrastées. La première, avec l'épanouissement de l'État-providence (Welfare State), correspond à une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-la-societe-britannique-contemporaine/

ROYAUME-UNI - Économie

  • Écrit par 
  • Emmanuel HACHE
  •  • 7 960 mots
  •  • 2 médias

Le Royaume-Uni est l'un des rares pays de l'O.C.D.E., avec les États-Unis et le Canada, à bénéficier de ressources énergétiques importantes, ressources sur lesquelles il a pu fonder son développement et sa puissance industrielle. Le charbon au xixe siècle, l'énergie nucléaire dans les années 1950, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-economie/

Voir aussi

Pour citer l’article

Roland MARX, Bertrand LEMONNIER, « ROYAUME-UNI - Histoire », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-histoire/