e siècle" />

ROYAUME-UNIHistoire

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Royaume-Uni : drapeau

Royaume-Uni : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Grande-Bretagne romaine

Grande-Bretagne romaine
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Grande-Bretagne, 1000-1066

Grande-Bretagne, 1000-1066
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Beowulf

Beowulf
Crédits : British Library/ AKG

photographie

Tous les médias


Nom officielRoyaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord (GB)
Chef de l'Étatla reine Élisabeth II (depuis le 6 février 1952)
Chef du gouvernementBoris Johnson (depuis le 24 juillet 2019)
CapitaleLondres
Langues officiellesanglais ; gaélique et gallois (langues officielles localement)

Le siècle des révolutions

L'ère des Stuarts est celle du « siècle des révolutions ». Dans un xviie siècle généralement assombri en Europe, l'Angleterre n'a pas connu les misères de l'Empire germanique, ni le destin en dents de scie de la France. On termine au contraire sur un apogée. Mais les Anglais acquièrent alors la réputation du peuple le plus remuant et le plus sanguinaire du Vieux Continent.

Jacques Ier et Charles Ier

Les deux premiers Stuarts, Jacques Ier, de 1603 à 1625, Charles Ier, son fils et successeur, qui périt sur l'échafaud en 1649, ont uni, en leur personne, les trois royaumes d'Irlande, d'Écosse et d'Angleterre. Ils ont été des souverains désireux d'absolutisme et persuadés qu'ils devaient, paternellement, guider leurs sujets dans la politique comme dans l'accomplissement de leurs devoirs religieux. Ils ont échoué à collaborer avec des Parlements dont la docilité est devenue de plus en plus incertaine, au point de persuader Charles Ier de ne plus en convoquer entre 1629 et 1640 (la « tyrannie de onze ans »). Lors des sessions, à l'affirmation hautaine de la prérogative royale (comme en 1610), les parlementaires répondent par une mauvaise volonté évidente à voter des impôts, allant en 1625 jusqu'à dénier à Charles Ier la possibilité de lever librement des droits de douanes sa vie durant, et par l'affirmation de droits : ainsi en 1628, la pétition du Droit, en six articles dus surtout à la plume de John Pym, revendique l'habeas corpus et, pour les députés et lords, le privilège d'autoriser levée et logement des gens de guerre et de voter les taxes fiscales. Depuis 1616, due au juriste Edward Coke, la théorie du « joug normand » fait des libertés une reconquête de droits saxons qu'aucun souverain ne devrait altérer et que devraient protéger tribunaux et Parlement. Impliquée dans ce conflit d'autorité, qui a ses prolongements dans l'administration locale, toute une élite sociale, de la [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 64 pages


Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle
  • : agrégé de l'Université, docteur en histoire, professeur de chaire supérieure au lycée Louis-le-Grand, Paris

Classification


Autres références

«  ROYAUME-UNI  » est également traité dans :

ROYAUME-UNI - Géologie des îles Britanniques

  • Écrit par 
  • Frederick Wiar DUNNING
  •  • 4 171 mots
  •  • 1 média

Les îles Britanniques sont constituées de roches dont l'âge s'échelonne du Précambrien ancien (le plus ancien identifié à ce jour en Europe occidentale) jusqu'au Néogène récent et au Quaternaire. Cette succession comporte peu de lacunes : les sédiments de l'époque miocène, bien que largement développés dans les fonds sous-marins adjacents, manquent sur la terre ferme ; dans le Précambrien moyen d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-geologie-des-iles-britanniques/

ROYAUME-UNI - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT, 
  • Frédéric RICHARD
  •  • 14 997 mots
  •  • 16 médias

La Grande-Bretagne et l'Irlande du Nord constituent le Royaume-Uni, qui s'étend sur 244 030 km2 et abrite, selon les estimations de 2011, 62,6 millions d'habitants. La Grande-Bretagne est elle-même formée de l'Angleterre, du pays de Galles et de l'Écosse, tandis que l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-geographie/

ROYAUME-UNI - L'empire britannique

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 21 734 mots
  •  • 46 médias

Du xvie siècle des Tudors aux années 1960, l'Angleterre s'identifie avec le « grand large ». « Rocher » à la pointe du continent européen, elle a étendu sa domination sur des territoires de plus en plus vastes, au point que son empire a représenté, au début du xxe siècle, le quart des terres émergées et u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-l-empire-britannique/

ROYAUME-UNI - Le système politique

  • Écrit par 
  • Jacques LERUEZ
  •  • 10 912 mots
  •  • 5 médias

Beaucoup de bons esprits, en France, estimaient autrefois que le Royaume-Uni « n'avait pas de Constitution ». Ce n'était pas faux en ce sens qu'il n'y a pas de texte fondamental unique décrivant en détail les institutions politiques et la façon dont elles fonctionnent. Il existe néanmoins un cadre constitutionnel général qu'on appelle le « modèle de Wes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-le-systeme-politique/

ROYAUME-UNI - La société britannique contemporaine

  • Écrit par 
  • Jacques LERUEZ
  •  • 7 540 mots
  •  • 5 médias

Depuis 1945 et les grandes réformes socio-économiques d'après-guerre, la société britannique n'a cessé d'évoluer à vive allure. On peut distinguer dans cette époque contemporaine deux grandes périodes à peu près égales mais contrastées. La première, avec l'épanouissement de l'État-providence (Welfare State), correspond à une évolution vers plus d'égalité et à un gommage des dif […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-la-societe-britannique-contemporaine/

ROYAUME-UNI - Économie

  • Écrit par 
  • Emmanuel HACHE
  •  • 7 959 mots
  •  • 2 médias

Le Royaume-Uni est l'un des rares pays de l'O.C.D.E., avec les États-Unis et le Canada, à bénéficier de ressources énergétiques importantes, ressources sur lesquelles il a pu fonder son développement et sa puissance industrielle. Le charbon au xixe siècle, l'énergie nucléaire dans les années 1950, le pétrole et le gaz dès 1975 lui ont longtemps donné […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-economie/

Voir aussi

Pour citer l’article

Roland MARX, Bertrand LEMONNIER, « ROYAUME-UNI - Histoire », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-histoire/