ROYAUME-UNI, histoire, de 1914 à 1945

ABDALLAH ou ABD ALLAH (1882-1951) roi de Jordanie (1946-1951)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 464 mots

Émir autonome de Transjordanie (à partir de 1921) puis roi de Jordanie (1946-1951), né en 1882 à La Mecque, mort le 20 juillet 1951 à Jérusalem. Deuxième fils de ̣Husayn ibn ‘Alī, chérif de La Mecque et roi du Hedjaz, Abdallah fait ses études à Istanbul, alors capitale de l'Empire ottoman. Après la révolution des Jeunes-Turcs de 1908, il représente La Mecque au sein du Parlement ottoman. Au débu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abdallah-abd-allah/#i_38889

ACCORDS DE YALTA

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 208 mots
  •  • 1 média

Du 4 au 11 février 1945, alors que la Seconde Guerre mondiale bat encore son plein en Europe et dans le Pacifique, Roosevelt pour les États-Unis, Churchill pour le Royaume-Uni et Staline pour l'U.R.S.S. se réunissent à Yalta, en Crimée, pour préparer la paix. Cette conférence interalliée, à laquelle la France n'a pas été conviée, décide tout d'abord du partage de l'Allemagne et de Berlin en quatre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/accords-de-yalta/#i_38889

ALEXANDER HAROLD, 1er comte Alexander of Tunis (1891-1969) maréchal britannique

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 185 mots
  •  • 1 média

L'un des principaux chefs militaires anglais de la Seconde Guerre mondiale. Général de division au début du conflit, Alexander participe à l'évacuation de Dunkerque. Rappelé en Birmanie en 1942 pour prendre le commandement en chef des forces britanniques du Proche-Orient à un moment crucial, sous la menace d'une offensive allemande sur Suez, il bénéficie alors de la nomination de Montgomery, sous […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harold-alexander/#i_38889

ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Littérature

  • Écrit par 
  • Elisabeth ANGEL-PEREZ, 
  • Jacques DARRAS, 
  • Jean GATTÉGNO, 
  • Vanessa GUIGNERY, 
  • Christine JORDIS, 
  • Ann LECERCLE, 
  • Mario PRAZ
  •  • 28 328 mots
  •  • 29 médias

Dans le chapitre «  Tournants du XXe siècle »  : […] Vers la fin du siècle, l'horizon de la littérature anglaise s'élargit prodigieusement grâce aux romans de Joseph Conrad (1857-1924), de Robert Louis Stevenson (1850-1894) et à l'œuvre de Rudyard Kipling (1865-1936) , née sous le signe d'un vaste empire. D'ailleurs les idoles de la société victorienne étaient renversées par George Bernard Shaw (1856-1950), et un poète, G. M. Hopkins (1844-1889), s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anglais-art-et-culture-litterature/#i_38889

ANGLETERRE BATAILLE D' (1940)

  • Écrit par 
  • Paul VILLATOUX
  •  • 230 mots
  •  • 1 média

Premier engagement purement aérien de l'histoire, la bataille d'Angleterre débute le 10 juillet 1940. Après la « bataille de la Manche », achevée le 7 août, la Luftwaffe lance le 13 août, « jour de l'Aigle », un plan d'attaque destiné à clouer au sol la chasse britannique puis à désorganiser l'économie du pays par des bombardements intensifs, préalables indispensables à une opération d'invasion pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-d-angleterre/#i_38889

ASQUITH HERBERT HENRY, 1er comte d'Oxford et Asquith (1852-1928)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 882 mots
  •  • 1 média

Homme d'État anglais, Premier ministre du Royaume-Uni de 1908 à 1916. Né dans une famille de manufacturiers du Lancashire, l'un des plus brillants étudiants jamais connus à Balliol College (Oxford), Asquith commença en 1876 une carrière d'avocat londonien. Très tôt attiré par le combat politique, séduit par le libéralisme de Gladstone, il entre au Parlement en 1886, s'y distingue rapidement au poi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herbert-henry-asquith/#i_38889

ATLANTIQUE HISTOIRE DE L'OCÉAN

  • Écrit par 
  • Jacques GODECHOT, 
  • Clément THIBAUD
  •  • 13 632 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « L'Atlantique depuis le début du XXe siècle »  : […] L'Atlantique joue encore pleinement, au xx e  siècle, son rôle de trait d'union entre les trois continents qui le bordent. Mais si son importance stratégique et politique se maintient au cours des deux Guerres mondiales et lors de la guerre froide, le réveil économique du monde asiatique, du Japon à la Chine et à l'Inde, rééquilibre progressivemen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-de-l-atlantique/#i_38889

ATTLEE CLEMENT (1883-1967)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 854 mots
  •  • 2 médias

D'origine bourgeoise, éduqué à Oxford, professeur à la London School of Economics de 1913 à 1923, Clement Attlee est l'homme de la première véritable expérience socialiste en Grande-Bretagne de 1945 à 1951. Entré dans le Labour Party après avoir adhéré à l'organisation néo-libérale de l'Union pour un contrôle démocratique, il entre au Parlement en 1922 et restera député jusqu'en 1955. Il acceptera […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clement-attlee/#i_38889

BALDWIN STANLEY 1er comte (1867-1947)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 590 mots
  •  • 1 média

Homme d'État britannique, plusieurs fois Premier ministre. Né dans une famille d'industriels non conformistes du comté de Worcester, Stanley Baldwin succède à son père dans la vie parlementaire en 1908. Secrétaire parlementaire privé du leader conservateur Bonar Law, il devient en 1917 secrétaire adjoint au Trésor. En 1919, il se singularise en consacrant un cinquième de sa fortune à l'achat de bo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stanley-baldwin/#i_38889

BALFOUR ARTHUR JAMES comte de (1848-1930)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 616 mots
  •  • 1 média

Homme d'État britannique, Arthur James Balfour est né dans une famille de la gentry, petit-fils d'un marquis de Salisbury ; esprit brillant, d'abord attiré par les lettres et la philosophie, il fut l'auteur d'ouvrages métaphysiques comme les Fondements de la foi (1895). Il est progressivement amené à l'action politique sous l'influence de son oncle, lord Salisbury. Entré au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arthur-james-balfour/#i_38889

BANQUE D'ANGLETERRE

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 1 212 mots
  •  • 2 médias

Fondée en 1694 par un groupe de marchands londoniens pour prêter 1 200 000 livres au roi Guillaume III en échange de l'octroi du privilège d'émission, la Banque d'Angleterre (Bank of England, B.O.E.) obtint en 1709, avec le renouvellement de sa charte, le monopole de l'exercice en société de la fonction bancaire . La puissance ainsi acquise lui permit de survivre à la crise née du krach de la Comp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/banque-d-angleterre/#i_38889

BEVERIDGE WILLIAM HENRY (1879-1963)

  • Écrit par 
  • André TUNC
  •  • 774 mots
  •  • 1 média

Après des études à Oxford, Beveridge est nommé, à vingt-quatre ans, sous-directeur d'un foyer londonien à but philanthropique ; bientôt il dirige les services officiels de chômage et de placement. Ces activités l'amènent à se pencher sur le problème de l'emploi. Nommé directeur de la London School of Economics and Political Science en 1919, puis élu master de University Coll […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-henry-beveridge/#i_38889

BEVIN ERNEST (1881-1951)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 522 mots
  •  • 1 média

Né à Winsford, dans le Somerset, fils d'un journalier, Ernest Bevin assure sa formation lui-même et devient militant syndicaliste. En 1910, il est placé à la tête du Syndicat des dockers, puis il fonde le Syndicat des transports et des travailleurs dont il devient le secrétaire général. S'il s'illustre dans la défense de la grève des dockers en 1920, il est en partie responsable de l'état d'imprép […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernest-bevin/#i_38889

BLOCUS

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre COT
  •  • 3 423 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Extension de la notion durant les deux guerres mondiales »  : […] Les quelques blocus classiques institués pendant la Première Guerre mondiale (Cameroun, Bulgarie, Asie Mineure) ne jouèrent aucun rôle dans le déroulement des opérations militaires. Les Empires centraux n'étaient pas en mesure d'assurer l'effectivité d'un blocus ; leurs navires de surface ne quittaient leur base que pour des raids occasionnels. Quant aux puissances alliées, elles se heurtèrent à u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/blocus/#i_38889

BRETTON WOODS CONFÉRENCE DE (1944)

  • Écrit par 
  • Alain-Pierre RODET
  •  • 959 mots
  •  • 1 média

Du 1 er au 22 juillet 1944, au moment où la Seconde Guerre mondiale prend fin, une conférence monétaire et financière, placée sous l'égide de ce qui va devenir bientôt l'Organisation des Nations unies, se tient sur la côte est des États-Unis à Bretton Woods (N.H.). Quarante-quatre pays sont représentés à cette conférence qui a été vivement souhaitée par les États-Unis ; l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conference-de-bretton-woods/#i_38889

BUCKMASTER MAURICE (1902-1992)

  • Écrit par 
  • Charles-Louis FOULON
  •  • 898 mots
  •  • 1 média

De 1941 à 1945, le colonel Buckmaster est entré dans l'histoire et la légende de la Résistance française et des services secrets britanniques ; il fut, en effet, chef de la section française du Special Operations Executive (S.O.E.) qui devait « mettre l'Europe en feu » à la demande de Winston Churchill. Créé sur décision du cabinet de guerre en août 1940, sous la responsabilité du ministère de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-buckmaster/#i_38889

CAIRNCROSS JOHN (1913-1995)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 607 mots

Issu de l'élite sociale britannique, John Cairncross fit ses études à Cambridge, où il rencontra, dans les années 1930, d'autres jeunes gens révoltés par la société même qui leur servait de tremplin, et quelque peu rapprochés souvent par une homosexualité qui n'empêcha pas plusieurs d'entre eux de mener une vie sexuelle complexe ; Cairncross lui-même avait épousé, peu avant sa mort, celle qui étai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-cairncross/#i_38889

CASABLANCA CONFÉRENCE DE (1943)

  • Écrit par 
  • Georges-Henri SOUTOU
  •  • 197 mots
  •  • 2 médias

Conférence réunissant Roosevelt et Churchill, du 14 au 24 janvier 1943, dans une villa d'Anfa à huit kilomètres de Casablanca. Ces derniers auraient souhaité une rencontre à trois, mais Staline déclina l'invitation. Ils prirent un certain nombre de décisions d'ordre militaire, rendues urgentes par le succès du débarquement en Afrique du Nord : l'organisation de la conquête de la Sicile et des opér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conference-de-casablanca/#i_38889

CHAMBERLAIN AUSTEN (1863-1937)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 985 mots

Fils aîné de Joseph Chamberlain, demi-frère du plus jeune, Neville, Austen Chamberlain appartient à la famille qui influença de manière décisive la politique britannique de la fin de l'ère victorienne à la Seconde Guerre mondiale. Son prestige personnel fut immense dans l'entre-deux-guerres, bien que progressivement éclipsé par celui de son frère, et le bilan aujourd'hui très critique de son actio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/austen-chamberlain/#i_38889

CHAMBERLAIN ARTHUR NEVILLE (1869-1940)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 616 mots
  •  • 2 médias

Né d'un deuxième mariage de son père, Joseph Chamberlain, Neville Chamberlain débute dans la carrière politique en entrant au Parlement de Londres en 1918. Membre du parti conservateur, il fait partie du Cabinet à partir de 1922 et, sauf un bref passage à la chancellerie de l'Échiquier en 1923-1924, est cantonné avant 1931 dans des postes relativement secondaires (postes, santé publique). En 1931, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arthur-neville-chamberlain/#i_38889

CHRISTIANISME SOCIAL ANGLAIS

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 682 mots

Le lien entre la foi religieuse et la volonté d'obtenir une société plus juste a été affirmé très tôt dans l'Angleterre du xix e siècle, aussi bien par les Églises non conformistes que par l'Église anglicane. Les racines historiques du christianisme social anglais plongent loin dans le passé : à la fin du Moyen Âge, les lollards ont proclamé la v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christianisme-social-anglais/#i_38889

CHURCHILL WINSTON (1874-1965)

  • Écrit par 
  • Albert MABILEAU
  •  • 2 094 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Une vigoureuse personnalité »  : […] Churchill (né à Blenheim Palace, dans l'Oxfordshire) a été tout au long de sa vie un personnage d'une puissante originalité. Bien que sa mère ait été américaine, il fait songer aux héros que Shakespeare a mis en scène. Tout en lui est puissant ou exagéré. Descendant de Marlborough – il lui a consacré un important ouvrage –, il est un aristocrate que son milieu et son éducation au collège de Harrow […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/winston-churchill/#i_38889

CONSERVATEURS, Royaume-Uni

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 1 218 mots
  •  • 4 médias

L'un des grands partis politiques britanniques, dont le nom apparaît vers 1836 pour succéder au traditionnel terme « tory ». Dès la naissance du parti, Robert Peel lui fixe l'objectif d'associer classes moyennes et supérieures et de favoriser les évolutions qui ne compromettraient pas les fondements de l'ordre et de la vie nationale. Constamment attentif à l'importance des problèmes sociaux et sol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conservateurs-royaume-uni/#i_38889

CURZON GEORGE NATHANIEL, marquis de Kedleston (1859-1925)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 565 mots
  •  • 1 média

Fils d'un pasteur du Derbyshire, brillant élève à Eton et étudiant à Oxford, très tôt attiré par l'Orient, Curzon entame en 1884 une belle carrière politique dans les rangs du Parti conservateur britannique. Protégé par lord Salisbury, dont il est devenu à cette date le secrétaire adjoint, il réussit à se faire élire au Parlement en 1886. Revenu de ses premiers enthousiasmes pour le torysme démoc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-nathaniel-curzon/#i_38889

DAILY MAIL

  • Écrit par 
  • Rupert SWYER
  •  • 538 mots

Quotidien britannique publié à Londres, le Daily Mail est fondé par Alfred Harmsworth en 1896. Un des premiers journaux londoniens à fixer son prix de vente à un demi-penny, argument décisif pour une partie du public à une époque où la majorité des journaux affichaient des prix de beaucoup supérieurs, le Daily Mail se donne comme le « journal d'un penn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daily-mail/#i_38889

DAILY MIRROR

  • Écrit par 
  • Rupert SWYER
  •  • 494 mots

Quotidien britannique publié à Londres. Fondé par lord Northcliffe, en 1903, pour un public de femmes et entièrement rédigé par des femmes, le Daily Mirror représente une tentative qui échoue au bout de trois mois. Dès le début de l'année suivante, le Mirror se transforme en quotidien pour hommes et femmes, rempli de photos (les premières sont celles d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daily-mirror/#i_38889

DARDANELLES EXPÉDITION DES (mars-déc. 1915)

  • Écrit par 
  • Pierre GOBERT
  •  • 349 mots
  •  • 1 média

Afin de rouvrir, par le Bosphore et la mer Noire, des communications faciles avec la Russie, les Britanniques (sous l'impulsion de Winston Churchill) ont imaginé, dès la fin de 1914, de porter un coup décisif à Constantinople. Il leur faut d'abord forcer le détroit des Dardanelles par une opération navale à laquelle la France accepte de participer. Malheureusement cette opération, décidée en janvi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/expedition-des-dardanelles/#i_38889

BALFOUR DÉCLARATION (1917)

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 202 mots
  •  • 1 média

Le 2 novembre 1917, le ministre britannique des Affaires étrangères, lord Arthur James Balfour, adresse à lord Rothschild, président de la Fédération sioniste de Grande-Bretagne, une lettre dans laquelle il promet la création d'un foyer national juif en Palestine. Pour le gouvernement britannique, ce document vise à obtenir rapidement le soutien des banques juives d'Angleterre et des États-Unis d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/declaration-balfour/#i_38889

DOMINION

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 959 mots

Le terme de dominion, au contenu juridique vague à dessein, est né en 1867 à l'occasion de la fondation de la Fédération canadienne et de la dévolution à son gouvernement central de la souveraineté interne. Il n'entre dans la titulature royale qu'en 1901, à l'avènement d'Édouard VII, et s'applique encore à toutes les parties de l'empire, l'Inde exceptée. Progressivement, il a été réservé aux terri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dominion/#i_38889

DRÔLE DE GUERRE

  • Écrit par 
  • Guy ROSSI-LANDI
  •  • 961 mots
  •  • 1 média

La période de la « drôle de guerre » s'étend du 3 septembre 1939, déclaration de guerre de la Grande-Bretagne et de la France à l'Allemagne, au 10 mai 1940, invasion de la Belgique et des Pays-Bas par les troupes allemandes. Elle doit son nom à l'inaction des armées alliées devant la défaite de la Pologne. Roland Dorgelès, correspondant de guerre, a revendiqué la paternité de l'expression qui pou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/drole-de-guerre/#i_38889

EDEN sir ROBERT ANTHONY (1897-1977)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 716 mots
  •  • 1 média

Devenu le premier comte d'Avon en 1961, Anthony Eden a marqué l'histoire de son temps par un rôle politique majeur à la tête de la diplomatie, puis des affaires de l'État britannique. Membre du Parti conservateur, sa première consécration gouvernementale lui vient en 1935 : Baldwin démontre alors sa volonté de favoriser les jeunes talents en lui confiant un « ministère sans portefeuille pour les a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eden-sir-robert-anthony/#i_38889

ÉDOUARD VIII (1894-1972) roi du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord (1936)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 142 mots
  •  • 1 média

Fils de George V, prince de Galles très populaire grâce à son attitude « sociale », Édouard VIII ne règne que du 20 janvier au 11 décembre 1936. Son projet de mariage avec Mrs Simpson, une Américaine divorcée, lui a valu l'hostilité déterminée de l'Église d'Angleterre, mais aussi des gouvernements des dominions et du Premier ministre Stanley Baldwin. Malgré l'existence d'un groupe des « amis du ro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edouard-viii/#i_38889

FABIAN SOCIETY ou SOCIÉTÉ FABIENNE

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 975 mots
  •  • 1 média

Les « Fabiens » constituent depuis 1884 le plus célèbre club de pensée socialiste en Angleterre . Gros de quelques centaines de membres dans les années 1890, il en compte 2 462 en 1909, dont plus de la moitié sont des Londoniens. Ce nombre a plus que doublé à notre époque. Depuis sa naissance, on y a vu figurer la plupart des grands intellectuels de gauche, à commencer par G. B. Shaw et les Webb, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fabian-society-societe-fabienne/#i_38889

F.F.L. (Forces françaises libres)

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 583 mots
  •  • 4 médias

Reconnu par Churchill chef des Français libres le 28 juin 1940, le général de Gaulle signa un accord avec le gouvernement britannique par lequel il s'engageait à « assurer la restauration intégrale de l'indépendance et de la grandeur de la France » ; le gouvernement britannique autorisait la formation d'une force française armée composée de volontaires, sous l'autorité du général de Gaulle, qui a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/forces-francaises-libres/#i_38889

FRANCE CAMPAGNE DE (1940)

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 1 587 mots
  •  • 8 médias

Le 10 mai 1940, la guerre éclair succède à la drôle de guerre qui dure alors depuis le 2 septembre 1939. La neutralité belge pose un problème délicat à l'état-major allié. Le plan d'origine de Gamelin préconise une bataille défensive sur une ligne fortifiée en France ; l'entrée des forces alliées en Belgique n'aurait lieu que pour répondre à un appel belge. Ce plan conjugue une défensive prudent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/campagne-de-france-1940/#i_38889

FRENCH JOHN (1852-1925) 1er comte d'Ypres

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 200 mots
  •  • 1 média

Né à Ripple dans le Kent, John French sert d'abord dans la marine et passe dans l'armée de terre en 1874. Il prend part à la campagne du Soudan de 1884-1885, sert un temps en Inde avant de passer au ministère de la Guerre en août 1895. Revenu au service actif, il est envoyé en Afrique du Sud et s'y révèle un chef brillant ; avec le grade de major général, il retourne en métropole, devient général […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-french/#i_38889

FULLER JOHN FREDERICK CHARLES (1878-1966)

  • Écrit par 
  • Pierre GOBERT
  •  • 150 mots

Général britannique et théoricien militaire. Spécialiste des chars pendant la Première Guerre mondiale, Fuller fut ensuite correspondant de guerre (Éthiopie, Espagne) et critique militaire. Organisée par Fuller, l'attaque de Cambrai (20 nov. 1917) fait date dans l'histoire militaire : quatre cents chars britanniques attaquent, sans préparation d'artillerie, le front allemand qui est rompu sur plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-frederick-charles-fuller/#i_38889

GAULLE CHARLES DE (1890-1970)

  • Écrit par 
  • Jean LACOUTURE
  •  • 7 636 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Les années de formation »  : […] C'est dans le milieu le plus traditionaliste et même le plus conservateur que Charles André Marie Joseph, troisième des cinq enfants d'Henri et de Jeanne de Gaulle, est né à Lille le 22 novembre 1890. Du côté paternel, la famille issue de la petite noblesse normande (d'épée) et bourguignonne (de robe) était parisienne depuis plus d'un siècle. Du côté maternel, les Maillot étaient d'assez important […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-de-gaulle/#i_38889

GEORGE V (1865-1936) roi du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande (1910-1936)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 241 mots
  •  • 2 médias

Deuxième fils du futur Édouard VII, devenu prince héritier à la mort de son frère aîné, George V monte sur le trône le 6 mai 1910 . Dès le début de son règne, il doit peser en faveur du règlement de la querelle constitutionnelle et de l'abaissement de la Chambre des lords. Il tente aussi de préserver les chances d'une solution pacifique en Irlande. Attentif au déroulement de la guerre, il sera le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-v/#i_38889

GEORGE VI (1895-1952) roi du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord (1936-1952)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 183 mots
  •  • 1 média

Frère cadet d'Édouard VIII, Albert, duc d'York, lui succède sous le nom de George VI le 11 décembre 1936 : il accepte alors le trône devenu vacant à la suite de l'abdication du roi, désireux d'épouser Mrs. Simpson. Porté aux responsabilités sans qu'il y ait été préparé, George VI les a assumées avec courage et détermination. Son couronnement, le 12 mai 1937, permet de vérifier la solidité du senti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-vi/#i_38889

GLUBB sir JOHN BAGOT, dit GLUBB PACHA (1897-1986)

  • Écrit par 
  • Françoise MEUSY
  •  • 951 mots
  •  • 4 médias

Après des études à l'Académie militaire de Woolwich, John Bagot Glubb, plus tard appelé Glubb Pacha par les Arabes, sert comme officier britannique, dès 1915, en France et en Belgique. Plusieurs fois blessé (il a une partie de la mâchoire arrachée), il reçoit de nombreuses décorations. Il est envoyé en 1920, sur sa demande, en Irak ; dans ce territoire alors sous mandat britannique, il organise un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/glubb-sir-john-bagot-dit-glubb-pacha/#i_38889

GUERRE MONDIALE (PREMIÈRE)

  • Écrit par 
  • Marc FERRO
  •  • 12 422 mots
  •  • 49 médias

Dans le chapitre « Les impérialismes en présence »  : […] La composition des alliances rend compte de la nature impérialiste de la guerre, de ses causes essentielles, celles que les pacifistes mettaient en avant, et que l'analyse « marxiste » révélait. Toutefois, celles-ci n'étaient pas absolument déterminantes puisque, selon Rosa Luxemburg, Kautsky et bien d'autres, « si l'impérialisme portait en lui-même des tendances suffisantes à provoquer des guer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-mondiale-premiere/#i_38889

HAGANAH

  • Écrit par 
  • Abraham TSITRONE
  •  • 733 mots
  •  • 1 média

Un des termes clefs du sionisme « pratique » (à distinguer du « spirituel »), le mot hébreu haganah (« défense », « protection ») désigne une attitude et un programme qui viennent après l'immigration ( aliyah ) et l'implantation sur le sol ( hityashvout ). La volonté et la capacité de se défendre devaient distinguer le « nouveau Ju […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/haganah/#i_38889

HAIG DOUGLAS HAIG 1er comte (1861-1928) maréchal britannique

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 254 mots
  •  • 1 média

Né à Édimbourg, Douglas Haig entre à l'école militaire de Sandhurst ; officier de l'armée Kitchener au Soudan, il est nommé colonel après une brillante participation à la guerre des Boers. Général dès 1904, il est placé à la tête de l'organisation de l'état-major général impérial puis devient chef d'état-major de l'armée des Indes en 1909. Commandant du 1 er corps d'armé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/douglas-haig/#i_38889

HESS RUDOLF (1894-1987)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 516 mots
  •  • 2 médias

Petit-fils d'un émigré allemand en Égypte qui monte un commerce de gros à Alexandrie, Rudolf Hess fait ses études au lycée français de cette ville, puis est envoyé en Allemagne. À quinze ans, son père l'oblige à embrasser la carrière commerciale afin qu'il puisse un jour lui succéder. En 1914, Rudolf Hess s'engage dans le 1 er  régiment bavarois d'infanterie. Blessé deux f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rudolf-hess/#i_38889

INDE BRITANNIQUE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 587 mots

Juin 1757 L'officier anglais Robert Clive écrase à Plassey une armée indigène et, en prenant le contrôle du Bengale, permet le renforcement de la présence anglaise en Inde. 1784 L'India Act renforce le pouvoir de la Couronne britannique sur l'East India Company. 1848-1856 Le gouverneur général des Indes, lord Dalho […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-britannique-reperes-chronologiques/#i_38889

IRLANDE

  • Écrit par 
  • David GREENE, 
  • Pierre JOANNON
  •  • 16 174 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La marche vers l'indépendance »  : […] Écœurée par l'échec du grand rêve de Parnell, la jeune génération se recueille et prête l'oreille à d'autres sirènes. On est en pleine « renaissance irlandaise » : toute une pléiade d'auteurs, comme Standish O'Grady, William Butler Yeats, Lady Gregory , George Russell, James Stephens, récusent l'utilitarisme anglo-saxon et célèbrent les vertus de l'antique Celtie, redonnant aux jeunes Irlandais fo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/irlande/#i_38889

IRLANDE RÉPUBLIQUE D' (EIRE)

  • Écrit par 
  • Brigitte DUMORTIER, 
  • Pierre JOANNON
  • , Universalis
  •  • 10 103 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « « Les quatre années glorieuses » »  : […] Entre le 3 et le 12 mai 1916, quinze des principaux chefs de l' insurrection de Pâques – dont Padraic Pearse, le poète, et James Connolly, le syndicaliste – sont passés par les armes. Près de deux mille suspects sont internés en Angleterre et au Pays de Galles. Les excès de la répression retournent une population qui avait, sur le moment, condamné cette aventure insensée : de fous et de criminels […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-d-irlande/#i_38889

IRLANDE DU NORD ou ULSTER

  • Écrit par 
  • Pierre JOANNON
  •  • 9 374 mots
  •  • 6 médias

Failed entity , entité politique vouée à l'échec, séquelle d'une décolonisation inachevée aux yeux des uns, province assiégée du Royaume-Uni issue de l'exercice légitime du droit à l'autodétermination aux yeux des autres, l'Irlande du Nord trouve son fondement dans une loi britannique de 1920, le Government of Ireland Act. Elle donnait naissance, dans les six comtés de colon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/irlande-du-nord-ulster/#i_38889

ISRAËL

  • Écrit par 
  • Marcel BAZIN, 
  • Claude KLEIN, 
  • François LAFON, 
  • Lily PERLEMUTER, 
  • Ariel SCHWEITZER
  • , Universalis
  •  • 26 707 mots
  •  • 40 médias

Dans le chapitre «  Du sionisme politique à la création de l'État d'Israël »  : […] Au cours des siècles, depuis la disparition de la dernière forme d'autonomie politique juive (marquée par la destruction du second Temple par les Romains en l'an 70 de notre ère), les Juifs n'ont jamais cessé de rappeler leur attachement à Sion et à la Terre promise. Cependant, peu à peu, le lien perdait de sa réalité pour ne plus être qu'un rappel purement religieux sinon mystique. Il faut attend […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/israel/#i_38889

JORDANIE

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Philippe RONDOT
  •  • 19 640 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « L'émirat de Transjordanie (1914-1921) »  : […] Lorsque se précisent les menaces de guerre, la Grande-Bretagne saisit tout l'intérêt qu'elle peut tirer, sur les plans militaire et politique, de cette fièvre nationaliste qui agite alors les Arabes sous domination ottomane. Tandis que, à Londres, l'Indian Office (Bombay) suggère le nom d'Ibn Saoud, le roi de Nedj, pour former une nation arabe indépendante, l'Arab Office (Le Caire) est favorable […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jordanie/#i_38889

KEYNES JOHN MAYNARD (1883-1946)

  • Écrit par 
  • Guy CAIRE
  •  • 1 875 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les questions monétaires »  : […] Entré au service civil après ses études, il est envoyé aux Indes pour travailler à l'Indian Office. Il en démissionne deux ans plus tard. De retour en Grande-Bretagne, Keynes collabore avec Marshall à King's College à partir de 1909. Membre de la Royal Commission on Indian Currency and Finance en 1913, il attire l'attention sur son nom en publiant la même année sa première œuvre, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-maynard-keynes/#i_38889

LLOYD GEORGE DAVID (1863-1945)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 834 mots
  •  • 4 médias

Né à Manchester, fils d'un instituteur, Lloyd George passe son enfance au pays de Galles. Il fait des études juridiques et se taille une réputation de brillant avocat. De religion baptiste, il attaque constamment l'Église établie et l'aristocratie foncière : pour défendre les paysans, il organise une ligue agraire. Élu au Parlement comme libéral en 1890, il n'oublie cependant jamais la cause gallo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-lloyd-george/#i_38889

LOCARNO ACCORDS DE (1925)

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 315 mots
  •  • 2 médias

À l'issue d'une conférence internationale qui réunissait les représentants de la France (Briand), de l'Allemagne (Stresemann), de la Belgique (Vandervelde), de la Grande-Bretagne, de la Tchécoslovaquie et de la Pologne, une série d'accords étaient signés à Locarno en Suisse, les 15 et 16 octobre 1925. Le plus important de ces traités établissait le maintien du statu quo en ce qui concernait les fr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/accords-de-locarno/#i_38889

LONDRES

  • Écrit par 
  • Roland MARX, 
  • Frédéric RICHARD
  •  • 9 604 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Vers l'époque contemporaine »  : […] L'entre-deux-guerres a constitué, dans l'histoire de la ville, le prolongement de l'époque victorienne, l'agglomération gagnant encore un million et demi d'habitants avant 1939, débordant ses limites en particulier vers le nord jusqu'à Harrow et Watford, multipliant les voies de communication internes routières ou ferroviaires, mais sans plan d' urbanisme cohérent. Le Conseil du comté aide à la ré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/londres/#i_38889

MACDONALD JAMES RAMSAY (1866-1937)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 926 mots
  •  • 1 média

Né dans une famille écossaise pauvre du Morayshire, d'esprit très religieux mais influencé très jeune par Henry George et Henry Mayers Hyndman, James Ramsay MacDonald eut une adolescence difficile. Membre de la Société fabienne dès 1886, il devient l'un des orateurs de la Fédération social-démocrate. Passé au journalisme, poursuivant une formation d'autodidacte, il entre, en 1894, dans l'Independe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-ramsay-macdonald/#i_38889

MARINE

  • Écrit par 
  • Michel MOLLAT DU JOURDIN
  •  • 7 862 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre «  Les puissances navales dans le monde contemporain »  : […] Depuis le milieu du xix e  siècle, les possibilités techniques, le rôle et la répartition des forces navales ont complètement changé. Au risque de schématiser, on pourrait distinguer quatre phases caractéristiques : les premières expériences de la nouvelle marine de guerre (guerres de Crimée et de Sécession), l'apparition de marines nationales et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marine/#i_38889

MARINE MARCHANDE HISTOIRE DE LA

  • Écrit par 
  • Françoise ODIER, 
  • Yves POULIZAC, 
  • Martine RÉMOND-GOUILLOUD
  • , Universalis
  •  • 4 862 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La guerre de 1914-1918 »  : […] Sinistre parenthèse dans une ère de libre concurrence, la Première Guerre mondiale eut pour effet de soustraire au commerce international une grande partie de la flotte de commerce : 6 604 navires marchands, représentant 12 850 814 tonneaux de jauge brute (t.j.b. : cette mesure de capacité, très usitée, représente 2,83 m 3 ), furent coulés pendant les cinquante et un mois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-de-la-marine-marchande/#i_38889

MARNE PREMIÈRE BATAILLE DE LA (6-12 sept. 1914)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 407 mots

Offensive conjuguée, du 6 au 12 septembre 1914, de l'armée française et du corps expéditionnaire britannique, la première bataille de la Marne arrête la progression des Allemands qui ont envahi la Belgique et le nord-est de la France et se trouvent alors à moins de 50 kilomètres de Paris. Cette victoire ruine les plans allemands qui prévoyaient une victoire rapide et totale sur le front de l'Ouest […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premiere-bataille-de-la-marne/#i_38889

MÉDITERRANÉE HISTOIRE DE LA

  • Écrit par 
  • André BOURDE, 
  • Georges DUBY, 
  • Claude LEPELLEY, 
  • Jean-Louis MIÈGE
  • , Universalis
  •  • 18 410 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « D'une guerre à l'autre (1918-1942) »  : […] Mais, disparue la menace allemande, écartée la Russie, l'antagonisme franco-anglais se ranime à propos de la dévolution des possessions turques. Le Royaume-Uni, plus que jamais, juge indispensable de contrôler la Méditerranée orientale, foyer de forces vives du monde arabe, pour assurer aussi bien la sécurité des liaisons dans l'empire britannique que le ravitaillement en pétrole de la Home Fleet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-de-la-mediterranee/#i_38889

MERS EL-KÉBIR (1940)

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 289 mots

Aux yeux des Anglais, l'effondrement de la France et les négociations d'armistice rendent nécessaire la concentration de toutes les forces capables encore de se battre pour la défense de leur île. La flotte française devient ainsi un important enjeu. Le gouvernement français pourra-t-il la soustraire longtemps aux convoitises du vainqueur ? Le 1 er  juillet, le gouvernemen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mers-el-kebir/#i_38889

MONTGOMERY OF ALAMEIN BERNARD LAW MONTGOMERY 1er vicomte (1887-1976)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 338 mots
  •  • 5 médias

Sorti officier de l'école de Sandhurst, Montgomery combat en France durant la Première Guerre mondiale ; il entre à l'état-major général de division en 1939, et parvient à rembarquer ses troupes à Dunkerque. Nommé chef de la VIII e  armée en 1942, au moment où cette armée doit affronter la grave menace de l'offensive Rommel en Libye, il remporte, entre le 23 octobre et le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-montgomery-of-alamein/#i_38889

MOSLEY sir OSWALD (1896-1980)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 432 mots
  •  • 1 média

Issu d'une vieille et riche famille, sir Oswald Mosley entre en 1918 au Parlement de Londres en tant que conservateur, puis rejoint les rangs travaillistes en 1924. Il fait partie du gouvernement Ramsay MacDonald de 1929, sans être cependant compris au nombre des ministres du Cabinet. Il appartient alors à l'aile gauche du parti et se singularise en dénonçant les timidités « excessives » du progra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mosley-sir-oswald/#i_38889

MOUNTBATTEN LOUIS (1900-1979)

  • Écrit par 
  • Pierre JOANNON
  •  • 1 252 mots
  •  • 4 médias

Lord Louis Mountbatten était apparenté, de près ou de loin, à la plupart des souverains régnants de la vieille Europe : arrière-petit-fils de la reine Victoria, neveu du dernier tsar Nicolas II, il était lié au Kaiser Guillaume II, au roi d'Espagne Alphonse XIII, à Ferdinand I er de Roumanie, à Gustave VI de Suède, à Constantin I er de Grèce, au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-mountbatten/#i_38889

MUNICH (ACCORDS DE)

  • Écrit par 
  • Georges-Henri SOUTOU
  •  • 900 mots
  •  • 5 médias

Avec le rattachement au Reich des trois millions d'Allemands des Sudètes, les accords de Munich du 29 septembre 1938 marquent une étape décisive dans le programme d'expansion de l'Allemagne nazie. Avant l'Anschluss, les revendications de ces derniers ne portaient que sur un degré plus large d'autonomie. Mais, le 24 avril 1938, un congrès des Allemands des Sudètes présidé par Henlein réclame la cr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/munich-accords-de/#i_38889

NATIONS UNIES (O.N.U.)

  • Écrit par 
  • Jacques FOMERAND, 
  • Cecelia M. LYNCH, 
  • Karen MINGST
  •  • 16 654 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Naissance et développement »  : […] En dépit des difficultés que la Société des Nations a connues avant la Seconde Guerre mondiale pour résoudre les problèmes de conflits, de maintien de la paix et de la sécurité, les principales puissances alliées ont accepté pendant la guerre de créer un nouvel organisme mondial destiné à faciliter la gestion des affaires internationales. Cet accord s'est d'abord manifesté par la signature de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nations-unies/#i_38889

NOUVELLE-ZÉLANDE

  • Écrit par 
  • Daniel de COPPET, 
  • Jean-Pierre DURIX, 
  • Alain HUETZ DE LEMPS, 
  • Isabelle MERLE
  •  • 12 861 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Guerres mondiales et récessions »  : […] Lors de la Première Guerre mondiale se développe un sentiment national qui permet à la Nouvelle-Zélande de prouver son indéfectible loyauté au Royaume-Uni et à son Empire, tout en consolidant son identité singulière. Sur la base du volontariat puis de la conscription obligatoire à partir de 1916, le pays mobilise plus de 123 000 hommes pour une population de 1,1 million d'habitants, envoyés massi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nouvelle-zelande/#i_38889

ODER-NEISSE LIGNE

  • Écrit par 
  • Georges-Henri SOUTOU
  •  • 536 mots
  •  • 4 médias

Les Britanniques, les Américains et les Soviétiques s'étaient mis d'accord, à la Conférence de Téhéran du 28 novembre au 1 er  décembre 1943, sur le principe d'un déplacement vers l'ouest de la Pologne après la guerre, ce pays obtenant aux dépens de l'Allemagne des compensations aux territoires cédés d'autre part à la Russie. On ne définit pas officiellement les nouvelles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ligne-oder-neisse/#i_38889

ORIENT QUESTION D'

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  •  • 6 468 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « De l'Empire à la République (1914-1923) »  : […] Les combats en Europe orientale et balkanique n'ont aucune conséquence pour les Turcs qui se sont victorieusement défendus sur les Dardanelles (1915-1916) ; il en a été de même en Anatolie orientale où l'avance russe a été annihilée par la révolution de 1917. Dans cette région, les antagonismes entre Turcs et Arméniens aboutissent à des massacres réciproques dont les Arméniens paieront le prix pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/question-d-orient/#i_38889

PALESTINIENNE AUTORITÉ

  • Écrit par 
  • Olivier CARRÉ, 
  • Aude SIGNOLES
  • , Universalis
  •  • 28 716 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Déclaration Balfour et protestations palestiniennes »  : […] Les années 1915-1922 déterminent le sort de la Palestine et le drame futur des Palestiniens non juifs. En effet, la Grande-Bretagne, en 1915-1916, promet l'indépendance arabe de la région syrienne entière (hormis la zone libanaise, qui est déclarée non uniformément arabe et d'influence française), moyennant l'engagement arabe contre les Turcs dans la guerre mondiale. Mais, dans le même temps, un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autorite-palestinienne/#i_38889

POTSDAM ACCORDS DE (juill.-août 1945)

  • Écrit par 
  • Georges-Henri SOUTOU
  •  • 434 mots
  •  • 1 média

La Conférence de Potsdam du 17 juillet au 2 août 1945 réunit pour la dernière fois avant 1955 les chefs de gouvernement des États-Unis (Truman), de l'U.R.S.S. (Staline) et de la Grande-Bretagne (Churchill, puis Attlee après la victoire des travaillistes) . Les principaux problèmes évoqués furent la procédure de préparation des traités de paix avec les satellites de l'Allemagne ; les problèmes alle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/accords-de-potsdam/#i_38889

PREMIÈRE GUERRE MONDIALE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 216 mots

28 juin 1914 À Sarajevo, assassinat de l'archiduc d'Autriche François-Ferdinand par Gavrilo Princip. 3 août 1914 L'Allemagne déclare la guerre à la France ; les troupes allemandes entrent en Belgique. 6-13 septembre 1914 Bataille de la Marne ; les Allemands sont stoppés à quelques kilomètres de Paris. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premiere-guerre-mondiale-reperes-chronologiques/#i_38889

PRÊT-BAIL LOI DU (1941)

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 337 mots

Loi promulguée le 11 mars 1941 autorisant le président des États-Unis, Franklin D. Roosevelt, à aider le Royaume-Uni, sans entrer dans la guerre, par le prêt, la location ou la vente de tout matériel militaire jugé nécessaire et contre un remboursement différé. La loi du prêt-bail (Lend Lease Act) eut une influence considérable sur le cours de la Seconde Guerre mondiale. Les Américains purent alor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/loi-du-pret-bail/#i_38889

PROCHE ET MOYEN-ORIENT CONTEMPORAIN

  • Écrit par 
  • Nadine PICAUDOU, 
  • Aude SIGNOLES
  •  • 21 326 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Balkanisation du Proche-Orient »  : […] L'effondrement de l'Empire ottoman, au lendemain de la Première Guerre mondiale, peut apparaître comme l'aboutissement logique des processus dissolvants que nous avons vus à l'œuvre tout au long du xix e  siècle. Il n'en est pas moins précipité par la défaite militaire consécutive au choix de l'alliance allemande. Dès lors, les anciens tenants de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proche-et-moyen-orient-contemporain/#i_38889

RAPPORT BEVERIDGE

  • Écrit par 
  • Jean-Marie PERNOT
  •  • 217 mots
  •  • 1 média

Fonctionnaire au ministère britannique du Travail, William Beveridge se voit confier, en mars 1941, la rédaction d'un rapport destiné à mettre de l'ordre dans les multiples prestations désordonnées de la protection sociale du Royaume-Uni. Le rapport de la commission Beveridge est publié le 2 décembre 1942. Il est accueilli dans l'enthousiasme par l'opinion publique, y compris aux États-Unis où il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rapport-beveridge/#i_38889

RETRAITE

  • Écrit par 
  • Lucy apRoberts, 
  • Anne-Marie GUILLEMARD
  •  • 9 844 mots

Dans le chapitre « Les régimes publics, socles des systèmes »  : […] Chaque pays industrialisé possède plusieurs sortes de régimes de prestations de retraite. Pris ensemble, ces régimes forment un système national de retraite. Leurs caractéristiques et leur agencement diffèrent considérablement d'un pays à l’autre. Il est habituel de distinguer deux catégories de systèmes de retraite publics : les « bismarckiens » et les « beveridgiens ». Ces termes se réfèrent à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/retraite/#i_38889

ROYAUME-UNI - Histoire

  • Écrit par 
  • Bertrand LEMONNIER, 
  • Roland MARX
  •  • 43 250 mots
  •  • 65 médias

Dans le chapitre «  L'Angleterre édouardienne »  : […] Prolongée jusqu'en 1914 par les premières années du règne de George V , l'Angleterre édouardienne tire son nom du bref règne d' Édouard VII (1901-1910) . Elle correspond à la Belle Époque en France, impression de l'après-guerre, mais qui tient aussi à la relève, sur le trône, d'une reine vieille et moralisante par un souverain renommé pour son goût des plaisirs et des loisirs. Ses sujets ont de f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-histoire/#i_38889

ROYAUME-UNI - L'empire britannique

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 21 734 mots
  •  • 46 médias

Dans le chapitre «  Le passage à un troisième empire »  : […] En 1931, le statut de Westminster dote l'empire britannique d'une sorte de constitution nouvelle. Il définit un Commonwealth « britannique » des nations qui réunit, « dans une commune allégeance à la Couronne », et sans aucun lien de subordination les unes par rapport aux autres, des nations qui, en théorie, sont « sœurs » par la culture : le Royaume-Uni, l'État libre d'Irlande, né en 1922, le Ca […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-l-empire-britannique/#i_38889

SECONDE GUERRE MONDIALE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 478 mots

7-8 juillet 1937 Incident au pont Marco-Polo, près de Pékin, entre Chinois et Japonais. Dans les jours qui suivent, les Japonais entament la conquête de la Chine. 1 er  septembre 1939 L'armée allemande entre en Pologne. Français et Britanniques mobilisent le lendemain et déclarent la guerre à l'Allemagne le 3. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seconde-guerre-mondiale-reperes-chronologiques/#i_38889

SERVICES SECRETS

  • Écrit par 
  • Pascal LE PAUTREMAT
  •  • 8 667 mots

Dans le chapitre « L'influence des deux guerres mondiales »  : […] La Première Guerre mondiale va systématiquement développer les activités d'espionnage et de contre-espionnage entre Triple Entente (Russie, France et Grande-Bretagne) et Triple Alliance (Autriche-Hongrie, Allemagne et Turquie). Les Britanniques mettent en place à cette époque le M.I. 5 (Military Intelligence, Section V) en 1916, aujourd'hui dénommé plus communément Security Service, pour les opér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/services-secrets/#i_38889

SIONISME

  • Écrit par 
  • Alain DIECKHOFF
  •  • 9 987 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le sionisme dans les relations internationales »  : […] Herzl, et c'est là son apport majeur, cherche à faire du sionisme un enjeu diplomatique. «  La question juive » ne doit pas être envisagée dans une perspective sociale ou humanitaire, elle doit être tenue pour éminemment politique et traitée comme telle par les nations du monde. Herzl agira constamment pour qu'elle vienne sur le tapis vert des négociations diplomatiques. Dans un premier temps (189 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sionisme/#i_38889

SLIM sir WILLIAM JOSEPH (1891-1970)

  • Écrit par 
  • Pierre GOBERT
  •  • 260 mots
  •  • 1 média

Pendant la Première Guerre mondiale, Slim commence sa carrière militaire comme simple soldat, et gravit peu à peu tous les échelons de la hiérarchie militaire. En 1940, il combat au Soudan et en Érythrée ; l'année suivante, il étouffe la rébellion de Rachid Ali en Irak. En 1942, il établit le contact en Iran avec l'armée russe. Envoyé sur le front birman en 1943, il doit faire face à une situation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/slim-sir-william-joseph/#i_38889

SOMME PREMIÈRE BATAILLE DE LA (1er juill.-13 nov. 1916)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 257 mots
  •  • 1 média

La première bataille de la Somme se solda par une offensive coûteuse et sans grand succès sur le front ouest, pendant la Première Guerre mondiale. Les Allemands occupaient des zones de tranchées abritées, situées à des points stratégiques, lorsque les Français et les Britanniques lancèrent leur attaque sur un front de 34 kilomètres au nord de la Somme. Des bombardements d'artillerie d'une semaine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premiere-bataille-de-la-somme/#i_38889

SOMME SECONDE BATAILLE DE LA (21 mars-5 avril 1918)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 319 mots
  •  • 1 média

Également connue sous le nom de bataille de Saint-Quentin, la seconde bataille de la Somme est une offensive allemande en partie réussie, lancée contre les forces alliées du front Ouest à la fin de la Première Guerre mondiale . Le commandant en chef allemand, le général Erich Ludendorff, pensait qu'il était vital pour l'Allemagne d'utiliser les soldats que l'effondrement de la Russie avait libérés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seconde-bataille-de-la-somme/#i_38889

STERLING LIVRE

  • Écrit par 
  • Sophie BRANA, 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 7 210 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le retour au pair »  : […] La Première Guerre mondiale altère profondément la position financière de l'Angleterre. À l'intérieur, elle n'a pas suspendu la convertibilité or de principe du sterling, mais elle interdit l'exportation d'or à partir de 1918, à vrai dire une opération à laquelle nul ne se risque plus depuis plusieurs années en raison de la guerre sous-marine. Le Trésor augmente ses émissions d'emprunts et de titr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-sterling/#i_38889

STRESA CONFÉRENCE DE (avr. 1935)

  • Écrit par 
  • Georges-Henri SOUTOU
  •  • 189 mots

La conférence de Stresa réunit, du 11 au 16 avril 1935, Mussolini représentant l'Italie, MacDonald et sir John Simon, représentant la Grande-Bretagne, Flandin et Laval, représentant la France, pour riposter à l'abrogation unilatérale par l'Allemagne des clauses militaires du traité de Versailles, le 16 mars 1935. La réunion avait été précédée par les entretiens Laval-Mussolini de janvier 1935, don […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conference-de-stresa/#i_38889

SUFFRAGETTES

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 1 096 mots
  •  • 1 média

Le terme de suffragettes apparaît en 1903 en Grande-Bretagne pour désigner les militantes d'un mouvement nouveau, l'Union politique et sociale des femmes, fondée à Manchester par Emmeline Pankhurst. Il ne fait pas nécessairement double emploi avec celui, jusqu'alors courant, de « suffragistes », dans la mesure où il est employé pour symboliser un changement de stratégie : dans la revendication fém […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/suffragettes/#i_38889

TÉHÉRAN ACCORDS DE (1943)

  • Écrit par 
  • Georges-Henri SOUTOU
  •  • 220 mots
  •  • 2 médias

La Conférence de Téhéran qui se tint du 28 novembre au 1 er  décembre 1943 rassemblait pour la première fois Churchill, Roosevelt et Staline . Roosevelt joua dans l'ensemble un rôle d'arbitre, les difficultés apparaissant surtout entre Churchill et Staline. La décision militaire essentielle, avec celle relative au débarquement en Normandie prévu pour le 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/accords-de-teheran/#i_38889

TRAVAILLISME

  • Écrit par 
  • Monica CHARLOT
  •  • 4 598 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'essor »  : […] La partie est loin d'être gagnée pour les tenants du travaillisme : un an après sa création, le L.R.C. compte 469 000 adhérents quand les syndicats en ont près de deux millions. Le puissant syndicat des mineurs, notamment, continue de faire cavalier seul. C'est alors que les maladresses du pouvoir établi vont renforcer involontairement le L.R.C. Le droit de grève menacé par la jurisprudence de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/travaillisme/#i_38889

TROISIÈME REICH (1933-1945)

  • Écrit par 
  • Gilbert BADIA
  •  • 9 940 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Réarmement et système d'alliances »  : […] En politique extérieure, Hitler manifeste dans les premiers temps une grande prudence : il tend à rassurer ses voisins que les objectifs proclamés dans Mein Kampf avaient inquiétés. Il récolte d'abord les fruits de la politique de ses prédécesseurs : à l'avènement du III e Reich, le problème des réparations est réglé et l'égalité des droits reconnu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/troisieme-reich/#i_38889

WEIZMANN CHAÏM ou HAÏM (1874-1952)

  • Écrit par 
  • Julian Louis MELTZER
  • , Universalis
  •  • 823 mots

Homme d'État israélien né le 27 novembre 1874 à Motol (Pologne, Empire russe ; auj. Biélorussie), mort le 9 novembre 1952 à Rehovot (Israël). Choqué par les quotas limitant le nombre de juifs à l'université, Chaïm Azriel Weizmann part en 1891 pour étudier la chimie en Allemagne, puis en Suisse où il obtient son doctorat en 1900. Il enseigne alors à l'université de Genève tout en menant des recher […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/weizmann-chaim-ou-haim/#i_38889

WELFARE STATE BRITANNIQUE

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 871 mots
  •  • 2 médias

L'expression Welfare State est le plus souvent traduite en français par État-providence. Elle semble être née en Angleterre en 1942, par un jeu de mots qui l'opposait à Warfare State (état de guerre), et son « inventeur » fut peut-être l'archevêque de Canterbury, William Temple, apôtre contemporain du christianisme social. Après la Seconde Guerre mondi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/welfare-state-britannique/#i_38889

WESTMINSTER STATUT DE (1931)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 1 014 mots
  •  • 2 médias

Véritable constitution adoptée par le Parlement britannique en 1931 pour définir les rapports entre le Royaume-Uni et les dominions, l'originalité du statut de Westminster, en dehors de ses dispositions fondamentales, est de soumettre son entrée en vigueur à la ratification de chacun des États concernés. Il consacre la naissance d'un « Commonwealth britannique des nations ». Celui-ci associe la mé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/statut-de-westminster/#i_38889

WHITE DICK (1906-1993)

  • Écrit par 
  • John SIDGWICK
  •  • 915 mots

Figure légendaire des services de contre-espionnage britanniques — certains affirment que le romancier Ian Fleming s'en serait inspiré pour créer le personnage de James Bond —, sir Dick White naît en Angleterre, dans le Kent, le 20 décembre 1906. Très tôt, il manifeste cette alliance de talents si chère aux Anglais : de grandes capacités intellectuelles et des dons exceptionnels dans le domaine sp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dick-white/#i_38889

WINGATE ORDE CHARLES (1903-1944)

  • Écrit par 
  • Jean DELMAS
  •  • 489 mots
  •  • 2 médias

Le moins conventionnel des généraux britanniques de la Seconde Guerre mondiale : « Je ne pourrai jamais faire carrière dans l'armée dans des circonstances normales », avouait-il. Son supérieur, le général Wavell, commandant des troupes britanniques au Moyen-Orient, le comprend, qui lui confie toujours des missions exceptionnelles : après la révolte palestinienne de 1936, Wingate est chargé d'organ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orde-charles-wingate/#i_38889

YALTA (ACCORDS DE)

  • Écrit par 
  • Georges-Henri SOUTOU
  •  • 755 mots
  •  • 4 médias

Conférence qui réunit, du 4 au 11 février 1945, Roosevelt, Churchill et Staline . D'une très grande importance, elle posait les bases de la paix. Les principaux problèmes étaient l'organisation des Nations unies, l'occupation de l'Allemagne, de la Pologne et des Balkans, et l'éventualité d'une intervention soviétique contre le Japon. Les Britanniques et les Américains suivirent à l'égard de l'U.R. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yalta-accords-de/#i_38889


Affichage 

1939 à 1945. La Seconde Guerre mondiale

vidéo

Les théâtres d'opérations Europe Afrique du Nord PacifiqueLa Seconde Guerre mondiale découle des initiatives belliqueuses de l'Allemagne nazie et de l'impuissance des démocraties occidentales à juguler la montée des périls En 1939, la Wehrmacht envahit la Tchécoslovaquie, tandis qu'Hitler... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Accords de Munich

photographie

Benito Mussolini (1883-1945), à gauche, serre la main du ministre de la Défense français Édouard Daladier (1884-1970), en présence du chancelier allemand Adolf Hitler (1889-1945) et du Premier ministre britannique Neville Chamberlain (1869-1940), le 29 septembre 1938 

Crédits : Keystone/ Getty Images

Afficher

Balances sterling : évolution

tableau

Évolution des balances sterling (en millions de livres) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Balfour et Churchill

photographie

Les hommes d'État britanniques Arthur Balfour (1848-1930) et Winston Churchill (1874-1965), membres du cabinet de coalition, en 1915, pendant la Première Guerre mondiale 

Crédits : Topical Press Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Belfast fête la chute de la coalition (1974)

photographie

Le 28 mai 1974, les grévistes de l'Ulster Worker's Council fêtaient la fin de la grève générale à Belfast, longue de plus de deux semaines Elle entraîna la chute du gouvernement de coalition de l'unioniste Brian Faulkner, au sein duquel figuraient des catholiques modérés, et auquel... 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Bombardements de Londres

photographie

Le Premier ministre britannique Winston Churchill (1874-1965) contemple les dégâts causés au palais de Westminster par les bombardements allemands sur Londres, en 1941 

Crédits : Keystone/ Getty Images

Afficher

Brigade des Chindits

photographie

La brigade des Chindits progresse dans la jungle birmane (1944) Créée par le général britannique Wingate (1903-1944) en 1942, cette brigade avait pour mission de s'enfoncer profondément dans les régions occupées par les Japonais 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Capitulation de l'Allemagne en 1945

photographie

Le maréchal britannique Montgomery (1887-1976) signe l'acte de capitulation de l'Allemagne, en mai 1945 

Crédits : H William Tetlow/ Getty Images

Afficher

Cérémonie devant le Cénotaphe de Whitehall le 11 novembre 1928

photographie

11 novembre 1928: cérémonie du souvenir à Whitehall, à Londres, devant le cénotaphe érigé par Edwin Luytens en 1920 à la mémoire des soldats britanniques morts durant la Grande Guerre Cette cérémonie a lieu chaque année le dimanche le plus proche du 11 novembre 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Churchill et Roosevelt lors de la conférence de Casablanca, 1943

photographie

Le Premier ministre britannique Winston Churchill (1874-1965) et le président des États-Unis Franklin D Roosevelt (1882-1945) lors de la conférence de Casablanca, au Maroc, en janvier 1943 Ils décident notamment d'exiger la capitulation sans condition des puissances de l'Axe 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Churchill et Staline à la conférence de Yalta, 1945

photographie

Le Premier ministre britannique Winston Churchill (1874-1965), à droite, et le numéro un soviétique Staline (1879-1953), lors de la conférence de Yalta (Crimée), en février 1945 

Crédits : Keystone/ Getty Images

Afficher

Churchill, Ironside, Georges, Gamelin et Gort

photographie

En janvier 1940, entourant Winston Churchill, (de gauche à droite) les généraux William Ironside, Joseph Georges, Maurice Gamelin et John Gort 

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Clement Attlee, 1939

photographie

Clement Attlee (1883-1967), homme d'État travailliste britannique, lors d'une manifestation à Trafalgar Square, à Londres, en 1939 La foule s'oppose à la reconnaissance, par la Grande-Bretagne, du général Franco à la tête de l'Espagne 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Conférence de Casablanca, 1943

photographie

La conférence de Casablanca (Maroc) réunit, du 14 au 24 janvier 1943, le président américain Franklin D Roosevelt et le Premier ministre britannique Winston Churchill afin d'organiser les opérations militaires en Méditerranée Le conflit entre les généraux français Charles de Gaulle et... 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Conférence de Potsdam, 1945

photographie

La réunion des Trois Grands, à Potsdam, en juillet 1945 : de gauche à droite, Winston Churchill (1874-1965), Harry Truman (1884-1972) et Staline (1879-1953) 

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Conférence de Téhéran, 1943

photographie

Les trois grands, le Soviétique Staline, l'Américain Roosevelt et le Britannique Churchill, lors de la conférence de Téhéran, en 1943 

Crédits : Keystone/ Getty Images

Afficher

Conférence de Yalta, 1945

photographie

Winston Churchill, Franklin Roosevelt et Staline durant la conférence de Yalta, en février 1945 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Conflit anglo-afghan

photographie

Il est formellement interdit de passer cette limite et d'entrer en territoire afghan C'est l'avertissement que l'on peut lire sur le panneau planté à la passe de Khyber occupée par les troupes britanniques, en 1919 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Coventry, ville martyre

photographie

La cathédrale de Coventry en ruines, après les quatre raids aériens de la Luftwaffe (l'aviation allemande), effectués en août et novembre 1940 puis avril 1941 

Crédits : Keystone/ Getty Images

Afficher

Douglas Haig

photographie

Douglas Haig en grand uniforme 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Dunkerque

photographie

Sur les plages de Dunkerque (France), les troupes franco-britanniques attendent d'être embarquées, afin d'échapper à l'avancée des armées allemandes, en juin 1940 

Crédits : Topical Press Agency/ Getty Images

Afficher

Eamon De Valera à Londres en 1938

photographie

Premier Taoiseach de l'Eire, chef du gouvernement de l'Irlande depuis la Constitution de 1937, Eamon De Valera (1882-1975), à gauche, figure incontournable de l'émancipation irlandaise, s'employa à détacher son pays de la Grande-Bretagne entre 1932 et 1938 La crise prit fin en 1938, aux termes... 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Empire britannique, 1920

carte

L'empire britannique au lendemain de la Première Guerre mondiale 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

George V

photographie

Au balcon du Fort Rouge, le palais impérial de Delhi, aux Indes, le roi George V (1865-1936), accompagné de la reine Mary et de jeunes princes indiens, assiste aux festivités données à l'occasion de son accession au trône le 6 mai 1910 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

George V

photographie

George V (1865-1936), roi de Grande-Bretagne (1910-1936) 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

George VI

photographie

Le souverain britannique George VI (1895-1952) et son épouse Élisabeth, en 1940 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

George VI et Montgomery

photographie

George VI (1895-1952), roi de Grande-Bretagne (1936-1952), et le maréchal Montgomery (1896-1976), au cours d'une visite du roi sur le théâtre des opérations, en 1944 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Herbert Henry Asquith

photographie

Le Britannique Herbert Henry Asquith (1852-1928), homme d'État libéral et champion d'une Grande-Bretagne démocratique 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

John French

photographie

Le général britannique John French (1852-1925) 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Jour J : le débarquement de Normandie, 1944

vidéo

À l'aube du 6 juin 1944, sur les plages de Normandie, s'ouvre le second front réclamé par les Soviétiques Des dizaines de milliers de soldats alliés se lancent à l'assaut du continent européen occupé par les nazis Américains, Britanniques et Canadiens se battent toute la journée pour... 

Crédits : National Archives

Afficher

La Fabian Society

photographie

Des membres de la Fabian Society, EF Errington, à gauche, et J Davies, association britannique fondée en 1884, à Londres, et qui participa à la naissance du Parti travailliste 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

L'Angleterre sous le blitz

vidéo

Durant l'été 1940, la Grande-Bretagne est seule à faire face à l'Allemagne Pour réussir leur projet d'invasion, les Allemands doivent d'abord se rendre maîtres du ciel Disposant de deux fois plus d'avions, la Luftwaffe compte bien neutraliser rapidement la RAF Mais c'était sous-estimer les... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Le Dimanche sanglant (30 janvier 1972, Derry)

photographie

Le dimanche 30 janvier 1972, des émeutes éclatèrent dans le quartier catholique du Bogside, à l'issue d'une marche en faveur des droits civiques, organisée par une association de Londonderry et jugée illégale L'envoi par Londres du 1er régiment de parachutistes, qui fit treize morts en... 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Le duc de Windsor

photographie

Le duc de Windsor (1894-1972), anciennement Edouard VIII, et son épouse, l'Américaine Wallis Simpson, rencontrent le chancelier allemand Adolf Hitler, en 1937 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Le raid anglo-canadien sur Dieppe

photographie

Des soldats canadiens après l'échec du raid sur Dieppe, en Normandie, le 19 août 1942 

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Les serveuses du Lyon's Corner House à Londres , B. Brandt

photographie

Bill Brandt, Les Serveuses de la Lyon's Corner House à Londres, 1939, tirage argentique Le photographe dresse le portrait d'une société britannique qu'il observe de près, de l'aristocratie aux mineurs Ici, le personnel en uniforme d'un célèbre établissement de thé prépare la salle avant... 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Londres : évolution de la population

graphique

Évolution de la population londonienne de 1891 à 2001 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Manifestation de soutien aux mineurs en grève

photographie

Une manifestation lors de la grève générale déclenchée par le Trade Union Congress en soutien à la grève des mineurs qui refusent les réductions de salaire, en 1926 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Montgomery et Eisenhower

photographie

Le général britannique Montgomery (1887-1976) et le général américain Eisenhower (1890-1969) observent la côte italienne depuis Messine, en Sicile Ils préparent le débarquement des armées alliées en Italie du Sud 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Neville Chamberlain

photographie

Le Premier ministre britannique Arthur Neville Chamberlain (1869-1940), persuadé d'avoir sauvé la paix, à son retour de Munich, en septembre 1938 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Occupation britannique de Jérusalem

photographie

Les troupes britanniques et les forces de la police palestinienne qui occupent Jérusalem vivent dans la crainte permanente du terrorisme 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Oswald Mosley

photographie

Le Britannique Oswald Mosley (1896-1980), fondateur en 1932 d'un parti fasciste : le British Union of Fascists 

Crédits : Fox Photos/ Getty Images

Afficher

Pacte de Locarno

photographie

Conclu en 1925 entre l'Allemagne, la Belgique, la France, la Grande-Bretagne et l'Italie, le pacte de Locarno regroupe plusieurs accords assurant la paix en Europe occidentale Il garantit notamment les frontières belgo-allemande et franco-allemande 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Pierre Koenig et Maurice Buckmaster, 1970

photographie

Le général Pierre Koenig (1898-1970), à gauche, nommé en 1944 commandant des FFI, et le colonel des services secrets britanniques Maurice Buckmaster (1902-1992), lors de la célébration du 25e anniversaire de la victoire, en 1970 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Première Guerre mondiale, 1914-1918

vidéo

Au mois d'août 1914, les peuples européens partent pour une guerre qu'ils imaginent non seulement " fraîche et joyeuse ", mais courte : tout le monde est persuadé de pouvoir être de retour au foyer " avant la chute des premières feuilles " Pourtant, après quelques mois d'une guerre de... 

Crédits : National Archives

Afficher

Préparatifs du débarquement

photographie

Le général américain, commandant en chef des forces alliées, Dwight Eisenhower (1890-1969), à gauche, et le général britannique Bernard Law Montgomery (1887-1976), en Grande-Bretagne, en février 1944 

Crédits : Horace Abrahams/ Getty Images

Afficher

Ramsay MacDonald

photographie

Le Premier ministre britannique Ramsay MacDonald (1866-1937), après les élections générales de 1931 Il fut un des fondateurs du Parti travailliste 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Reddition de Jérusalem, 1917

photographie

Hussein Husseini, le maire de Jérusalem (troisième à partir de la gauche), remet la reddition de la Ville sainte au sergent britannique Hurcomb (cinquième à partir de la droite), en décembre 1917 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Sous-marin britannique

photographie

Un sous-marin britannique s'amarrant le long d'un navire, à proximité des côtes de Grande-Bretagne, au cours de la Seconde Guerre mondiale, en 1940 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Stanley Baldwin

photographie

Les Premiers ministres des dominions se réunissent au 10, Downing Street, la résidence du Premier ministre britannique Stanley Baldwin (1867-1947), quatrième à partir de la gauche, en 1926 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Traité de Versailles, 1919

photographie

Le Français Georges Clemenceau (1841-1929) entre le Britannique Lloyd George (1863 -1945), à gauche, et l'Américain Wilson (1856-1924), à droite se rendant à la conférence de la paix, à Versailles, en juin 1919 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

William Beveridge

photographie

William Henry Beveridge (1879-1963), homme politique et économiste britannique, a inspiré à son gouvernement la politique de Welfare State, fondée sur la mise en œuvre d'une solidarité nationale 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

William Slim

photographie

Le général britannique William Joseph Slim (1891-1970), commandant de la 14e armée, passe ses troupes en revue, en Birmanie, en 1944 

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Winston Churchill le jour de la victoire

photographie

Le Premier ministre britannique Winston Churchill (1874-1965) dans Whitehall, le 9 mai 1945, jour de la victoire 

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

1939 à 1945. La Seconde Guerre mondiale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Accords de Munich
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie

Balances sterling : évolution
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Balfour et Churchill
Crédits : Topical Press Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Belfast fête la chute de la coalition (1974)
Crédits : Hulton Getty

photographie

Bombardements de Londres
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie

Brigade des Chindits
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Capitulation de l'Allemagne en 1945
Crédits : H William Tetlow/ Getty Images

photographie

Cérémonie devant le Cénotaphe de Whitehall le 11 novembre 1928
Crédits : Hulton Getty

photographie

Churchill et Roosevelt lors de la conférence de Casablanca, 1943
Crédits : Hulton Getty

photographie

Churchill et Staline à la conférence de Yalta, 1945
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie

Churchill, Ironside, Georges, Gamelin et Gort
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Clement Attlee, 1939
Crédits : Hulton Getty

photographie

Conférence de Casablanca, 1943
Crédits : Hulton Getty

photographie

Conférence de Potsdam, 1945
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Conférence de Téhéran, 1943
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie

Conférence de Yalta, 1945
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Conflit anglo-afghan
Crédits : Hulton Getty

photographie

Coventry, ville martyre
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie

Douglas Haig
Crédits : Hulton Getty

photographie

Dunkerque
Crédits : Topical Press Agency/ Getty Images

photographie

Eamon De Valera à Londres en 1938
Crédits : Hulton Getty

photographie

Empire britannique, 1920
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

George V
Crédits : Hulton Getty

photographie

George V
Crédits : Hulton Getty

photographie

George VI
Crédits : Hulton Getty

photographie

George VI et Montgomery
Crédits : Hulton Getty

photographie

Herbert Henry Asquith
Crédits : Hulton Getty

photographie

John French
Crédits : Hulton Getty

photographie

Jour J : le débarquement de Normandie, 1944
Crédits : National Archives

vidéo

La Fabian Society
Crédits : Hulton Getty

photographie

L'Angleterre sous le blitz
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Le Dimanche sanglant (30 janvier 1972, Derry)
Crédits : Hulton Getty

photographie

Le duc de Windsor
Crédits : Hulton Getty

photographie

Le raid anglo-canadien sur Dieppe
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Les serveuses du Lyon's Corner House à Londres , B. Brandt
Crédits : Hulton Getty

photographie

Londres : évolution de la population
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Manifestation de soutien aux mineurs en grève
Crédits : Hulton Getty

photographie

Montgomery et Eisenhower
Crédits : Hulton Getty

photographie

Neville Chamberlain
Crédits : Hulton Getty

photographie

Occupation britannique de Jérusalem
Crédits : Hulton Getty

photographie

Oswald Mosley
Crédits : Fox Photos/ Getty Images

photographie

Pacte de Locarno
Crédits : Hulton Getty

photographie

Pierre Koenig et Maurice Buckmaster, 1970
Crédits : Hulton Getty

photographie

Première Guerre mondiale, 1914-1918
Crédits : National Archives

vidéo

Préparatifs du débarquement
Crédits : Horace Abrahams/ Getty Images

photographie

Ramsay MacDonald
Crédits : Hulton Getty

photographie

Reddition de Jérusalem, 1917
Crédits : Hulton Getty

photographie

Sous-marin britannique
Crédits : Hulton Getty

photographie

Stanley Baldwin
Crédits : Hulton Getty

photographie

Traité de Versailles, 1919
Crédits : Hulton Getty

photographie

William Beveridge
Crédits : Hulton Getty

photographie

William Slim
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Winston Churchill le jour de la victoire
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie