DEUX-SICILES ROYAUME DES

ALPHONSE V LE MAGNANIME (1396-1458) roi d'Aragon et de Sicile (1416-1458)

  • Écrit par 
  • Charles LESELBAUM
  •  • 373 mots

Fils de Fernand de Antéquera et d'Éléonore d'Albuquerque, Alphonse le Magnanime fut un roi fastueux, ami des arts et de la chasse. Il a favorisé l'impérialisme aragonais en développant l'hégémonie du commerce catalan. Il monte sur le trône d'Aragon en 1416 et décide presque immédiatement l'incorporation de la Sicile dans le domaine royal. Il essaye ensuite de poursuivre la politique méditerranéenn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alphonse-v-le-magnanime/#i_39443

GARIBALDI GIUSEPPE (1807-1882)

  • Écrit par 
  • Pierre MILZA
  •  • 2 648 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'artisan de l'unité italienne (1848-1867) »  : […] À l'annonce des premiers frémissements révolutionnaires, Garibaldi a décidé de rentrer en Italie où, dit-on, Mazzini s'est rallié à Pie IX, première étape d'une unification de la péninsule que l'on croit imminente. De retour à Nice en juin 1848, alors que déjà la réaction triomphe à Vienne, Berlin et Paris, il est accueilli en héros et s'apprête à faire allégeance au roi de Piémont, Charles-Alber […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giuseppe-garibaldi/#i_39443

NAPLES

  • Écrit par 
  • Pascale FROMENT, 
  • Dominique RIVIÈRE
  •  • 5 362 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Une longue suite de dominations étrangères »  : […] Neapolis, colonie grecque de Cumes et capitale de la Campanie, est fondée vers le vi - v e  siècle av. J.-C. Outre les nombreux vestiges qui affleurent au cœur de la ville, l'héritage de la cité gréco-romaine se lit nettement dans le tracé en damier des rues du centre antique autour des trois decumani […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/naples/#i_39443

SICILE

  • Écrit par 
  • Maurice AYMARD, 
  • Michel GRAS, 
  • Claude LEPELLEY, 
  • Jean-Marie MARTIN, 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  •  • 17 946 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Lumières et révolutions »  : […] La guerre de la Succession d'Espagne transforme la situation politique de l'Italie : les Autrichiens s'emparent en 1707 de Naples, dont le traité d'Utrecht (1713) leur reconnaît la possession, en donnant la Sicile à la Savoie. Pendant une vingtaine d'années, le sort des deux régions reste incertain : en 1718, la Sicile revient à l'empereur ; en 1734, Charles, fils de Philippe V d'Espagne et d'Éli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sicile/#i_39443


Affichage 

Italie, 1815

carte

L'Italie après le congrès de Vienne (1815) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Unité italienne

vidéo

Au milieu du XIXè siècle, il n'y a pas d'État italien La conscience de l'existence d'une culture italienne spécifique a bien donné naissance à un mouvement culturel important, le Risorgimento, qui traduit l'aspiration des Italiens à prendre en charge leur devenir politique Mais l'influence... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Italie, 1815
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Unité italienne
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo