ROULEMENT

CHEMINS DE FER

  • Écrit par 
  • Jean-Philippe BERNARD, 
  • Daniel BRUN, 
  • Universalis
  •  • 12 423 mots
  •  • 7 médias

À la lettre, ce n'est qu'un chemin, un chemin en acier, imaginé à l'origine pour deux raisons essentielles : permettre le guidage et, surtout, réduire la résistance au roulement, donc l'effort de traction nécessaire. Ces deux caractéristiques fondamentales sont encore celles du chemin de fer d'aujourd'hui. En outre, le guidage est un facteur de sécurité. Mais l'expression « chemin de fer » évoque […] […] Lire la suite

FROTTEMENT

  • Écrit par 
  • Jacques-Jean CAUBET, 
  • Jean POLTI
  •  • 3 362 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Typologie des frottements »  : […] Le cas le plus général est celui du « frottement de glissement ». Si l'on désigne par F la force, parallèle au plan tangent commun aux corps A et B, nécessaire pour obtenir le glissement de A par rapport à B, le coefficient global de frottement de glissement  f est égal à F/N ( a) ; c'est un scalaire. Il y a frottement de pivotement lorsqu'un point donné de A coïncide pendant tout le mouvement a […] […] Lire la suite

MACADAM

  • Écrit par 
  • Mathieu FLONNEAU
  •  • 864 mots
  •  • 1 média

L’évidence trompeuse avec laquelle est utilisé dans le langage courant le terme « macadam » pour désigner le revêtement des routes constitue un abus de langage manifeste et masque la mise au point progressive et complexe d’une invention décisive survenue au début du xix e  siècle dans le but de faciliter le roulement sur les chaussées. Le macadam était initialement une technique révolutionnaire d […] […] Lire la suite