ROME ET EMPIRE ROMAINLes origines

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les souverains étrusques

La tradition et la royauté étrusque

L'annalistique présente le règne des souverains étrusques comme il suit. Un Corinthien, du nom de Démarate, exilé de sa patrie, s'était installé à Tarquinies. Son fils, Lucumon, époux d'une Étrusque de haut rang, Tanaquil, vient à son tour s'établir à Rome où les présages les plus favorables marquent son arrivée. Après avoir pris le nom de Lucius Tarquinius, il se fait élire roi par le peuple à la mort d'Ancus Martius, en 616 avant J.-C. Son règne durera jusqu'en 579, marqué par une grande activité constructrice. Il établit un système d'égouts apportant salubrité et confort aux habitants de la ville et ordonne de commencer l'érection d'un vaste temple dédié à Jupiter, sur le Capitole. Assassiné par des descendants d'Ancus Martius, il est remplacé par Servius Tullius qui règne de 578 à 535. Servius Tullius est de basse extraction, d'origine latine semble-t-il, mais sa naissance et sa jeunesse avaient été signalées par des prodiges révélant la protection que les dieux exerçaient sur sa personne. Devenu roi, il divise la société romaine en centuries et classes, selon la richesse, et de cette organisation censitaire naissent les comices centuriates, assemblée dans laquelle le pouvoir est aux mains des plus riches. Les obligations militaires des citoyens dépendent de leur appartenance aux différentes classes. Il s'agit ainsi d'un système ploutocratique dans lequel la fortune, et non plus la naissance, crée les devoirs et assure les droits. Servius Tullius entoure les sept collines d'une enceinte continue. Son règne, bénéfique, est mal récompensé, il tombe sous les coups de ses gendres, fils eux-mêmes de Tarquin l'Ancien. Un de ceux-ci s'empare du pouvoir et va régner de 534 à 509 sous le nom de Tarquin le Superbe. C'est le type même du tyran dont le pouvoir est fondé sur la seule force. Bon chef de guerre, il combat avec succès les Volsques et prend Gabies. Il achève les travaux édilitaires commencés par son père, bâtit le Grand Cirque, termine l'aménagement d [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 9 pages

Écrit par :

  • : directeur d'études à l'École pratique des hautes études

Classification

Autres références

«  ROME ET EMPIRE ROMAIN  » est également traité dans :

ROME ET EMPIRE ROMAIN - La République

  • Écrit par 
  • Raymond BLOCH
  •  • 10 921 mots
  •  • 9 médias

La République romaine a duré pendant près de cinq siècles, de 509 à 27 avant J.-C. Elle a connu tour à tour la mise en place d'institutions qui ont subsisté jusqu'au principat d'Auguste, la conquête de l'Italie, puis du bassin méditerranéen, enfin les divisions et les guerres civiles qui, affaiblissant progressivement le régime, ont abouti peu avant l'ère […] Lire la suite

ROME ET EMPIRE ROMAIN - Le Haut-Empire

  • Écrit par 
  • Yann LE BOHEC, 
  • Paul PETIT
  •  • 35 194 mots
  •  • 17 médias

Pendant plusieurs siècles, l'Empire romain a assuré la paix et l'unité du monde méditerranéen et façonné dans ses provinces la majeure partie de l'Europe. Les Romains n'avaient certes pas que des qualités et leur domination résulte partout de l'emploi judicieux de la force. Mais, une fois établie, cette domination s'est maintenue grâce à la diffusion d'une civilisation en partie héritée des Grecs, […] Lire la suite

ROME ET EMPIRE ROMAIN - L'Antiquité tardive

  • Écrit par 
  • Yann LE BOHEC, 
  • Paul PETIT
  •  • 5 457 mots
  •  • 6 médias

Les travaux les plus récents s'efforcent de montrer que le ive siècle, loin d'être une période de profonde « décadence », a connu au contraire une brillante renaissance dans tous les domaines de la civilisation. L'expression « Bas-Empire », jugée péjorative, est délaissée par certains historiens qui préfèren […] Lire la suite

ROME ET EMPIRE ROMAIN - La religion romaine

  • Écrit par 
  • Pierre GRIMAL
  •  • 7 018 mots

On entend par « religion romaine » un ensemble de croyances, de rites et d'institutions qui se forma à l'intérieur du Latium vers le milieu du viiie siècle avant J.-C. (date traditionnelle de la fondation de Rome) et persista dans le monde romain jusqu'à ce que la religion chrétienne vienne le supplanter. Cette re […] Lire la suite

ROME ET EMPIRE ROMAIN - L'art romain

  • Écrit par 
  • Gilbert-Charles PICARD
  •  • 14 633 mots
  •  • 33 médias

Rome est une des villes d'art les plus prestigieuses du monde, et une bonne partie des monuments qui font sa gloire remontent à l'Antiquité. Sur toute l'étendue de l'Empire qu'elle a régi, de l'Écosse au Sahara, de l'Atlantique à l'Euphrate, d'innombrables vestiges d'architecture, de sculpture, de peinture et de mosaïque […] Lire la suite

ROME ET EMPIRE ROMAIN - L'artisanat sous l'Empire

  • Écrit par 
  • Roger HANOUNE
  •  • 3 846 mots

Si l'analyse des modes de production antiques est de grande actualité dans l'historiographie moderne, on sait comme les mots sont trompeurs : l'esclave à Rome est bien différent de l'esclave des plantations américaines ; de même, l'artisan contemporain qui travaille à son compte après son apprentissage, qui est autonome et n'a que peu de collaborateurs est bien différent de l'artife […] Lire la suite

ROME ET EMPIRE ROMAIN - Rome et la pensée grecque

  • Écrit par 
  • Pierre AUBENQUE
  •  • 1 516 mots
  •  • 2 médias

Le rôle joué dans l'histoire de la pensée par la langue latine et, à travers elle, par la civilisation romaine est considérable. De Boèce à Kant, soit pendant près de treize siècles, le latin sera par excellence la langue philosophique de l'Occident chrétien. Mais ce latin, tour à tour classique, patristique et scolastique, et dont la […] Lire la suite

CIVILISATION ROMAINE (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 4 275 mots
  •  • 18 médias

Le destin de Rome est celui d’une obscure bourgade de la péninsule italienne devenue, en l’espace de quatre siècles, une mégapole, capitale d’un immense empire s’étendant de l’Écosse à l’Arabie, des confins sahariens aux rives du Danube. Ce processus historique s’accompagna de la disparition de la République. Il abou […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Raymond BLOCH, « ROME ET EMPIRE ROMAIN - Les origines », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/rome-et-empire-romain-les-origines/