ROMAN D'ESPIONNAGE

ESPIONNAGE FILM D'

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 971 mots
  •  • 1 média

Sans rompre entièrement avec l'énigme classique chère aux lecteurs d'Edgar Wallace, de Stanley Gardner, de Francis Iles ou de Boileau-Narcejac, la littérature d'espionnage s'est développée en marge du roman policier dont Van Dine avait fixé les règles en 1928. Sans doute l'espionnage est-il ancien et se retrouve-t-il à toutes les époques (ne citons que le réseau royaliste du comte d'Antraigues, so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/film-d-espionnage/#i_82951

FLEMING IAN (1908-1964)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 836 mots

Écrivain anglais, né le 28 mai 1908 à Londres, mort le 12 août 1964 à Canterbury, dans le Kent. Fils d'un parlementaire du parti conservateur et petit-fils d'un banquier écossais, Ian Lancaster Fleming voit le jour dans une famille nantie et privilégiée et reçoit son instruction en Angleterre, en Allemagne et en Suisse. Il est tour à tour journaliste à Moscou (1929-1933), banquier et agent de cha […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ian-fleming/#i_82951

LE CARRÉ JOHN (1931- )

  • Écrit par 
  • Robert DELEUSE
  •  • 1 360 mots
  •  • 1 média

Si, dans A Perfect Spy ( Un pur espion , 1986), John Le Carré a mis le plus intime de lui-même, on comprendra aisément qu'il ait toujours voué une cordiale détestation au héros de Ian Fleming, le fameux 007, le moins secret des agents secrets, qu'il tançait en ces termes : « Bond est le type même du transfuge potentiel, parce que si Moscou lui avait of […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-le-carre/#i_82951

NORD PIERRE (1900-1985)

  • Écrit par 
  • Michel LEBRUN
  •  • 391 mots

Non sans logique, le romancier Pierre Nord avait pris pour pseudonyme son département de naissance ; né le 15 avril 1900 au Cateau-Cambrésis, près de Cambrai, il s'appelait en réalité André Brouillard. Après des études à Saint-Cyr et diverses campagnes militaires, le capitaine Brouillard fut promu au service des renseignements de la 9 e  armée (le célèbre deuxième bureau). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-nord/#i_82951

NOTRE AGENT À LA HAVANE, Graham Greene - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Sylvère MONOD
  •  • 844 mots

Dans le chapitre « Un espion imaginaire »  : […] L'œuvre romanesque de Greene se caractérise entre autres par la variété géographique et politique des terrains qu'elle couvre. Plusieurs pays d'Afrique, le Mexique, le Vietnam, Haïti figurent parmi ses décors ; de tous Greene parle avec compétence. Notre Agent à La Havane se passe, comme l'indique son titre, à Cuba ; l'action se situe avant l'arrivée au pouvoir de Fidel Cast […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/notre-agent-a-la-havane/#i_82951

ROMAN POPULAIRE

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 4 077 mots

Dans le chapitre « Les genres »  : […] Loin d'être homogène, le roman populaire se diversifie en plusieurs branches. La plus importante est sans conteste celle du roman historique, qui convie le lecteur à un dépaysement dans le temps, avec une prédilection marquée pour certaines époques. Arrive en tête la période qui s'étend des guerres de Religion à la Régence. Maurice Maindron situe son Tournoi de Vauplassans e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-populaire/#i_82951

THRILLER

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROSPARS
  •  • 679 mots

L'étymologie du terme (en anglais « qui donne des frissons ») est responsable de son extension et, partant, de la constitution d'une espèce de catégorie aux contours très imprécis : est souvent baptisé thriller tout roman, pièce ou film qui, pour toucher lecteurs ou spectateurs, s'attache avant tout à déclencher en eux des émotions ou sensations fortes aussi nombreuses et intenses que possible. L' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thriller/#i_82951


Affichage 

John Le Carré

photographie

John Le Carré, ou l'art de la manipulation: «Nous l'avons envoyé parce qu'on en avait besoin; abandonné parce qu'il le fallait» 

Crédits : T. O'Neill/ Hulton Getty

Afficher

John Le Carré
Crédits : T. O'Neill/ Hulton Getty

photographie