RÔLE, théâtre

ACTEUR

  • Écrit par 
  • Dominique PAQUET
  •  • 6 796 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Vers une psychologie de l'acteur »  : […] Avant de se normaliser, cette esthétique de la sensibilité se répand dans le théâtre révolutionnaire et romantique, d'autant que le passage à Paris en 1827 des acteurs anglais infléchit cette extériorisation du sensible vers l'expression d'une vérité parfois paroxystique. L'acteur, désormais, n'hésite pas à rendre les affres de l'agonie d'une manière on ne peut plus « réaliste », mêlant aux convul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acteur/#i_2769

APPARITION DE LA COMMEDIA DELL'ARTE

  • Écrit par 
  • Christian BIET
  •  • 228 mots

La commedia dell'arte est d'abord le théâtre de l'art, du métier, autrement dit un artisanat de théâtre produit par des professionnels regroupés en troupe et jouant le plus souvent à la cour ou dans des théâtres fixes. Ce phénomène théâtral s'établit sur deux siècles et demi (de la seconde moitié du xvi e  siècle jusqu'à la fin du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apparition-de-la-commedia-dell-arte/#i_2769

AUTO SACRAMENTAL

  • Écrit par 
  • Marcel BATAILLON
  •  • 3 126 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Règne de l'allégorie »  : […] Cette symbiose du théâtre sacré et du théâtre profane a valu au genre eucharistique un grand éclat littéraire et des moyens techniques inespérés pour des spectacles de plein air. À des dramaturges qui étaient presque tous des prêtres, la « quadruple interprétation » traditionnelle de l'Écriture offrait maintes « figures » toutes faites pour représenter le don divin de l'eucharistie : les « pains d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/auto-sacramental/#i_2769

ÉLISABÉTHAIN THÉÂTRE

  • Écrit par 
  • Henri FLUCHÈRE
  •  • 10 629 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les personnages »  : […] Les personnages ne sont pas davantage soumis aux exigences du réalisme psychologique, même relevant de la psychologie élisabéthaine. Ils ne peuvent être analysés ni reconstruits suivant les normes en vigueur chez les dramaturges classiques. Comme l'action, ils peuvent paraître incohérents, parce que leur comportement n'est pas toujours conforme à l'image qu'on se fait de leur caractère. Les carac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-elisabethain/#i_2769

EMPLOI, théâtre

  • Écrit par 
  • Nicole QUENTIN-MAURER
  •  • 288 mots

À partir du xvii e siècle, et sous l'influence de la commedia dell'arte, on désigne sous ce nom, au théâtre, les rôles dont un acteur peut se charger, le genre de personnage stéréotypé qu'il représentera souvent, pour peu qu'il ait « le physique de l'emploi », tout au long de sa carrière. Les divers emplois qui peuvent se rencontrer au répertoire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emploi-theatre/#i_2769

FARCE

  • Écrit par 
  • Cedric E. PICKFORD
  •  • 1 160 mots

Dans le chapitre « Quelques exemples »  : […] Des scènes comiques s'inséraient dans le théâtre religieux – les diables dans Le Jeu d'Adam ou les scènes de taverne dans le Jeu de saint Nicholas –, mais les premières farces dramatiques et indépendantes sont Le Garçon et l'aveugle et Courtois d'Arras (apr. 1266). Cette pièce n'a que 265 vers, et la plupart de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/farce/#i_2769

COMMEDIA DELL'ARTE

  • Écrit par 
  • Robert ABIRACHED
  •  • 2 290 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Formes et structures »  : […] Une troupe de commedia dell'arte comprend en moyenne, selon l'époque et en proportion de ses possibilités financières, de dix à vingt acteurs : ceux-ci ont à incarner des personnages fort divers, mais qui peuvent se réduire à un petit nombre de types fondamentaux, présents obligatoirement dans tous les scénarios. Le schéma de ces emplois constants se présente en général de la manière suivante : d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commedia-dell-arte/#i_2769

SCAPIN

  • Écrit par 
  • Hélène LACAS
  •  • 961 mots

Dans le théâtre de Molière, entre le fils avide, fringant mais désargenté, et le père, fortuné mais sénile et méfiant, le valet, lié à l'un et à l'autre, serviteur familier et dépendant des deux, participe en tant que témoin et confident à l'éternel affrontement des générations. Ce rôle privilégié qui lui est donné fait de lui parfois, dans le monde à l'envers qu'est la scène, le maître de jeu. Ni […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scapin/#i_2769

THÉÂTRE OCCIDENTAL - Le nouveau théâtre

  • Écrit par 
  • Bernard DORT
  •  • 5 453 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Une dramaturgie du refus »  : […] C'est en 1950 que se produisirent les premières manifestations du « nouveau théâtre » ; cette année-là, La Cantatrice chauve d' Eugène Ionesco apparut, à l'affiche du théâtre des Noctambules ; les deux premières pièces d' Arthur Adamov, La Parodie et L'Invasion , écrites depuis quelque temps déjà, furent publiées en un volume où fig […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-occidental-le-nouveau-theatre/#i_2769

THÉÂTRE OCCIDENTAL - La scène

  • Écrit par 
  • Alfred SIMON
  •  • 10 027 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La mise en scène réaliste »  : […] Premier metteur en scène moderne, André Antoine (1858-1943) a vu son œuvre confisquée par l'esthétique naturaliste. On a vite vu en lui le Zola de la mise en scène. Pourtant, dans ses premiers spectacles, il avait fait une place aux poètes, au théâtre en vers ; L'Évasion de Villiers de L'Isle-Adam, Le Baiser de Théodore de Banville. Ce qui ne l'empêcha […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-occidental-la-scene/#i_2769

THÉÂTRES DU MONDE - La tradition chinoise

  • Écrit par 
  • Jacques PIMPANEAU
  •  • 3 494 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Des types de personnages »  : […] Quel que soit le personnage individuel, il doit entrer dans une des catégories suivantes : personnages masculins ( sheng ), personnages féminins ( dan ), visages peints ( jing ), clowns ( chou ). Chaque catégorie est elle-même divisée. Parmi les personnages masculins, par exemple, on a les vieillards à barbe bl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatres-du-monde-la-tradition-chinoise/#i_2769