ROI

BODIN JEAN (1529-1596)

  • Écrit par 
  • Pierre MESNARD
  •  • 4 653 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'évolution historique »  : […] Mais d'autres éléments, au moins aussi puissants, contribuent eux aussi à forger la personnalité des nations. Il y a d'abord chez Bodin quelque chose qui s'apparente un peu à la théorie du challenge chère à Toynbee, à savoir la manière dont un peuple conscient des avantages et surtout des difficultés propres à sa situation relève le défi que la nature lui a porté. Cela lui se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-bodin/#i_10247

BOURBONS

  • Écrit par 
  • Yves DURAND
  •  • 6 451 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le problème de la légitimité »  : […] Les Français du xvii e  siècle ne conçoivent pas l'État comme une réalité abstraite, mais comme un tout organique, comme un corps vivant : un corps mystique. Le même Guy Coquille écrit que « le roy est le chef et le peuple des trois ordres sont les membres et tous ensemble font le corps politique et mystique, dont la liaison et union est individu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bourbons/#i_10247

ÉTRUSQUES

  • Écrit par 
  • Françoise-Hélène MASSA-PAIRAULT
  •  • 13 416 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Les siècles d’or des aristocraties tyrrhéniennes »  : […] La colonisation villanovienne des territoires les plus fertiles et riches en métaux n'advint pas de façon pacifique. L'affirmation politique d'un nombre restreint d'individus fit progressivement éclater des structures initialement égalitaires et provoqua l'assujettissement de certaines communautés : d'où l'origine vraisemblable des «  pénestes » étrusques qui travaillent la terre pour leurs maître […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etrusques/#i_10247

FRANCE (Histoire et institutions) - Naissance d'une nation

  • Écrit par 
  • Jacques LE GOFF
  •  • 8 949 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Unité française et luttes sociales »  : […] Ce prestige s'appuie d'abord sur la plus nombreuse population d'Europe qui, au cours du siècle, passe d'environ douze à vingt millions d'habitants, alors que l'Allemagne en a quatorze, l'Italie huit et demi, l'Angleterre quatre. Il repose aussi sur la prospérité économique. Dans le domaine agraire, les progrès sont sans doute dus davantage à une amélioration des techniques (usage plus répandu du c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-histoire-et-institutions-naissance-d-une-nation/#i_10247

FRANCE (Histoire et institutions) - L'État monarchique

  • Écrit par 
  • Jehan de MALAFOSSE
  •  • 7 583 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le roi, représentant de Dieu »  : […] Au début de l'époque franque (Mérovingiens) , le roi considère le royaume comme son bien ; cette conception patrimoniale a pour conséquence, à la mort du monarque, le partage du royaume entre ses fils, les filles étant exclues comme elles le sont de la succession à la terre des ancêtres ( terra salica ). De son vivant, le souverain, chef militaire, jouit de l'autorité que lui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-histoire-et-institutions-l-etat-monarchique/#i_10247

JUSTICE ROYALE

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 504 mots

Le roi est la source de toute justice et c'est de sa fonction de justicier suprême qu'il tire ses pouvoirs. Cette notion est inséparable de la souveraineté dans les royautés occidentales. La main de justice, qui est une variante du sceptre, est remise au roi le jour de son sacre, et le souverain jure alors de faire respecter les lois. C'est aussi à sa personne que s'achève toute justice puisqu'il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/justice-royale/#i_10247

MONARCHIE

  • Écrit par 
  • Jacques ELLUL
  •  • 9 646 mots

Dans le chapitre « Les formes de la monarchie »  : […] Il a existé un nombre assez important de formes de la monarchie. Une première classification peut provenir de la relation du roi avec certains groupes. Dans ce que l'on a appelé les « mythes de la souveraineté » de la Rome primitive, on aperçoit déjà des formes diverses selon le facteur sur lequel s'appuie le roi. Même institué par volonté divine, le roi ne peut gouverner qu'avec l'appui de telle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monarchie/#i_10247

SCANDINAVIE

  • Écrit par 
  • Martin Edvard BLINDHEIM, 
  • Régis BOYER, 
  • Georges CHABOT, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Nicole PÉRIN, 
  • Jean-Michel QUENARDEL
  •  • 22 094 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « La royauté »  : […] Les conceptions païennes accordaient au roi une place considérable dans l'ordre surnaturel : il est l'intermédiaire des hommes et des dieux, et il arrive qu'on le sacrifie en cas de mauvaise récolte persistante. Mais dans l'ordre civil le rôle du roi est mesuré. Sans doute, il appartient à une famille plus ou moins consacrée (celle des Ynglingar, en Suède et en Norvège, jouit du plus grand presti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scandinavie/#i_10247

SCEPTRE

  • Écrit par 
  • Hervé PINOTEAU
  •  • 909 mots

Depuis l'Antiquité, bergers, rois et dieux portent de longs sceptres qui sont le signe de leur autorité sur le troupeau, sur le peuple ou sur le cosmos. On y place souvent au sommet un emblème destiné à montrer quelle est la source de ce pouvoir, le symbole de la divinité tutélaire, parfois une fleur de lis ou encore un oiseau (aigle, colombidé mâle) pouvant établir la jonction entre le Ciel et la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sceptre/#i_10247

SUZERAIN

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 442 mots

Seigneur supérieur. Dans le vocabulaire du droit féodo-vassalique, le suzerain est le seigneur du seigneur (antonyme : arrière-vassal). Ce terme désigne par excellence la personne qui se trouve au sommet d'une pyramide hiérarchique : l'empereur, le roi, dans la société féodale, sont des suzerains. On doit soigneusement distinguer suzeraineté et souveraineté. Cette dernière est inhérente à la notio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/suzerain/#i_10247