STEPHENSON ROBERT (1803-1859)

BRITANNIA BRIDGE

  • Écrit par 
  • Michel COTTE
  •  • 190 mots

Avec la réalisation du Britannia Bridge s'ouvre l'ère des grands ouvrages d'art métalliques de la révolution industrielle. Ce pont, permettant de franchir un bras de mer séparant le pays de Galles de l'île d'Anglesy, a été construit entre 1846 et 1850 par Robert Stephenson (1803-1859), déjà célèbre pour ses locomotives à vapeur. Comme les ponts suspendus ne so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/britannia-bridge/#i_15147

ARCHITECTURE (Matériaux et techniques) - Fer et fonte

  • Écrit par 
  • Henri POUPÉE
  •  • 4 344 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les ponts métalliques »  : […] On avait, en effet, songé, dès le xviii e  siècle, au fer pour augmenter la portée des ponts ; mais le fer forgé était coûteux et fit échouer la tentative de Garin à Lyon, en 1755. Seule la fonte, par son bas prix et la simplicité de son moulage, pouvait permettre de découvrir rapidement les propriétés du métal. C'est donc en fonte que A. Darby […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-materiaux-et-techniques-fer-et-fonte/#i_15147

CHEMINS DE FER

  • Écrit par 
  • Jean-Philippe BERNARD, 
  • Daniel BRUN, 
  • Universalis
  •  • 12 356 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Un peu d'histoire »  : […] Deux cents ans avant la locomotive, le rail était né. Dès le début du xvii e  siècle, les mines de Newcastle utilisaient des chariots dont les roues, munies d'un rebord, roulaient sur des longrines de bois, fixées sur des traverses. Ces longrines furent ensuite protégées contre l'usure par des plaques de métal. C'était une préfiguration du rail. L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chemins-de-fer/#i_15147

LOCOMOTIVE DE TREVITHICK

  • Écrit par 
  • Jean-Marc COMBE
  •  • 220 mots

Le Britannique Richard Trevithick (1771-1833), ingénieur des mines, est le véritable inventeur de la locomotive. C'est lui qui mit au point la première machine à vapeur « voyageuse » ( travelling engine ) ayant circulé sur des rails. Cet événement eut lieu en février 1804, et l'histoire a retenu que cette machine était née d'un pari entre deux maîtres de forges de la région […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/locomotive-de-trevithick/#i_15147

STEPHENSON GEORGE (1781-1848)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 716 mots

Ingénieur anglais, né le 9 juin 1781 à Wylam, près de Newcastle, mort le 12 août 1848 à Chesterfield. Fils d'un mécanicien assurant le fonctionnement d'une pompe de Newcomen dans une mine de charbon de Newcastle, George Stephenson doit travailler très jeune, sans même être allé à l'école. À l'âge de dix-neuf ans, il est responsable lui aussi d'une pompe Newcomen. C'est à cette période qu'il appren […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-stephenson/#i_15147

TRACTION FERROVIAIRE (France) - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Jean-Marc COMBE
  •  • 1 053 mots

Octobre 1829 La Rocket des Britanniques George et Robert Stephenson marque les débuts véritables de la locomotive à vapeur moderne. Elle intègre des éléments structurels définitifs qui sont l'échappement de la vapeur issue des cylindres dans la cheminée, la chaudière tubulaire à tubes de fumée, mise au point par le Français Marc Seguin, la boîte à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traction-ferroviaire-reperes-chronologiques/#i_15147


Affichage 

Locomotive Rocket

photographie

La Rocket, locomotive construite dans l'usine des frères George et Robert Stephenson, à Newcastle (Grande-Bretagne), en 1829 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Locomotive Rocket
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie