ROBERT LE FORT (mort en 866)

CAPÉTIENS (987-1498)

  • Écrit par 
  • Jacques LE GOFF
  •  • 8 058 mots

Dans le chapitre « Élaboration de la dynastie »  : […] Lorsque, à la mort du Carolingien Louis V, Hugues Capet, duc des Francs, fut élu roi de France (on disait alors « roi des Francs ») à Senlis par une assemblée de grands, laïques et ecclésiastiques, qui le préféra à un concurrent carolingien, Charles de Basse-Lorraine, oncle du roi défunt, puis sacré à Noyon le 1 er  juin ou le 3 juillet 987, la longévité et la puissance de sa postérité n'étaient p […] Lire la suite

HUGUES CAPET ROI DE FRANCE

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 228 mots
  •  • 1 média

En 987, Adalbéron, archevêque de Reims, écarte Charles de Basse-Lorraine, le dernier prétendant carolingien au trône, et sacre Hugues roi des Francs. Cet avènement intervient après une période d'un siècle au cours de laquelle les Carolingiens ont dû partager le trône avec les Robertiens, qui tirent leur nom de Robert le Fort, premier ancêtre connu des Capétiens au ix e  siècle. Avec Hugues, une dy […] Lire la suite