CURL ROBERT F. Jr. (1933-2022)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Robert F. Curl est un chimiste américain. C'est grâce à sa collaboration étroite avecHarold W. Kroto et Richard E. Smalley que les fullerènes ont été découverts.

Robert F. Curl naît le 23 août 1933 à Alice au Texas. Il fait ses études à Berkeley (Californie), où il obtient en 1957 un doctorat en chimie. À partir de l’année suivante, il travaille à l'université Rice à Houston (Texas) où il est nommé professeur en 1967.

À l'origine, Curl travaille avec Smalley et étudie les spectroscopies infrarouge et micro-ondes d'amas métalliques (clusters), dont Smalley est un spécialiste de la préparation. Celui-ci utilise un appareil qu'il a lui-même mis au point : fonctionnant par impact d'un faisceau laser, il permet la vaporisation de n'importe quel matériau connu. De son côté, Kroto s'intéresse à l'université du Sussex, à Brighton, aux espèces moléculaires carbonées interstellaires. Par l'intermédiaire de Curl, Kroto persuade Smalley d'utiliser son appareil en vue de préparer des amas carbonés et d'étudier leurs structures par analyses spectrales. C'est ainsi que, en 1985, la vaporisation de graphite à l'aide de l'« appareil de Smalley » conduit à la découverte d'une molécule inattendue dont l'analyse par spectroscopie de masse montre qu'elle est constituée de soixante atomes de carbone. Curl, Smalley et Kroto pensent que cette molécule doit avoir une structure de cage fermée, ressemblant à un ballon de football, ce qui sera vite confirmé. Le nom de fullerène est donné à ce type de molécule, par allusion à des structures architecturales créées par l'architecte américain Richard B. Fuller (par exemple pour le pavillon des États-Unis à l'Exposition universelle de 1967 à Montréal).

D'autres molécules ayant ce type de structure ont été synthétisées depuis 1985. Elles sont généralement caractérisées par un nombre pair d'atomes de carbone supérieur à soixante. Cependant, la préparation d'un fullerène comportant trente-six atomes de carbone a été décrite en 1998. Ces molécules, qui représentent, après le graphite et le diamant, la troisième forme organisée du carbone, s'apparentent du point de vue géométrique à des polyèdres réguliers, l'icosaèdre en particulier, d'où des symétries souvent élevées. La structure en cage des fullerènes permet d'y enfermer des atomes ou des agrégats. Ils peuvent être modifiés et fonctionnalisés de manière précise, ouvrant ainsi la voie à une chimie très prometteuse en applications diverses. La décennie 2000 a d'ailleurs vu la multiplication de « macromolécules » uniquement constituées de carbone, notamment les fameux nanotubes de cet élément.

Robert F. Curl, Richard Smalley et Harold Kroto ont partagé le prix Nobel de chimie en 1996. Robert Curl est mort le 3 juillet 2022 à Houston.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-Sud-XI-Orsay

Classification

Autres références

«  CURL ROBERT F. Jr. (1933-2022)  » est également traité dans :

FULLERÈNES

  • Écrit par 
  • Patrick BERNIER
  •  • 2 195 mots
  •  • 3 médias

Les fullerènes représentent une nouvelle famille de molécules constituées par un assemblage d'atomes de carbone. Le premier fullerène, comportant 60 atomes de carbone (C 60 ), a été mis en évidence en 1985 par Harold Kroto, Robert Curl et Richard Smalley, qui, pour cette découverte, ont reçu le prix Nobel de chimie en 1996. Ainsi s'est ouvert un nouveau champ de recherche, un nouveau chapitre de […] Lire la suite

FULLERÈNES ET NANOTUBES

  • Écrit par 
  • Arnaud HAUDRECHY
  •  • 267 mots

Mis en évidence en 1985 et abondamment décrits par Richard Smalley, Robert Curl et Harold Kroto (qui seront récompensés pour cette découverte par le prix Nobel de chimie en 1996), les fullerènes représentent une nouvelle famille de molécules constituées par des atomes de carbone. C'est la troisième forme du carbone, après le graphite et le diamant. La structure exceptionnelle de ces composés, en f […] Lire la suite

KROTO HAROLD WALTER (1939-2016)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 485 mots

Physicochimiste britannique né le 7 octobre 1939 à Wisbech (Cambridgeshire, Royaume-Uni) et mort le 30 avril 2016 à Lewes (Sussex, Royaume-Uni). Harold W. Kroto obtient en 1967 un doctorat à l'université de Sheffield. Il commence à enseigner en 1967 à l'université du Sussex à Brighton, où il a été nommé professeur en 1985. Il est professeur de la Royal Society de 1991 à 2001. C'est grâce à la col […] Lire la suite

SMALLEY RICHARD (1943-2005)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 477 mots

Physico-chimiste américain né le 6 juin 1943 à Akron, Ohio (États-Unis). Richard Errett Smalley obtient en 1963 un doctorat à l'université de Princeton (New Jersey). Il est nommé professeur de chimie à l'université Rice à Houston (Texas) en 1971, puis professeur de physique dans la même université en 1990. C'est grâce à la collaboration étroite de Robert F. Curl, Harold W. Kroto et Richard E. Sma […] Lire la suite

Pour citer l’article

Georges BRAM, « CURL ROBERT F. Jr. (1933-2022) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 décembre 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-f-curl/