DERATHÉ ROBERT (1905-1992)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né à Besançon en décembre 1905, fils d'un libraire, Robert Derathé, après des études au lycée de sa ville natale, poursuivit, au lycée Louis-le-Grand, puis à la Sorbonne, un cursus philosophique qui le conduisit, en 1931, jusqu'à l'agrégation. Il enseigna alors aux lycées de Quimper, puis de Poitiers. Pensionnaire, de 1935 à 1938, à l'Institut français de Berlin, il séjourna ensuite à l'Institut français de Vienne. Après sa soutenance de thèse, il fut nommé professeur de philosophie à l'université de Nancy.

Robert Derathé a consacré l'essentiel de son œuvre à l'étude de Jean-Jacques Rousseau. Mais, pour lui, vouer sa vie à Rousseau signifiait qu'il voyait dans l'auteur du Contrat social l'une des figures de proue de la philosophie politique, ce qui l'amena à le situer à la fois par rapport à ses devanciers comme Bodin, Hobbes, Pufendorf ou Locke, par rapport à ses contemporains, tels Condillac, Montesquieu ou Hume, et aussi par rapport à ses successeurs, fussent-ils aussi prestigieux que Kant et Hegel. En cette tâche, tout ensemble généalogique et comparatiste, l'érudition de Robert Derathé fit merveille : historien des idées, savant et philosophe, il ne se borna, ni dans les deux grands ouvrages qu'il publia, l'un en 1948 (Le Rationalisme de Jean-Jacques Rousseau), l'autre en 1950 (Jean-Jacques Rousseau et la science politique de son temps), ni dans la superbe édition des œuvres politiques de Rousseau qu'il donna dans la Bibliothèque de La Pléiade, à un simple commentaire de l'œuvre de Rousseau. Sa lecture s'enrichit de multiples références aux sources que Rousseau a exploitées ; elle permet des comparaisons significatives avec les diverses positions prises par les auteurs du xviiie siècle parmi lesquels, loin des « Lumières », l'auteur des Discours et du Contrat social s'éprouva toujours comme un solitaire. L'œuvre de Robert Derathé dépasse donc amplement l'étude de Rousseau ; de la [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Simone GOYARD-FABRE, « DERATHÉ ROBERT - (1905-1992) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-derathe/