BROWNE ROBERT (1550 env.-1633)

CONGRÉGATIONALISME

  • Écrit par 
  • Jean BAUBÉROT
  •  • 1 410 mots

Dans le chapitre « Les avatars du congrégationalisme »  : […] Les partisans de ce système ecclésiastique furent persécutés et durent s'organiser en communautés clandestines. Plusieurs historiens de ce mouvement voient dans la congrégation secrète connue sous le nom de « Privye Church », et découverte par les autorités en 1567, la plus ancienne de leur Église (Dale, Peel). Robert Browne (vers 1550-1630) exposa le premier les théories du congrégationalisme, n […] […] Lire la suite