Rigoletto, VERDI (Giuseppe)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Langage

Jusqu'à Don Carlos (1867), l'orchestre de Verdi se borne le plus souvent à accompagner les chanteurs à la manière d'une «grande guitare» (l'expression est du compositeur). Puis Verdi commence à exploiter son talent de symphoniste, qui s'épanouit dans les œuvres ultérieures. L'air s'intègre alors dans une organisation dramatique fondée sur un souple amalgame de thèmes variés, sur un rapport plus subtil entre la voix et l'orchestre, en attendant la totale liberté que l'on trouve dans Otello.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : compositeur, critique, musicologue, producteur de radio

Pour citer l’article

Alain FÉRON, « Rigoletto, VERDI (Giuseppe) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/rigoletto-verdi-giuseppe/