Rigoletto, VERDI (Giuseppe)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Genre - Opéra

Après Rossini, qui abandonne la scène lyrique en 1829, la relève de l'opéra italien est assurée par Bellini (1801-1835), et par Donizetti (1797-1848), qui opère la synthèse entre un bel canto déclinant et le drame romantique. Par son sens dramatique, ses nouveaux thèmes - politiques et sociaux -, son écriture orchestrale et vocale de plus en plus recherchée, la profonde humanité qu'il confère à ses personnages, l'attention croissante qu'il accorde au traitement musical de leur psychologie, Verdi transformera peu à peu l'opéra romantique italien en drame lyrique.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : compositeur, critique, musicologue, producteur de radio

Voir aussi

Pour citer l’article

Alain FÉRON, « Rigoletto, VERDI (Giuseppe) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/rigoletto-verdi-giuseppe/