LONG RICHARD (1945- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Artiste britannique, né en 1945 à Bristol, formé à la Saint Martins' School de Londres (1966-1968), Richard Long se tourne dès ses années d'études vers un espace et un sujet délaissés à l'époque, le paysage. Il est en effet un artiste marcheur, arpenteur, randonneur et un sculpteur de territoires. La concomitance chronologique a amené l'histoire de l'art à catégoriser Richard Long parmi les praticiens du land art. Il est vrai que les interventions de l'artiste dans le paysage ne sont pas sans présenter quelques similitudes avec ce mouvement majoritairement américain, bien que lui-même s'en défende : « Mon travail, c'est l'antithèse de ce que l'on appelle le land art américain [...] Marcher dans l'Himalaya [...] c'est une façon de toucher la terre avec plus de légèreté [...] et cela suppose un engagement personnel plus physique qu'un artiste qui planifie un grand earthwork réalisé ensuite par des bulldozers. J'admire l'esprit des Indiens d'Amérique plus que celui des land-artistes ». Car Long ne fait pas que parcourir les paysages : il photographie, enregistre son passage et laisse sa trace à partir des matériaux du lieu. Un cercle de pierres, une ligne tracée à l'aide de cailloux, un emplacement vierge de toute feuille au milieu de la forêt, – autant de sculptures éphémères et graciles que l'artiste élabore au milieu des territoires qu'il traverse. Ces moments, il est le seul à en profiter sur le terrain. « Ce qui me distingue de mes confrères du land art, les Américains notamment, c'est qu'eux font des monuments. Mon travail est le fait d'un individualiste. Je peux le faire seul. »

Richard Long aime aussi rapporter de ses pérégrinations des matériaux – roches, bois flottés, argile – avec lesquels il élabore des sculptures aux formes minimales au sein des espaces artistiques. Ainsi dans le caractère éphémère et fusionnel avec le matériau du paysage, on retrouve l'esprit des premières interventions de Michael Heizer ou [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : critique d'art, historienne de l'art spécialisée en art écologique américain

Classification


Autres références

«  LONG RICHARD (1945- )  » est également traité dans :

RICHARD LONG OU LA SCULPTURE EN MARCHANT (exposition)

  • Écrit par 
  • Bénédicte RAMADE
  •  • 1 018 mots

Né en 1945 à Bristol (Grande-Bretagne), Richard Long goûte peu les exercices rétrospectifs exhaustifs et désincarnés ; il leur préfère en général la possibilité de réaliser de nouvelles œuvres in situ. Ce fut le cas au musée d'Art moderne et d'Art contemporain de Nice, du 31 mai au 16 novembre 2008. L'artiste britannique a pu ainsi arpenter l'arrière-pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-long-ou-la-sculpture-en-marchant/#i_84314

ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Sculpture

  • Écrit par 
  • Paul-Louis RINUY
  •  • 2 366 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La sculpture et ses limites »  : […] Selon une logique plus confidentielle et beaucoup moins monumentale, Ben Nicholson (1894-1982) explore quant à lui la logique du bas-relief au moyen d'un vocabulaire géométrique (Sculpture , 1936, Tate Gallery, Londres) et inscrit son travail au croisement de la peinture et de la sculpture. Ce choix le rapproche d'Eduardo Paolozzi (1924-2005) qui se fait connaître notamment […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anglais-art-et-culture-sculpture/#i_84314

ILLUSTRATION

  • Écrit par 
  • Ségolène LE MEN, 
  • Constance MORÉTEAU
  •  • 9 160 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Naissance du livre d'artiste radical »  : […] L'illustration paraît être irrémédiablement une collaboration, comme le souligne le terme de « livre de dialogue » dans cet idéal de fusion entre texte et image. Dès les années 1960, cette vision va devoir cohabiter avec une seconde conception. Plus que dans le livre illustré de la tradition bibliophilique, il convient de ne pas confondre forme et support, pour reprendre la distinction d'Anne Moeg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/illustration/#i_84314

LAND ART

  • Écrit par 
  • Gilles A. TIBERGHIEN
  •  • 3 685 mots

Dans le chapitre « Land art »  : […] Travailler dans un environnement naturel ne signifie pas ipso facto faire du land art, comme on a trop souvent tendance à le croire aujourd'hui. Le land art est un mouvement historique né à la fin des années 1960 qui hérite souvent d'une esthétique minimaliste et qui, lié à une certaine compréhension du site, est caractérisé par l'utilisation de matériaux naturels, la terre et ses dérivés. Parmi c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/land-art/#i_84314

SCULPTURE CONTEMPORAINE

  • Écrit par 
  • Paul-Louis RINUY
  •  • 8 066 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Sculpter à l’échelle du monde »  : […] À une échelle tout autre, le land art a ouvert l’expérience de la sculpture à la nature dans son ensemble, en dépassant le cadre, jugé trop limité, des galeries, des musées, des villes. Qu’elles soient des Earthworks modifiant durablement le paysage ou qu’elles ressortissent davantage à l’art de l’éphémère, les œuvres du land art affrontent avec audace des sites naturels gra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sculpture-contemporaine/#i_84314

Pour citer l’article

Bénédicte RAMADE, « LONG RICHARD (1945- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-long/