RHYTHM AND BLUES

ROCK

  • Écrit par 
  • Stéphane KŒCHLIN
  •  • 547 mots

Au cours des années 1950, le rhythm 'n' blues naît des apports du blues et du rock 'n' roll. Cette musique est alors exclusivement noire. Dans le même temps, en adaptant le blues des Noirs américains, de jeunes Blancs créent deux nouveaux styles, le rockabilly puis le r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rock-and-roll/#i_8454

ASHFORD NICKOLAS (1941-2011)

  • Écrit par 
  • Karen SPARKS
  • , Universalis
  •  • 443 mots

Le parolier, arrangeur et chanteur américain Nickolas Ashford est à l'origine d'un impressionnant catalogue de ballades romantiques célébrant l'amour et l'attachement. Le duo qu'il a formé avec la chanteuse et compositrice Valerie Simpson (qu'il épousera en 1974) s'est illustré principalement dans la soul music, mais aussi dans le rhythm and blues, le funk et le disco. Le couple a signé de nombre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nickolas-ashford/#i_8454

ATLANTIC RECORDS

  • Écrit par 
  • Charlie GILLETT
  • , Universalis
  •  • 417 mots

Fondée à New York, en septembre 1947, par deux fans de jazz, Ahmet Ertegun, fils d'un diplomate turc, et Herb Abramson, ancien directeur artistique chez National Records, la firme discographique Atlantic Records va, jusqu'à la fin des années 1960, s'imposer comme le plus important des labels indépendants dédiés au jazz, au rhythm and blues et à la soul music. Ses premières stars – Big Joe Turner […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atlantic-records/#i_8454

BALLARD HANK (1936-2003)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 335 mots

Chanteur et auteur-compositeur américain de rhythm and blues. Né le 18 novembre 1936 à Detroit (Michigan), Hank Ballard passe son enfance dans l'Alabama, avant de retourner dans sa ville natale, où il travaille dans une usine de montage Ford. En 1953, il prend la tête d'un groupe de doo wop, The Royals, et enregistre avec eux Get it chez Federal, un label créé en 1950 par King. Bientôt rebaptisé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hank-ballard/#i_8454

BERRY CHUCK (1926-2017)

  • Écrit par 
  • George LIPSITZ
  •  • 1 022 mots
  •  • 1 média

Chanteur, auteur-compositeur de chansons et guitariste américain, Chuck Berry a été l'un des interprètes les plus populaires et les plus influents de rhythm and blues et de rock and roll dans les années 1950, 1960 et 1970. Charles Edward Anderson Berry est né en janvier 1926 à San Jose (Californie). Élevé dans un quartier ouvrier afro-américain du nord de la ville de Saint Louis, où la ségrégati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chuck-berry/#i_8454

BLUES

  • Écrit par 
  • Francis HOFSTEIN
  •  • 3 664 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Histoire et principaux interprètes »  : […] Le blues entre sur le marché du disque et de la musique avec la publication du Crazy Blues gravé à New York pour OKeh le 14 février 1920 par Mamie Smith. Celle-ci n'est pas la première Noire à enregistrer, mais son immense succès amène les compagnies phonographiques à créer pour le public noir des séries spéciales et bon marché appelées « colored » puis « race records ». Près de sept mille disqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/blues/#i_8454

BURKE SOLOMON (1936 env.-2010)

  • Écrit par 
  • Robert D. PRUTER
  • , Universalis
  •  • 442 mots

En mêlant, au début des années 1960, le gospel des églises afro-américaines avec le rhythm and blues, le chanteur américain Solomon Burke s'est affirmé comme l'un des pionniers de la musique soul. Il est l'auteur des mythiques Everybody Needs Somebody to Love (1964), immédiatement repris par les Rolling Stones, et Got to Get You Off My Mind (1965) – écrit après la mort de son ami Sam Cooke, en 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/solomon-burke/#i_8454

DJ (disc-jockey)

  • Écrit par 
  • Raphaël RICHARD
  •  • 3 612 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les sound system de la Jamaïque »  : […] Le phénomène du remplacement des musiciens par des DJ va prendre une ampleur toute particulière à la Jamaïque dans les années 1950 avec des personnalités qui élaborent d’imposants systèmes de sonorisation mobiles équipés de puissants haut-parleurs appelés sound system . Ces discothèques ambulantes, principalement caractérisées d’un point de vue sonore par la mise en valeur du rythme grâce à l’acc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dj/#i_8454

DOMINO FATS (1928-2017)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 680 mots
  •  • 1 média

D'ascendance cajun, né à La Nouvelle-Orléans le 26 février 1928, Antoine Domino apprend très tôt le piano : il est influencé par Pete Johnson et Albert Ammons, maîtres du boogie-woogie. Après son travail en usine, il joue dans les clubs de Good Town, un quartier noir de La Nouvelle-Orléans particulièrement mal famé. Sa verve et son dynamisme attirent vite l'attention. Dave Bartholomew, un chef d'o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fats-domino/#i_8454

DOO-WOP

  • Écrit par 
  • Frederick Dennis GREENE
  • , Universalis
  •  • 921 mots

Style musical vocal hérité des negro spirituals, variante du rhythm and blues et du rock and roll populaire dans les années 1950 et 1960, le doo-wop est généralement interprété par de petits ensembles vocaux comportant un soliste ténor qui chante la mélodie tandis que trois ou quatre autres chanteurs produisent des harmonies en arrière-plan. Le terme doo-wop est une onomatopée évoquant les son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/doo-wop/#i_8454

GORDY BERRY (1929- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 488 mots

Producteur et homme d'affaires américain, né le 28 novembre 1929 à Detroit, dans le Michigan, Berry Gordy, Jr. est le fondateur, en 1959, de la Motown Record Corporation, une des plus fructueuses et des plus influentes entreprises de l'histoire musicale afro-américaine. Par l'intermédiaire de Motown, Berry Gordy fera connaître la majorité des grands artistes de rhythm and blues des années 1960 e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/berry-gordy/#i_8454

GREEN AL (1946- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 538 mots

De son vrai nom Albert Greene. Chanteur et auteur-compositeur américain, l'interprète le plus populaire de soul music des années 1970. En transformant encore davantage des relations entre le sacré et le profane dans la soul music, Green a suivi la voie spirituelle de son grand inspirateur, Sam Cooke. Au sommet de son succès commercial, Green a toutefois sacrifié sa renommée afin de se consacrer e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/al-green/#i_8454

HAWKINS JALACY dit SCREAMIN' JAY (1929-2000)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 158 mots

Chanteur américain de blues, de rhythm and blues, de rock and roll et de pop. De son vrai nom Jalacy Hawkins. Il est l'auteur d'un des plus célèbres classiques de l'histoire du rock, I Put a Spell on You (1956), qui sera repris par Creedence Clearwater Revival, Alan Price, Pete Townshend et Bryan Ferry, notamment. Il débute comme boxeur professionnel, travaille le piano avec Nat « King » Cole, r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hawkins-jalacy-dit-screamin-jay/#i_8454

HORTON GLADYS (1945-2011)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 349 mots

Grande voix rhythm and blues (R & B) du célèbre label discographique Motown, la chanteuse américaine Gladys Horton connut son heure de gloire dans les années 1960, au sein du groupe vocal féminin The Marvelettes. Née le 30 mai 1945, à Gainesville (Floride), Gladys Catherine Horton est âgée d'à peine quinze ans lorsqu'elle crée, avec ses camarades de chorale du lycée, une formation vocale exclusive […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gladys-horton/#i_8454

HOUND DOG (E. Presley)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 361 mots
  •  • 1 média

L'année 1956 marque un tournant dans la carrière de celui qui est probablement l'artiste le plus important de la musique populaire américaine du xx e  siècle. Lorsqu'il écoute la version de Hound Dog par Freddie Bell & The Bellboys, Elvis Presley trouve le titre séduisant et se remémore l'interprétation originale de la chanteuse de blues Willie Mae « Big Mama » Thorton. Le 1 er  juillet 1956, al […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hound-dog/#i_8454

ISLEY BROTHERS THE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 358 mots

Le trio vocal américain de rhythm and blues et de rock The Isley Brothers commença à enregistrer à la fin des années 1950 et se produisit jusqu'au milieu des années 1980. Le trio fondateur réunissait les trois frères Kelly Isley (de son vrai nom O'Kelly Isley, Jr., 1937-1986), Rudolph Isley (Rudolph Bernard Isley, né en 1939) et Ronald Isley (né en 1941) ; il seront ultérieurement rejoints par le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/the-isley-brothers/#i_8454

JAMES ETTA (1938-2012)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 329 mots
  •  • 1 média

Chanteuse américaine à la voix rauque et puissante, Etta James a marqué la musique afro-américaine de sa fureur de vivre et de son feeling. À travers une carrière jalonnée de succès et de déboires, elle s’est essayée à tous les styles : rhythm and blues, soul, blues ou encore jazz. Etta James, de son véritable nom Jamesetta Hawkins, est née le 25 janvier 1938 à Los Angeles, en Californie. Alors q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etta-james/#i_8454

JARREAU AL (1940-2017)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 520 mots

Le chanteur américain Al Jarreau est parvenu à la célébrité grâce à son inventivité vocale et à une très large tessiture qui le rendait aussi à l’aise dans le style crooner que dans le scat. Sa musique était influencée à la fois par le jazz, le rhythm and blues, la soul et le gospel, sans appartenir précisément à aucun de ces genres. Alwyn Lopez Jarreau, de son nom complet, naît le 12 mars 1940 à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/al-jarreau/#i_8454

KINKS THE

  • Écrit par 
  • Jon SAVAGE
  • , Universalis
  •  • 933 mots

Groupe britannique de pop-rock très influent durant les années 1960, The Kinks (que l'on pourrait traduire par « Les Tordus ») apporta au rhythm and blues de ses débuts un regard pénétrant sur la société tout en affichant une théâtralité digne du music-hall britannique, devenant ainsi une figure emblématique du monde musical anglais. Ses principaux membres furent Ray Davies (Raymond Douglas Davie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/the-kinks/#i_8454

LONGHAIR PROFESSOR (1918-1980)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 196 mots

Le chanteur et pianiste américain Professor Longhair est le véritable créateur du rhythm and blues de La Nouvelle-Orléans, qu'il a façonné à partir du milieu des années 1940. De son véritable nom Henry Roeland « Roy » Byrd, il naît le 19 décembre 1918, à Bogalusa, en Louisiane. Il connaît un énorme succès en 1950 avec Bald Head , qui s'inscrit en tête des hit-parades de rhythm and blues. Ses compo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/professor-longhair/#i_8454

MILBURN AMOS (1926-1980)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 450 mots

Chanteur au timbre velouté, pianiste puissant et virtuose, aussi à l'aise dans les ballades tendres, les blues à l'atmosphère mourante ou les boogie-woogies endiablés, Amos Milburn, né le 1 er  avril 1926 à Houston (Texas), a connu à partir de 1946 une décennie de célébrité. Il accumule alors succès sur succès auprès du public noir californien. Il faut notamment retenir sa célèbre « saga alcooliqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amos-milburn/#i_8454

MOODY BLUES

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 389 mots

En 1964, les Britanniques Mike Pinder, Ray Thomas, Graeme Edge, Denny Laine (de son vrai nom Brian Hines) et Clint Warwick (de son vrai nom Clinton Eccles) fondent à Birmingham le groupe de rhythm and blues The Moody Blues. Celui-ci est considéré comme le créateur d'un courant musical qui associe musiques pop et classique et que l'on appelle aujourd'hui art rock. S'il est surtout connu pour sa m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moody-blues/#i_8454

MOTOWN

  • Écrit par 
  • Gerald EARLY, 
  • Universalis
  •  • 1 002 mots

Fondée en 1959 à Detroit par Berry Gordy, Jr., la firme discographique Motown deviendra l'une des plus fructueuses entreprises afro-américaines et l'une des plus influentes maisons de disque indépendantes de l'histoire des États-Unis. Comme nombre de familles noires du Sud attirées par les emplois que promettent les usines du Nord, les parents de Berry Gordy quittent la Georgie pour Detroit après […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/motown/#i_8454

ONYEABOR WILLIAM (1946-2017)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 465 mots

Le musicien nigérian William Onyeabor enregistra et fit paraître, entre 1977 et 1985, une série de neuf albums qui constitue un répertoire envoûtant au croisement du funk, du rhythm and blues, des rythmes traditionnels africains et des musiques électroniques. Malgré un certain succès populaire dans son pays, il mit un terme à sa carrière de musicien au milieu des années 1980. Près de vingt-cinq a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-onyeabor/#i_8454

ORIOLES THE

  • Écrit par 
  • Robert D. PRUTER
  • , Universalis
  •  • 326 mots

Ensemble vocal américain de la fin des années 1940 et du début des années 1950, The Orioles est un des précurseurs du doo-wop, et peut être considéré comme le premier groupe à avoir interprété du rhythm and blues. En 1947, Sonny Til (de son vrai nom Earlington Carl Tilghman, 1928-1981), Alexander Sharp (1919-1970), George Nelson (1925-1959), Johnny Reed (1923-2005) et Tommy Gaither (1919 env.-1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/the-orioles/#i_8454

OTIS JOHNNY (1921-2012)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 345 mots

Chef d'orchestre, batteur, vibraphoniste, chanteur et producteur américain, promoteur du rhythm and blues et du rock and roll, Johnny Otis a joué un rôle important dans la carrière de plusieurs grands interprètes de rhythm and blues. Né le 28 décembre 1921, à Vallejo (Californie), Johnny Otis, de son vrai nom John Veliotes, est issu d'une famille d'immigrants grecs installée à Berkeley (Californi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johnny-otis/#i_8454

PENDERGRASS TEDDY (1950-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 436 mots

Interprète américain de rhythm and blues, Teddy Pendergrass incarna la soul music sophistiquée de la Philadelphie des années 1970 – le fameux Philly Sound (son de Philadelphie) – en tant que chanteur principal du groupe Harold Melvin and The Blue Notes, avant de se lancer avec succès dans une carrière solo. Né le 26 mars 1950 à Kingstree, en Caroline du Sud, Theodore DeReese Pendergrass chante du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/teddy-pendergrass/#i_8454

PRICE SAMMY (1908-1992)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 273 mots

Pianiste, chef d'orchestre et chanteur, Sammy Price, musicien américain de jazz ancré dans la tradition du rhythm and blues et du boogie-woogie, eut une carrière d'accompagnateur et de soliste exceptionnellement longue. Samuel Blythe Price naît le 6 octobre 1908, à Honey Grove, au Texas. Il débute comme danseur et se produit avec divers orchestres du sud-ouest des États-Unis et du Midwest dans les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sammy-price/#i_8454

PRODUCTEUR DE MUSIQUE

  • Écrit par 
  • Florent MAZZOLENI
  •  • 7 263 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les débuts du rhythm and blues et l’apparition du 45-tours »  : […] Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, la musique noire américaine s’appuie sur les rythmes séculaires du blues, avec un son plus chaud et plein, dû au fait que les musiciens jouent ensemble dans une même pièce. Ce nouveau style s’appuie sur une culture urbaine en plein essor et les ambiances de bars, de clubs et de rues. Le rhythm and blues – terme inventé par le journaliste et futur producteur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/producteur-de-musique/#i_8454

REDDING OTIS (1941-1967)

  • Écrit par 
  • David RITZ
  •  • 670 mots

Chanteur et auteur-compositeur américain, Otis Redding est l'un des grands stylistes de la soul des années 1960. Né le 9 septembre 1941, à Dawson, en Georgie, Redding est élevé à Macon, où il est profondément influencé par la grâce subtile de Sam Cooke et par l'énergie de Little Richard. À la fin des années 1950, il entre dans le groupe de Richard, les Upsetters, lorsque celui-ci décide de mener […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otis-redding/#i_8454

REGGAE, musique

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 1 166 mots
  •  • 1 média

Issu du ska, le reggae devient dans les années 1960 une composante essentielle de la musique jamaïcaine. À partir de 1974, le reggae s'impose sur la scène mondiale grâce à Bob Marley. Après la Seconde Guerre mondiale, la musique américaine est très populaire en Jamaïque. Depuis le passage de l'armée américaine dans l'île, on écoute toujours sur les ondes les styles en vogue, comme le jump* et le b […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reggae-musique/#i_8454

SKA, musique

  • Écrit par 
  • Dermot HUSSEY
  • , Universalis
  •  • 758 mots

Né à la Jamaïque à la fin des années 1950 dans les discothèques itinérantes ( sound systems ), très prisées à l'époque, le ska, première forme de musique pop jamaïcaine, d'origine à la fois indigène et urbaine, est l'héritier d'un rhythm and blues jamaïcain inspiré de son homologue américain, en particulier de celui qui se pratiquait à La Nouvelle-Orléans. On a donc commencé à entendre un nouveau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ska-musique/#i_8454

SUN RECORDS

  • Écrit par 
  • Charlie GILLETT
  • , Universalis
  •  • 386 mots

Ancien ingénieur radio, Sam Phillips fonde en 1950 Memphis Recording Service au 706 Union Avenue, à Memphis (Tennessee). Il propose à ses premiers clients – les labels de rhythm and blues Modern Records, de Los Angeles, et Chess Records, de Chicago – de chercher et d'enregistrer pour leur compte des artistes locaux. Doté d'un talent inné pour mettre à l'aise les musiciens dans son studio, Sam Phi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sun-records/#i_8454

TURNER JOSEPH VERNON dit BIG JOE (1911-1985)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 475 mots

Marqué par les grands orchestres de swing des années 1930, Joseph Vernon Turner, né à Kansas City (Missouri) le 18 mai 1911, est cireur de chaussures, vendeur de journaux puis garçon de café dans sa ville natale. Dans l'exercice de tous ces métiers, il attire les clients en chantant d'une voix puissante. Quand il décide de faire équipe avec Pete Johnson, pianiste de boogie-woogie du Café Society, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/turner-joseph-vernon-dit-big-joe/#i_8454

TURNER IKE (1931-2007) et TINA (1939- )

  • Écrit par 
  • Ed WARD
  •  • 656 mots

De leurs vrais noms Izear Luster Turner Jr. et Anna Mae Bullock. Interprètes de rhythm and blues et de soul américains, populaires à la fin des années 1960 et au début des années 1970. Né le 5 novembre 1931, à Clarksdale, dans le Mississippi, Izear Luster Turner Jr. commence à jouer du piano dans son enfance et, dès la fin des années 1940, il s'est déjà produit avec plusieurs grands musiciens de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/turner-ike-et-tina/#i_8454

WALKER T-BONE (1910-1975)

  • Écrit par 
  • Danièle MOLKO
  •  • 455 mots

Né à Linden (Texas), le 28 mai 1910, Aaron Thibeault, dit T-Bone, Walker fait ses débuts au banjo et à l'ukulélé en accompagnant des chanteurs tels que Leroy Carr, Ida Cox et Ma Rainey. Puis il apprend le chant, les claquettes et se produit en duo avec Tiny Durham. En 1934, il est à Los Angeles, où il commence à se faire un nom. Il joue dans le grand orchestre de Cab Calloway (1934), accompagne, d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/t-bone-walker/#i_8454

WEXLER JERRY (1917-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 236 mots

Producteur américain de soul et de rhythm and blues. Gerald « Jerry » Wexler naît le 10 janvier 1917 à New York. Journaliste au magazine Billboard , il « invente », en 1949, l'expression rhythm and blues (R & B). En 1953, Ahmet Ertegun, cofondateur, avec Herb Abramson, du label Atlantic Records, l'appelle comme vice-président. Wexler va faire d'Atlantic la plus importante des compagnies indépenda […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jerry-wexler/#i_8454

WHO THE

  • Écrit par 
  • Ira A ROBBINS
  • , Universalis
  •  • 1 200 mots

Groupe de rock britannique pionnier de l'opéra rock, The Who figure parmi les plus influents des années 1960 et 1970. En 1962, Pete Townshend (Peter Dennis Blandford Townshend, né à Chiswick, Londres, le 19 mai 1945, guitare et voix) et John Entwistle (John Alee Entwistle, né à Chiswick, le 9 octobre 1944, mort à Las Vegas, le 27 juin 2002, guitare basse) rejoignent Roger Daltrey (Roger Harry Dal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/the-who/#i_8454

YARDBIRDS THE

  • Écrit par 
  • Jon SAVAGE
  • , Universalis
  •  • 293 mots

Groupe britannique des années 1960 dont sont issus trois des plus grands guitaristes de rock britanniques, The Yardbirds doit notamment sa notoriété à la façon originale dont il a fait évoluer le rhythm and blues pour le transformer en rock. Ses membres d'origine sont Keith Relf, Eric Clapton, Chris Dreja, Jim McCarty, Paul Samwell-Smith et Anthony « Top » Topham. En 1963-1964, les Yardbirds jou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/the-yardbirds/#i_8454


Affichage 

Etta James

photographie

Avec sa voix rauque et profonde, la chanteuse américaine Etta James fut une des grande voix du rhythm and blues 

Crédits : PRNewsFoto/ RCA Records/ AP

Afficher

Etta James
Crédits : PRNewsFoto/ RCA Records/ AP

photographie