RHYNIALES

PSILOPHYTES

  • Écrit par 
  • Édouard BOUREAU
  •  • 2 146 mots

Dans le chapitre « Les Rhyniales »  : […] À partir de courts fragments plus ou moins dichotomes, quelquefois terminés par des sporanges renflés, trouvés dans les cherts du Dévonien inférieur de Rhynie (Aberdeenshire, Écosse), R. Kidston et W. Lang, en 1917, reconstituèrent le Rhynia major . Cette plante se présente sous la forme d'un rhizome cylindrique lisse, portant çà et là des tiges dressées également lisses, dont les ramifications ef […] […] Lire la suite

TIGE, botanique

  • Écrit par 
  • Delphine CARTIER, 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 2 630 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Structure »  : […] L'acquisition d'une vraie vascularisation s'est manifestée avec les Ptéridophytes et caractérise toutes les plantes vasculaires ou Trachéophytes. En effet, chez les Bryophytes et même chez certaines Algues, il n'existe, dans les cas les plus nets, qu'une ébauche de tissus conducteurs. L'appareil vasculaire très simple chez les Rhyniales, premières plantes vasculaires connues (Ptéridophytes fossil […] […] Lire la suite