RHÔNE-ALPES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Rhône-Alpes : carte administrative avant réforme

Rhône-Alpes : carte administrative avant réforme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Synchrotron, Grenoble

Synchrotron, Grenoble
Crédits : M. Lachenal

photographie

Vignes et lavande

Vignes et lavande
Crédits : Hoberman Collection/ UIG/ Getty Images

photographie


La révolution industrielle, creuset de l'identité régionale

Il serait vain de faire remonter une histoire rhônalpine commune à toutes ses parties au-delà de la fin du xviiie siècle et du début du xixe siècle, période qui voit les forces économiques de la première révolution industrielle réaliser une unité régionale que l'histoire politique et sociale de la France d'Ancien Régime ne laissait pas deviner. Tout commence par l'extraordinaire développement, à l'échelle régionale, de la fabrique lyonnaise de la soie, et plus largement du textile, développement relayé ensuite par d'autres filières industrielles et d'autres centres urbains, comme Grenoble. La filière textile commence par les mûriers plantés dans le couloir rhodanien, qui alimentent les magnaneries – aujourd'hui disparues – et les moulinages et filatures d'Ardèche et du Vivarais. Au fil des crises sociales du xixe siècle, des dizaines de milliers de métiers à tisser, mis au point par Jacquard, à Lyon en 1801, se concentrent dans les quartiers lyonnais avant d'essaimer dans les campagnes du Beaujolais, du Forez, du Dauphiné.

Synchrotron, Grenoble

Synchrotron, Grenoble

Photographie

Le synchrotron (European Synchrotron Radiation Facility) implanté à Grenoble est un centre de recherche européen de haut niveau depuis les années 1990. 

Crédits : M. Lachenal

Afficher

Au-delà de la soie, bientôt disparue, puis de la soie artificielle (viscose), inventée par le comte Hilaire de Chardonnet près de Lyon, une industrie textile très diversifiée se met en place, organisée par les capitaux de la métropole régionale, sous la forme d'un actif réseau de production et d'échanges, englobant des villes grandes et moyennes comme Saint-Étienne (rubanerie) et Roanne (bonneterie), et une myriade de petites villes, dont Tarare (mousseline), Saint-Rambert (la schappe, tissage de déchets textiles) Vienne, Cours, Thizy... Ces mêmes capitaux lyonnais ont fondé les principales compagnies minières du bassin stéphanois, à la suite de la mise en service des premières lignes de chemin de fer en France, stimulant à leur tour la sidérurgie et la métallurgie du Gier. Enfin, cette même accumulation de capitaux combinés aux réseaux familiaux et banquiers de la place lyonnaise permet le fo [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages



Écrit par :

  • : agrégé de géographie, professeur de géographie, aménagement de l'espace et urbanisme à l'université Lyon-II

Classification


Autres références

«  RHÔNE-ALPES  » est également traité dans :

AUVERGNE-RHÔNE-ALPES, région administrative

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 163 mots
  •  • 1 média

La région Auvergne-Rhône-Alpes a été créée par la loi du 16 janvier 2015 – relative à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral – effective depuis le 1er janvier 2016. Elle est formée des deux anciennes régions administratives métropolitaines Auvergne et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/auvergne-rhone-alpes-region-administrative/#i_34310

ANNECY

  • Écrit par 
  • Franck SCHERRER
  •  • 692 mots
  •  • 2 médias

Annecy, commune-centre (53 043 habitants) d'une aire urbaine de 221 111 habitants (recensement de 2012), chef-lieu de Haute-Savoie , est une ville indissociable de son lac , tant l'un et l'autre sont liés dans l'imaginaire collectif. Annecy est sise au bord même du lac, au débouché d'une cluse, à cheval sur le Thiou, qui fournit naguère la force motrice à de nombreuses fabriques et sert aujourd'hu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/annecy/#i_34310

BOURG-EN-BRESSE

  • Écrit par 
  • Bruno BENOIT
  •  • 544 mots
  •  • 2 médias

Bourg (prononcer Bourq), commune de 42 146 habitants (en 2012) et chef-lieu du département de l'Ain , est située au sud-est de la plaine de l'Ain, à 226 mètres d'altitude, au pied des collines du Revermont, sur la rive gauche de la Reyssouze. La ville de Bourg est associée, sur le plan identitaire, à la Bresse en tant que capitale de cette région et porte-drapeau de la gastronomie bressane (volai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bourg-en-bresse/#i_34310

CHAMBÉRY

  • Écrit par 
  • Pierre PRÉAU
  •  • 688 mots
  •  • 1 média

Chef-lieu du département de la Savoie , Chambéry comptait 181 533 habitants dans l'unité urbaine et 60 029 dans la commune selon le recensement de 2012. Les comtes puis les ducs de Savoie ont fait Chambéry, en y établissant leur capitale en 1232. Agrégeant peu à peu leurs domaines, ils étaient en situation de renforcer leur État, tandis que le royaume de France faisait l'acquisition du Dauphiné vo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chambery/#i_34310

LYON

  • Écrit par 
  • Franck SCHERRER
  •  • 1 726 mots
  •  • 1 média

Capitale de la région Rhône-Alpes , Lyon a été désignée en 2015 chef-lieu de la nouvelle grande région Auvergne - Rhône-Alpes. La ville est la commune-centre (505 000 hab. selon le recensement de 2012) d'une aire urbaine de 2,2 millions d'habitants, la deuxième en France et la vingt-cinquième en Europe, qui bénéficie depuis plus de deux mille ans d'une exceptionnelle situation entre l'Europe du No […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lyon/#i_34310

PRIVAS

  • Écrit par 
  • Michel BOYER
  •  • 535 mots
  •  • 1 média

Ville indissociable de l'histoire tourmentée du Vivarais et des guerres de Religion, Privas, chef-lieu de l'Ardèche, est située, comme Annonay et Aubenas, dans une dépression des gradins intermédiaires qui font la jonction entre les hauteurs du Massif central et le couloir rhodanien. Dominée à l'ouest par le mont Toulon (436 m), la colline de Privas occupe une belle position défensive protégée par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/privas/#i_34310

SAINT-ÉTIENNE

  • Écrit par 
  • Georges GAY
  •  • 1 249 mots
  •  • 2 médias

Saint-Étienne, préfecture du département de la Loire, est une ville de 174 980 habitants (371 900 avec l'agglomération) dont la référence au travail – celui du « compagnon » d'atelier comme celui de l'ouvrier d'usine – structure l'identité et l'histoire. L'existence de la paroisse de Saint-Étienne de Furan, dans le site semi-montagneux du bassin moyen et supérieur du Furan, affluent de la Loire, e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-etienne/#i_34310

SILLON ALPIN

  • Écrit par 
  • Bernard DEBARBIEUX
  •  • 1 114 mots

Le Sillon alpin constitue un objet géographique intéressant à double titre : d'une part, l'expression désigne aujourd'hui un agencement original de villes moyennes dynamiques et assez proches les unes des autres (principalement Grenoble, Chambéry, Aix-les-Bains, Annecy, l'agglomération genevoise) et d'espaces péri-urbains, ruraux et montagnards ; d'autre part, le Sillon alpin constitue un cas d'éc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sillon-alpin/#i_34310

VALENCE, France

  • Écrit par 
  • Franck SCHERRER
  •  • 582 mots
  •  • 1 média

Chef-lieu du département de la Drôme, Valence est la commune-centre (63 250 hab. en 2013) d'une agglomération qui s'étend des deux côtés du cours moyen du Rhône. La ville s'étage, en rive gauche, sur plusieurs terrasses complétées par une basse ville portuaire au bord du Rhône, que le passage de l'autoroute A7 a fait disparaître. La colonie romaine de Valentia, aussi riche et puissante qu'Arles, s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/valence-france/#i_34310

FRANCE - (Le territoire et les hommes) - Espace et société

  • Écrit par 
  • Magali REGHEZZA
  •  • 13 927 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Désindustrialisation du territoire, reterritorialisation de l’industrie »  : […] Après le choc pétrolier de 1973, l’industrie française a subi les conséquences de la mondialisation et a connu de profondes recompositions. La France est la cinquième puissance manufacturière du monde, loin derrière le trio États-Unis, Japon et Allemagne. Elle occupe, selon les années, entre le cinquième et le septième rang pour les exportations mondiales de biens et services, même si ces dernière […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-le-territoire-et-les-hommes-espace-et-societe/#i_34310

Voir aussi

Pour citer l’article

Franck SCHERRER, « RHÔNE-ALPES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/rhone-alpes/